Au cours de la vie, les gens doivent à plusieurs reprises se rendre à la clinique et faire des tests pour surveiller l'état du corps. Un indicateur de la moitié du test sanguin est nécessaire pour estimer le rapport entre les éosinophiles, les basophiles et les monocytes dans le volume total du matériel.

Conditions d'analyse

Pour que les résultats soient fiables, la clôture doit être réalisée conformément aux recommandations suivantes:

  • Le sang est passé à jeun. Après le dernier repas ou liquide devrait être au moins 8 heures.
  • Le patient devrait être en position assise.
  • Le sang capillaire et veineux convient.
  • Au moins trois jours avant l'examen, vous devez abandonner l'alcool, ainsi que les aliments gras, frits et salés.
  • Avant l'analyse, il est impossible de fumer.
  • Pendant la journée avant de mettre le matériel pour limiter l'activité physique et éliminer les situations stressantes.

Le processus d'échantillonnage et de matériel de recherche

Pour un test sanguin général, dans la plupart des cas, du sang capillaire est prélevé. Pour ce faire, un scarificateur jetable perce l'annulaire et recueille le sang dans un tube stérile. Cette procédure est la même pour les enfants et les adultes.

Le matériel collecté est examiné pour:

  • le pourcentage de globules blancs par rapport au volume total;
  • le contenu de la classe de leucocytes, qui comprend le milieu;
  • taux d'hémoglobine;
  • nombre de plaquettes;
  • niveau d'hématocrite;
  • composant érythrocyte;
  • ESR.

Après la préparation des résultats et leur interprétation, le médecin traitant évalue les indicateurs et, si nécessaire, prescrit un traitement.

Pourquoi dois-je prendre cette analyse?

Pour déterminer la présence d'une violation dans le corps, d'autres données sont également évaluées. La numération globulaire complète aide à identifier:

  • processus inflammatoires;
  • troubles du système sanguin;
  • maladies infectieuses et virales;
  • réactions allergiques;
  • l'anémie, qui est très importante pendant la grossesse et l'enfance.

Quels sont les résultats de l'analyse?

Fondamentalement, tous les symboles dans l'analyse de mid sont produits sous forme de pourcentage. À l’heure actuelle, le décodage est effectué par un équipement spécial, produisant les données sous forme imprimée, de sorte que les erreurs sont extrêmement rares.

Il convient de noter que la norme chez les femmes ne diffère pas de l'indicateur masculin, à l'exception de la période de menstruation, où se produit une altération hormonale du corps.

La valeur varie de 0,2 à 0,8 * 10 9 / l. En pourcentage, elle est comprise entre 5 et 10%.

Changement de niveau de monocytes

Les monocytes protègent le corps des cellules étrangères en les absorbant. La diminution du nombre de cellules est observée lorsque:

  • Grossesse Cela est dû à une augmentation du volume de liquide dans le corps lors du portage du fœtus.
  • L'utilisation de certains médicaments qui causent l'anémie.
  • Épuisement du corps. Au cours de cette période, de nombreux systèmes de l’ensemble du mécanisme ont échoué.
  • Maladies infectieuses et processus purulents.

Une augmentation du taux survient lorsque des maladies causées par divers virus et infections apparaissent. Par exemple, lorsqu’il est infecté par du sang, une invasion helminthique, des maladies du sang telles que la leucémie, des maladies infectieuses chroniques, le cancer.

Perturbation par les éosinophiles

Ces leucocytes décomposent les restes de micro-organismes après le travail des neutrophiles et des lymphocytes, ce qui purifie le corps des parasites. Le changement de niveau de l'indicateur se produit de manière importante pour les raisons suivantes:

  • présence d'invasion helminthique dans le corps;
  • réactions allergiques de divers types;
  • maladies oncologiques;
  • consommation de drogue;
  • maladies respiratoires;
  • réactions auto-immunes du corps;
  • la présence de maladies infectieuses et de processus purulents dans le corps.

Une diminution des éosinophiles indique la présence d'une infection ou d'un changement pathologique de la structure du tissu.

Basophilie

En parlant de ce qu’il est, il est nécessaire d’indiquer que les globules blancs des leucocytes sont appelés basophiles. Ils sont impliqués dans tous les processus inflammatoires. La basophilie se produit avec une augmentation du nombre de basophiles par rapport au volume total des leucocytes. Cela se produit pour les raisons suivantes:

  • réactions allergiques;
  • infection virale;
  • insuffisance hépatique, hépatite;
  • certaines maladies endocriniennes, telles que le diabète;
  • maladie de la thyroïde;
  • intoxication du corps;
  • les maladies gastro-intestinales, telles que les ulcères, la gastrite;
  • maladie des radiations;
  • oncologie des voies respiratoires.

Le taux réduit est observé à:

  • épuisement du corps;
  • cours prolongé d'une maladie infectieuse;
  • surcharge physique;
  • le manque de résistance au stress et un excédent constant d'émotions négatives;
  • grossesse, en particulier pendant les premier et deuxième trimestres;
  • augmentation de l'intensité de la glande thyroïde;
  • prendre des médicaments hormonaux;
  • une pneumonie;
  • augmentation dans le corps des hormones produites par les glandes surrénales.

Taux de mi

Le niveau des éosinophiles, des basophiles et des monocytes dans le nombre total de leucocytes étant plutôt faible, ces valeurs sont combinées dans un seul indicateur. Mais chacun d’entre eux a sa propre fonctionnalité et, lorsque l’un des facteurs change, l’ensemble de la situation change.

Si le test sanguin est abaissé ou élevé au milieu, considérez séparément:

  • Les monocytes. Le taux pour les hommes et les femmes en pourcentage est de 3 à 10%. La diminution de l'indicateur peut parler d'épuisement, de formation de tumeurs, de choc, de problèmes de système immunitaire, d'abus de médicaments hormonaux. Le soulèvement indique la présence d'infections, d'inflammation.
  • Éosinophiles. Le taux chez les adultes est de 0,5 à 5%. La diminution indique une diminution de l'immunité, une intoxication, la présence de processus inflammatoires de nature infectieuse, des modifications du système de formation du sang. L'amélioration survient lors de réactions allergiques et d'invasions diverses.
  • Basophiles. Leur nombre sur le montant total de seulement 0,5-1%. Des changements dans le grand côté sont observés avec les allergies, le diabète, le cancer du poumon, la présence de maladies virales, des changements dans le système de formation du sang. Le déclin est typique de la période des médicaments hormonaux, des situations stressantes, des maladies infectieuses.

Le taux de l'indicateur chez les enfants

En déchiffrant l’analyse, il convient de rappeler que, pour le milieu, le taux chez les enfants est légèrement différent de celui des adultes.

  • De la naissance à 12 ans, le taux de monocytes est compris entre 2 et 11%. Après 12 ans et avant l'âge de la majorité, l'indicateur est légèrement supérieur et se situe entre 3 et 12%.
  • Chez les enfants, le niveau d’éosinophiles du premier jour de la naissance à 18 ans est compris entre 1 et 5%.
  • Le nombre de basophiles chez un enfant change avec l'âge. À la naissance, il est généralement nul. De 1 mois à 11 ans - 0,5%. De 12 à 18 ans - 0,7%.

Que font les autres significations dans le test sanguin général

Pour établir un diagnostic précis, les valeurs moyennes sont en corrélation avec des indicateurs tels que:

  • Nombre de globules rouges (RBC). Ils interviennent dans les processus métaboliques, transportant l'oxygène dans l'organisme et éliminant le dioxyde de carbone. Si leur nombre augmente, le patient est diagnostiqué avec un risque élevé de formation de caillots sanguins en raison de l'agglutination des cellules. Avec une diminution du niveau d'anémie, c'est-à-dire que le corps n'a pas assez d'oxygène, les cellules meurent de faim. La norme pour les femmes est de 3,9–5,5 × 10¹² / l, pour les hommes de 4,4–6,2 × 10¹² / l, pour les enfants de 3,8–5,5 × 10¹² / l.
  • La valeur d'hématocrite (HCT) indique le pourcentage de globules rouges par le volume sanguin total. Le taux moyen pour les enfants est de 32–63%, pour les hommes –– 39–50%, pour les femmes –– 35–45%.
  • Hémoglobine (Hb). Partie distincte des globules rouges dont la fonction principale est de saturer le corps en oxygène. La réduction se produit avec l'anémie, une perte de sang importante. L'augmentation indique une augmentation du nombre de globules rouges ou une déshydratation. La valeur est déterminée en fonction de l'âge: enfants - 110-120 g / l, adultes - 120-140 g / l.
  • Détermination de la taille des globules rouges (RDWc). Si leur valeur est très différente, cela indique la présence d'anémie. Le taux global est de 11-14,5%.
  • Le volume de globules rouges (MCV) vous permet d'identifier le type d'anémie. Norm - 82–100 fl.
  • Vitesse de sédimentation des érythrocytes (ESR). Une augmentation indique l'apparition de tumeurs. Normes pour les femmes - jusqu'à 15 mm / h, pour les enfants - jusqu'à 2-15 mm / h, pour les hommes - jusqu'à 10 mm / h.
  • Granulocytes (GRA). Le niveau de leucocytes granulaires augmente avec les processus inflammatoires et diminue avec les maladies du système circulatoire.
  • Les monocytes (MON) détruisent les microorganismes nuisibles. Le taux global est de 4–11%.
  • Les lymphocytes (LYM) sont responsables de la réponse immunitaire lorsque des bactéries et des virus pénètrent dans l'organisme. La valeur diminue en présence de maladies chroniques, augmente avec les maladies du sang et les maladies infectieuses. Le taux est de 25–40%.
  • Les plaquettes (PLT) interviennent dans l’arrêt des saignements, formant des caillots sanguins au site de la blessure. La norme est de 175–320 × 10⁹ / l.
  • Les leucocytes (WBC) protègent le corps des corps étrangers. Leur augmentation se produit en présence d'une infection et d'une diminution de l'affaiblissement et de l'épuisement du corps, ainsi que des violations du système de formation du sang. Un indicateur normal est 4–9 × 10⁹ / l.

Traitements

Le traitement dépendra de la raison qui a déclenché l'augmentation ou la diminution au milieu. À faible niveau:

  • recommandé l'abolition des médicaments susceptibles d'entraîner des changements;
  • il est nécessaire d'augmenter le temps de repos, pendant la période de traitement, de limiter les charges physiques et émotionnelles;
  • il convient de revoir le régime alimentaire;
  • lorsque des maladies infectieuses sont détectées, un traitement symptomatique est prescrit.

Lorsque le chiffre est trop élevé, il est recommandé:

  • Prendre des antihistaminiques pour les allergies.
  • Objectif des antibiotiques à large spectre et élimination des signes d'infection par d'autres médicaments, en fonction des symptômes.
  • Traitement parasitaire permettant d’identifier une invasion helminthique.
  • Élimination des processus inflammatoires.
  • Réception des absorbants lors de l'ivresse.

Si les valeurs médianes de l'analyse générale ne sont pas normales, cela peut signifier qu'un processus inflammatoire est présent dans le corps ou qu'une maladie infectieuse commence. Mais avant de tirer une conclusion finale, il est nécessaire de comparer d'autres indicateurs de décodage, car la teneur en milieu de la masse totale des leucocytes est non significative et ne dépasse pas 10%.

Parlons de l'indicateur MID dans le test sanguin

Pour recevoir des tests MID dans le sang, il est nécessaire de prélever un échantillon de sang d'un doigt et moins souvent d'une veine. Cette analyse sera appelée test sanguin général (également clinique), puis, à partir du document contenant les résultats de l'analyse d'interprétation des indicateurs, il sera possible de se familiariser avec les résultats de la MID dans le sang dans l'un des graphiques. Parlons donc d'abord du test sanguin général et de ses exigences de base.

Analyse clinique

La numération globulaire est l'une des méthodes de dépistage les plus couramment utilisées. Grâce à l'analyse sanguine clinique, un médecin peut dresser un tableau plus ou moins complet de l'état de santé du patient. C'est pourquoi chaque inspection de routine est accompagnée d'un test sanguin obligatoire. Lorsqu'il fait face à des faiblesses, à des augmentations de température ou de pression inattendues, à des vertiges et à bien d'autres, le patient donne du sang pour analyse. Ainsi, par l’analyse, il est possible de déterminer l’état des organes internes, les maladies cachées, la présence de maladies du sang, les causes d’inconfort (par exemple, une faible hémoglobine) et même l’état du corps et du fœtus de la femme pendant la grossesse.

La préparation

La numération globulaire se fait le matin et à jeun. Cela signifie que vous ne devriez pas manger tard le soir avant l'analyse et le matin de l'analyse. Il faut s'abstenir de boire du thé et du café. Évitez également de boire de l'alcool un jour avant l'analyse prévue. Négliger ces règles peut entraîner une distorsion du résultat, même si un organisme en bonne santé ne dépasse pas le seuil de la norme selon les analyses.

Détails sur l'analyse et la préparation pour cela.

Après la procédure, assurez-vous de prendre votre petit-déjeuner!

Processus de collecte de sang

Le sang est le plus souvent prélevé sur l'annulaire avec un scarificateur stérile. Le médecin perce la peau du doigt, puis une goutte de sang sort du site de ponction. Ensuite, le médecin, en stimulant le processus de fuite de sang à l'aide d'un léger massage du bout des doigts, collecte le sang avec une pipette dans un vaisseau allongé, ressemblant à un mince tube. Une fois la plaie traitée, une toison est appliquée. Vous devez tenir le coton sur votre doigt jusqu'à ce que le sang cesse de couler. On peut rarement tirer du sang d'une veine.

Et c'est ainsi que le sang est prélevé dans une veine, ce qui est également possible avec cette analyse.

N'hésitez pas à poser vos questions à l'hématologue membre du personnel directement sur le site dans les commentaires. Nous allons répondre. Poser une question >>

Test sanguin

La liste des analyses de sang comprend:

  • compter le nombre de globules rouges à l'aide d'un microscope;
  • mesure du taux d'hémoglobine (détermination de la quantité d'une substance spéciale contenue dans les globules rouges, responsable du transport de l'oxygène des poumons aux organes du corps);
  • numération des leucocytes;
  • formule de leucocytes (le nombre de toutes les formes de leucocytes, exprimé en pourcentage);
  • nombre de plaquettes (plaquettes qui répondent à l'arrêt du saignement dans un vaisseau blessé);
  • hématocrite (expression du rapport entre le volume de globules rouges et le volume de plasma sanguin);
  • ESR (vitesse de sédimentation des érythrocytes).
Les résultats d'un test sanguin général sont interprétés par le médecin lui-même. Mais le patient a également la possibilité d’évaluer de manière indépendante les indicateurs du document avec les résultats de l’analyse effectuée.

Décryptage

Après la collecte de sang, il est temps d'analyser le matériel obtenu. Il comprend également plusieurs étapes. Lors du passage des étapes a évalué les principaux indicateurs. Ainsi, dans la plupart des laboratoires, cette fonction est réalisée par un équipement spécial, qui détermine indépendamment les paramètres principaux, puis assure le décodage des indicateurs. Cet équipement à la fin de l'analyse produit une impression avec les résultats (abréviation des indicateurs en anglais, leurs caractéristiques).

Ensuite, parlons du paramètre MID.

MID ou MXD

MID dans le sens et le but signifie la même chose que MXD.

Le MXD (produit à partir des cellules du milieu) reflète le contenu d'un mélange des mêmes monocytes, basophiles et éosinophiles. Mais comme les monocytes, les basophiles et les éosinophiles sont collectivement appelés cellules intermédiaires, MXD s'appelle MID.

MID est une mesure reflétant le contenu d'un mélange de monocytes, d'éosinophiles, de basophiles et de cellules immatures.

Dans MID, le pourcentage de cellules intermédiaires, qui incluent les monocytes, les basophiles (partiellement) et les éosinophiles, dans le nombre total de leucocytes dans le sang (MXD%) est enregistré. Le résultat peut également indiquer un nombre absolu (MID # / MXD #). Le résultat de la MID est défini à l'aide d'un analyseur d'hématologie automatique. Lors de l'examen, le médecin traitant établit le taux ou la déviation (augmentation / diminution) du nombre de types de cellules dans les indicateurs.

Pourquoi avez-vous besoin de cette analyse?

Cette analyse est nécessaire en cas de suspicion de nombreuses maladies infectieuses, allergies, anémies, cancers, MST, affections générales.

Taux normal

Le taux de MID # (MID, MXD #) est compris entre 0,2 et 0,8 x 109 / l (cette abréviation signifie le nombre de cellules absolu par litre).

Norm MID% (MXD%) 5 - 10% (le ratio de cellules moyennes dans le corps).

Le paramètre de la norme pour les hommes et les femmes est un et peut varier dans une plage donnée.

En outre, dans une analyse détaillée, la concentration de certaines cellules spécifiques formant le MID peut être importante. Dans ce cas, un nombre augmenté ou réduit d'un certain type est établi séparément.

Comme nous l'avons déjà constaté, l'analyse MID est associée à la concentration dans le sang des cellules susmentionnées. Ainsi, dans le cas d'indicateurs malsains, un type de cellules prévaut simplement sur les autres / la concentration de l'un des types est insuffisante. Ce n'est pas la norme.

Les éosinophiles (EO) sont un type de cellule du kit testé pour l'indice MID. Ces cellules sont responsables du système immunitaire du corps. Ainsi, ces cellules protègent le corps contre les parasites et affectent également le développement de réactions allergiques.

Ainsi, la présence d'un nombre accru de ces cellules, tel que déterminé par l'analyse de la MID, peut indiquer des allergies, une infection par des vers, de l'asthme.

Par conséquent, si un de ces maux est suspecté, le médecin envoie le patient à un test sanguin clinique, puis étudie les indicateurs MID lors du décodage et prescrit un traitement.

Une réduction de la concentration / absence de cellules est observée dans les maladies infectieuses graves, les lésions de la moelle osseuse, l'anémie. De plus, il peut être réduit en cas de blessures aiguës: choc, après une chirurgie, avec des blessures.

Adultes et enfants à partir de 13 ans: 0,5 à 5% du nombre total de leucocytes / 0,02-0,3 x 109 / l.

Enfants de moins de 13 ans: de 0,5 à 7%.

Il existe également des monocytes (MON), responsables du nettoyage du sang de tout corps étranger, capables d'absorber des fragments de microorganismes étrangers.

Un paramètre élevé indique un monocytose.

Une valeur accrue de la monocytose indique la présence d'une substance étrangère dans le sang, qui peut être caractéristique des tumeurs et des maladies infectieuses.

Les causes de monocytose peuvent être:

  • maladies infectieuses aiguës (de la grippe à la rougeole et à la diphtérie);
  • la tuberculose;
  • maladies du tissu conjonctif (rhumatismes, lupus érythémateux);
  • protozoaires / rickettsioses (par exemple, paludisme);
  • les lymphomes;
  • leucémie

L'anémie est la cause la plus fréquente de la chute des monocytes.

Chez l'enfant à partir de 2 ans et l'adulte: de 3 à 9 ans.

Chez les enfants de moins de 2 ans: de 3 à 15 ans (en fonction de l'âge).

Les basophiles (BA), les plus petits leucocytes, affectent les conditions allergiques du corps.

  • dans des conditions allergiques (après le pic d'allergie);
  • dans les maladies infectieuses (avec varicelle);
  • dans les maladies de tout le système sanguin;
  • en cas d'empoisonnement;
  • des taux sanguins élevés sont également observés chez les femmes au début de la menstruation / pendant la période d'ovulation, ce qui est normal.
L'absence de basophiles (basopenia) lors du déchiffrement ou leur petit nombre dans certains cas signifie une hépatrose, une infection évoluant de façon aiguë. Mais en général, il n’a aucune valeur diagnostique et est généralement la norme.

Pour tous, la norme est une concentration de 0-0,5.

Les lymphocytes (LYM) (aides, tueurs, suppresseurs) sont responsables de la réponse immunitaire du corps.

L'augmentation est caractéristique du SRAS, de la toxoplasmose, des virus, de la leucémie, ainsi que de l'utilisation de certains médicaments.

Une diminution peut être observée dans la tuberculose, le lupus, le SIDA, lors du passage de la chimiothérapie, de la radiothérapie.

Enfants de moins de 16 ans: de 30 à 60 ans (selon l'âge).

Enfants à partir de 16 ans et adultes: de 20 à 40 ans.

Les neutrophiles (NEUT) sont responsables de la destruction des bactéries pathogènes dans le sang et les tissus.

La neutrophilie dans le déchiffrement indique que le corps est infecté, le nombre de neutrophiles augmente plusieurs fois (pour remplir leur fonction principale - la neutralisation des bactéries).

La neutropénie (carence) peut être associée à des maladies du sang, à certains processus inflammatoires qui affaiblissent le corps (grippe, varicelle, rubéole, etc.).

Chez les enfants: de 16 à 60 ans (en fonction de l'âge).

Chez les enfants à partir de 16 ans et les adultes: de 50 à 70 ans.

Chez les enfants de moins de 16 ans: de 1 à 5 ans.

Chez les enfants de 16 ans et les adultes de 1 à 3 ans.

N'oubliez pas que pour les maux et les doutes concernant l'analyse obtenue, il est utile de contacter un spécialiste. Les taux élevés et diminués peuvent indiquer des maladies graves.

Interprétation de la formule sanguine complète

Test sanguin général. Norme et décodage.

La numération globulaire complète est une numération globulaire simple et informative. Selon les résultats d'un test sanguin général, vous pouvez obtenir les informations nécessaires au diagnostic de nombreuses maladies, évaluer la gravité de certaines maladies et suivre la dynamique dans le contexte du traitement. La numération globulaire complète comprend les indicateurs suivants: hémoglobine, érythrocytes, leucocytes, formule leucocytaire (éosinophiles, basophiles, segmentés et neutrophiles, monocytes et lymphocytes), taux de sédimentation érythrocytaire (RSE), plaquettes, indice de couleur et hématocrite. Bien que dans les tests sanguins en général, en l'absence d'indications directes, tous ces indicateurs ne déterminent pas toujours, ils se limitent parfois à la détermination de la RSE, des leucocytes, de l'hémoglobine et de la leucoformue.

Interprétation des indicateurs de l'analyse générale du sang

Lors de l'utilisation d'analyseurs automatiques d'hématologie, les indicateurs d'un test sanguin général sont enregistrés dans une version abrégée en anglais. Ce qui suit est un test sanguin général et une transcription des indicateurs inclus dans sa composition.

  • WBC (globules blancs) - globules blancs en chiffres absolus
  • RBC (globules rouges) - globules rouges en chiffres absolus
  • HGB (Hb, hémoglobine) - hémoglobine, concentration dans le sang total
  • HCT (hématocrite) - hématocrite
  • PLT (plaquettes - plaques de sang) - plaquettes en chiffres absolus
  • MCV - volume moyen de globules rouges
  • MCH - la teneur moyenne en hémoglobine dans un seul érythrocyte
  • MCHC - la concentration moyenne d'hémoglobine dans les érythrocytes
  • MPV (volume de plaquettes moyen) - volume de plaquettes moyen
  • PDW - largeur relative de la distribution des plaquettes en volume
  • PCT (critique des plaquettes) - trombokrit
  • LYM% (LY%) (lymphocyte) est le contenu relatif des lymphocytes.
  • LYM # (LY #) (lymphocyte) - le contenu absolu des lymphocytes.
  • MXD% est le contenu relatif d'un mélange de monocytes, de basophiles et d'éosinophiles.
  • MXD # est le contenu absolu d’un mélange de monocytes, de basophiles et d’éosinophiles.
  • NEUT% (NE%) (neutrophiles) est le contenu relatif des neutrophiles.
  • NEUT # (NE #) (neutrophiles) est le contenu absolu en neutrophiles.
  • MON% (MO%) (monocyte) est le contenu relatif des monocytes.
  • MON # (MO #) (monocyte) est le contenu absolu des monocytes.
  • EO% est la teneur relative en éosinophiles.
  • EO # est le contenu absolu des éosinophiles.
  • BA% est la teneur relative en basophiles.
  • BA # est le contenu absolu des basophiles.
  • IMM% est le contenu relatif des granulocytes immatures.
  • IMM # ​​est le contenu absolu des granulocytes immatures.
  • ATL% est le contenu relatif des lymphocytes atypiques.
  • ATL # est le contenu absolu des lymphocytes atypiques.
  • GR% - contenu relatif (%) de granulocytes.
  • GR # est le contenu absolu des granulocytes.
  • RBC / HCT est le volume moyen de globules rouges.
  • HGB / RBC est la teneur moyenne en hémoglobine dans les érythrocytes.
  • HGB / HCT - la concentration moyenne d'hémoglobine dans les érythrocytes.
  • RDW est la largeur de la distribution des érythrocytes en%.
  • RDW-SD est la largeur relative de la distribution des globules rouges en volume.
  • RDW-CV est la largeur relative de la distribution des globules rouges en volume.
  • P-LCR - rapport plaquettaire important.
  • RDV - anisocytose érythrocytaire.

Numération sanguine normale

Ci-dessous, les valeurs des indicateurs inclus dans le test sanguin général, et sont considérées comme la norme. Ces normes sont typiques pour les hommes adultes d'âge moyen et les normes relatives aux indicateurs de l'analyse sanguine générale pour les femmes, les enfants et les femmes enceintes figurent dans des articles distincts sur chaque indicateur.

L'hémoglobine. Le taux d'hémoglobine dans le sang chez l'homme adulte est compris entre 130 et 170 g / l.

Globules rouges. La norme de globules rouges dans le sang est de 4,0 * 10 12 / l - 5,5 * 10 12 / l.

Les leucocytes. Le taux de leucocytes dans le sang est de 4,0 * 10 9 / l à 9,0 * 10 9 / l.

Éosinophiles. Le taux d’éosinophiles dans le sang représente 1 à 5% du nombre total de leucocytes.

Basophiles. Le taux de basophiles dans le sang représente 0,5 à 1% du nombre total de leucocytes.

Neutrophiles. Le taux de neutrophiles dans le sang représente 45 à 70% du nombre total de leucocytes, dont 1 à 5% de neutrophiles dans la bande et 42 à 72% de neutrophiles segmentés.

Les monocytes. Le taux de monocytes dans le sang représente 1 à 8% du nombre total de leucocytes.

Les lymphocytes. Le taux de lymphocytes dans le sang représente 25 à 40% du nombre total de leucocytes.

Plaquettes. Le taux de plaquettes dans le sang est 180-320 * 10 9 / l.

Vitesse de sédimentation des érythrocytes. La norme d'ESR est de 1-10 mm / h.

Indicateur de couleur. La norme de l'indice de couleur est 0.85-1.05.

Hématocrite. Le taux d'hématocrite est compris entre 38,0 et 49,0%.

Test sanguin mi qu'est-ce que c'est

La numération globulaire complète est une numération globulaire simple et informative. Selon les résultats d'un test sanguin général, vous pouvez obtenir les informations nécessaires au diagnostic de nombreuses maladies, évaluer la gravité de certaines maladies et suivre la dynamique dans le contexte du traitement. La numération globulaire complète comprend les indicateurs suivants: hémoglobine, érythrocytes, leucocytes, formule leucocytaire (éosinophiles, basophiles, segmentés et neutrophiles, monocytes et lymphocytes), taux de sédimentation érythrocytaire (RSE), plaquettes, indice de couleur et hématocrite. Bien que dans les tests sanguins en général, en l'absence d'indications directes, tous ces indicateurs ne déterminent pas toujours, ils se limitent parfois à la détermination de la RSE, des leucocytes, de l'hémoglobine et de la leucoformue. Le taux de sucre dans le sang est une analyse indépendante et n’est pas inclus dans le test sanguin général, bien qu’il soit également pris au doigt.

Décodage des indicateurs de l'analyse générale du sang.

Lors de l'utilisation d'analyseurs automatiques d'hématologie, les indicateurs d'un test sanguin général sont enregistrés dans une version abrégée en anglais. Vous trouverez ci-dessous une transcription des indicateurs inclus dans le test sanguin général. Analyse sanguine complète et transcription:

  • WBC (globules blancs) - globules blancs en chiffres absolus
  • RBC (globules rouges) - globules rouges en chiffres absolus
  • HGB (Hb, hémoglobine) - hémoglobine, concentration dans le sang total
  • HCT (hématocrite) - hématocrite
  • PLT (plaquettes - plaques de sang) - plaquettes en chiffres absolus
  • MCV - volume moyen de globules rouges
  • MCH - la teneur moyenne en hémoglobine dans un seul érythrocyte
  • MCHC - la concentration moyenne d'hémoglobine dans les érythrocytes
  • MPV (volume de plaquettes moyen) - volume de plaquettes moyen
  • PDW - largeur relative de la distribution des plaquettes en volume
  • PCT (critique des plaquettes) - trombokrit
  • LYM% (LY%) (lymphocyte) est le contenu relatif des lymphocytes.
  • LYM # (LY #) (lymphocyte) - le contenu absolu des lymphocytes.
  • MXD% est le contenu relatif d'un mélange de monocytes, de basophiles et d'éosinophiles.
  • MXD # est le contenu absolu d’un mélange de monocytes, de basophiles et d’éosinophiles.
  • NEUT% (NE%) (neutrophiles) est le contenu relatif des neutrophiles.
  • NEUT # (NE #) (neutrophiles) est le contenu absolu en neutrophiles.
  • MON% (MO%) (monocyte) est le contenu relatif des monocytes.
  • MON # (MO #) (monocyte) est le contenu absolu des monocytes.
  • EO% est la teneur relative en éosinophiles.
  • EO # est le contenu absolu des éosinophiles.
  • BA% est la teneur relative en basophiles.
  • BA # est le contenu absolu des basophiles.
  • IMM% est le contenu relatif des granulocytes immatures.
  • IMM # ​​est le contenu absolu des granulocytes immatures.
  • ATL% est le contenu relatif des lymphocytes atypiques.
  • ATL # est le contenu absolu des lymphocytes atypiques.
  • GR% - contenu relatif (%) de granulocytes.
  • GR # est le contenu absolu des granulocytes.
  • RBC / HCT est le volume moyen de globules rouges.
  • HGB / RBC est la teneur moyenne en hémoglobine dans les érythrocytes.
  • HGB / HCT - la concentration moyenne d'hémoglobine dans les érythrocytes.
  • RDW est la largeur de la distribution des érythrocytes en%.
  • RDW-SD est la largeur relative de la distribution des globules rouges en volume.
  • RDW-CV est la largeur relative de la distribution des globules rouges en volume.
  • P-LCR - rapport plaquettaire important.
  • RDV - anisocytose érythrocytaire.

Le taux de test sanguin général.

Ci-dessous, les valeurs des indicateurs inclus dans le test sanguin général, et sont considérées comme la norme. Ces normes sont typiques pour les hommes adultes d'âge moyen et les normes relatives aux indicateurs de l'analyse sanguine générale pour les femmes, les enfants et les femmes enceintes figurent dans des articles distincts sur chaque indicateur.

L'hémoglobine. Le taux d'hémoglobine dans le sang chez l'homme adulte est compris entre 130 et 170 g / l.

Globules rouges. La norme de globules rouges dans le sang est de 4,0 * 10 12 / l - 5,5 * 10 12 / l.

Les leucocytes. Le taux de leucocytes dans le sang est de 4,0 * 10 9 / l à 9,0 * 10 9 / l.

Éosinophiles. Le taux d’éosinophiles dans le sang représente 1 à 5% du nombre total de leucocytes.

Basophiles. Le taux de basophiles dans le sang représente 0,5 à 1% du nombre total de leucocytes.

Neutrophiles. Le taux de neutrophiles dans le sang représente 45 à 70% du nombre total de leucocytes, dont 1 à 5% de neutrophiles dans la bande et 42 à 72% de neutrophiles segmentés.

Les monocytes. Le taux de monocytes dans le sang représente 1 à 8% du nombre total de leucocytes.

Les lymphocytes. Le taux de lymphocytes dans le sang représente 25 à 40% du nombre total de leucocytes.

Plaquettes. Le taux de plaquettes dans le sang est 180-320 * 10 9 / l.

Vitesse de sédimentation des érythrocytes. La norme d'ESR est de 1-10 mm / h.

Indicateur de couleur. La norme de l'indice de couleur est 0.85-1.05.

Hématocrite. Le taux d'hématocrite est compris entre 38,0 et 49,0%.

MID élevé dans l'analyse du sang, comment devrait-il être normal?

Le contenu

Lors de la réception des résultats d'un test sanguin, la valeur MID est élevée - qu'est-ce que cela signifie pour le patient? Tout d'abord, cela signifie que le corps est en train de subir des processus pathologiques qui influent sur la fluctuation du niveau normal de cet indicateur. MID, également appelé MXD, est une analyse d'un complexe leucocytaire spécifique, c'est-à-dire cellules responsables du maintien de l'immunité et de la résistance aux facteurs externes. C'est pourquoi l'augmentation de son niveau signifie que le corps est aux prises avec certains phénomènes pathologiques.

Analyse MID, ses indicateurs clés et normes

MID est une analyse d'un complexe de trois types de cellules:

Leur teneur dans le nombre total de leucocytes ne dépasse pas 10%, mais ils ne sont pratiquement pas affectés par des facteurs externes. Cette analyse nous permet donc de déterminer avec une grande précision l'apparition de la maladie. Au fur et à mesure que le nombre de types de cellules augmente, l'indicateur de l'ensemble du complexe MID augmente automatiquement.

Leurs normes sont les suivantes:

Une diminution du niveau survient simultanément à une diminution du nombre de toutes les autres cellules leucocytes, indiquant une diminution de l'immunité, une intoxication et le développement de maladies inflammatoires infectieuses.

L'abaissement des niveaux entraîne des maladies infectieuses aiguës, l'hormonothérapie, le stress.

Abaissement des niveaux causés par une diminution de l'immunité, traitement par des médicaments hormonaux, choc, oncologie.

Autres indicateurs analysés pour les prélèvements sanguins pour le MID

En plus du MID, un test sanguin général attire l'attention sur d'autres indicateurs.

  • les globules rouges;
  • l'hémoglobine;
  • hématocrite;
  • ESR;
  • des plaquettes;
  • les leucocytes;
  • les lymphocytes;
  • des granulocytes;
  • certains paramètres des globules rouges indiquant les modifications de la composition et des propriétés du sang.

Leurs normes et caractéristiques sont les suivantes:

(Compter va de 10 à 12 degrés)

Un taux élevé de globules rouges menace la formation de thrombose en raison d'une augmentation de la viscosité du sang.

Un faible niveau se produit avec l'anémie.

Des niveaux élevés sont observés pendant la déshydratation.

L'anémie, des lésions et une carence en fer dans le sang sont causées par de faibles niveaux.

Une augmentation de la vitesse de sédimentation indique le développement d'un processus inflammatoire ou d'une tumeur.

L'augmentation du niveau entraîne une perte de sang abondante à la suite de blessures, d'opérations ou d'un accouchement.

La baisse provoque souvent une cirrhose du foie.

Des niveaux accrus causent une infection.

Réduction - épuisement, perte de sang, prise de certains médicaments.

L'élevage se produit dans les maladies infectieuses aiguës.

Le niveau diminue en présence de maladies chroniques ou du SIDA.

Augmenter le niveau de processus inflammatoires.

Diminution - pathologies du système hématopoïétique

Les écarts par rapport à la norme entraînent parfois des affections non liées à des maladies:

  • la grossesse
  • accouchement;
  • opérations transférées;
  • surmenage

Analyse

Presque toutes les plaintes, de même que la nécessité de contrôler le déroulement de la grossesse ou le traitement d'une maladie précédemment diagnostiquée, peuvent indiquer une numération globulaire complète.

Sa précision est assurée par le respect de plusieurs principes importants:

  1. Le dernier repas doit être au moins 12 heures avant la collecte de sang. Vous ne devriez pas manger d'aliments frits, salés ou épicés, ni de restauration rapide. Pas besoin de trop manger. L'analyse est effectuée le matin, avant midi.
  2. L'alcool et les boissons contenant de la caféine (le thé leur appartient) ne doivent pas être consommés chaque jour, de même que les boissons riches en sucre (jus, etc.). L'eau propre sera la meilleure.
  3. Au moins 10 heures avant l'analyse ne devrait pas fumer.
  4. Un jour avant l'analyse, il convient d'éviter les tensions physiques et nerveuses. Le jour de l'analyse, mieux vaut dormir.
  5. La veille de l'analyse, vous devez également refuser de prendre vos médicaments ou coordonner leur réception avec votre médecin si cela n'est pas possible.
  6. Ne faites pas le test pendant la menstruation.
  7. Vous ne devez pas faire de numération sanguine complète immédiatement après avoir passé d’autres examens médicaux: ECG, rayons X, fluorographie.

Comment déchiffrer un test sanguin? Décodage des analyses de sang chez les enfants et les adultes

"Comment déchiffrer un test sanguin?" - La question d'un tel ordre peut être vitale pour des centaines de personnes souffrant de diverses maladies. La médecine moderne a atteint un niveau sans précédent, les cliniques sont dotées des équipements les plus modernes, les traitements des patients sont effectués à l'aide de techniques de pointe, les médicaments sont efficaces et les statistiques des établissements médicaux s'améliorent chaque jour. Néanmoins, tous les processus médicaux commencent par la chose la plus importante: une analyse de sang en laboratoire. Le diagnostic correct dépend des résultats de la recherche biochimique. Ainsi, le traitement sera prescrit conformément au véritable tableau clinique de la maladie.

L'état général du corps humain, les infections, les pathologies des organes internes et de nombreuses autres maladies sont détectés et diagnostiqués sur la base de l'analyse du sang. Le résultat d'un test sanguin, le décodage des données de laboratoire est transmis au bureau du médecin sous forme finie à partir d'un ordinateur. Les erreurs se produisent rarement, mais toujours personne n'est complètement à l'abri d'eux. Et si le patient sait ce que le test sanguin signifie, quels processus de laboratoire il subit et, ce qui est le plus important, comment il se comporte, alors rien n’est répréhensible. Toutes les données sur les études cliniques sont disponibles pour examen. Cet article contient des informations sur les méthodes de laboratoire de base et répond à la question de savoir comment déchiffrer un test sanguin.

Le facteur le plus important dans l'activité vitale

Le sang est le facteur le plus important dans le fonctionnement des organes humains. Sa composition qualitative affecte le travail du cerveau, de la moelle épinière et de la moelle osseuse, des structures musculaires, du tube digestif, des ganglions lymphatiques. Séparément, vous pouvez identifier le muscle cardiaque, le foie et les reins. La composition biochimique de ce fluide affecte directement la capacité de l'organisme à résister à l'émergence et au développement de pathologies. C'est pourquoi, pour le diagnostic de la maladie et le traitement ultérieur à la première étape, une analyse de sang est nécessaire, ses indicateurs normaux permettant d'éviter l'utilisation de méthodes inutiles. Et les données alarmantes permettront de prendre des mesures à temps pour prévenir la maladie.

Prise de sang et diagnostic

Ainsi, le diagnostic de toute maladie commence par une analyse présentant l’ensemble de la maladie, suivie d’une étude plus détaillée de l’histoire. La composition qualitative des cellules sanguines est déterminée par des tests de laboratoire. Des paramètres distincts peuvent nécessiter un nouveau test. Les résultats des tests sanguins et leur décodage correct sont une garantie de diagnostic sans erreur.

Analyse clinique et biochimique

Un test sanguin est effectué en deux versions. Selon le schéma général ou la méthode utilisant des paramètres biochimiques. L'analyse générale permet de déterminer les caractéristiques principales de l'apport sanguin aux organes:

  • Le niveau d'hémoglobine en tant que composant principal des globules rouges qui fournissent de l'oxygène aux tissus et aux organes. La norme pour les hommes est de 131-161 g / l, pour les femmes de 119-149 g / l. Une diminution du taux d'hémoglobine peut être due à une anémie.
  • Les globules rouges sont des globules rouges. Ils participent au transport de l'oxygène et soutiennent le processus d'oxydation biologique. La norme de globules rouges pour les hommes est de 4,4 à 5,0 0 10 12 / l, pour les femmes de 3,6 à 4,6 10 12 / l, pour les enfants de 3,8 à 4,9 10 12 / l.
  • Les leucocytes sont des cellules sanguines apparaissant au cours du processus de génération dans la moelle osseuse. Divisé en cinq catégories types: lymphocytes, monocytes, basophiles, neutrophiles et éosinophiles. Les leucocytes nettoient le corps des cellules étrangères et détruisent les antigènes. Le taux de leucocytes 4-9 10 9 / l. Une augmentation de leur niveau est appelée leucocytose, une diminution est appelée leucopénie.
  • La formule des leucocytes, ou leucogramme - une partie de l'analyse sanguine, qui permet de déterminer le pourcentage de leucocytes de différents types.
  • La CP est un indicateur de couleur qui détermine le degré de présence d'hémoglobine dans les érythrocytes:

- taux de saturation - 0,86 - 1,04 unités;

- avec anémie hypochrome - 0,8 unités et moins;

- avec anémie hyperchromique - 1,1 unité et plus;

- lors de l’évaluation, le processeur tient compte non seulement du nombre de globules rouges, mais également de leur volume.

  • ESR - vitesse de sédimentation des érythrocytes, un indicateur de signes pathologiques dans le corps:

- pour les hommes, le taux de VS est compris entre 1 et 16 mm / heure;

- pour les femmes, les valeurs normales vont de 12 à 20 mm / heure;

- pour les enfants - de 2 à 17 mm / heure.

L'analyse ESR est basée sur la variation du poids spécifique des érythrocytes par rapport au poids spécifique du plasma. Dans son état normal, les globules rouges se "noient" lentement dans le plasma sanguin. C'est dû à sa part. Pendant cette période, les globules rouges ont une charge négative et se repoussent. Le degré d'agrégation, la capacité d'adhésion mutuelle, est pratiquement nul. Cependant, tout processus inflammatoire associé à l’intervention dans le sang de protéines sous forme aiguë, appelées «marqueurs», change radicalement la donne. Les érythrocytes perdent leur charge négative et commencent à s'agréger, c'est-à-dire à se coller. La surface conditionnelle de chacun diminue tandis que la vitesse de sédimentation augmente respectivement. Sa mesure en laboratoire est en corrélation avec la table ESR, ce qui permet de déterminer le degré de pathologie.

Décodage d'un test sanguin clinique

Après avoir obtenu les résultats d'une étude de laboratoire, la question de savoir comment déchiffrer un test sanguin se pose. Pour cela, des déterminants hématologiques sont utilisés, dont le domaine d'action est de 24 paramètres différents. Parmi eux, la concentration en hémoglobine, le nombre de globules blancs, le volume des érythrocytes, la concentration moyenne en hémoglobine dans les érythrocytes, le volume moyen des plaquettes, la distribution de la taille des érythrocytes, etc.

Le déchiffrement automatique suppose la définition exacte des paramètres suivants:

  • WBC - globules blancs, nombre de leucocytes en valeur absolue. La quantité normale - 4,6 - 9,0 cellules / l, est nécessaire à la reconnaissance et à la destruction d'agents étrangers, à la stimulation de l'immunité du corps, à l'élimination des cellules mortes.
  • RBC - globules rouges, le contenu des globules rouges en valeur absolue à un taux de 4,4 - 5,8 cellules / l dans les éléments, y compris l'hémoglobine, qui est un vecteur d'oxygène et de dioxyde de carbone.
  • HGB - taux d'hémoglobine dans le sang à un taux de 133-174 g / l. L'analyse est réalisée avec du cyanure. Mesure - en moles ou en grammes par litre.
  • HCT - hématocrite, qui détermine le rapport du volume des éléments sanguins dans le plasma: leucocytes, érythrocytes, plaquettes.
  • PLT - plaquettes, nombre de plaquettes en valeur absolue à un taux de 151-401 cellules / l.

Indices érythrocytaires

  • MCHC - concentration en hémoglobine dans la valeur moyenne de la masse des érythrocytes à un taux de 305 à 382 g / l. Détermine la saturation des globules rouges en hémoglobine. La CCMH est réduite dans les maladies associées à une synthèse altérée de l'hémoglobine. Il est considéré comme l’un des indicateurs hématologiques, des déficiences et des erreurs des dispositifs les plus stables.
  • MCH - montre la concentration en hémoglobine en valeurs moyennes et dans les érythrocytes individuels avec une norme de 27 à 31 pg.
  • MCV - détermination du volume moyen des érythrocytes en micromètre cube (µm) ou en femtolitres (fl) à une vitesse de 80 à 95 fl. Auparavant, les noms "macrocytose", "normocytose", "microcytose" étaient indiqués.
  • HCT / RBC - indique le volume de globules rouges dans les valeurs moyennes.
  • HGB / RBC - détermine le niveau d'hémoglobine dans les globules rouges.
  • RDW - distribution relative des globules rouges sur la largeur, leur anisocytose. Indice d'hétérogénéité érythrocytaire, coefficient estimé du volume moyen de globules rouges.
  • RDW-SD est la largeur du volume total de globules rouges par les valeurs standard.
  • RDW-CV - coefficients variant de la largeur de la distribution des globules rouges.
  • ESR - vitesse de sédimentation des érythrocytes. Un indicateur fiable de la pathologie des propriétés non spécifiques.

Les analyseurs-automates hématologiques donnent également des histogrammes pour les érythrocytes, les leucocytes et les plaquettes.

Index plaquettaires

  • PCT - plaquettes, le contenu normal de 0,106 - 0,280, le volume occupé par les plaquettes en pourcentage.
  • PDW est la distribution relative de ces cellules sur la largeur. Détermine le degré d'hétérogénéité.
  • MPV - volume de plaquettes en valeurs moyennes à un débit de 7 à 10 fl.

Les plaquettes comme danger potentiel

Les plaquettes chez une personne en bonne santé remplissent un certain nombre de fonctions utiles. L'un d'eux a un caractère protecteur. En cas de lésion du vaisseau, les plaquettes s’accumulent instantanément au point de coupe et forment un caillot de sang qui arrête le saignement. Cependant, plus souvent, ces cellules deviennent des participants à des processus pathologiques dans le corps.

Une diminution du taux de plaquettes dans le sang, une thrombocytopénie, est un signe d'anémie, de carence en acide folique. Il précède l’émergence de cellules malignes, peut être un précurseur de la myélofibrose, du sarcome, de la leucémie, de l’infection virale, du syndrome de Fanconi et de Wiskott-Aldrich.

Une augmentation de la concentration accompagne des maladies telles que la tuberculose, la colite ulcéreuse, la polyarthrite rhumatoïde, l'érythrémie, le rhumatisme, l'ostéomyélite. Il faut savoir déchiffrer un test sanguin pour que ce soient les plaquettes qui sont caractérisées en premier.

Indices de leucocytes

  • LYM% - le contenu des lymphocytes en valeurs relatives. À un taux de 25-40%.
  • LYM # est le nombre de lymphocytes en valeurs absolues. Au niveau normal de 1,1 à 3,2 μl.
  • MXD% - teneur relative en mélange éosinophiles, basophiles et monocytes. À un taux de 5-10%.
  • MXD # est le nombre en valeur absolue de mélange éosinophiles, monocytes et basophiles. À un débit de 0,25 à 0,9 μl.
  • NEUT% est la concentration relative de neutrophiles en pourcentage.
  • NEUT # est le contenu absolu en neutrophiles.
  • MON% est la concentration relative de monocytes à un taux de 4-11%.
  • MON # - le contenu des monocytes en valeur absolue à un taux de 0,15-0,65 10 9 cellules / l.
  • EO% est la concentration relative en éosinophiles.
  • EO # - le contenu des éosinophiles en termes absolus.
  • IMM% est la concentration relative de granulocytes immatures en pourcentage.
  • IMM # ​​est le contenu absolu des granulocytes immatures.
  • ATL% est la concentration relative de lymphocytes atypiques en pourcentage.
  • ATL # est le contenu absolu des lymphocytes atypiques.
  • GR% est le nombre de granulocytes en pourcentage à un taux de 47-72%.
  • GR # est le contenu des granulocytes en termes absolus à un taux de 1,3 à 6,9 μl.

Décodage des tests sanguins chez les enfants

La numération globulaire complète chez l'enfant ne diffère de l'étude "adulte" que par le nombre. Et la technique est la même. La réponse à la question de savoir comment déchiffrer le test sanguin chez les enfants est contenue dans des tableaux spéciaux. Vous trouverez ci-dessous les normes de données pour différentes catégories d’âge.

Normes pour les nouveau-nés:

  • CPU - 0.86-1.16.
  • Hémoglobine 182-242.
  • Basophiles 0-1.
  • Érythrocytes 3,8-5,6.
  • Lymphocytes 15-35.
  • ESR - 2-4.
  • Les plaquettes sont 180-490.

Normes pour les enfants de 6 à 12 mois:

  • Hémoglobine 113-140.
  • CPU - 0.85-1.15.
  • Leucocytes 6-12.
  • Basophiles 0-1.
  • Lymphocytes 45-70.
  • ESR - 4-12.
  • Plaquettes 160-390.
  • Les érythrocytes 3,7-5,3.

Décodage des tests sanguins chez les enfants de 1 à 12 ans. Tarifs:

  • Hémoglobine 100-150.
  • CPU - 0,75-1,2.
  • Les érythrocytes 3,7-5,2.
  • Leucocytes 6-5,2.
  • Lymphocytes 37-46.
  • ESR - 4-12.
  • Plaquettes 160-390.
  • Basophiles 0-1.

La numération sanguine d'un enfant, dont la transcription peut être effectuée à l'aide d'un tableau standard, aidera à clarifier le tableau de la maladie. Le médecin peut interpréter les résultats des tests de laboratoire dans une version comprimée ou étendue, en fonction de la gravité de la maladie. Le tableau approprié des analyses de sang aidera à atteindre la solution optimale. Avant de prescrire un traitement, le médecin doit, dans les cas graves, discuter de la situation avec ses collègues.

Test sanguin biochimique

Pour l'analyse biochimique, le sang est prélevé dans une veine car il nécessite une quantité importante de produit de départ. Le nombre de tubes peut aller jusqu'à douze, mais dans la plupart des cas, des tests de laboratoire sont effectués sur six échantillons. 12 heures avant le prélèvement de sang, le patient ne doit pas manger et il lui est conseillé de ne boire que de l'eau.

L'analyse biochimique du sang est effectuée selon les paramètres suivants:

  • L'hémoglobine est une protéine érythrocytaire qui transporte l'oxygène. Une anémie peut entraîner une diminution des taux sanguins.
  • Haptoglobin est l'ingrédient actif, une glycoprotéine plasmatique qui se lie à l'hémoglobine. Le déchiffrement du test sanguin chez l'adulte montre que le contenu de l'haptoglobine dépend largement de l'âge du patient. Les taux normaux vont de 350 à 1750 mg par litre.
  • Glucose - teneur en sucre. Les analyses de sang ne doivent pas dépasser 3,3 à 6,1 millimoles par litre. Les données en dehors de la plage normale indiquent la présence de diabète, ainsi que le manque de tolérance de l'organisme vis-à-vis du glucose. Dans tous les cas, la consultation de l'endocrinologue est nécessaire.
  • La bilirubine est un pigment rouge-jaune, issu de la dégradation de l'hémoglobine. La norme est de 20 µmol / l. Est un signe externe de la maladie de Botkin en cas de dépassement du niveau de 27 µmol / l.
  • ALAT - alanine aminotransférase, une enzyme du foie. L'analyse des données caractérise son fonctionnement. Tarif hommes - 42 unités / l, femmes - 32 unités / l.
  • AsAT est une enzyme cellulaire, l'aspartate aminotransférase, contenue dans les organes internes. Norme - 31-42 unités / l. L'augmentation du contenu de l'enzyme dans les organes est un avertissement sur le développement de la pancréatite, de l'hépatite et du cancer.
  • La lipase est une enzyme à la propriété particulière qui décompose les graisses. Le niveau normal est de 190 unités / litre. Si la quantité de lipase est supérieure, il s'agit d'un avertissement de maladies gastriques possibles.
  • Urée - la norme moyenne est de 2,6 à 8,4 mmol par litre. Si ces chiffres sont dépassés, une insuffisance rénale survient. La teneur en urée dans la gamme de 16-20 mmol par litre est considérée comme une violation fonctionnelle de gravité modérée. De 35 à 50 mmol / l est déjà une pathologie lourde des reins. Les valeurs supérieures à 50 mmol / l sont une maladie très grave menaçant le pronostic vital. L'insuffisance rénale aiguë peut être caractérisée par des taux allant jusqu'à 83 mmol / l. Un test sanguin, le décodage des valeurs normales et pas tout à fait peuvent montrer de petites déviations dans le sens de la pathologie. Et c’est une raison pour répéter l’étude, car il est plus facile de prévenir une maladie rénale que de passer des mois et des années à un traitement conservateur.
  • La créatinine est analysée en combinaison avec de l'urée. Cette étude est également un indicateur de l'activité rénale. La teneur en créatinine normale est de 44-106 millimoles par litre.
  • Le cholestérol est un composé organique naturel, un alcool gras lipophile, présent dans les membranes cellulaires de la plupart des organismes d'origine animale. La teneur normale en cholestérol est comprise entre 3,5 et 7,9 mmol / l. Si les numérations sanguines sont plus élevées, il y a un risque d'athérosclérose.
  • Les triglycérides sont des composés organiques naturels, des esters de glycérol, des acides gras monobasiques. Appartenir à la classe des lipides. Dans le corps sont impliqués pour effectuer des fonctions énergétiques et structurelles.

Les résultats des tests sanguins sur une base biochimique sont les plus productifs en termes de diagnostic et de traitement ultérieurs.

De Plus, Lisez Les Navires

Comment améliorer la circulation sanguine dans les jambes, changer de mode de vie

Une mauvaise circulation sanguine peut affecter négativement l'ensemble du corps. Il peut affecter le cerveau, provoquant fatigue, vertiges, perte de mémoire, maux de tête fréquents et inexpliqués.

Quelles méthodes peuvent dissoudre les plaques de cholestérol dans les vaisseaux sanguins?

Les violations du métabolisme des graisses dans le corps pendant une longue période passent inaperçues, mais aboutissent tôt ou tard à des conséquences négatives.

Calcification aortique

La calcification de l'aorte, ainsi que des artères coronaires et des vaisseaux cérébraux, est une condition dans laquelle des calcinats (accumulations de sels de calcium), y compris des tissus morts dus à une infection ou à une lésion, se déposent sur sa paroi (ou sur la paroi d'une artère ou d'un vaisseau).

Varices du bassin - symptômes et traitement chez les femmes

Les varices du bassin chez les femmes sont provoquées par un phénomène tel que la réinjection de sang dans la veine ovarienne, qui se produit dans le contexte de la compression des vaisseaux sanguins.

Anévrisme disséquant de l'aorte

L'anévrysme aortique disséquant est un défaut de la paroi interne de l'aorte élargie anévrysmalement, accompagné de la formation d'un hématome, disséquant longitudinalement la paroi vasculaire avec la formation d'un faux canal.

Quelle est la gliose kystique du cerveau et quel danger

Les changements kystiques du cerveau qu'est-ce que c'est? La gliose cérébrale est une pathologie qui se traduit par une augmentation active du nombre de tissus gliaux.