L'aortosclérose ou l'athérosclérose de l'aorte est une maladie chronique, basée sur une augmentation de la quantité de tissu conjonctif dans la paroi de l'aorte et sur la formation de plaques d'athérosclérose.

Causes possibles de l'athérosclérose aortique

Les causes directes du développement de lésions athéroscléreuses de l'aorte et d'autres vaisseaux n'ont pas encore été identifiées.

Les facteurs de risque de développement de l'aortosclérose comprennent la présence d'hypertension artérielle, l'âge de plus de 40 ans et le sexe masculin. L'athérosclérose de l'aorte et d'autres vaisseaux est plus fréquente chez les fumeurs, avec un excès de poids et un faible niveau d'activité physique.

Les facteurs supplémentaires qui augmentent le risque de développer une athérosclérose sont considérés comme une tension nerveuse permanente, la présence de diabète, une hérédité accablée et certaines caractéristiques psychologiques.

Le mécanisme principal du développement de l'aortosclérose et d'autres localisations de l'athérosclérose est une violation du métabolisme des graisses dans le corps.

Les principaux symptômes de l'athérosclérose de l'aorte

Les principaux symptômes de la sclérose aortique dépendent du stade de développement de la maladie et du niveau des lésions aortiques.

Dans la phase dite préclinique de l'athérosclérose, les vaisseaux ne subissent aucun changement. Pendant cette période, vous pouvez détecter une violation du métabolisme des lipides (graisses) et certains autres changements. Les résultats d'un examen approfondi nous permettent de conclure sur le stade initial de la formation du processus pathologique et de prendre des mesures pour prévenir les lésions vasculaires.

En période de manifestations cliniques, les symptômes de l'aortosclérose dépendront tout d'abord de la localisation spécifique du processus dans l'aorte.

La défaite de l'aorte thoracique - l'aortosclérose thoracique - se manifeste par une douleur paroxystique assez intense derrière le sternum. Cette douleur a un caractère brûlant ou oppressant, peut donner aux mains, au dos, au cou, à l'abdomen (partie supérieure). Lors de la prise de nitroglycérine, cette douleur ne diminue pas.

Les lésions athéroscléreuses de l'aorte abdominale se manifestent également par des crises douloureuses. Dans le même temps, la douleur peut survenir dans presque toutes les parties de l'abdomen. Elle n'a pas de lien clair avec la prise de nourriture, les jours du cycle menstruel, l'effort physique.

Avec une certaine localisation de la sclérose aortique (appelée bifurcation aortique), le syndrome de Leriche se développe. Cette affection se manifeste par une claudication intermittente (intermittente), un engourdissement des jambes, une faiblesse des muscles du mollet et un refroidissement de la peau.

Méthodes de traitement de l'athérosclérose aortique

Le traitement de l'athérosclérose de l'aorte vise principalement à corriger les troubles existants, en arrêtant le développement de la maladie, en réduisant la taille des plaques d'athérosclérose et leur stabilisation.

La base du traitement de la sclérose aortique est un régime spécial. Cela implique de limiter la consommation de matières grasses, une augmentation relative de la proportion de graisses végétales, de fruits de mer, de volaille, de fibres et une diminution du sel.

Un élément obligatoire dans le traitement de l'aortosclérose est l'élimination maximale possible des facteurs de risque. Tout d’abord, il s’agit de la normalisation du mode de vie: augmentation mesurée de l’effort physique, élimination du surpoids, évitement du stress mental et du stress, du fait de fumer.

En ce qui concerne la consommation de boissons alcoolisées, de nombreux auteurs reconnaissent que ses faibles doses (pas plus de 40 à 50 grammes d'alcool fort par jour) influent positivement sur le métabolisme des lipides. L'abus d'alcool altère la fonction hépatique, ce qui finalement aggrave le traitement de la sclérose aortique.

La nécessité d'un traitement médical de l'aortosclérose est résolue individuellement, en fonction des indicateurs du profil dit lipidique et de certaines caractéristiques du patient.

Selon les indications, ils utilisent des agents normalisant les fonctions du foie et des médicaments qui restaurent les propriétés du sang et préviennent la formation de caillots.

En présence d'une telle possibilité, le traitement dans les sanatoriums et les centres de villégiature est recommandé pour tous les patients atteints d'aortosclérose, de préférence au début de l'automne ou en été. Les eaux minérales, les bains de mer, la natation et autres procédures aquatiques, les marches et les procédures physiothérapeutiques ont un effet bénéfique.

Ces informations ne constituent pas une recommandation pour le traitement de l'athérosclérose de l'aorte, mais une brève description de la maladie à des fins de familiarisation. N'oubliez pas que l'auto-traitement peut nuire à la santé. S'il y a des signes de maladie ou de suspicion, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Être en bonne santé.

Causes et traitement de l'athérosclérose aortique

L'athérosclérose de l'aorte est une maladie caractérisée par une violation du métabolisme des graisses. En raison de cette maladie, les grandes artères sont touchées en raison d'une diminution de l'élasticité des parois et d'un rétrécissement de l'ouverture dans les vaisseaux. Le groupe de risque principal comprend les personnes âgées de 55 ans et plus. Les statistiques médicales indiquent que l’aortocardiose est plus fréquente chez les hommes, car les femmes protègent l'hormone œstrogène. Il existe également des preuves que cette maladie commence à se développer dans l'enfance, mais les premiers symptômes apparaissent à un âge avancé. Ainsi, on peut dire que asymptomatique pendant une longue période.

Beaucoup de nos lecteurs pour le traitement des maladies du coeur appliquent activement la méthode bien connue basée sur des ingrédients naturels, découverte par Elena Malysheva. Nous vous conseillons de lire.

Cet article portera plus sur la façon de traiter la maladie. Les causes, les signes et la prévention de la maladie seront également affectés.

Les spécialistes du portail répondront à toutes les questions susceptibles de se poser pendant la lecture.

Les consultations se déroulent gratuitement 24 heures par jour.

Causes et symptômes

Les principales causes de la maladie comprennent les caractéristiques fonctionnelles et anatomiques de l'organisme. Cependant, les facteurs suivants affectent également le développement de l'aortosclérose:

  • l'hypertension;
  • maladies du système endocrinien;
  • surpoids;
  • faible condition physique;
  • surmenage psycho-émotionnel systématique;
  • la génétique.

En ce qui concerne les symptômes, leur manifestation dépend de l'emplacement des plaques dans l'aorte. Il y a des symptômes d'aorte thoracique et abdominale.

Service thoracique

Le plus souvent, l'athérosclérose de l'aorte des artères coronaires se manifeste par une diminution du fonctionnement du flux sanguin dans ces artères et dans le cerveau. Les veines et les vaisseaux qui divergent dans l'arc ascendant sont dirigés vers les organes internes des deux côtés. La maladie dans la partie supérieure et l'arc se traduit par un syndrome douloureux intense derrière le sternum. La douleur peut durer de 2-3 heures à plusieurs jours, tout en donnant aux membres supérieurs et à la poitrine. Le syndrome ne peut pas être enlevé même avec la nitroglycérine.

Beaucoup de nos lecteurs pour le traitement des maladies du coeur appliquent activement la méthode bien connue basée sur des ingrédients naturels, découverte par Elena Malysheva. Nous vous conseillons de lire.

Le développement de l'athérosclérose dans la poitrine augmente la charge sur l'organe du coeur. Au fil du temps, l'insuffisance cardiaque survient avec de fréquentes crises d'asthme.

Par conséquent, si une personne présente des symptômes tels qu'une voix rauque et une difficulté à avaler des aliments, de l'eau et des changements dans la poitrine, vous devez immédiatement contacter un cardiologue pour un examen.

Section abdominale

Dans ce cas, les symptômes de la maladie proviendront de la région abdominale. Tout d'abord, les modifications affecteront le débit sanguin dans les vaisseaux qui alimentent les intestins. De plus, les signes suivants apparaissent:

  • Douleur au centre de l'abdomen, accompagnée de ballonnements et de constipation.
  • Perte de poids due à des violations du tube digestif.

Souvent, les plaques sclérotiques dans cette section se situent au point de divergence entre les deux lits de l’aorte abdominale. Symptômes - dysfonctionnement des organes internes du petit bassin et apport sanguin aux membres inférieurs.

La figure ci-dessous montre une lésion vasculaire.

Lors de l'examen initial par un médecin, la maladie est diagnostiquée par les caractéristiques suivantes:

  • pas de pouls dans le nombril, à l'arrière des genoux et des pieds;
  • infertilité, trouble du sexe masculin;
  • douleur des veaux lors des mouvements, qui a lieu au moment du repos;
  • boiterie;
  • pieds froids;
  • engourdissement des membres inférieurs;
  • la présence d'ulcères;
  • gonflement des pieds et couverture de peau rouge.

L'apparition des symptômes susmentionnés dans la région abdominale indique des modifications des vaisseaux. À cet égard, vous devriez vous inscrire pour une consultation avec un spécialiste et vous soumettre à un diagnostic approprié.

Diagnostic de la maladie

Après avoir étudié avec soin les méthodes d'Elena Malysheva dans le traitement de la tachycardie, des arythmies, de l'insuffisance cardiaque, de la sténacordie et de la guérison générale du corps, nous avons décidé de l'offrir à votre attention.

Étant donné que l'aortocardiosclérose se manifeste le plus souvent chez les personnes âgées, les médecins doivent examiner soigneusement les patients. La combinaison de signes lors du changement d'état, semblable à d'autres maladies, rend difficile l'établissement du diagnostic. Par conséquent, plusieurs types d’examens instrumentaux sont effectués:

  • un flurogramme indique la taille du cœur et l'état de l'arc;
  • EchoCG et des types d'études similaires aident à identifier un fonctionnement anormal du flux sanguin dans l'organe cardiaque, le cerveau et les membres.

En outre, le patient doit réussir une analyse générale du sang et de l'urine. En fonction des résultats des antécédents et du diagnostic, le médecin pourra établir le diagnostic correct et prescrire le traitement approprié.

Méthodes de traitement

L'athérosclérose de l'aorte doit être traitée en association: médicament, thérapie, chirurgie.

Afin de traiter la sclérose aortique, vous devez:

  • Pour diagnostiquer les symptômes dirigés vers les vaisseaux sanguins qui soutiennent l'irrigation sanguine.
  • Réduire le cholestérol par l'alimentation et les médicaments.
  • Pour aider les organes à risque d'ischémie.

En traitement, il est également nécessaire de prendre des médicaments qui réduisent la pression dans la partie supérieure, les diurétiques, pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins et pour élargir la lumière. Le moyen le plus populaire est le groupe des statines. En outre, les médecins prescrivent l'utilisation de médicaments des "fibrates" et de vitamines. Cependant, leur réception ne peut se faire que sur recommandation du médecin, car calcul du dosage et le cours choisit sur la base des caractéristiques de l'organisme et de l'évolution de la maladie.

En conséquence, les tactiques de traitement sont sélectionnées après un examen approfondi, ce qui facilite l'identification des maladies associées. Un traitement médical est nécessaire pour réduire le cholestérol, améliorer le bien-être du patient et réduire le risque de complications dans l'aorte sclérotique.

Un traitement de qualité sans médicament est basé sur un régime alimentaire et constitue une prévention. Par conséquent, la phase initiale du traitement commence par elle. S'il n'était pas possible de stabiliser le cholestérol, le patient est alors transféré aux médicaments.

Contre-indications des médicaments susmentionnés: port du fœtus, période de lactation, allergies aux médicaments, autres maladies.

Dans les cas où l'athérosclérose aortique est débutée, des opérations chirurgicales impliquant la résection de la région affectée de l'aorte ou des prothèses sont effectuées. Les indications pour un type particulier de chirurgie émises par le chirurgien.

Apport alimentaire

L'athérosclérose peut être traitée à la première étape par la méthode de révision du mode de vie, incl. et nutrition. Ce dernier a une valeur élevée, car précisément à cause de ce qu'une personne mange, diverses substances pénètrent dans le corps. Les patients sont d'avis que la ration alimentaire n'est qu'un élément auxiliaire du traitement de cette maladie. Cependant, les médecins croient le contraire.

Afin de réduire le taux de cholestérol dans le sang, vous devez abandonner l'utilisation des produits suivants:

  • viande grasse;
  • nourriture en conserve;
  • margarine, beurre;
  • le riz;
  • sucre et miel;
  • diverses sauces;
  • produits riches de boulangerie;
  • café
  • le thé;
  • jus gazéifiés;
  • boissons alcoolisées.

En tant que traitement de la maladie sous forme de régime, vous devez inclure:

  • l'huile d'olive;
  • les légumineuses;
  • grains grossiers;
  • poisson gras;
  • légumes - betteraves, carottes, pommes.

Abandonner certains produits et en inclure d’autres, ce n’est qu’une partie du changement en matière de nutrition. Les nutritionnistes recommandent de manger séparément et de manière fractionnée (4 à 5 fois par jour), d'observer leur consommation de nourriture et de ne pas boire d'eau immédiatement après un repas, ni après une demi-heure. Mais avant d'utiliser les conseils, consultez votre médecin.

L'automédication pour l'athérosclérose est inacceptable. Les préparations et les méthodes de la médecine traditionnelle peuvent provoquer des allergies sous forme d'irritation de la peau, d'enflure, de larmoiement et même de choc anaphylactique.

Par conséquent, avant d'appliquer tel ou tel remède, il est au moins nécessaire d'informer le médecin. Le traitement de cette maladie se caractérise par le fait que le patient est examiné tous les trimestres par un cardiologue - il est soumis à des tests sur la base duquel le spécialiste surveille l'évolution de la maladie. Il est nécessaire d'ajuster la dose de médicament et de la remplacer par d'autres médicaments.

En résumé, il convient de souligner à nouveau l’importance des enquêtes annuelles. De telles mesures sont nécessaires pour atteindre 40 ans. Cela vous permet de prévenir de nombreuses maladies du système cardiovasculaire. Rappelez-vous que les économies réalisées sur votre propre santé peuvent être préjudiciables.

  • Avez-vous souvent des sensations désagréables au niveau du cœur (douleur lancinante ou compressive, sensation de brûlure)?
  • Soudain, vous pouvez vous sentir faible et fatigué.
  • Pression constante.
  • À propos de la dyspnée après le moindre effort physique et rien à dire...
  • Et vous prenez un tas de médicaments depuis longtemps, suivez un régime et surveillez votre poids.

Mais à en juger par le fait que vous lisiez ces lignes, la victoire n’est pas de votre côté. C'est pourquoi nous vous recommandons de vous familiariser avec la nouvelle technique d'Olga Markovich, qui a trouvé un remède efficace pour le traitement des maladies cardiaques, de l'athérosclérose, de l'hypertension et du nettoyage vasculaire. En savoir plus >>>

Artériosclérose

L'artériosclérose est une maladie des artères dans laquelle leurs parois perdent leur élasticité, deviennent épaisses et rigides, ce qui entraîne une diminution du débit sanguin dans les artères touchées et empêche les organes et les tissus de recevoir la quantité d'oxygène et de nutriments dont ils ont besoin.

L'artériosclérose est différente de l'athérosclérose. L'athérosclérose est une forme d'artériosclérose dans laquelle des dépôts graisseux apparaissent sur les parois des artères.

Les symptômes

Les symptômes et les signes de l'artériosclérose comprennent:

  • Douleur aux pieds, aux mollets, aux cuisses ou aux fesses, qui se développe lorsque vous marchez et est au repos;
  • Engourdissement ou douleur aux pieds et aux orteils seuls;
  • La manifestation et le développement de la gangrène sur les pieds ou les orteils.

Les symptômes de l'artériosclérose apparaissent généralement d'abord dans les pieds et les orteils. Il y a un rétrécissement des grandes artères qui transportent le sang vers les mollets et les pieds, ce qui réduit le flux sanguin dans ces zones du corps. Une partie de la charge prend sur des navires plus petits. Si une charge accrue tombe sur les muscles des jambes, il peut ne pas y avoir suffisamment de sang pour une marche, même courte, et une douleur aiguë et aiguë apparaît aux pieds ou aux mollets. L'inconfort et la douleur disparaissent souvent après une minute de repos. Cette séquence de marche, de douleur et de repos s'appelle claudication intermittente.

Avec une forme de claudication intermittente, appelée artérite oblitérante, certains vaisseaux sanguins sont réellement obstrués (obstrués). Parfois, un tel blocus se produit progressivement et le pied devient progressivement vulnérable aux blessures légères, aux blessures et aux infections. Par exemple, si un blocage survient soudainement à la suite du blocage d’une grande artère ramifiée avec un fragment de plaque athérosclérotique qui s’est détaché ou d’un caillot de sang (en cas d’embolie artérielle), il se produit une douleur soudaine et très intense et le membre devient pâle et froid au-dessous du site de blocage.

La limitation du débit sanguin provoque souvent une inflammation et des lésions nerveuses (névrite), qui se manifestent par des brûlures, des douleurs et un engourdissement des mollets ou des pieds. Dans les cas graves, une gangrène peut se développer. La peau sur la zone touchée devient noire et déformée. En règle générale, de tels changements apparaissent sur les orteils et les semelles. Dans certains cas, la gangrène peut affecter tout le pied et même la jambe.

Les troubles circulatoires sont très caractéristiques chez les diabétiques. En outre, les patients diabétiques sont sujets au développement de lésions nerveuses indépendantes (neuropathie diabétique). La réduction de la douleur et de la sensibilité tactile au toucher chez les diabétiques entraîne une augmentation des lésions des membres affectés.

Diagnostics

Un aspect clé dans le diagnostic de l’artériosclérose est l’identification de la nature et du moment de l’apparition de l’inconfort et de la douleur. La douleur survient-elle uniquement lors d'un effort physique, est-elle soulagée au repos, après la cessation de l'exercice, la douleur réapparaît-elle après la reprise de l'exercice? Si la réponse à ces questions est affirmative, le médecin peut suspecter une artériosclérose.

Après cela, le médecin mesure la pression artérielle sur la cheville et la compare à la pression artérielle des mains. Si la pression exercée sur la cheville est nettement inférieure à celle exercée sur le bras, cela peut indiquer que les vaisseaux des membres inférieurs sont rétrécis.

Le médecin peut également prescrire d'autres tests, y compris une échographie des membres inférieurs. L'angiographie peut indiquer l'emplacement d'un blocage ou d'un rétrécissement de l'artère et aider à décider si une intervention chirurgicale est nécessaire ou souhaitable. Au cours de l'angiographie, pendant et après l'introduction d'un colorant spécial dans l'artère d'approvisionnement de la jambe affectée, des radiographies des membres inférieurs sont effectuées.

Les conséquences

Chez de nombreux patients, la présence d'artériosclérose dans les vaisseaux des membres inférieurs est très grave, car elle peut indiquer un trouble grave dans d'autres organes ou tissus. Par exemple, l'artériosclérose peut indiquer un risque accru d'accident vasculaire cérébral.

Un traitement adéquat aide à éviter une invalidité grave ou la perte de membres. Parmi les patients diabétiques, les troubles circulatoires sont plus fréquents. La violation de la circulation sanguine artérielle peut entraîner une perte de chaleur ou de froid, ce qui rend la personne sujette aux brûlures et aux engelures. Si le diabétique développe une gangrène, l'amputation du membre peut être nécessaire.

Traitement

Dans de nombreux cas, le patient peut s’aider en modifiant son mode de vie. Dans d'autres cas, le traitement médicamenteux est indiqué. Dans les cas les plus graves, une intervention chirurgicale devient nécessaire.

Changement de mode de vie

À quelques exceptions près, l'exercice régulier est un élément nécessaire dans le traitement de l'irrigation sanguine artérielle insuffisante des membres inférieurs. Le médecin aide généralement le patient à choisir le mode optimal de marche et d’autres exercices physiques. L'amélioration survient lorsque les vaisseaux collatéraux se forment, le long desquels le sang contourne la partie étranglée de la plus grande artère.

Le patient doit marcher, monter des escaliers ou s'entraîner sur un vélo stationnaire, mais seulement jusqu'à ce que le mollet ait mal. Ce n'est pas le genre de douleur qui doit être surmontée et la charge continue. Au fil du temps, la douleur ressentie pendant l'exercice commence à diminuer et le patient acquiert progressivement la capacité de faire de l'exercice.

Les fumeurs courent un risque particulier d’artériosclérose. Fumer réduit la quantité d'oxygène dans le sang et contribue au dépôt nocif de plaquettes sur les parois des artères. Si un patient présente une diminution du flux sanguin artériel aux extrémités, cesser de fumer améliorera considérablement la circulation sanguine.

En outre, vous pouvez réduire le risque de maladies cardiovasculaires si vous maintenez un poids corporel normal, réduisez la quantité de graisse dans votre régime et éliminez si possible le stress de la vie quotidienne.

Particulièrement important pour les personnes souffrant d’artériosclérose, soins des pieds adéquats. Les chaussures doivent correspondre exactement à la taille du pied. Même les petites coupures et égratignures nécessitent la plus grande attention, car la réduction du flux sanguin détermine la guérison retardée de tout dommage. Si vous ne faites pas assez attention, même à des dommages mineurs à la peau du bas de la jambe ou du pied, vous risquez une infection, une gangrène et une amputation possible du membre.

Des médicaments

Si la douleur continue de gêner le patient même au repos, le médecin lui prescrit habituellement de l'aspirine ou d'autres analgésiques.

Si l'élimination des facteurs de risque et les modifications du mode de vie ne conduisent pas à une amélioration, la pentoxifylline est prescrite pour améliorer la circulation sanguine dans les membres. Un effet secondaire possible de ce médicament est la nausée. Cilostazol peut être utilisé pour dilater les artères des jambes et prévenir la formation de caillots sanguins.

Si le patient souffre toujours de diabète ou d’hypertension, seul le strict respect du schéma thérapeutique prescrit par le médecin peut contribuer à améliorer la circulation sanguine.

Opération

Une intervention chirurgicale peut être nécessaire si un patient est bloqué dans l’une des plus grandes artères de la jambe. Dans certains cas, les médecins recommandent une procédure pour agrandir une zone rétrécie d'une artère avec un ballonnet gonflable (angioplastie par ballonnet). Dans certains cas, des techniques au laser ou autres sont utilisées pour élargir la zone rétrécie.

Si la constriction et le blocage sont très lourds, une intervention chirurgicale est nécessaire pour imposer une anastomose vasculaire de pontage. Les opérations sont généralement recommandées chez les patients souffrant de douleur, d'incapacité de marcher, de lésions cutanées trophiques, ainsi que de patients présentant un risque élevé d'amputation d'un membre.

Athérosclérose

L'athérosclérose est une lésion systémique des artères de gros et moyen calibre, accompagnée d'une accumulation de lipides, d'une prolifération de fibres fibreuses, d'un dysfonctionnement de l'endothélium de la paroi vasculaire et conduisant à des troubles hémodynamiques locaux et généraux. L'athérosclérose peut être la base pathologique de la maladie coronarienne, des accidents vasculaires cérébraux ischémiques, des lésions oblitérantes des membres inférieurs, de l'occlusion chronique des vaisseaux mésentériques, etc. L'algorithme de diagnostic comprend la détermination des lipides sanguins, des ultrasons du cœur et des vaisseaux sanguins et des études angiographiques. Dans l'athérosclérose, un traitement médical, une thérapie par le régime et, si nécessaire, des interventions chirurgicales revascularisantes sont effectués.

Athérosclérose

L'athérosclérose est une lésion des artères, accompagnée de dépôts de cholestérol dans la paroi interne des vaisseaux sanguins, d'un rétrécissement de leur lumière et d'un dysfonctionnement de l'organe qui fournit le sang. L'athérosclérose des vaisseaux cardiaques se manifeste principalement par des crises d'angine de poitrine. Conduit au développement de la maladie coronarienne (CHD), infarctus du myocarde, cardiosclérose, anévrisme vasculaire. L'athérosclérose peut entraîner une invalidité et un décès prématuré.

Dans l’athérosclérose, les artères de types moyen et grand calibre, élastiques (grosses artères, aorte) et musculo-élastiques (mixtes: carotides, artères du cerveau et du cœur) sont affectées. Par conséquent, l'athérosclérose est la cause la plus fréquente d'infarctus du myocarde, de cardiopathie ischémique, d'accident cérébrovasculaire, de troubles circulatoires des membres inférieurs, de l'aorte abdominale, des artères mésentériques et rénales.

Ces dernières années, l'incidence de l'athérosclérose s'est généralisée, devançant de plus en plus les causes de blessures, de maladies infectieuses et oncologiques présentant un risque d'invalidité, d'invalidité et de mortalité. L'athérosclérose touche les hommes les plus fréquents âgés de 45 à 50 ans (3 à 4 fois plus souvent que les femmes), mais elle survient chez des patients plus jeunes.

Le mécanisme de l'athérosclérose

Dans l'athérosclérose, une lésion systémique des artères survient à la suite de violations du métabolisme des lipides et des protéines dans les parois des vaisseaux sanguins. Les troubles métaboliques sont caractérisés par une modification du rapport entre cholestérol, phospholipides et protéines, ainsi que par la formation excessive de β-lipoprotéines.

On pense que l’athérosclérose traverse plusieurs étapes de son développement:

Stade I - Tache lipidique (ou graisseuse). Pour le dépôt de graisse dans la paroi vasculaire, les microdommages des parois artérielles et le ralentissement du flux sanguin local jouent un rôle essentiel. Les zones des branches vasculaires sont les plus sensibles à l'athérosclérose. La paroi vasculaire se détend et gonfle. Les enzymes de la paroi artérielle ont tendance à dissoudre les lipides et à protéger leur intégrité. Lorsque les mécanismes de protection sont épuisés, des complexes complexes de composés constitués de lipides (principalement du cholestérol) et de protéines se forment dans ces zones et se déposent dans l'intima (membrane interne) des artères. La durée du stade de coloration lipidique est différente. Ces taches graisseuses ne sont visibles qu'au microscope, elles peuvent même être détectées chez les nourrissons.

Stade II - liposclérose. Caractérisé par la croissance dans les zones de dépôts graisseux du jeune tissu conjonctif. Progressivement, une plaque athéroscléreuse (ou athéromateuse) est formée, constituée de graisses et de fibres du tissu conjonctif. A ce stade, les plaques d'athérosclérose sont encore liquides et peuvent être dissoutes. Par contre, ils sont dangereux car leur surface meuble peut se rompre et des fragments de plaques peuvent obstruer la lumière des artères. La paroi du vaisseau sur le site de fixation de la plaque athéromateuse perd son élasticité, ses fissures et ses ulcères, entraînant la formation de caillots sanguins, qui constituent également une source de danger potentiel.

Stade III - athérocalcinose. La formation ultérieure de la plaque est associée à sa compaction et à son dépôt de sels de calcium. La plaque d'athérosclérose peut se développer de manière stable ou progressive, déformant et rétrécissant la lumière de l'artère, provoquant une perturbation chronique progressive de l'apport sanguin à l'organe affecté par l'artère. Dans le même temps, il existe une forte probabilité d'occlusion aiguë (occlusion) de la lumière du vaisseau avec un thrombus ou des fragments d'une plaque d'athérosclérose cariée avec le développement d'un site d'infarctus (nécrose) ou de gangrène dans l'artère sanguine alimentant le membre ou l'organe.

Ce point de vue sur le mécanisme de développement de l'athérosclérose n'est pas le seul. Il existe des opinions selon lesquelles des agents infectieux jouent un rôle dans le développement de l'athérosclérose (virus de l'herpès simplex, cytomégalovirus, infection à Chlamydia, etc.), des maladies héréditaires accompagnées d'une augmentation du taux de cholestérol, de mutations de cellules de la paroi vasculaire, etc.

Facteurs de l'athérosclérose

Les facteurs qui influent sur l'apparition de l'athérosclérose sont divisés en trois groupes: mortels, jetables et potentiellement jetables.

Les facteurs inamovibles incluent ceux qui ne peuvent pas être exclus par une influence volontaire ou médicale. Ceux-ci comprennent:

  • Âge Avec l'âge, le risque d'athérosclérose augmente. Les changements athérosclérotiques dans les vaisseaux sanguins sont plus ou moins observés chez toutes les personnes après 40 à 50 ans.
  • Paul Chez les hommes, le développement de l’athérosclérose a lieu dix ans plus tôt et dépasse de 4 fois l’incidence de l’athérosclérose chez les femmes. Après 50 à 55 ans, l’incidence de l’athérosclérose est équilibrée chez les femmes et les hommes. Cela est dû à une diminution de la production d'œstrogènes et de leur fonction de protection chez les femmes ménopausées.
  • Hérédité familiale lourde. Souvent, l’athérosclérose se développe chez des patients dont les proches souffrent de cette maladie. Il est prouvé que l'hérédité de l'athérosclérose contribue au développement précoce (jusqu'à 50 ans) de la maladie, alors qu'après 50 ans, les facteurs génétiques ne jouent plus un rôle prépondérant dans son développement.

Les facteurs d'athérosclérose éliminés sont ceux que la personne elle-même peut exclure en modifiant son mode de vie habituel. Ceux-ci comprennent:

  • Le tabagisme Son effet sur le développement de l’athérosclérose s’explique par les effets négatifs de la nicotine et du goudron sur les vaisseaux. Le fait de fumer plusieurs fois à long terme augmente le risque d'hyperlipidémie, d'hypertension, de maladie coronarienne.
  • Nutrition déséquilibrée. La consommation de grandes quantités de graisses animales accélère le développement de modifications vasculaires athéroscléreuses.
  • L'hypodynamie. Le maintien d'un mode de vie sédentaire contribue à la violation du métabolisme des graisses et au développement de l'obésité, du diabète, de l'athérosclérose vasculaire.

Les facteurs de risque potentiels et partiellement éliminables comprennent les troubles chroniques et les maladies pouvant être corrigées au moyen d'un traitement prescrit. Ils comprennent:

  • Hypertension artérielle. Dans le contexte de l'hypertension artérielle, des conditions sont créées pour un trempage accru de la paroi vasculaire avec des graisses, ce qui contribue à la formation d'une plaque d'athérosclérose. D'autre part, une diminution de l'élasticité des artères dans l'athérosclérose contribue au maintien d'une pression artérielle élevée.
  • Dyslipidémie. La perturbation du métabolisme des graisses dans l'organisme, qui se manifeste par une teneur élevée en cholestérol, en triglycérides et en lipoprotéines, joue un rôle de premier plan dans le développement de l'athérosclérose.
  • L'obésité et le diabète. Augmente le risque d'athérosclérose de 5 à 7 fois. Cela est dû à une violation du métabolisme des graisses, qui est à la base de ces maladies et est le mécanisme déclencheur des lésions vasculaires athéroscléreuses.
  • Infection et intoxication. Les agents infectieux et toxiques ont un effet néfaste sur les parois vasculaires, contribuant à leurs modifications athérosclérotiques.

La connaissance des facteurs contribuant au développement de l'athérosclérose est particulièrement importante pour sa prévention, car l'influence de circonstances évitables et potentiellement évitables peut être affaiblie ou totalement éliminée. L'élimination des facteurs indésirables peut considérablement ralentir et faciliter le développement de l'athérosclérose.

Symptômes de l'athérosclérose

Dans l'athérosclérose, les parties thoracique et abdominale de l'aorte, les vaisseaux coronaires, mésentériques, rénaux, ainsi que les artères des membres inférieurs et du cerveau sont plus souvent affectés. Dans le développement de l'athérosclérose, il y a des périodes précliniques (asymptomatiques) et cliniques. Dans la période asymptomatique, un taux élevé de β-lipoprotéines ou de cholestérol est détecté dans le sang en l'absence de symptômes de la maladie. Cliniquement, l’athérosclérose commence à se manifester lorsque la lumière artérielle est rétrécie de 50% ou plus. Au cours de la période clinique, il y a trois étapes: ischémique, trombonekrotichesky et fibreuse.

Au stade de l'ischémie, un apport sanguin insuffisant se produit dans un organe (par exemple, l'ischémie myocardique due à l'athérosclérose des vaisseaux coronaires se manifeste par l'angine de poitrine). Le stade thrombonécrotique est associé à une thrombose des artères altérées (par exemple, l'évolution de l'athérosclérose coronaire peut être compliquée par un infarctus du myocarde). Au stade des modifications fibrotiques, le tissu conjonctif prolifère dans les organes sanguins mal alimentés (par exemple, l'athérosclérose des artères coronaires conduit au développement d'une cardiosclérose athéroscléreuse).

Les symptômes cliniques de l'athérosclérose dépendent du type d'artère touchée. L'angine de poitrine, l'infarctus du myocarde et la cardiosclérose sont une manifestation de l'athérosclérose des vaisseaux coronaires. Ils reflètent systématiquement les stades de l'insuffisance circulatoire du cœur.

L'évolution de l'athérosclérose aortique est longue et asymptomatique pendant une longue période, même dans les formes graves. Cliniquement, l’athérosclérose de l’aorte thoracique se manifeste par une aortalgie - douleur pressante ou brûlante derrière le sternum, irradiant vers les bras, le dos, le cou et le haut de l’abdomen. Contrairement à la douleur causée par l'angine de poitrine, l'aortalgie peut durer plusieurs heures ou jours et s'affaiblir ou augmenter périodiquement. Une diminution de l'élasticité des parois de l'aorte entraîne une augmentation du travail du cœur, entraînant une hypertrophie du myocarde ventriculaire gauche.

Les lésions athérosclérotiques de l'aorte abdominale se manifestent par des douleurs abdominales de localisation différente, des flatulences et de la constipation. À l'athérosclérose de la bifurcation de l'aorte abdominale, on observe un engourdissement et un froid des jambes, un œdème et une hyperhémie des pieds, une nécrose et des ulcères des orteils, une claudication intermittente.

Les manifestations de l'athérosclérose des artères mésentériques sont des attaques du "crapaud abdominal" et une altération de la fonction digestive en raison d'un apport sanguin insuffisant dans l'intestin. Les patients ressentent une douleur aiguë plusieurs heures après avoir mangé. Les douleurs sont localisées dans le nombril ou la partie supérieure de l'abdomen. La durée d'une crise douloureuse varie de quelques minutes à 1 à 3 heures. Parfois, le syndrome douloureux est arrêté en prenant de la nitroglycérine. Il y a des ballonnements, des éructations, de la constipation, des palpitations, une augmentation de la pression artérielle. Plus tard, une diarrhée fétide avec des fragments d'aliments non digérés et de graisse non digérée se joint.

L'athérosclérose des artères rénales conduit au développement d'une hypertension symptomatique rénovasculaire. Dans l'urine sont déterminés les globules rouges, les protéines, les cylindres. Une lésion athéroscléreuse unilatérale des artères entraîne une progression lente de l'hypertension, accompagnée de modifications persistantes de l'urine et d'une pression artérielle constamment élevée. Une lésion bilatérale des artères rénales provoque une hypertension artérielle maligne.

À l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux il y a une diminution de la mémoire, de la performance mentale et physique, de l'attention, de l'intelligence, des vertiges, des troubles du sommeil. En cas d'athérosclérose cérébrale marquée, le comportement et la psyché du patient changent. L'athérosclérose des artères cérébrales peut être compliquée par une violation aiguë de la circulation cérébrale, une thrombose, une hémorragie.

Les manifestations de l’athérosclérose oblitérante des artères des membres inférieurs sont une faiblesse et une douleur des muscles du mollet de la jambe, un engourdissement et une sensation de froideur des jambes. Développement caractéristique du syndrome de "claudication intermittente" (des douleurs dans les muscles du mollet surviennent lors de la marche et s'apaisent au repos). On note le refroidissement, la pâleur des membres, les troubles trophiques (desquamation et sécheresse de la peau, développement d’ulcères trophiques et de gangrène sèche).

Complications de l'athérosclérose

Les complications de l'athérosclérose sont l'insuffisance vasculaire chronique ou aiguë de l'organe qui fournit le sang. Le développement d'une insuffisance vasculaire chronique est associé à un rétrécissement graduel (sténose) de la lumière artérielle par des changements athérosclérotiques - l'athérosclérose sténotique. L'insuffisance chronique de l'apport sanguin à l'organe ou à une de ses parties entraîne une ischémie, une hypoxie, des modifications dystrophiques et atrophiques, une prolifération de tissu conjonctif et le développement d'une petite sclérose.

L'insuffisance vasculaire aiguë est provoquée par une occlusion vasculaire aiguë avec thrombus ou embole, qui se manifeste par la clinique de l'ischémie aiguë et de l'infarctus du myocarde. Dans certains cas, une rupture d'anévrisme de l'artère peut être fatale.

Diagnostic de l'athérosclérose

Les données initiales sur l'athérosclérose sont établies en clarifiant les plaintes des patients et les facteurs de risque. Cardiologue de consultation recommandée. Lors de l'examen général, des signes de lésion athéroscléreuse des vaisseaux des organes internes sont détectés: œdème, troubles trophiques, perte de poids, multiples glandes adipeuses du corps, etc. L'auscultation des vaisseaux cardiaques, l'aorte révèle des murmures systoliques. Pour l'athérosclérose, indiquez une modification de la pulsation des artères, une augmentation de la pression artérielle, etc.

Les données provenant d'études de laboratoire indiquent des taux élevés de cholestérol dans le sang, de lipoprotéines de faible densité et de triglycérides. La radiographie sur l'aortographie révèle des signes d'athérosclérose aortique: allongement, compaction, calcification, expansion dans les régions abdominale ou thoracique, présence d'anévrismes. La condition des artères coronaires est déterminée par l'angiographie coronaire.

Les violations du flux sanguin dans les autres artères sont déterminées par l'angiographie - radiographie de contraste des vaisseaux sanguins. À l'athérosclérose des artères des membres inférieurs, selon l'angiographie, leur oblitération est enregistrée. À l'aide de l'USDG des vaisseaux rénaux, l'athérosclérose des artères rénales et le dysfonctionnement rénal correspondant sont détectés.

Les méthodes de diagnostic par ultrasons des artères du cœur, des membres inférieurs, de l'aorte et des artères carotides enregistrent une diminution du flux sanguin principal, de la présence de plaques d'athérome et de caillots sanguins dans la lumière des vaisseaux. Une diminution du débit sanguin peut être diagnostiquée par réovasographie des membres inférieurs.

Traitement de l'athérosclérose

Dans le traitement de l’athérosclérose, respectez les principes suivants:

  • restriction du cholestérol dans l'organisme et réduction de sa synthèse par les cellules tissulaires;
  • augmentation de l'excrétion du cholestérol et de ses métabolites par l'organisme;
  • l'utilisation de la thérapie de remplacement des œstrogènes chez les femmes ménopausées;
  • exposition à des agents pathogènes infectieux.

L'apport en cholestérol est limité par la prescription d'un régime alimentaire excluant les aliments contenant du cholestérol.

Pour le traitement médical de l'athérosclérose à l'aide des groupes de médicaments suivants:

  • Acide nicotinique et ses dérivés - réduisent efficacement la teneur en triglycérides et en cholestérol dans le sang, augmentent la teneur en lipoprotéines de haute densité aux propriétés anti-athérogènes. La prescription de médicaments à base d'acide nicotinique est contre-indiquée chez les patients atteints d'une maladie du foie.
  • Fibrates (clofibrate) - réduisent la synthèse dans les graisses de l'organisme. Ils peuvent également causer des anomalies du foie et le développement de la cholélithiase.
  • Les séquestrants d'acides biliaires (cholestyramine, colestipol) - lient et éliminent les acides biliaires de l'intestin, réduisant ainsi la quantité de graisse et de cholestérol dans les cellules. Avec leur utilisation peut être marquée la constipation et les flatulences.
  • Les préparations du groupe des statines (lovastatine, simvastatine, pravastatine) sont les plus efficaces pour réduire le cholestérol, car elles réduisent sa production dans le corps même. Appliquez des statines la nuit, car la synthèse du cholestérol augmente la nuit. Peut entraîner une fonction hépatique anormale.

Le traitement chirurgical de l'athérosclérose est indiqué en cas de menace élevée ou de développement d'une occlusion de l'artère par une plaque ou un thrombus. Les opérations ouvertes (endartériectomie) et la chirurgie endovasculaire sont effectuées sur les artères avec dilatation de l'artère à l'aide de cathéters à ballonnet et l'installation d'un stent sur le site du rétrécissement de l'artère empêchant le vaisseau de se boucher.

Chez les patients atteints d'athérosclérose sévère des vaisseaux cardiaques menaçant le développement d'un infarctus du myocarde, un pontage coronarien est réalisé.

Prévision et prévention de l'athérosclérose

À bien des égards, le pronostic de l'athérosclérose est déterminé par le comportement et le mode de vie du patient lui-même. L'élimination des facteurs de risque possibles et une pharmacothérapie active peuvent retarder le développement de l'athérosclérose et améliorer l'état du patient. Avec le développement de troubles circulatoires aigus avec la formation de foyers de nécrose dans les organes, le pronostic se dégrade.

Afin de prévenir l’athérosclérose, l’arrêt du tabac, l’élimination du facteur de stress, le passage à une alimentation pauvre en graisses et en cholestérol, une activité physique systématique adaptée aux possibilités et à l’âge, et une normalisation du poids. Il est conseillé d'inclure dans le régime alimentaire des aliments contenant des fibres, des graisses végétales (graines de lin et huiles d'olive), qui dissolvent les dépôts de cholestérol. La prise de médicaments hypocholestérolémiants peut ralentir la progression de l’athérosclérose.

Aortocardio sclérose c'est quoi

Causes possibles de l'athérosclérose aortique

Les causes directes du développement de lésions athéroscléreuses de l'aorte et d'autres vaisseaux n'ont pas encore été identifiées.

Les facteurs de risque de développement de l'aortosclérose comprennent la présence d'hypertension artérielle, l'âge de plus de 40 ans et le sexe masculin. L'athérosclérose de l'aorte et d'autres vaisseaux est plus fréquente chez les fumeurs, avec un excès de poids et un faible niveau d'activité physique.

Les facteurs supplémentaires qui augmentent le risque de développer une athérosclérose sont considérés comme une tension nerveuse permanente, la présence de diabète, une hérédité accablée et certaines caractéristiques psychologiques.

Le mécanisme principal du développement de l'aortosclérose et d'autres localisations de l'athérosclérose est une violation du métabolisme des graisses dans le corps.

Les principaux symptômes de l'athérosclérose de l'aorte

Les principaux symptômes de la sclérose aortique dépendent du stade de développement de la maladie et du niveau des lésions aortiques.

Dans la phase dite préclinique de l'athérosclérose, les vaisseaux ne subissent aucun changement. Pendant cette période, vous pouvez détecter une violation du métabolisme des lipides (graisses) et certains autres changements. Les résultats d'un examen approfondi nous permettent de conclure sur le stade initial de la formation du processus pathologique et de prendre des mesures pour prévenir les lésions vasculaires.

En période de manifestations cliniques, les symptômes de l'aortosclérose dépendront tout d'abord de la localisation spécifique du processus dans l'aorte.

La défaite de l'aorte thoracique - l'aortosclérose thoracique - se manifeste par une douleur paroxystique assez intense derrière le sternum. Cette douleur a un caractère brûlant ou oppressant, peut donner aux mains, au dos, au cou, à l'abdomen (partie supérieure). Lors de la prise de nitroglycérine, cette douleur ne diminue pas.

Les lésions athéroscléreuses de l'aorte abdominale se manifestent également par des crises douloureuses. Dans le même temps, la douleur peut survenir dans presque toutes les parties de l'abdomen. Elle n'a pas de lien clair avec la prise de nourriture, les jours du cycle menstruel, l'effort physique.

Avec une certaine localisation de la sclérose aortique (appelée bifurcation aortique), le syndrome de Leriche se développe. Cette affection se manifeste par une claudication intermittente (intermittente), un engourdissement des jambes, une faiblesse des muscles du mollet et un refroidissement de la peau.

Méthodes de traitement de l'athérosclérose aortique

Le traitement de l'athérosclérose de l'aorte vise principalement à corriger les troubles existants, en arrêtant le développement de la maladie, en réduisant la taille des plaques d'athérosclérose et leur stabilisation.

La base du traitement de la sclérose aortique est un régime spécial. Cela implique de limiter la consommation de matières grasses, une augmentation relative de la proportion de graisses végétales, de fruits de mer, de volaille, de fibres et une diminution du sel.

Un élément obligatoire dans le traitement de l'aortosclérose est l'élimination maximale possible des facteurs de risque. Tout d’abord, il s’agit de la normalisation du mode de vie: augmentation mesurée de l’effort physique, élimination du surpoids, évitement du stress mental et du stress, du fait de fumer.

En ce qui concerne la consommation de boissons alcoolisées, de nombreux auteurs reconnaissent que ses faibles doses (pas plus de 40 à 50 grammes d'alcool fort par jour) influent positivement sur le métabolisme des lipides. L'abus d'alcool altère la fonction hépatique, ce qui finalement aggrave le traitement de la sclérose aortique.

La nécessité d'un traitement médical de l'aortosclérose est résolue individuellement, en fonction des indicateurs du profil dit lipidique et de certaines caractéristiques du patient.

Selon les indications, ils utilisent des agents normalisant les fonctions du foie et des médicaments qui restaurent les propriétés du sang et préviennent la formation de caillots.

En présence d'une telle possibilité, le traitement dans les sanatoriums et les centres de villégiature est recommandé pour tous les patients atteints d'aortosclérose, de préférence au début de l'automne ou en été. Les eaux minérales, les bains de mer, la natation et autres procédures aquatiques, les marches et les procédures physiothérapeutiques ont un effet bénéfique.

Ces informations ne constituent pas une recommandation pour le traitement de l'athérosclérose de l'aorte, mais une brève description de la maladie à des fins de familiarisation. N'oubliez pas que l'auto-traitement peut nuire à la santé. S'il y a des signes de maladie ou de suspicion, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Être en bonne santé.

Classification de la cardiosclérose

Il existe deux formes morphologiques de cardiosclérose: focale et diffuse. Dans la cardiosclérose diffuse, une atteinte myocardique uniforme se produit et les foyers du tissu conjonctif sont répartis de manière diffuse dans tout le muscle cardiaque. Cardiosclérose diffuse est observée chez l'IHD.

La cardiosclérose focale (ou cicatricielle) se caractérise par la formation de zones cicatricielles distinctes et de tailles différentes dans le myocarde. Le développement de la cardiosclérose focale survient généralement à la suite d'un infarctus du myocarde reporté, moins souvent d'une myocardite.

Cardiosclérose alloué formes étiologiques sont issue de la maladie primaire entraînant la substitution cicatriciel myocardique de fibres fonctionnelles: athérosclérotique (dans le résultat de l'athérosclérose) post-infarctus (comme résultat de l'infarctus du myocarde) myocarditic (dans l'issue de rhumatisme et la myocardite); moins communes sont les autres formes de cardiosclérose associées à la dystrophie, aux blessures et à d’autres lésions du myocarde.

Formes étiologiques de cardiosclérose

La myocardite, une forme de cardiosclérose, se développe sur le site de l'ancien foyer inflammatoire dans le myocarde. Le développement de la myocardite cardiosclérose est associé aux processus d'exsudation et de prolifération dans le stroma du myocarde, ainsi qu'à la destruction des myocytes. La myocardite cardiosclérose est caractérisée par des antécédents de maladies infectieuses et allergiques, foyers d'infection chroniques, généralement chez les patients jeunes. Selon l'ECG, il existe des changements de nature diffuse, plus prononcés dans le ventricule droit, des troubles de la conduction et du rythme. Les frontières du cœur sont uniformément étendues, la pression artérielle est normale ou réduite. Souvent, une insuffisance circulatoire chronique ventriculaire droite se développe. Les paramètres biochimiques sanguins ne sont généralement pas modifiés. Sons du coeur affaibli, accent III ton dans la projection du sommet du coeur.

La forme athéroscléreuse de la cardiosclérose est généralement une manifestation de la maladie coronarienne prolongée, caractérisée par un développement lent et une nature diffuse. changements nécrotiques dans le myocarde se développent en raison de la lente dégénérescence, l'atrophie et la mort des fibres individuelles, causées par l'hypoxie et les troubles métaboliques. La mort des récepteurs entraîne une diminution de la sensibilité du myocarde à l'oxygène et la progression de l'IHD. Les manifestations cliniques pendant longtemps peuvent rester rares. Dès que progresse cardio, l'hypertrophie ventriculaire gauche se développe, le phénomène de l'insuffisance cardiaque: palpitations, essoufflement, œdème périphérique, épanchements dans les cavités du cœur, du poumon, de la cavité abdominale.

changements dans sclérosées du nœud sinusal conduit au développement des processus de bradycardie et des cicatrices dans les valves des fibres tendineuses et les muscles papillaires peuvent conduire au développement de maladies cardiaques acquises: la sténose aortique ou mitrale, insuffisance valvulaire. Lors de l'auscultation du coeur, on entend un affaiblissement du ton dans la projection de l'apex, un souffle systolique (en cas de sclérose de la valve aortique très rugueuse) dans l'aorte et l'apex du coeur. Insuffisance circulatoire ventriculaire gauche développée, pression artérielle supérieure à la normale. Lorsque athérosclérotiques rythme cardiosclérose et des troubles de conduction apparaissent sur les fermetures de type divers degrés et parties du système de conduction, la fibrillation auriculaire et extrasystoles. Une étude des paramètres biochimiques sanguins révèle une augmentation du cholestérol, une augmentation du taux de β-lipoprotéines.

La cardiosclérose post-infarctus se développe lorsqu'une partie des fibres musculaires mortes est remplacée par un tissu conjonctif cicatriciel et présente un caractère de petite ou de grande focale. Les crises cardiaques répétées contribuent à la formation de cicatrices de différentes longueurs et localisations, isolées ou imbriquées. La cardiosclérose post-infarctus est caractérisée par une hypertrophie du myocarde et une expansion des cavités cardiaques. Les foyers cicatriciels peuvent s'étirer sous l'action de la pression systolique et provoquer la formation d'un anévrisme cardiaque. Les manifestations cliniques de la cardiosclérose post-infarctus sont similaires à celles de la forme athéroscléreuse.

Une forme rare de la maladie est la cardiosclérose primaire, accompagnant l'évolution de la collagénose, de la fibroélastose congénitale, etc.

Symptômes de cardiosclérose

Les symptômes cliniques de la cardiosclérose sont déterminés par sa forme morphologique et étiologique, sa prévalence et sa localisation. Focal et diffuse kardiosklerosis modérément exprimé se produisent souvent cliniquement asymptomatique, cependant, l'emplacement même des foyers microscopiques sur les sites Sclérose système de conduction ou à proximité du noeud sinusal auriculaire peut provoquer des troubles de la conduction stables et divers troubles du rythme cardiaque.

Les principales manifestations de la cardiosclérose diffuse sont les symptômes d'insuffisance cardiaque et d'altération de la fonction contractile du myocarde. Plus la surface du tissu myocardique fonctionnel remplacée par le connectif est grande, plus le risque de développer une insuffisance cardiaque, des troubles de la conduction et un rythme cardiaque est élevé. En présence de phénomènes de conduction et de troubles du rythme, les patients remarquent un rythme cardiaque, une contraction arythmique du cœur. Avec le développement des phénomènes d'insuffisance cardiaque, un essoufflement, un gonflement, une douleur au coeur, une réduction de l'endurance à l'effort physique, etc. apparaissent.

La cardiosclérose se poursuit avec une progression et une alternance graduelles de périodes de rémission relative pouvant durer plusieurs années. Le bien-être du patient dépend en grande partie du développement de la maladie sous-jacente (athérosclérose, rhumatisme, crise cardiaque) et du mode de vie.

Complications de la cardiosclérose

La cardiosclérose peut être compliquée par une insuffisance cardiaque chronique progressive, la formation d'un anévrisme cardiaque, un blocage auriculo-ventriculaire, le développement d'une tachycardie ventriculaire paroxystique, constituant une menace sérieuse pour la vie du patient. La rupture de la paroi de l'anévrisme du coeur entraîne une tamponnade de la cavité péricardique.

Diagnostic de cardiosclérose

Au moment du diagnostic cardiosclérose cardiologue tient compte de l'histoire précédente (la présence de l'athérosclérose, maladie coronarienne, la migration dernier myocardite, l'infarctus du myocarde, les rhumatismes et autres. D.), la relative stabilité de l'insuffisance cardiaque (oedème, dyspnée, acrocyanose), arythmie (fibrillation auriculaire, arythmie). Le diagnostic est clarifié par les résultats ECG, caractérisés par des modifications persistantes, une échocardiographie, une IRM du cœur.

Différencier la forme de cardiosclérose est parfois difficile, notamment entre athérosclérose et myocardite. Pour la forme athéroscléreuse de cardiosclérose, la présence d’IHD et d’hypertension, les résultats des échantillons pharmacologiques et ergométriques, les modifications de l’ECG indiquent. Probabilité cardiosclérose diagnostic myocarditic ci-dessus dans les troubles de l'activité cardiaque chez les patients jeunes, sur le fond ou après les maladies infectieuses, les arythmies complexes et des troubles de la conduction, l'absence de lésions focales dans le myocarde sur un électrocardiogramme.

Traitement de cardiosclérose

Le traitement de la cardiosclérose vise à éliminer les manifestations de la maladie sous-jacente, à améliorer les processus métaboliques du myocarde, à éliminer les signes d'insuffisance cardiaque et de troubles de la conduction et du rythme.

Le traitement de la cardiosclérose est effectué avec des médicaments diurétiques, des vasodilatateurs périphériques et des médicaments antiarythmiques. Il a été démontré que tous les patients atteints de cardiosclérose limitent leurs efforts physiques. En présence d'un anévrisme cardiaque, un traitement chirurgical peut être indiqué et, en cas de troubles graves de la conduction, l'implantation d'un stimulateur cardiaque.

Symptomatologie

L’aortosclérose se distingue en deux types:

  1. Lésion primaire à laquelle la pression dans le sang est normale.
  2. Secondaire, lorsque la pression dans l'aorte a augmenté.

La maladie du premier type débute souvent après 65 ans et, dans de rares cas, diagnostiquée entre 35 et 40 ans. Le second type est dû à la pression élevée dans l'aorte des poumons. Elle peut se développer dans le contexte d’un rétrécissement de l’ouverture entre l’oreillette et le ventricule de la cavité cardiaque gauche, ainsi que dans l’hypertension du premier stade.

La maladie affecte à la fois les gros et les petits vaisseaux. Dans ce dernier cas, les patients présentent les symptômes suivants: une peau bleue qui passe facilement en noir (cyanose). Pendant l'emploi, incl. l'exercice physique, la maladie est exacerbée. Cependant, si l'anémie est présente sous une forme qualitative, la cyanose peut ne pas se manifester.

En raison d'une oxygénation insuffisante du sang, il se produit une cyanose, premier signe de sclérose aortique.

  • essoufflement;
  • toux accompagnée de caillots sanguins;
  • douleur dans le coeur et la tête;
  • état apathique et somnolence;
  • basse pression dans les artères.

Dans le cas où ces signes sont au singulier, il n’ya pas lieu de s’inquiéter. Cependant, au total 2 ou plus, vous devriez consulter un médecin. Lors de la réception, vous devrez passer des tests et faire des radiographies, où un spécialiste pourra examiner le cône de l'artère dans les poumons. Sur la base de l'enquête, le diagnostic et le traitement sont prescrits. Vous devez comprendre qu'une telle maladie sans soins médicaux entraîne un infarctus du poumon.

La sclérose de l'artère pulmonaire survient dans le contexte d'un dysfonctionnement circulatoire. À la suite de la maladie, les poumons sont stagnés et une insuffisance se forme.

En outre, l'évolution de la maladie s'aggrave et se transforme en pleurésie.

Une visite systématique chez un spécialiste et une vérification du cholestérol aideront à prévenir les maladies. Si le diagnostic est confirmé, il doit être traité sous la stricte surveillance d'un médecin. L'autotraitement n'est pas recommandé en raison de l'apport spécifique de médicaments dosés en fonction des caractéristiques du corps.

Qu'est-ce qui affecte le développement de la maladie?

La médecine a révélé qu'il existe des facteurs qui affectent la manifestation de l'aortocardiosclérose. La maladie survient:

  • après une lésion vasculaire;
  • en raison d'une défaillance du métabolisme des lipides;
  • taux élevé de cholestérol, se produisant souvent sur le fond de l'obésité;
  • trop manger, un régime alimentaire inapproprié;
  • augmentation systématique de l'adrénaline due au stress;
  • processus inflammatoires chroniques;
  • maladies du système endocrinien;
  • système immunitaire faible.

Lorsque les parois des vaisseaux sanguins sont endommagées, les plaquettes s’accumulent et s’effondrent. Cela conduit à la production de substances qui scellent les murs. Cela forme la sclérose aortique. La désintégration des plaquettes est un stimulant pour le dysfonctionnement du métabolisme des lipides, en raison duquel le taux de cholestérol augmente et des plaques se forment. Sous l'influence de ces derniers, la lumière dans les vaisseaux diminue, ce qui entraîne une défaillance de la circulation sanguine. La défaite de l'aorte dans la voûte ascendante constitue un risque élevé.

Types de complications

La maladie qui survient avec des complications menace la vie humaine. La complication la plus possible est la cardiosclérose. En raison d'une perturbation de l'irrigation sanguine, le remplacement du tissu conjonctif normal du myocarde par le tissu conjonctif peut entraîner la formation d'une ischémie.

Si la violation a affecté le petit cercle de la circulation sanguine, il existe alors un risque de manifestation de pneumosclérose qui perturbe les échanges gazeux.

Un autre type de complication dangereuse dans cette maladie est la thrombose vasculaire. Si elle se manifeste dans le péritoine, la péritonite commence par un syndrome douloureux intense. Cette complication nécessite des soins médicaux urgents.

En plus de ce qui précède, il existe d'autres complications de la maladie, dans lesquelles il existe une insuffisance rénale, un accident vasculaire cérébral, une insuffisance des vaisseaux coronaires, un anévrisme, etc. Au cours d'un tel parcours et en l'absence d'un traitement approprié, le décès d'une personne est inévitable.

Méthodes de traitement

En tant que traitement de la sclérose vasculaire aortique, diverses techniques, tant instrumentales que médicales, sont utilisées. Tout d'abord, les experts prescrivent des mesures préventives.

  • contrôler votre poids;
  • pour l'obésité, suivez le régime élaboré par le médecin;
  • observez le bon régime;
  • exercice aérobique;
  • rejet des addictions pernicieuses;
  • réduire les situations stressantes.

Les médicaments utilisés pour réduire le cholestérol sont utilisés comme médicaments. L'intervention chirurgicale consiste à éliminer les plaques dans lesquelles est réalisée la prothèse du vaisseau affecté.

Le traitement le plus efficace est reconnu comme un ensemble de mesures combinant toutes les techniques médicales, y compris médecine traditionnelle. L’importance est donnée à l’autodiscipline d’une personne qui, pendant et après le traitement, doit clairement contrôler son état et agir conformément aux instructions de spécialistes. En aucun cas, ne pas se soigner soi-même, cela ne fera qu'aggraver l'évolution de la maladie. Quelles complications survient avec cette maladie, vous savez déjà.

Prévision

Le pronostic pour cette maladie dépend principalement de la localisation des vaisseaux endommagés. Le développement de l’athérosclérose dans l’aorte est défavorable à la défaite des vaisseaux coronaires, qui se produisent avec l’angine de poitrine. La maladie se développe lentement et conduit à une fibrose du myocarde et à une insuffisance de l'apport sanguin. Les accidents vasculaires cérébraux et l’hypertension ne présentent souvent pas de danger pour la vie humaine, car ils se manifestent non seulement dans le contexte de la sclérose de l'aorte des poumons, mais aussi avec des spasmes d'artères dans le cerveau.

En ce qui concerne la poursuite du travail, une personne peut travailler si son travail n’est pas lié à une profession spécifique. Dans les cas où l'athérosclérose affecte le système vasculaire cérébral, le patient reçoit un groupe d'invalidité, car la maladie affecte le système nerveux.

Facteurs pathologiques

La sclérose aortique des poumons est une maladie chronique qui provoque la formation de plaques sur les parois de l'aorte.

Il existe 2 types de lésions:

  • primaire (asymptomatique, qui conduit souvent à la mort);
  • secondaire (caractérisé par une pression accrue dans l'aorte, présente un certain nombre de symptômes permettant de prédire la maladie).

Causes de la maladie:

  • blessures vasculaires;
  • taux élevé de cholestérol, obésité;
  • régime alimentaire malsain;
  • stress constant;
  • processus inflammatoires chroniques;
  • maladies du système endocrinien;
  • maladies avec une augmentation prolongée de la pression artérielle dans un petit cercle (cirrhose généralisée du tissu pulmonaire, emphysème pulmonaire, fusion pleurale, malformations congénitales);
  • pathologies auto-immunes (le corps perçoit les parois des vaisseaux sanguins comme "étranger" et produit des anticorps);
  • diabète sucré;
  • mauvaises habitudes
  • faible immunité;
  • mode de vie inactif.

Conditionnellement, on peut distinguer les symptômes suivants de l'aortosclérose:

  • essoufflement;
  • cracher du sang;
  • douleur dans le coeur;
  • maux de tête;
  • palpitations cardiaques;
  • fatigue chronique;
  • faiblesse dans les muscles.

La maladie peut se manifester lors d'un effort physique sous la forme d'une toux (elle peut commencer lorsque vous essayez de prendre une profonde respiration). La cyanose est un symptôme de la sclérose aortique, conséquence d'une insuffisance de la circulation sanguine résultant d'un enrichissement insuffisant du sang en oxygène. Il est observé sur les oreilles, le visage, le cou, les doigts sous la forme de taches bleuâtres.

L'un des signes évidents de la maladie est "les doigts d'Hippocrate". Leur présence indique un dysfonctionnement des systèmes respiratoire et cardiovasculaire. Un symptôme se manifeste par le fait que les doigts dans la région de l'ongle commencent à s'étendre, devenant plus épais que d'habitude.

Ainsi, si une personne présente plus de deux de ces symptômes, vous devriez consulter un médecin. Le spécialiste vous prescrira des tests et des études, diagnostiquera et déterminera le traitement.

Complications possibles

La pathologie peut contribuer à l'apparition de maladies telles que:

  • cardiosclérose (lésion du muscle cardiaque);
  • ischémie (apport de sang aux organes et tissus);
  • thrombose vasculaire (l'apparition d'une thrombose dans le péritoine peut provoquer une péritonite);
  • insuffisance rénale;
  • anévrisme;
  • hémorragie pulmonaire;
  • pneumonie.

La maladie est si grave qu'elle peut être fatale. Par conséquent, ne prenez pas le temps de vous soigner vous-même, il est préférable de demander de l'aide.

Traitement et prévention

Les principaux objectifs sont l’élimination de la cause de la maladie et la prévention des complications, la stabilisation du système cardiovasculaire. Pendant le traitement, il est nécessaire de normaliser la fonction hépatique, de restaurer les propriétés du sang et de prévenir le développement de caillots sanguins. Il ne faut pas confondre les pathologies telles que la sclérose aortique et l'athérosclérose.

Le médecin peut prescrire les études suivantes: numération globulaire complète, immunogramme (examen du système immunitaire humain), Doppler (contrôle du mouvement du sang dans les vaisseaux), ECG, échocardiographie, analyse de l'expectoration, spirographie (examen de l'état pulmonaire), IRM, CT.

Pour le traitement, plusieurs types de médicaments sont utilisés: réduction de la pression, amélioration du débit d'oxygène, cardio-vasculaire, prévention de la formation de caillots sanguins, etc. Un traitement thérapeutique prophylactique peut être prescrit.

Les mesures préventives sont:

  • contrôle du poids;
  • bonne nutrition;
  • rejet de mauvaises habitudes;
  • activité physique (prescrite par un médecin; toute limitation est possible);
  • manque de situations stressantes.

Ainsi, l'aortosclérose est un sceau des parois des vaisseaux sanguins associé à une perturbation du système circulatoire. C'est une maladie grave qui nécessite des soins médicaux professionnels.

De Plus, Lisez Les Navires

La tachycardie cardiaque est une réaction importante de l'organisme: ce que c'est et comment le traiter

La tachycardie est une affection dans laquelle la fréquence cardiaque normale augmente, ce qui peut symboliser la réponse du corps au stress, dépassant la fréquence d'exercice habituelle ou l'élévation de la température corporelle pour diverses raisons.

Traitement efficace de l'asthme bronchique à la maison

L'asthme bronchique est une maladie des voies respiratoires, qui touche non seulement les personnes âgées, mais également les jeunes. Le développement de l'asthme bronchique est favorisé non seulement par des facteurs externes, mais également par des facteurs internes.

Thrombose de la veine splénique: un traitement est nécessaire

Splénomégalie thrombophlébite de la veine splénique est un processus pathologique, cette pathologie se développe comme une partie autonome.

Examen de l'insuffisance vertébrale basilaire (VBI): causes et traitement

Vous apprendrez de cet article: qu'est-ce que l'insuffisance vertébrale basilaire: ses symptômes et son traitement, et avec quel médecin contacter.

Polynucléaires neutrophiles: fréquence sanguine, causes d'augmentation et de diminution

Le sang humain est constitué d'une partie liquide - plasma et cellules sanguines - d'éléments formés. Ces derniers sont représentés par les érythrocytes, les leucocytes et les plaquettes.

REG des vaisseaux cérébraux: l'étude la plus sûre et la plus précise

Rhéoencéphalographie est un mot de plusieurs racines, du grec ancien il signifie «ῥέος» - «flux», «ἐνκέφαλος» - «cerveau» et «γράφω» - «écris, imite».