L'hypertension artérielle (hypertension artérielle AH) est une maladie du système cardiovasculaire caractérisée par une augmentation constante de la pression artérielle dans les artères de la circulation systémique (grande). Dans le développement de la maladie, des facteurs internes (hormonaux, nerveux) et externes (consommation excessive de sel, d'alcool, de tabac, d'obésité) sont importants. Plus en détail de quel type de maladie il s'agit, considérez plus loin.

Quelle est l'hypertension artérielle

L'hypertension artérielle est une affection déterminée par une augmentation persistante de la pression systolique à 140 mm de mercure. st et plus; et la pression diastolique est jusqu’à 90 mm de mercure. st. et plus

Une maladie telle que l'hypertension artérielle survient à la suite de perturbations du travail des centres de régulation de la pression artérielle. Les maladies des organes ou des systèmes internes sont une autre cause de l’hypertension.

Ces patients ont de graves maux de tête (surtout le matin) dans la région de la partie occipitale, provoquant une sensation de lourdeur et de faiblesse dans la tête. En outre, les patients se plaignent de problèmes de sommeil, de baisse des performances et de la mémoire, ainsi que d’irritabilité caractéristique. Certains patients se plaignent de douleurs à la poitrine, de difficultés respiratoires après un travail physique et de troubles visuels.

Par la suite, l'augmentation de la pression devient constante, l'aorte, le cœur, les reins, la rétine et le cerveau sont affectés.

L'hypertension artérielle peut être primaire ou secondaire (selon la CIM-10). Environ un patient hypertendu sur dix souffre d'hypertension artérielle causée par une lésion d'un organe. Dans ces cas, ils parlent d'hypertension secondaire ou symptomatique. Environ 90% des patients souffrent d'hypertension primaire ou essentielle.

Les experts de l'OMS recommandent une classification supplémentaire de l'hypertension:

  • pas de symptômes de dommages aux organes internes;
  • avec des signes objectifs de dommages aux organes cibles (dans les tests sanguins, lors de l'examen instrumental);
  • avec des signes de dommages et la présence de manifestations cliniques (infarctus du myocarde, violation transitoire de la circulation cérébrale, rétinopathie de la rétine).

Primaire

L’essence de l’hypertension artérielle primaire est une augmentation constante de la pression artérielle sans cause claire. Primaire est une maladie indépendante. Il se développe sur le fond de la maladie cardiaque et s'appelle le plus souvent l'hypertension essentielle.

L'hypertension essentielle (ou hypertension) ne se développe pas à la suite d'une lésion d'organes. Par la suite, cela entraîne des lésions aux organes cibles.

On pense que la maladie est basée sur des troubles génétiques héréditaires, ainsi que sur des troubles de la régulation de l'activité nerveuse supérieure provoqués par des situations de conflit dans la famille et au travail, un stress mental constant, un sens accru des responsabilités, un surpoids, etc.

Hypertension artérielle secondaire

Quant à la forme secondaire, elle apparaît dans le contexte de maladies d’autres organes internes. Cette condition s'appelle également syndrome d'hypertension ou hypertension symptomatique.

Selon la cause de leur occurrence, ils sont divisés en types suivants:

  • rénal;
  • endocrinien;
  • hémodynamique;
  • des médicaments;
  • neurogène.

Par la nature de l'évolution de l'hypertension artérielle peut être:

  • transitoire: l'élévation de la pression artérielle est observée sporadiquement, dure de plusieurs heures à plusieurs jours, se normalise sans l'utilisation de médicaments;
  • Labile: ce type d'hypertension appartient au stade initial de l'hypertension. En réalité, il ne s’agit pas encore d’une maladie, mais d’un état limite, car il se caractérise par des pics de pression insignifiants et instables. Il se stabilise indépendamment et ne nécessite pas l'utilisation de médicaments réduisant la pression artérielle.
  • Hypertension artérielle stable. Augmentation persistante de la pression à laquelle un traitement de soutien sérieux est appliqué.
  • critique: le patient a des crises périodiques d'hypertension;
  • Maligne: la pression artérielle est élevée, la pathologie progresse rapidement et peut entraîner de graves complications et la mort du patient.

Raisons

La tension artérielle augmente avec l'âge. Environ les deux tiers des personnes de plus de 65 ans souffrent d'hypertension artérielle. Après 55 ans, la pression artérielle est normale et le risque de développer une hypertension artérielle est de 90%. Puisqu'une augmentation de la pression artérielle est souvent constatée chez les personnes âgées, une telle hypertension «liée à l'âge» peut sembler naturelle, mais une pression artérielle élevée augmente le risque de complications et de mortalité.

Soulignez les causes les plus courantes d'hypertension:

  1. Maladie rénale,
  2. Hypodynamie ou immobilité.
  3. Les hommes ont plus de 55 ans, les femmes ont plus de 60 ans.
  4. Tumeur surrénale
  5. Effets secondaires des médicaments
  6. Augmentation de la pression pendant la grossesse.
  7. Hypodynamie ou immobilité.
  8. Le diabète sucré dans l'histoire.
  9. Augmentation du cholestérol sanguin (supérieure à 6,5 mol / l).
  10. Augmentation de la teneur en sel dans les aliments.
  11. Abus systématique de boissons alcoolisées.

La présence d’un seul de ces facteurs est une raison pour commencer à prévenir l’hypertension dans un avenir proche. La négligence de ces activités avec un degré de probabilité élevé conduira à la formation d'une pathologie sur plusieurs années.

Déterminer les causes de l'hypertension artérielle nécessite une échographie, une angiographie, un scanner, une IRM (reins, glandes surrénales, cœur, cerveau), des paramètres biochimiques et des hormones sanguines, ainsi que la surveillance de la pression artérielle.

Symptômes de l'hypertension artérielle

En règle générale, avant l'apparition de diverses complications, l'hypertension artérielle se manifeste souvent sans aucun symptôme et sa seule manifestation est une augmentation de la pression artérielle. Dans le même temps, les patients se plaignent à peine ou ne sont pas spécifiques, cependant, un mal de tête à l’arrière de la tête ou au front est régulièrement noté, parfois des vertiges et du bruit dans les oreilles peuvent être ressentis.

Le syndrome d'hypertension a les symptômes suivants:

  • Maux de tête pressants qui se produisent périodiquement;
  • Sifflement ou acouphènes;
  • Évanouissements et vertiges;
  • Nausée, vomissements;
  • "Mouches" dans les yeux;
  • Palpitations cardiaques;
  • Douleur pressante dans le coeur;
  • Rougeur de la peau.

Les signes décrits ne sont pas spécifiques et ne suscitent donc pas de suspicion chez le patient.

En règle générale, les premiers symptômes d'hypertension artérielle se manifestent après l'apparition de modifications pathologiques des organes internes. Ces signes sont de nature entrante et dépendent de la zone de la lésion.

On ne peut pas dire que les symptômes de l'hypertension chez les hommes et les femmes diffèrent de manière significative, mais en réalité, les hommes sont plus susceptibles à cette maladie, en particulier dans le groupe d'âge des 40 à 55 ans. Cela s'explique en partie par la différence de structure physiologique: les hommes, contrairement aux femmes, ont respectivement un poids corporel supérieur et le volume de sang circulant dans les vaisseaux est beaucoup plus élevé, ce qui crée des conditions favorables à l'hypertension.

Une complication dangereuse de l'hypertension artérielle est une crise hypertensive, une affection aiguë caractérisée par une augmentation soudaine de la pression de 20 à 40 unités. Cette condition nécessite souvent un appel en ambulance.

Des signes qui doivent absolument faire attention

Quels sont les signes à surveiller et consulter un médecin ou du moins, commencer à mesurer la pression de façon indépendante avec un tonomètre et la noter dans un journal de contrôle de soi:

  • douleur sourde dans le côté gauche de la poitrine;
  • troubles du rythme cardiaque;
  • douleur à l'arrière de la tête;
  • étourdissements et acouphènes occasionnels;
  • vision floue, des taches, "mouches" devant les yeux;
  • essoufflement à l'effort;
  • le bleu des mains et des pieds;
  • gonflement ou gonflement des jambes;
  • attaques d'étouffement ou d'hémoptysie.

Le degré d'hypertension artérielle: 1, 2, 3

Le tableau clinique de l'hypertension artérielle dépend du degré et du type de la maladie. Afin d'évaluer le niveau de lésions des organes internes résultant d'une pression artérielle toujours élevée, il existe une classification particulière de l'hypertension, composée de trois degrés.

Traitement de l'hypertension avec des préparations médicales modernes selon des schémas et des remèdes populaires

L'hypertension artérielle pendant longtemps est appelée hypertension (ou hypertension). Dans 90% des cas, l'hypertension artérielle essentielle est diagnostiquée. Dans d'autres cas, il existe une hypertension artérielle secondaire. Le traitement de la maladie hypertensive implique un régime d'application spécial et une combinaison spécifique de médicaments, ce qui garantit l'efficacité du traitement à différents stades de la maladie.

Qu'est-ce que l'hypertension?

Une tension artérielle normale est de 120/70 (± 10 millimètres de mercure). La figure 120 correspond à la pression systolique (pression sanguine sur les parois des artères lors de la contraction du cœur). Figure 70 - Pression diastolique (pression sanguine sur les parois des artères pendant la relaxation du coeur). Lors d'anomalies prolongées, certains stades de l'hypertension sont diagnostiqués:

Stage (ou degré)

L'hypertension est une pathologie très commune. Les raisons de son apparition restent obscures. Le type d'hypertension essentielle désigne une maladie dont l'étiologie n'est pas claire. L'hypertension secondaire chez 10% des patients comprend:

  • rénal;
  • endocrinien;
  • hémodynamique;
  • neurologique;
  • stressant;
  • hypertension des femmes enceintes;
  • utilisation de compléments alimentaires;
  • prendre des médicaments contraceptifs.

Chez l'homme, il existe un système qui régule la pression artérielle. Avec l'augmentation de la pression sanguine sur les parois des gros vaisseaux sanguins, les récepteurs qui s'y trouvent sont déclenchés. Ils transmettent une impulsion nerveuse au cerveau. Le centre de contrôle de l'activité vasculaire est situé dans la médulla oblongate. La réaction est l'expansion des vaisseaux sanguins et la réduction de la pression. Lorsque la pression diminue, le système effectue les actions opposées.

L’augmentation de la pression artérielle peut être due à plusieurs raisons:

  • obésité, surpoids;
  • insuffisance rénale;
  • dysfonctionnement thyroïdien;
  • diabète et autres maladies chroniques;
  • carence en magnésium;
  • maladies oncologiques des glandes surrénales, de l'hypophyse;
  • stress psychologique;
  • l'hérédité;
  • empoisonnement par le mercure, le plomb et d’autres causes.

Les théories existantes sur les causes de la maladie n'ont aucune justification scientifique. Les patients confrontés à ce problème sont obligés de recourir constamment à des médicaments pour améliorer leur condition physique. Le traitement de l'hypertension vise à réduire et à stabiliser les indicateurs de pression artérielle, mais n'élimine pas la cause fondamentale.

Les symptômes à différents stades de la maladie sont différents. Une personne peut ne pas avoir de manifestations primaires de pathologie pendant longtemps. Attaques de nausée, vertiges, faiblesse associée au surmenage. Autres observations: bruit dans la tête, engourdissement des membres, diminution des performances, troubles de la mémoire. Avec une augmentation de pression prolongée, le mal de tête devient un satellite constant. Au dernier stade de l’hypertension, des complications dangereuses peuvent survenir: infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral ischémique, lésion des vaisseaux sanguins, des reins, des caillots sanguins.

Traitement de l'hypertension

Toutes les méthodes de traitement visant à traiter l'hypertension artérielle peuvent être divisées en groupes: médicamenteux, non médicamenteux, folklorique, complexe. Aucune des méthodes de traitement choisies ne vise non seulement à ramener la pression dans les artères à la normale. Ces mesures thérapeutiques, qui empêchent les modifications irréversibles des tissus musculaires du cœur et des artères, sont conçues pour protéger les organes cibles et éliminer les facteurs de risque qui contribuent au développement d'un état pathologique.

Principes de traitement de l'hypertension

Dans les manifestations initiales de la maladie et afin de la prévenir, il convient de respecter les principes généraux du traitement qui aideront à corriger la situation et à éviter l'exacerbation:

  • réduction de l'utilisation de sel, il ne devrait pas dépasser 5 grammes par jour (dessalinisation complète dans des conditions extrêmes);
  • correction du poids corporel en présence de kilos superflus, d'obésité;
  • activité physique réalisable;
  • arrêter de fumer, boire de l'alcool et des boissons toniques;
  • l'utilisation de préparations apaisantes à base de plantes, à base de plantes, avec une excitabilité émotionnelle excessive;
  • limiter l'influence des facteurs de stress;
  • nuit de sommeil 7, et mieux que 8 heures;
  • manger des aliments riches en potassium.

Traitement standard

Avec l'hypertension artérielle diagnostiquée, la clé de la stabilisation réussie de l'état du patient est une surveillance médicale constante. L'utilisation indépendante de comprimés pour réduire la pression est inacceptable. Il est nécessaire de connaître la force et le mécanisme d'action du médicament. En cas d'hypertension légère ou de traitement limite, le traitement standard se limite à réduire la quantité de sel dans le régime alimentaire.

Dans les formes sévères d'hypertension, un traitement médicamenteux est prescrit. Les drogues fortes sont l'aténolol et le furosémide. L'aténolol est un médicament du groupe des bloqueurs sélectifs b, dont l'efficacité a été testée par le temps. Ce remède est relativement sûr pour les patients souffrant d'asthme bronchique, de bronchite chronique et d'autres maladies pulmonaires. Le médicament est efficace en cas d’exclusion complète du sel de l’alimentation. Le furosémide est un diurétique éprouvé. La dose de médicament est déterminée par le médecin.

Traitement médicamenteux de l'hypertension

Des mesures thérapeutiques pour le traitement de l'hypertension sont prescrites en tenant compte des données des tests de laboratoire, des caractéristiques individuelles du patient, du stade de développement de la maladie. L'utilisation d'antihypertenseurs est justifiée dans le cas d'une violation de longue durée de la pression artérielle et les méthodes de traitement non médicamenteux n'ont donné aucun résultat.

Schémas thérapeutiques

Afin d'éviter toute complication du travail du cœur et d'autres organes, des médicaments sont prescrits pour réduire la pression, en tenant compte du pouls.

Hypertension - qu'est-ce que c'est, symptômes, traitement chez l'adulte

L'hypertension artérielle (AH, hypertension) est l'un des problèmes socio-économiques et médicaux les plus importants de notre époque. Cela est dû non seulement à la large propagation de cette maladie parmi différents groupes d'âge de la population, mais également aux taux élevés de complications graves, d'invalidité et de mortalité dues à l'hypertension artérielle en l'absence de traitement en temps voulu.

Les personnes sujettes à des valeurs de pression élevées sont recommandées pour prendre des mesures à deux mains. Des études récentes ont montré que l'hypertension artérielle pouvait être confirmée lorsque la différence d'indications entre les mains était de 10–15 mm Hg. Cette caractéristique (différence dans les indications) a la probabilité de déterminer l’hypertension jusqu’à 96%.

Quel est le danger de l'hypertension

Malgré le fait qu’à l’heure actuelle, il existe un grand nombre de médicaments antihypertenseurs pouvant maintenir la pression artérielle à un niveau adéquat, la fréquence de survenue de crises hypertensives et de complications telles que les insuffisances cardiaque et rénale, la régurgitation des valves aortique et mitrale, les anévrysmes cardiaques et aorte, MI (attaques cardiaques), accidents vasculaires cérébraux, etc. chez les patients hypertendus reste extrêmement élevé.

Cela est principalement dû au fait que de nombreux patients ne souhaitent pas suivre systématiquement un traitement antihypertenseur, considérant que la crise hypertensive qui s’y développait était isolée et que cela ne se reproduirait plus.

Selon les statistiques, parmi les patients qui sont au courant de l'hypertension artérielle, seuls environ 40% des femmes et 35% des hommes suivent un traitement médicamenteux. Dans le même temps, seulement 15% des femmes et environ 5% des hommes atteignent les niveaux de pression nécessaires en raison de la prise systématique d'un traitement antihypertenseur, du suivi des indicateurs de pression artérielle et des visites régulières chez le médecin, conformément aux recommandations du médecin.

Ils se souviennent de nombreux collègues de travail emmenés par une ambulance en crise de crise hypertensive, de membres de leur famille qui se plaignent constamment d'hypertension, etc. Par conséquent, beaucoup de gens pensent qu'avec un rythme de vie moderne et intense, après quarante ans, l'hypertension artérielle est une habitude et que seule une crise hypertensive devrait être traitée.

Une telle attitude à l’égard de la santé a conduit au fait qu’en Russie, environ 40% des cas de maladies cardiovasculaires sont associés à l’hypertension et à ses maladies aiguës (crises, accidents vasculaires cérébraux, crises cardiaques, etc.) ou chroniques (IC et IC, etc.). complications.

Les complications graves les plus courantes résultant de crises de genèse hypertensive sont les suivantes:

  • accident vasculaire cérébral (environ trente pour cent des patients);
  • œdème pulmonaire (vingt-trois pour cent);
  • encéphalopathie hypertensive (16%);
  • insuffisance cardiaque aiguë (14%);
  • hémorragie cérébrale (cinq pour cent des cas);
  • anévrisme disséquant de l'aorte (2,5%), etc.

Un traitement complet, une approche responsable de la santé, l’administration systématique de médicaments contre l’hypertension artérielle et le contrôle de sa propre pression permettent de réduire au minimum ces chiffres inquiétants.

Hypertension - qu'est-ce que c'est

En règle générale, pour les personnes qui ne reçoivent pas de traitement antihypertenseur, le diagnostic d'hypertension implique une augmentation de la pression artérielle au-dessus de 140 mm Hg. pour les indicateurs de systolique et de plus de quatre vingt dix mm Hg, pour les indicateurs de DBP (diastolique).

Hypertension artérielle - classification

Par commodité, il existe plusieurs divisions des degrés d’hypertension artérielle. Pour diviser la tension artérielle en hypertension artérielle normale et normale, appliquez la classification par centiles (valeurs normales en fonction de l'âge, de la taille et du sexe, calculées à l'aide de tableaux standardisés).

Selon la classification en centiles, la pression peut être:

  • normal, dans lequel les indicateurs systoliques et diastoliques sont supérieurs au dixième, mais inférieurs au quatre-vingt-dixième percentile de la distribution des indicateurs de pression artérielle normale, en tenant compte de l'âge, de la taille et du poids du patient;
  • haute normale, dans laquelle les indicateurs de pression artérielle sont supérieurs au quatre-vingt-dixième, mais inférieurs au quatre-vingt-quinzième centile. Ou bien, le patient présente une augmentation de la pression artérielle supérieure à 120/80 mm Hg, même si ces valeurs figurent dans le tableau sous le quatre-vingt-dixième centile;
  • classé comme hypertension artérielle. Ce diagnostic est posé par une augmentation des indicateurs moyens systoliques et / ou diastoliques (calculés après trois mesures indépendantes de la pression artérielle) sur un quatre-vingt-dix-cinquième centile.

En outre, l'hypertension artérielle est divisée pour les raisons de l'hypertension artérielle en:

  • primaire ou essentiel. Une telle AH est une pathologie indépendante. Ce diagnostic n'est donc posé qu'après exclusion de toutes les autres causes d'hypertension artérielle. Essential AH est classé dans l'hypertension (hypertension);
  • secondaire et symptomatique. L'hypertension artérielle secondaire est appelée pression élevée causée par la présence d'une maladie de fond (tumeur surrénalienne, glomérulonéphrite, coarctation aortique, etc.), accompagnée d'un syndrome d'hypertension artérielle sévère (SAH).

Il est nécessaire de distinguer l'HSA et l'hypertension.

Cependant, l’hypertension peut entraîner le développement de pathologies (insuffisance rénale chronique, régurgitation des valves mitrale et aortique, insuffisance rénale, etc.), qui à l’avenir compliqueront considérablement le cours de l’hypertension (c’est-à-dire qu’un cercle vicieux se formera).

Le syndrome de l'hypertension artérielle est caractérisé par une augmentation de la pression artérielle dans le contexte d'une pathologie existante. Par conséquent, le syndrome hypertensif peut être rénal (rénal), cérébral, endocrinien, hémodynamique, etc. caractère.

Une hypertension symptomatique peut apparaître chez les patients présentant des pathologies rénales (glomérulonéphrite, pyélonéphrite), anormal du développement des artères rénales, des pathologies endocriniennes (une hypertension symptomatique peut se développer sur fond d'acromégalie, goitre toxique diffus, phéochromocyte, etc.).

Degré d'hypertension artérielle

Il convient de noter que cette classification implique une progression progressive de l'hypertension. En d’autres termes, l’hypertension artérielle de 1 degré, selon la classification (DAG de 140 à 159) chez un patient présentant une augmentation de la pression artérielle, peut être classée en tant que crise hypertensive.

Stades de l'hypertension, en fonction de la présence de lésions de MO (organes cibles)

Selon le degré de dommage causé à l'OM pendant l'hypertension, on distingue:

  • La phase 1, au cours de laquelle il n’existe aucune preuve à l’appui des dommages causés au OM;
  • Stade 2, accompagné de l’apparition de signes objectifs, confirmés en laboratoire, de lésions modérées de l’OM. La deuxième étape de l'hypertension peut être accompagnée par le développement de:
    • Hypertrophie du VG (ventricule gauche),
    • sténose généralisée des vaisseaux rétiniens, épaississement des parois de l'artère carotide, développement de plaques d'athérosclérose dans leur lumière,
    • lésions rénales et l'apparition d'une microalbuminurie, ainsi qu'une augmentation (modérée) du taux de créatinine dans le sang.

  • Étape 3. À ce stade, on note des dommages importants à la MO, entraînant une perturbation des fonctions organiques. Le troisième stade de l'hypertension peut être accompagné d'une lésion:
    • cœur, avec insuffisance cardiaque ou syndrome coronarien aigu et infarctus du myocarde;
    • cerveau, avec la survenue d'accidents vasculaires cérébraux, d'attaques transitoires d'ischémie (AIT), hémorragie cérébrale, encéphalopathies hypertensives aiguës, démence vasculaire sévère;
    • le fond de l'œil, entraînant des hémorragies rétiniennes et des lésions du nerf optique;
    • les reins, accompagnés par la formation d'une insuffisance rénale;
    • des vaisseaux, entraînant l'apparition d'occlusions dans le lit vasculaire périphérique et / ou la dissection aortique.

Classification en fonction du risque cardiovasculaire

Outre les principales classifications de l’hypertension artérielle et de l’hypertension (hypertension), le diagnostic tient compte des facteurs de risque affectant le taux de progression de la maladie et le développement de lésions de MO.

Tous les facteurs de risque sont divisés en 4 catégories (faible, moyen, élevé et très élevé). Chaque catégorie détermine le risque de complications graves du système cardiovasculaire chez un patient souffrant d'hypertension artérielle dans les dix ans suivant le diagnostic.

Les facteurs de risque d’hypertension artérielle ou de son aggravation sont les suivants:

  • long tabagisme;
  • la présence d'antécédents familiaux (c'est-à-dire la présence de cas de maladie cardiovasculaire précoce chez des parents proches);
  • le patient présente un déséquilibre lipidique et / ou de l'athérosclérose;
  • Facteur d'âge (le facteur de risque d'hypertension chez les hommes est supérieur à 55 ans et chez les femmes de plus de 65 ans):
  • le patient présente une violation de la tolérance au glucose, une obésité normale ou une obésité abdominale (augmentation de la taille de plus de cent deux centimètres pour les hommes et de plus de quatre vingt huit pour les femmes).

Les facteurs de risque de mauvais pronostic (évolution sévère et développement de complications) incluent:

  • La présence de lésions OM (hypertrophie du VG, lésions athéroscléreuses des parois de la carotide, microalbuminurie et diminution du débit de filtration glomérulaire (GFR), augmentation du taux de PV (onde pulsée) sur les grandes artères de plus de 10 mètres par seconde).
  • La présence d'hypertension chez le patient présentant des pathologies de fond concomitantes pouvant affecter le pronostic (notez que le patient a des antécédents d'accident vasculaire cérébral et de crises cardiaques, de cardiopathie ischémique, d'insuffisance rénale chronique, de diabète sucré, de rétinopathie diabétique et de néphropathie.

Le développement de l'hypertension systolique isolée

Pour ISAH, seule une augmentation de la pression artérielle systolique est caractéristique, avec une pression diastolique normale ou même légèrement réduite (plus le DBP est bas, plus le pronostic est sombre et plus le risque de complications est élevé). Dans la structure des causes de l’hypertension chez les personnes âgées, l’ISAH représente près de 90% de tous les cas.

Pour l'hypertension, "blouses blanches ou bureaux" se caractérise par une augmentation de la pression uniquement dans une situation stressante pour le patient (visite à un médecin, appel aux autorités compétentes (version de bureau de l'hypertension), etc.).

Causes de l'hypertension symptomatique

Une hypertension symptomatique peut survenir en raison de:

  • maladie rénale (pyéloïde et glomérulonéphrite);
  • développement anormal des artères et des organes rénaux du système génito-urinaire;
  • lésions des vaisseaux prénaux sur fond d'athérosclérose, thrombose, pathologies auto-immunes, vascularite, compression de vaisseaux sanguins par une tumeur, etc.
  • malformations cardiaques acquises et congénitales;
  • troubles du rythme et lésions du système cardiaque conducteur;
  • Pathologies du SNC (système nerveux central);
  • TBI (lésion cérébrale traumatique);
  • tumeurs cérébrales;
  • tumeurs dans les glandes surrénales (phéochromocytome);
  • infections affectant la paroi du cerveau (méningite);
  • prendre des médicaments avec des effets hypertenseurs;
  • pathologie thyroïdienne, etc.

Hypertension - Symptômes

Le principal danger de l'hypertension est que les premières manifestations de la maladie ne sont généralement pas spécifiques et incompétentes. Les patients peuvent être dérangés:

  • fatigue accrue
  • douleur à la tête,
  • dysfonctionnements visuels transitoires (scintillement de taches colorées, diplopie, perturbation de la perception, etc.),
  • tachycardie
  • douleur non prononcée au sternum,
  • sensation de perturbation du coeur.

Les symptômes spécifiques de l'hypertension artérielle dépendront des dommages causés par l'OM. C’est-à-dire que, avec le développement de l’IC, les patients vont se plaindre d’une faiblesse grave et d’un essoufflement dû à l’activité physique, d’une douleur derrière le sternum. La violation de la circulation cérébrale se traduira par des maux de tête, des vertiges, des troubles de la coordination motrice, des troubles de la parole et des troubles de la vue, des évanouissements, etc.

L’apparition de crises hypertensives sera accompagnée de:

  • maux de tête intenses sévères
  • dysfonctionnements visuels
  • fontaine de vomi (non soulagée),
  • tachycardie
  • syndrome douloureux du type d'angine de poitrine,
  • transpiration excessive
  • essoufflement, etc.

Diagnostics

Les mesures de diagnostic comprennent nécessairement:

  • examen des plaintes et anamnèse de la maladie;
  • examen complet du patient;
  • auscultation du coeur et des gros vaisseaux;
  • mesure de la pression sur les bras et les jambes;
  • évaluation des paramètres de laboratoire (OAK, OAM, dosage quotidien des protéines dans l'urine, lipilogramme, coagulogramme, biochimie, glycémie, etc.);
  • examens instrumentaux (diagnostics par ultrasons des reins, des glandes surrénales, de la thyroïde, etc., échographie doppler vasculaire, examen radiographique des organes de la cavité thoracique, électrocardiogramme, échocardiogramme, diagnostics du fond oculaire, etc.).

Hypertension - traitement

Principes de base du traitement de l'hypertension:

Tous les traitements sont effectués en fonction de la gravité de la maladie, des causes de son développement et de la présence de lésions de MO.

Les principales tactiques de traitement:

Tactiques de traitement en fonction des facteurs de risque:

Toute pharmacothérapie est prescrite exclusivement par le médecin traitant. Le choix des médicaments essentiels, leur posologie et la durée du traitement dépendront de la gravité de la maladie et de l'âge du patient.

Les principaux médicaments utilisés pour traiter l'hypertension sont:

  • les diurétiques (furosémide, amiloride, spirolactone);
  • les bêta-bloquants (aténolol, méoprolol, propranolol) et les bloqueurs des canaux calciques (amlodipine, nifédipine);
  • Inhibiteurs de l'ECA (l'utilisation du captopril, de l'énalapril et du ramipril est indiquée);
  • agents capables de bloquer les récepteurs de l'angiotensine (préparations de losartan, de valsartan).

En outre peut être affecté:

  • préparations pour la correction de l'équilibre lipidique (agents hypolipidémiants),
  • Vitamines B,
  • les antioxydants
  • anticoagulants et antiplaquettaires,
  • médicaments qui améliorent le processus métabolique dans les tissus.

Un traitement symptomatique est également réalisé, visant à corriger les complications développées (traitement des pathologies cardiaques et rénales, correction des troubles circulatoires chez les OGM (cerveau), etc.).

En cas d'hypertension symptomatique, le traitement reposera sur l'élimination de la maladie sous-jacente ayant entraîné une augmentation de la pression artérielle.

Les patients émotionnels présentant une excitabilité accrue du système nerveux peuvent être des sédatifs ou des tranquillisants recommandés.

Pronostic de la maladie

Avec un traitement adéquat et systématique, le pronostic de la maladie est favorable. Le rôle le plus important dans le traitement de l'hypertension est joué par l'humeur du patient et par sa compréhension claire de la nécessité de corriger le mode de vie, de se conformer aux recommandations du médecin et de prendre les médicaments prescrits.

Nous traitons l'hypertension: médicaments et remèdes populaires

Comment traiter l'hypertension? Le traitement de l'hypertension ou de l'hypertension artérielle dépend des caractéristiques de l'évolution de la maladie, de ses causes et de la réaction individuelle de l'organisme. Avec un diagnostic établi d'hypertension, le traitement est prescrit par un spécialiste, mais il existe un certain nombre de mesures et de moyens supplémentaires pour améliorer le bien-être, basés sur un changement de régime et de régime. De telles méthodes populaires de traitement de l'hypertension sont le plus souvent efficaces avec le syndrome dit hypertensif. Dans le diagnostic de l'hypertension, les méthodes de traitement les plus efficaces sont celles qui affectent la cause de l'augmentation de la pression artérielle et non celles qui la réduisent temporairement. Comment traiter l'hypertension, le médecin décide, mais la priorité absolue du patient devrait être de modifier son mode de vie. Le traitement de l'hypertension dans ses premiers stades répond bien à un traitement non médicamenteux, sous réserve des prescriptions du médecin.

Diagnostic de la cause de la maladie et traitement de l'hypertension

L'hypertension est l'une des maladies les plus courantes du système cardiovasculaire, en particulier dans les pays développés. Les statisticiens affirment que l'hypertension artérielle affecte jusqu'à 30% de la population adulte de Russie. Avec l’âge, la prévalence de la maladie augmente et atteint 65% chez les personnes âgées.
Une augmentation persistante de la pression artérielle peut avoir différentes causes. Plus de 20 combinaisons dans le code génétique humain contribuent à l'émergence de l'hypertension. L'hypertension essentielle ou primaire est la forme d'hypertension la plus courante (jusqu'à 95%), diagnostiquée en excluant une hypertension d'étiologie différente.
Les autres cas d’hypertension artérielle sont appelés secondaires, symptomatiques, avec dysfonctionnement rénal, endocrinien, hémodynamique et également dus à la prise de certains médicaments, compléments alimentaires (le plus souvent une combinaison de contraceptifs oraux à long terme, de tabagisme et d’embonpoint). Il existe également une hypertension artérielle chez les femmes enceintes.
L’hypertension artérielle se développe à la suite d’une activité mentale excessive sous l’influence de facteurs psycho-émotionnels, responsables de perturbations de la régulation corticale et sous-corticale du système vasomoteur et des mécanismes hormonaux de maîtrise de la pression artérielle. Les experts de l'Organisation mondiale de la santé identifient un certain nombre de facteurs de risque d'hypertension. Ceux-ci incluent les suivants:

  • l'âge (après 65 ans, le risque augmente de manière significative);
  • le sexe (les femmes tombent plus souvent malades);
  • hypodynamie, mode de vie sédentaire;
  • manger une quantité excessive de sel avec de la nourriture;
  • abus d'alcool;
  • régime hypocalcique, manque de calcium dans l'eau, régime déséquilibré;
  • fumer, actif et passif;
  • diabète sucré;
  • obésité, surpoids;
  • l'hérédité et d'autres facteurs.

Le traitement de l'hypertension repose sur la répartition des principaux facteurs contribuant à son développement. Au stade initial, le syndrome d'hypertension primaire est souvent caractérisé par une période d'hypertension labile assez longue, parfois compliquée par des crises hypertensives. Une personne peut ne pas ressentir la détérioration de son bien-être avant le début d'une crise d'hypertension et ne pas être au courant de la maladie avant que le diagnostic ne soit posé par un médecin.
Les symptômes de l'hypertension à ce stade comprennent:

  • maux de tête;
  • cardialgie, douleur au coeur;
  • faiblesse générale, hypotension;
  • troubles du sommeil, souvent causés par une augmentation de la formation d'urine pendant la nuit.

Les quarts de nuit ou les modes de vie nocturnes contribuent également au développement de l'hypertension. Chez une personne en bonne santé, même en présence d'hypertension artérielle, de temps en temps pendant la journée, les indicateurs de pression artérielle se normalisent la nuit pendant le sommeil et le repos. Chez les patients hypertendus, la pression artérielle reste élevée tout au long de la journée, quel que soit le schéma thérapeutique.
L'hypertension appartient à la catégorie des maladies polyétiologiques multifactorielles, ce qui signifie que plusieurs facteurs jouent un rôle dans son apparition et son développement. Ainsi, avec une tendance héréditaire prononcée à développer l’hypertension, il est possible, avec l’aide de mesures préventives (mode de vie sain, régime, choix judicieux de médicaments) de retarder ou d’éviter l’hypertension.
Allouer les facteurs internes et externes affectant le développement de la maladie. Les facteurs internes comprennent:

    • anomalies du développement fœtal (par exemple, poids faible ou élevé à la naissance);
    • composants symptomatiques, par exemple, associés aux pratiques obstétricales lors de la naissance d'un enfant;
    • facteurs polygéniques héréditaires agissant sur la régulation de la pression artérielle.
      Parmi les facteurs externes, en plus de ce qui précède, il y a les suivants, qui ont un impact négatif sur le corps:

    • le climat, dans les pays à climat chaud et humide, le taux d'incidence est plus élevé;
    • conditions de travail néfastes;
    • microclimat des locaux d'habitation;
    • déséquilibre du travail et du repos, types de repos à forte intensité énergétique;
    • carence en vitamines, bio-éléments essentiels;
    • les relations avec les gens, en particulier sous l'aspect de la réaction psycho-émotionnelle individuelle.

Manifestations de crise hypertensive

La crise hypertensive résulte d’une violation grave des mécanismes de régulation de la pression artérielle, qui provoque une augmentation significative de la pression artérielle et des troubles de la circulation sanguine dans les organes internes. Pendant une crise hypertensive, des symptômes d'approvisionnement en sang du cerveau et du cœur sont observés. Les patients ont les plaintes et les symptômes suivants:

      • une augmentation brutale et significative de la pression artérielle, alors que chez les personnes ayant une pression artérielle généralement normale ou basse, elles peuvent ne pas atteindre des valeurs élevées;
      • hyperémie, rougeur du visage, de la poitrine;
      • vision floue, "mouches", scintillant devant les yeux;
      • insomnie, troubles du sommeil, anxiété, peurs;
      • maux de tête, en particulier à l'arrière de la tête;
      • bruit, acouphènes, déficience auditive, sentiment de "stupéfaction";
      • essoufflement;
      • douleurs à la poitrine;
      • troubles neurologiques, engourdissement des extrémités, vertiges, stupéfaction.

Une crise hypertensive peut être compliquée, menaçant le pronostic vital, lorsque, pour sauver des vies, les soins médicaux doivent être recherchés dans l'heure qui suit, et sans complication (jusqu'à 24 heures). En cas de crise hypertensive, qui complique l’hypertension maligne, le traitement doit commencer immédiatement, quels que soient les symptômes, car les lésions des organes les plus touchés par la crise dépendent du délai précédant le début du traitement et sont observées dans toutes les crises et dans l’hypertension maligne pendant les périodes sans crise.
Une crise hypertensive est toujours considérée comme compliquée par une combinaison des maladies et / ou facteurs suivants:

      • encéphalopathie hypertensive;
      • accident vasculaire cérébral aigu;
      • syndrome coronarien aigu;
      • insuffisance ventriculaire gauche aiguë;
      • anévrisme disséquant de l'aorte;
      • phéochromocytome;
      • prendre des stupéfiants: amphétamines, cocaïne, etc.
      • prééclampsie et éclampsie, particulièrement dangereuses pendant la gestation;
      • hypertension artérielle sévère associée à une hémorragie sous-arachnoïdienne ou à une lésion cérébrale;
      • hypertension dans la période postopératoire, en particulier avec la menace de saignement.

Les crises hypertensives représentent un danger pour tous les patients, indépendamment de la présence ou de l'absence de violations des fonctions du système cardiovasculaire et du cerveau. C'est précisément la défaite des organes cibles qui constitue une hypertension dangereuse.

Comment traiter l'hypertension au stade de la crise

Le traitement de l'hypertension de toute étiologie au stade de crise est fait exclusivement par des spécialistes. Les remèdes populaires contre l’hypertension ne sont pas acceptables pour le traitement de maladies représentant un danger de mort
Le traitement commence par le repos du patient et une mesure précise de la pression: trois fois avec l'écart entre chaque mesure. Lors de l'administration de premiers soins et dans un établissement médical, selon les indications, des médicaments tels que l'énalaprilat sont utilisés par voie parentérale, la nitroglycérine (pour le syndrome coronarien aigu et l'insuffisance aiguë du ventricule gauche); nitroprussiate de sodium (avec encéphalopathie hypertensive), bêta-bloquants (métoprolol, Esmolol), médicaments diurétiques, antipsychotiques, etc.
Le choix du médicament dans le traitement de la crise d'hypertension dépend de l'étiologie, de la symptomatologie des organes internes et des contre-indications. Il peut être très nocif pour la santé, voire la mort, de choisir un médicament seul, et en particulier sur les remèdes traditionnels contre l'hypertension.
Les complications d’une crise hypertensive causée par l’absence de traitement d’urgence ou de traitement de l’hypertension artérielle au stade de la crise comprennent des lésions organiques graves et une altération de la fonction, telles que la rétinopathie, un œdème du nerf optique, une perte et une perte totale de la vision, une arythmie cardiaque, une insuffisance cardiaque, un infarctus du myocarde, le syndrome coagulation intravasculaire disséminée (CIV), anémie hémolytique, accident cérébrovasculaire aigu, œdème pulmonaire, cerveau, insuffisance rénale et la mort.

Hypertension: le traitement repose sur les résultats du diagnostic

Des sensations désagréables associées à une augmentation de la pression artérielle: acouphènes, maux de tête et autres symptômes de l'hypertension artérielle naissante, coïncident en grande partie avec des signes de fatigue normale. La plupart des patients, constatant la détérioration de leur état de santé et essayant sans succès de la traiter de différentes manières, ne pensent même pas aux indicateurs de leur pression artérielle et n’imaginent pas non plus l’ampleur réelle du danger - nombreuses complications de l’hypertension.
Pour que cette propriété masque les symptômes sous le phénomène de fatigue normale, l’hypertension est appelée «tueur invisible». Il n’est pas rare que seuls les ambulanciers établissent un diagnostic lors d’un appel d’urgence, alors que la maladie a déjà eu l’occasion de progresser depuis assez longtemps. En même temps, l'hypertension artérielle ne nécessite pas de diagnostics complexes, elle peut être détectée lors d'un contrôle de routine ou indépendamment si, dans le traitement de l'hypertension de n'importe quelle étiologie commençant au stade initial, le développement de la maladie peut être empêché avec succès dans la plupart des cas.
Les méthodes d'autodiagnostic comprennent la surveillance de son état et la pression artérielle, de préférence par un spécialiste. Les symptômes suivants, notés régulièrement, sont des manifestations d'hypertension latente:

      • maux de tête, en particulier dans la région occipitale;
      • vertiges, stupéfaction;
      • rythme cardiaque faible et rapide (tachycardie);
      • transpiration;
      • rougeur du visage, de la poitrine;
      • sensation de pulsation dans la tête;
      • frissons sans raison apparente;
      • anxiété accrue;
      • troubles de la mémoire, diminution de la concentration;
      • sensation de tension interne, difficulté à se détendre;
      • irritabilité, colère;
      • diminution de la capacité de travail;
      • "Mouches" devant les yeux;
      • gonflement des paupières et du visage après le sommeil;
      • gonflement des mains, engourdissement des doigts.

Le diagnostic et le traitement de l’hypertension devraient commencer à s’engager immédiatement dès que ces symptômes ont été remarqués régulièrement. L'apparition et la disparition de leurs propres moyens ne signifie pas que l'hypertension ne peut pas être détectée. Les méthodes de traitement les plus efficaces pour cette maladie sont celles qui ont débuté le plus tôt possible.
Trois méthodes principales sont utilisées pour le diagnostic auprès d’un spécialiste: mesure de la pression artérielle, examen physique, électrocardiogramme. Si l’hypertension est diagnostiquée, les méthodes de traitement les plus efficaces sont celles qui agissent sur les facteurs qui provoquent une hypertension artérielle persistante avant que les maladies des organes cibles ne commencent à changer, par conséquent, les types d’examens suivants peuvent également être prescrits par un spécialiste pour déterminer avec précision le traitement de l’hypertension de différentes étiologies: numération globulaire complète, analyse de l’urine, tests sanguins et urinaires spécifiques, échographie du cœur et des organes internes, ECG, dopplerographie vasculaire, tests divers, etc. Sur la base de l’examen et de l’anamnèse de cent l'hypertension artérielle est diagnostiquée. Comment traiter, comment influencer la cause de la maladie, dira le médecin.

Remèdes populaires pour l'hypertension

Les méthodes folkloriques efficaces de traitement de l'hypertension sont une illusion plutôt malavisée du point de vue des spécialistes. Bien que les experts identifient à la fois l'hypertension artérielle et le syndrome hypertensif, la réponse du corps au stress, à l'anxiété, au fait de ne pas suivre un régime, à un régime sous forme de pression accrue.
De tels épisodes, indiquant le stade initial du développement de l'hypertension artérielle, sont souvent corrigés avec succès par des sédatifs, des diurétiques, des produits contenant du calcium, etc.
Au stade initial de la maladie, comme l’hypertension, les méthodes de traitement traditionnelles reposent sur l’utilisation de jus de légumes, de tisanes, de légumes, de baies, de fruits et de produits d’origine naturelle.
Si vous ne comptez pas uniquement sur les remèdes traditionnels contre l’hypertension, des méthodes efficaces de traitement sont possibles, notamment en prenant des canneberges broyées avec du miel, des honoraires diurétiques (feuilles d’airelle) et des médicaments prescrits par un médecin.
Cependant, l'automédication pour l'hypertension, basée uniquement sur une médecine alternative, est dangereuse. Si vous vous engagez dans le traitement de l'hypertension artérielle causée par des facteurs endocrinologiques, à l'aide de frais de diurétique, la maladie progressera. Dans le diagnostic de l'hypertension, les méthodes de traitement traditionnelles ne sont pas exclues, mais complètent le traitement général prescrit par le médecin.

Parmi les produits utiles pour l'hypertension artérielle, on trouve les suivants: ail, aubépine, pomme de terre au four, viorne, betterave, myrtille noire, carotte, canneberge, miel, gingembre et autres. Une consommation modérée de ces produits en l'absence de contre-indications peut aider à améliorer la santé et le bien-être, pas seulement avec le diagnostic d'hypertension.

Comment traiter l'hypertension sans médicament?

Si un spécialiste diagnostiqué avec une hypertension primaire, les méthodes de traitement du stade initial peuvent ne pas inclure de médicaments, en particulier sur une base continue. Le traitement du syndrome hypertenseur primaire repose principalement sur la restauration des fonctions altérées de l'organisme par le biais de sa rééducation. Ainsi, pour le traitement de l'hypertension des formes les plus courantes, il suffit souvent de revenir à un mode de vie sain.

Motivation pour le sport: comment l'activité physique affecte la santé
Donc, si le stade initial de la maladie est l'hypertension artérielle, que faut-il traiter un patient sans recourir à des médicaments? Puisque les mauvaises habitudes contribuent au développement de la maladie, tout d'abord, lors du diagnostic de l'hypertension, les méthodes de traitement seront les suivantes:

      • exclusion des aliments et des boissons provoquant une excitation nerveuse et une augmentation de la pression artérielle (les boissons contenant de la caféine augmentent la pression de 5 points ou plus après avoir pris une tasse de café en moyenne, sans oublier les boissons tonifiantes, les préparations, etc.);
      • réduire la quantité de sel dans les aliments, ajoutée lors de la cuisson et déjà présente dans les produits semi-finis, les conserves, les produits de boulangerie et les produits manufacturés. Les niveaux de sodium doivent être surveillés attentivement.
      • cesser de fumer, à la fois actif et actif;
      • un mode de vie actif, une augmentation du nombre d'activités physiques pendant la journée: marcher au lieu de voyager en transport, marcher en se détendant au lieu de regarder la télévision, faire de l'exercice le matin, la natation aide non seulement à garder le corps en forme, mais également à renforcer les parois des vaisseaux sanguins;
      • éliminer les aliments riches en graisses et en cholestérol de l'alimentation;
      • ajouter des aliments riches en magnésium: selon les recherches, 85% des personnes souffrant d'hypertension ont un déficit en magnésium, et le magnésium est corrélé à l'absorption de calcium, qui affecte directement la pression artérielle. Parmi ces produits figurent le chou, les pommes de terre au four, les fruits de mer, les produits laitiers (fromage cottage, lait), la viande, le poisson, la volaille, les œufs, les graines, les fruits secs, le chocolat noir, etc. Si nécessaire, le médecin peut vous prescrire des suppléments de magnésium par voie orale ou orale. sous forme d'injections;
      • refuser les boissons contenant de l'alcool, y compris la bière;
      • en cas d'excès de poids, il est nécessaire de prendre des mesures pour le réduire, éventuellement avec l'aide d'un diététicien. Des études montrent que les personnes en surpoids qui souffrent d'hypertension, dans 60% des cas après une perte de poids, ne ressentent pas le besoin de prendre des médicaments.
      • contrôle des médicaments pris: compléments alimentaires, médicaments contenant des hormones, y compris les contraceptifs oraux. L'hypertension artérielle lors de la prise de médicaments contraceptifs n'est pas du tout inhabituelle. C'est pourquoi, au début et tout au long du cours, les experts conseillent de surveiller régulièrement les indicateurs de pression et, le cas échéant, de choisir une autre méthode de protection.
      • en l'absence de contre-indications, il est nécessaire d'enrichir le régime alimentaire quotidien d'aliments contenant des fibres, ainsi que de la vitamine C. Des chercheurs ont montré que le manque de vitamine C était l'un des facteurs prédisposant à une augmentation de la pression artérielle;
      • la durée du sommeil accompagnée de symptômes d'hypertension artérielle doit être d'au moins 7 à 8 heures par jour. Il est conseillé de se lever et d'aller se coucher tous les jours à la même heure, il est recommandé de changer la nature du travail: limitez les déplacements fréquents et le travail de nuit;
      • Le stress étant l’un des principaux facteurs provoquant une augmentation de la pression artérielle, les patients hypertendus sont encouragés à maîtriser les méthodes de relaxation psychologique: méditation, auto-hypnose, autoformation. Il est important d’apprendre à percevoir les aspects positifs des choses et à travailler sur son caractère, afin de réagir de manière moins prononcée aux stimuli, réduisant ainsi le risque d’hypertension artérielle lors de situations de conflit ou de mauvaises nouvelles.

En fait, comme pour toute autre maladie, le rendez-vous principal est la normalisation du mode de vie. En cas de symptômes d’hypertension artérielle, cela est particulièrement important, quel que soit l’âge de la personne. Les maladies cardiovasculaires, une diminution du ton des parois artérielles sont observées aujourd'hui chez les 30 ans, et la croissance du diagnostic «hypertension artérielle» commence à l'âge de 40 ans. Aussi banal que cela puisse paraître, un mode de vie sain devrait commencer dès l'enfance. Posant des habitudes alimentaires saines dès le plus jeune âge, incitant au repos actif plutôt qu’aux ordinateurs, propageant leur comportement en refusant l’abus d’alcool et de nicotine, les parents se fournissent, ainsi que les enfants, un excellent service pour la prévention de futures maladies, notamment l’hypertension.
En plus d'un mode de vie sain, les spécialistes ont des conseils inhabituels pour les personnes souffrant d'hypertension. Comment traiter? Non seulement avec des médicaments, en changeant de régime et en évitant les mauvaises habitudes, mais aussi de manière étonnante comme:

      • dis toujours la vérité. Comme l'ont prouvé des scientifiques, un mensonge provoque des spasmes vasculaires et des sauts de pression artérielle;
      • rire plus. Le rire améliore non seulement l’humeur, regarde des comédies, lit des blagues, accompagne des éclats de rire, aide à saturer le corps en énergie, favorise le massage par vibrations légères des organes internes, améliore la circulation sanguine, détend le tissu musculaire;
      • obtenir un animal. Premièrement, il ajoute cette activité physique nécessaire, en particulier si l'animal est un chiot curieux, et deuxièmement, selon des recherches, les chats et les chiens, par contact direct, aident à se calmer, à réduire le stress et à faire baisser la pression artérielle.

L'hypertension artérielle est une maladie qui peut être corrigée et traitée grâce à un traitement rapide et au respect des prescriptions du médecin. Cependant, au cours du traitement, de la médication ou de l’alternative, il convient de rappeler que l’hypertension dicte le mode de vie et que vous ne pouvez pas arrêter le traitement vous-même, même si votre santé s’est améliorée et que les symptômes ont disparu. De plus, vous ne pouvez pas retourner à de mauvaises habitudes.

De Plus, Lisez Les Navires

Prolapsus de la valve mitrale

Prolapsus de la valve mitrale - Prolapsus systolique des valves mitrales dans l'oreillette gauche. Le prolapsus de la valve mitrale peut se manifester par une fatigue accrue, des maux de tête et des vertiges, un essoufflement, des douleurs cardiaques, des évanouissements, des palpitations et un sentiment d'interruption.

Thrombophlébite des membres inférieurs

La thrombophlébite des membres inférieurs est une inflammation de la veine avec la formation d'un caillot sanguin qui ralentit le flux sanguin. La maladie a des conséquences très graves pouvant parfois entraîner la mort.

Qu'est-ce que la dystrophie myocardique (dystrophie myocardique): symptômes et traitement

Dans cet article, vous en apprendrez davantage sur la dystrophie du myocarde. Pourquoi existe-t-il une maladie, ses symptômes et son traitement?

Détails sur l'analyse de l'ESR à Panchenkov

La RSE aide à établir la présence de foyers d'inflammation dans le corps d'un adulte ou d'un enfant. Cette abréviation signifie vitesse de sédimentation des érythrocytes.

Athérosclérose de l'aorte des artères coronaires: causes, symptômes et traitement de cette maladie

Beaucoup de gens, ayant entendu parler d'un diagnostic tel que celui de l'athérosclérose, n'évaluent pas suffisamment la gravité de ce processus pathologique.

Ce qui distingue le REG cérébral vasculaire parmi d’autres études est le processus et le décodage de la rhéoencéphalographie.

La qualité de notre vie dépend de nombreuses nuances de l'état du corps. L'un d'eux est le travail de notre cerveau.