L'encéphalopathie dyscirculatoire (PED) est une maladie grave du cerveau dans laquelle les vaisseaux sont touchés. En conséquence, certaines zones de la matière cérébrale ne reçoivent ni oxygène ni nutriments.

Cela conduit à une privation d'oxygène du tissu nerveux, à un œdème, à un dysfonctionnement et à sa destruction.

La maladie se développe en raison de la pathologie des petits et des gros vaisseaux. Il affecte environ 5 à 6% de la population totale.

La plupart des cas concernent des personnes âgées, mais surviennent souvent parmi les personnes valides.

Gravité de la maladie

Selon les manifestations cliniques, il est habituel de distinguer trois degrés de sévérité de cette maladie:

  1. 1 degré. Au stade initial du développement de la maladie, des sensations subjectives apparaissent. Le patient constate une diminution des performances, des sautes d'humeur, des troubles du sommeil, une perte de mémoire, une fatigue accrue. Les signes objectifs sont dans la plupart des cas absents.
  2. 2 degrés. Il se caractérise par des manifestations plus prononcées de la maladie. Il y a des troubles neurologiques. À l'examen, un neurologue peut détecter des anomalies dans les domaines psychologique et émotionnel.
  3. 3 degrés. Pour le dernier stade de la PED est caractérisée par de graves changements neurologiques. L'état mental du patient devient instable, il peut y avoir des attaques d'agression, la coordination est perturbée. Chez certains patients, les fonctions du système visuel et sensoriel sont altérées. Des anomalies mentales, une léthargie, une syncope périodique sont observées.

Symptômes et traitement de la PED 1

Encéphalopathie dyscirculatoire 1 degré est une maladie associée à une mauvaise circulation du cerveau, ce qui peut conduire à n.

Symptômes et traitement de la DEP 2

L'encéphalopathie dyscirculatoire de degré 2 est une maladie neurologique relativement courante, qui peut être.

Caractéristiques 3 étapes

Il se développe une démence vasculaire. Tous les symptômes progressent, deviennent plus prononcés.

Apparaître crises, semblables à l'épilepsie, réduit l'intelligence.

Une personne devient incapable de subvenir à ses besoins, elle requiert une attention et des soins constants. Son destin est complètement dépendant des autres.

On observe une incontinence urinaire, la marche est perturbée, une démence se développe. Le patient perd la capacité d'acquérir de nouvelles compétences.

En fin de compte, l'encéphalopathie dyscirculatoire de grade 3 se termine avec une invalidité et, dans les cas graves, le décès.

Quelles sont les causes de la maladie?

L'encéphalopathie dyscirculatoire se développe en raison de la pathologie des capillaires, à la suite de laquelle ils ne peuvent pas fournir pleinement à la moelle épaisse en nutriments et en oxygène.

Cela se produit pour les raisons suivantes:

  1. L'hypertension devient la cause de la violation de l'intégrité des vaisseaux sanguins. Ils se chevauchent et éclatent, de sorte que la substance du cerveau absorbe le plasma ou le sang. Des substances nocives peuvent également être libérées si les parois des vaisseaux perdent leur élasticité.
  2. Hypotension. Les capillaires sont faiblement remplis de sang, il les traverse lentement.
  3. Dans l'athérosclérose, les plaques de cholestérol obstruent les vaisseaux. En raison d'un métabolisme inapproprié, les graisses s'accumulent sur les murs, la clairance diminue progressivement et se chevauche complètement. Dans de telles conditions, le sang n’atteint pas toutes les parties du cerveau.
  4. Ostéochondrose de l'un des vertèbres. Avec cette pathologie, le cerveau reçoit moins de sang qu'il ne le devrait, en raison de la compression des muscles spasmodiques et des processus osseux de l'artère vertébrale.
  5. Une diminution de la circulation sanguine peut être due à une viscosité accrue, qui entraîne l'adhésion des plaquettes et la formation de caillots, ou de caillots sanguins. Ils recouvrent le vaisseau et une partie du cerveau qu'il a fournie meurt peu à peu.
  6. La dépendance à la nicotine entraîne une diminution de la lumière capillaire, particulièrement prononcée dans le cerveau. Avec le tabagisme prolongé, cette condition devient irréversible.
  7. La pathologie des vaisseaux sanguins et du sang réduit la vitesse de ces derniers dans le corps. Ces maladies incluent la thrombophlébite, la dystonie vasculaire.
  8. La violation des vaisseaux est observée dans les anomalies congénitales (développement pathologique des veines et des artères, angiodysplasie).
  9. Hématomes formés lors de lésions du cerveau ou de la colonne vertébrale. Ils exercent une pression sur les capillaires, les pincent, entravent l'accès de l'oxygène et des nutriments aux cellules nerveuses.
  10. Violation du fond hormonal. Les glandes endocrines produisent des hormones qui régulent l'état de la lumière des vaisseaux sanguins dans le cerveau. Avec leur pathologie, la production d'hormones est perturbée. L'échec hormonal provoque souvent le développement d'une encéphalopathie dyscirculatoire chez les femmes ménopausées.

Le stress, le surmenage émotionnel, le tabagisme, l'alcoolisme, l'ostéochondrose de la colonne cervicale contribuent au passage de la maladie au grade 3.

Vous pouvez explorer ce qu'est le dysfonctionnement végétatif et comment il se manifeste, dans notre article.

Incapacité de mouvements concertés Ataxie spinocérébelleuse - caractéristiques des symptômes et traitement de la maladie.

Comment se manifeste la maladie

Pour le DEP de 3 degrés est caractérisée par de graves violations des fonctions vitales.

Le patient ressent de graves maux de tête, acouphènes, troubles du sommeil, apparition de sautes d'humeur, fatigue accrue et efficacité diminuée de manière significative.

De tels changements sont dus à la défaite du cortex cérébral dans lequel se trouvent les centres d’information. Ils contrôlent le sommeil, sont responsables du fonctionnement des systèmes sensoriels du corps (audition, vision).

Lorsque l'intégrité des capillaires est brisée, un microstroke se développe. En conséquence, le centre mental en souffre.

Il devient difficile pour le patient de se concentrer sur des choses spécifiques, la mémoire est réduite, il lui est difficile d'imaginer le résultat final de ses actions.

Si la substance cérébrale du lobe frontal est affectée, on note une instabilité émotionnelle, une dépression, une indifférence, des attaques d'agression, une hystérie, une apathie.

Le processus de transfert d'informations des cellules nerveuses aux organes est altéré.

Il devient difficile pour la patiente de coordonner ses mouvements, de changer de marche, elle devient tremblante. À l'examen, les tendons et les muscles sont spasmés.

Le patient perd la capacité d'effectuer les tâches les plus simples de soins personnels.

Il a besoin de soins, de la présence constante d'une personne qui l'aidera.

Si le lobe occipital est affecté, la vision est affectée. On observe parfois des symptômes d'automatisme oral: voix nasale, ouverture de la bouche lors d'irritation d'une certaine partie du corps, difficulté à avaler.

Approche de traitement

Le but des mesures thérapeutiques est le traitement de la pathologie sous-jacente, l’élimination des lésions et la reprise des fonctions cérébrales, en le protégeant de la privation d’oxygène.

Le traitement de l'encéphalopathie dyscirculatoire de grade 3 est difficile.

Pour éliminer la pathologie et restaurer l'état des cellules de la moelle, il est nécessaire de suivre scrupuleusement toutes les recommandations.

Assigné à un régime limité en sel et en graisse. Un must est l'utilisation de vitamines.

Il est important de faire de la psychothérapie.

Le patient est plus facile à guérir s'il est occupé à certaines tâches qu'il peut effectuer. Cette approche l'aidera à comprendre qu'il y a des chances de guérison.

Traitement de la toxicomanie

Plusieurs médicaments sont prescrits en même temps pour assurer un flux sanguin normal, restaurer les cellules nerveuses et en éliminer la cause.

Ces médicaments sont utilisés:

  1. Lisinopril - un médicament pour abaisser la pression artérielle, si l'hypertension a conduit au développement de la PED.
  2. Acide acétylsalicylique (aspirine) - dilue le sang, empêche l’adhésion des plaquettes, le blocage des vaisseaux sanguins.
  3. Curantil - aide à augmenter la lumière des capillaires, renforce leurs parois.
  4. Nimodipine - bloque le flux de calcium dans les muscles, ce qui les détend et améliore le flux sanguin. En conséquence, le mouvement est amélioré, la capacité de penser est renouvelée.
  5. Aténolol - élimine l'excès de liquide du corps, normalise le travail du cœur, augmente le flux sanguin, réduit le pouls et la pression.
  6. Vazobral - protège les cellules du cerveau de la privation d'oxygène, prévient la formation de caillots sanguins, améliore les processus métaboliques dans le sous-cortex, rétablit la fonction.
  7. La teinture de ginseng est un remède naturel. Il aide à augmenter la capacité de travail, améliore la fonction cérébrale, le système cardiovasculaire, réduit la quantité de cholestérol dans le sang, lutte contre la fatigue accrue. Cependant, l'utilisation de la teinture de ginseng dans l'hypertension est contre-indiquée.

Traitement chirurgical

Cette méthode est utilisée si le traitement médicamenteux ne donne pas les résultats souhaités. Une intervention chirurgicale est réalisée sur les vaisseaux principaux.

Conséquences possibles

Chances de récupération - misérable

En cas d’encéphalopathie dyscirculatoire de grade 3, le pronostic est mauvais.

Il est impossible de récupérer des fonctions complètement perdues. Le patient, même après le traitement, n'est pas capable d'acquérir les compétences de base en matière de soins personnels.

Le traitement médicamenteux vise à éliminer les symptômes.

Mesures préventives

Afin de prévenir le développement de la maladie, il est nécessaire d’adhérer à un mode de vie actif, de bien manger et de faire des exercices quotidiens le matin.

Si la maladie est apparue, il est nécessaire de commencer à la traiter rapidement afin d'éviter une transition vers une phase difficile 3.

S'il existe des pathologies susceptibles de provoquer une maladie, il est nécessaire de les traiter.

Comme on le voit, l’encéphalopathie dyscirculatoire de degré 3 est un problème assez grave et ses conséquences affectent de manière significative la qualité de la vie et sa durée.

Par conséquent, il vaut mieux l’empêcher, et il suffit pour cela de respecter les mesures préventives et de traiter en temps voulu toute maladie.

Encéphalopathie dyscirculatoire

L'encéphalopathie dyscirculatoire est une lésion cérébrale résultant de troubles circulatoires cérébraux chroniques évoluant lentement de différentes étiologies. L'encéphalopathie dyscirculatoire se manifeste par une combinaison de troubles cognitifs et de troubles des sphères motrice et émotionnelle. En fonction de la gravité de ces manifestations, l'encéphalopathie dyscirculatoire est divisée en 3 étapes. La liste des examens réalisés avec une encéphalopathie dyscirculatoire comprend l'ophtalmoscopie, l'EEG, le REG, l'Echo EG, l'UZGD et le balayage duplex des vaisseaux cérébraux, l'IRM du cerveau. L'encéphalopathie dyscirculatoire est traitée avec une combinaison choisie individuellement d'antihypertenseurs, de médicaments vasculaires, d'antiplaquettaires, de neuroprotecteurs et d'autres médicaments.

Encéphalopathie dyscirculatoire

L'encéphalopathie dyscirculatoire (PED) est une maladie répandue en neurologie. Selon les statistiques, environ 5 à 6% de la population russe souffre d'encéphalopathie dyscirculatoire. Avec les accidents vasculaires cérébraux aigus, les malformations et les anévrismes des vaisseaux cérébraux, le DEP fait référence à la pathologie neurologique vasculaire, dans la structure de laquelle il occupe la première place en termes de fréquence d'apparition.

L'encéphalopathie dyscirculatoire est traditionnellement considérée comme une maladie relativement âgée. Cependant, la tendance générale au «rajeunissement» des maladies cardiovasculaires est également observée en relation avec la PED. Avec l'angine, l'infarctus du myocarde, les accidents vasculaires cérébraux, l'encéphalopathie dyscirculatoire sont de plus en plus observés chez les personnes de moins de 40 ans.

Causes de l'encéphalopathie dyscirculatoire

Le développement de la PED repose sur une ischémie cérébrale chronique résultant de diverses maladies vasculaires. Dans environ 60% des cas, l'encéphalopathie dyscirculatoire est causée par l'athérosclérose, à savoir des modifications athérosclérotiques au niveau des parois des vaisseaux cérébraux. Soit, le titre, est le plus important dans le monde entier.

Parmi les raisons pour lesquelles il existe une encéphalopathie dyscirculatoire, la pathologie des artères vertébrales fournissant jusqu'à 30% de la circulation cérébrale est isolée. La clinique du syndrome de l'artère vertébrale comprend également des manifestations d'encéphalopathie dyscirculatoire dans le bassin vertébral-basilaire du cerveau. Les causes de la circulation sanguine insuffisante dans les artères vertébrales conduisant à la PED peuvent être: ostéochondrose de la colonne vertébrale, instabilité de la nature cervicale dysplasique ou après une lésion vertébrale, une anomalie de Kimerli, des défauts de l'artère vertébrale.

L'encéphalopathie dyscirculatoire se produit souvent à l'arrière-plan du diabète sucré, en particulier dans les cas où il n'est pas possible de maintenir la glycémie au niveau de la limite supérieure de la normale. La macroangiopathie diabétique entraîne l'apparition de symptômes de PED dans de tels cas. Les autres facteurs responsables de l'encéphalopathie dyscirculatoire comprennent les lésions cranio-cérébrales, les vascularites systémiques, l'angiopathie héréditaire, les arythmies, l'hypotension artérielle persistante ou fréquente.

Le mécanisme de développement de l'encéphalopathie dyscirculatoire

Les facteurs étiologiques de la PED conduisent, d'une manière ou d'une autre, à la détérioration de la circulation cérébrale, et donc à l'hypoxie et à la perturbation du trophisme des cellules cérébrales. En conséquence, la mort des cellules cérébrales survient lors de la formation de zones de raréfaction du tissu cérébral (leucoaréose) ou de multiples petits foyers de la soi-disant "crise cardiaque silencieuse".

La substance blanche des parties profondes du cerveau et les structures sous-corticales sont les plus vulnérables dans les troubles chroniques de la circulation cérébrale. Cela est dû à leur emplacement à la frontière des bassins vertébrobasilaire et carotidien. L'ischémie chronique des parties profondes du cerveau entraîne une rupture des liens entre les ganglions sous-corticaux et le cortex cérébral, connue sous le nom de «phénomène de dissociation». Selon les concepts modernes, c’est le «phénomène de dissociation» qui est le principal mécanisme pathogénique du développement de l’encéphalopathie dyscirculatoire et qui en détermine les principaux symptômes cliniques: troubles cognitifs, troubles de la sphère émotionnelle et motrice. Il est caractéristique que l’encéphalopathie dyscirculatoire se manifeste au début de son évolution par des déficiences fonctionnelles qui, avec un traitement correct, peuvent être réversibles, puis se forment progressivement un défaut neurologique persistant, entraînant souvent une infirmité du patient.

Il est à noter que dans environ la moitié des cas, l'encéphalopathie dyscirculatoire se produit en association avec des processus neurodégénératifs dans le cerveau. Ceci est dû aux facteurs communs qui ont conduit au développement de deux maladies vasculaires du cerveau et à des modifications dégénératives du tissu cérébral.

Classification de l'encéphalopathie dyscirculatoire

Selon l'étiologie de l'encéphalopathie dyscirculatoire est divisé en hypertensive, athérosclérotique, veineux et mixte. Par la nature de l'écoulement, on distingue une encéphalopathie dyscirculatoire lentement progressive (classique), rémittente et rapidement progressive (galopant).

En fonction de la gravité des manifestations cliniques, l'encéphalopathie dyscirculatoire est classée en étapes. L'encéphalopathie dyscirculatoire de stade I se distingue par la subjectivité de la plupart des manifestations, une déficience cognitive légère et l'absence de modifications de l'état neurologique. L'encéphalopathie dyscirculatoire de stade II est caractérisée par des troubles cognitifs et moteurs évidents, une aggravation des troubles de la sphère émotionnelle. L'encéphalopathie dyscirculatoire de stade III est essentiellement une démence vasculaire de gravité variable, accompagnée de divers troubles moteurs et mentaux.

Manifestations initiales de l'encéphalopathie dyscirculatoire

Une apparition subtile et progressive de l'encéphalopathie dyscirculatoire est caractéristique. Dans la phase initiale du DEP, des troubles émotionnels peuvent apparaître. Environ 65% des patients atteints d’encéphalopathie dyscirculatoire souffrent de dépression. Une caractéristique distinctive de la dépression vasculaire est que les patients ne sont pas enclins à se plaindre de leur mauvaise humeur ni de leur dépression. Plus souvent, comme les patients atteints de névrose hypocondriaque, les patients atteints de PED sont fixés sur diverses sensations d'inconfort de nature somatique. Dans de tels cas, l’encéphalopathie dyscirculatoire se manifeste par des douleurs au dos, des arthralgies, des céphalées, des bourdonnements ou des bruits de tête, des douleurs dans divers organes et d’autres manifestations ne correspondant pas tout à fait à la clinique de la pathologie somatique du patient. Contrairement à la névrose dépressive, la dépression dans l'encéphalopathie dyscirculatoire survient à la base d'une situation traumatique mineure, ou sans raison, mal préparée à un traitement médical avec antidépresseurs et à une psychothérapie.

L'encéphalopathie dyscirculatoire du stade initial peut s'exprimer par une instabilité émotionnelle accrue: irritabilité, sautes d'humeur soudaines, cas de pleurs incontrôlables pour des raisons insignifiantes, attaques d'attitude agressive envers les autres. Ces manifestations, ainsi que les plaintes du patient concernant la fatigue, les troubles du sommeil, les maux de tête, la confusion et l'encéphalopathie dyscirculatoire initiale, sont similaires à la neurasthénie. Cependant, pour l'encéphalopathie dyscirculatoire, une combinaison typique de ces symptômes avec des signes d'altération des fonctions cognitives.

Dans 90% des cas, les troubles cognitifs se manifestent dès les toutes premières étapes du développement de l'encéphalopathie dyscirculatoire. Ceux-ci incluent: altération de la capacité de concentration, altération de la mémoire, difficulté à organiser ou à planifier une activité, ralentissement de la pensée, fatigue après un effort mental. La caractéristique typique du DEP est une violation de la reproduction des informations reçues tout en préservant la mémoire des événements de la vie.

Les troubles du mouvement accompagnant le stade initial d'encéphalopathie dyscirculatoire incluent principalement des plaintes de vertiges et une certaine instabilité lors de la marche. Des nausées et des vomissements peuvent survenir, mais contrairement à la véritable ataxie vestibulaire, ils ne se manifestent, comme le vertige, qu’en marchant.

Symptômes de l'encéphalopathie dyscirculatoire de stade II-III

L'encéphalopathie dyscirculatoire de stade II-III est caractérisée par une augmentation des troubles cognitifs et moteurs. Il y a une détérioration significative de la mémoire, un manque de soin, un déclin intellectuel, une difficulté prononcée lorsqu'il est nécessaire de faire tout travail mental antérieur. Dans le même temps, les patients atteints de PED ne sont pas en mesure d'évaluer correctement leur état, de surestimer leurs performances et leurs capacités intellectuelles. Au fil du temps, les patients atteints d’encéphalopathie dyscirculatoire perdent la capacité de se généraliser et développent un programme d’action, commencent à mal s’orienter dans le temps et l’endroit. Au troisième stade de l'encéphalopathie dyscirculatoire, des troubles marqués de la pensée et de la praxis, des troubles de la personnalité et du comportement sont notés. La démence se développe. Les patients perdent leur capacité de travail et, avec des déficiences plus profondes, ils perdent également leurs compétences en matière de soins personnels.

Parmi les troubles de la sphère émotionnelle, l'encéphalopathie dyscirculatoire des derniers stades s'accompagne le plus souvent d'une apathie. Il y a une perte d'intérêt dans les loisirs précédents, un manque de motivation pour tout métier. Chez les patients présentant une encéphalopathie dyscirculatoire de stade III, les patients peuvent être engagés dans une activité non productive, et le plus souvent, ils ne font rien du tout. Ils sont indifférents à eux-mêmes et aux événements qui les entourent.

Les déficiences motrices qui sont à peine perceptibles au stade I de l'encéphalopathie dyscirculatoire deviennent ensuite apparentes pour les autres. Le DEP est typique de la marche lente par petites étapes, accompagnée d'un remaniement dû au fait que le patient ne peut pas lever le pied du sol. Une telle démarche avec une encéphalopathie dyscirculatoire était appelée la «démarche du skieur». Il est caractéristique qu’en marchant, le patient atteint de PED soit difficile à avancer et qu’il soit également difficile de s’arrêter. Ces manifestations, comme la démarche du patient, le PED lui-même, présentent des similitudes importantes avec la clinique de la maladie de Parkinson. Cependant, contrairement à cette maladie, elles ne sont pas accompagnées de troubles du mouvement des mains. À cet égard, les cliniciens, comme les manifestations cliniques de l'encéphalopathie dyscirculatoire, sont qualifiés de "parkinsonisme du bas du corps" ou "parkinsonisme vasculaire".

Au stade III, on observe des symptômes d’automatisme oral, de graves troubles de la parole, des tremblements, une parésie, un syndrome pseudobulbaire, une incontinence urinaire. Peut-être l'apparition de crises d'épilepsie. Les encéphalopathies dyscirculatoires de stade II-III sont souvent accompagnées de chutes lors de la marche, en particulier à l’arrêt ou en tournant. De telles chutes peuvent entraîner des fractures des membres, en particulier lorsque le DEP est associé à l'ostéoporose.

Diagnostic de l'encéphalopathie dyscirculatoire

Le dépistage précoce des symptômes de l’encéphalopathie dyscirculatoire est d’une importance incontestable, ce qui permet d’entamer en temps voulu le traitement vasculaire des troubles existants de la circulation cérébrale. À cette fin, un examen périodique par un neurologue est recommandé pour tous les patients présentant un risque de développer une PED: patients hypertendus, diabétiques et personnes présentant des modifications athéroscléreuses. De plus, ce dernier groupe comprend tous les patients âgés. Étant donné que la déficience cognitive qui accompagne l'encéphalopathie dyscirculatoire des premiers stades peut passer inaperçue du patient et de sa famille, des tests de diagnostic spéciaux sont nécessaires pour les détecter. Par exemple, il est demandé au patient de répéter les mots prononcés par le médecin, de dessiner le cadran avec les flèches indiquant l’heure spécifiée, puis de rappeler les mots qu’il a répétés après le médecin.

Dans le cadre du diagnostic de l'encéphalopathie dyscirculatoire, un ophtalmologiste est consulté pour l'ophtalmoscopie et la détermination du champ visuel, EEG, Echo-EG et REG. L'USDG des vaisseaux de la tête et du cou, le balayage duplex et l'ARM des vaisseaux cérébraux revêtent une grande importance pour la détection des troubles vasculaires dans AEF. L'IRM cérébrale permet de différencier l'encéphalopathie dyscirculatoire d'une pathologie cérébrale d'une autre origine: maladie d'Alzheimer, encéphalomyélite disséminée, maladie de Creutzfeldt-Jakob. Le signe le plus fiable de l'encéphalopathie dyscirculatoire est la détection de foyers de crises cardiaques "silencieuses", tandis que des signes d'atrophie cérébrale et de zones de leuco-zone peuvent également être observés dans les maladies neurodégénératives.

La recherche diagnostique des facteurs étiologiques responsables du développement de l'encéphalopathie dyscirculatoire comprend une consultation avec un cardiologue, une mesure de la pression artérielle, un coagulogramme, la détermination du cholestérol et des lipoprotéines sanguines, une analyse du taux de sucre dans le sang. Si nécessaire, une consultation avec un endocrinologue, une surveillance quotidienne de la pression artérielle, la consultation d'un néphrologue, un ECG et une surveillance quotidienne d'un ECG sont prescrits aux patients atteints de PED.

Traitement de l'encéphalopathie dyscirculatoire

Le traitement le plus efficace contre l’encéphalopathie dyscirculatoire est un traitement étiopathogénétique complexe. Il devrait viser à compenser la maladie causale existante, à améliorer la microcirculation et la circulation cérébrale, ainsi qu'à protéger les cellules nerveuses de l'hypoxie et de l'ischémie.

La thérapie étiotropique de l’encéphalopathie dyscirculatoire peut inclure une sélection individuelle d’antihypertenseurs et d’agents hypoglycémiques, un régime anti-sclérotique, etc..

Le traitement pathogénique de l'encéphalopathie dyscirculatoire repose sur des médicaments qui améliorent l'hémodynamique cérébrale et n'entraînent pas l'effet de «vol». Ceux-ci comprennent des inhibiteurs des canaux calciques (nifédipine, flunarizine, nimodipine), des inhibiteurs de la phosphodiestérase (pentoxifylline, ginkgo biloba), des antagonistes des récepteurs adrénergiques a2 (piribedil, nicergoline). Comme l'encéphalopathie dyscirculatoire est souvent accompagnée d'une agrégation plaquettaire accrue, il est recommandé aux patients atteints de PED d'administrer des agents antiplaquettaires pendant toute leur vie: acide acétylsalicylique ou ticlopidine, et en présence de contre-indications (ulcère gastrique, hémorragie, etc.) - dipyridamole.

Une partie importante du traitement de l'encéphalopathie dyscirculatoire consiste en des médicaments à effet neuroprotecteur, qui augmentent la capacité des neurones à fonctionner dans des conditions d'hypoxie chronique. Parmi ces médicaments pour les patients atteints d'encéphalopathie circulatoire dérivés de pyrrolidone prescrites (piracétam, etc.), les dérivés de GABA (N-nicotinique acide gamma-aminobutyrique, l'acide gamma-aminobutyrique, aminofenilmaslyanaya acide), les médicaments d'origine animale (de gemodializat du sang des veaux laitiers, porcs hydrolysat cérébraux, Cortexin), des médicaments stabilisant la membrane (choline alfoscerat), des cofacteurs et des vitamines.

Dans les cas où l'encéphalopathie dyscirculatoire est provoquée par un rétrécissement de la lumière de l'artère carotide interne, atteignant 70%, et est caractérisée par une progression rapide, des épisodes de PNMC ou un accident vasculaire cérébral mineur, un traitement chirurgical de la PED est indiqué. En cas de sténose, l'opération consiste en une endartériectomie carotidienne, avec occlusion complète - avec formation d'une anastomose extra-intracrânienne. Si l'encéphalopathie dyscirculatoire est causée par une anomalie de l'artère vertébrale, elle est reconstruite.

Pronostic et prévention de l'encéphalopathie dyscirculatoire

Dans la plupart des cas, un traitement opportun et adéquat peut ralentir la progression de l’encéphalopathie de stade I et même de stade II. Dans certains cas, il y a une progression rapide dans laquelle chaque étape suivante se développe deux ans après la précédente. Un signe pronostique défavorable est l'association d'une encéphalopathie dyscirculatoire avec des modifications dégénératives du cerveau, ainsi que de crises hypertensives survenant à l'arrière-plan de la PED, de troubles aigus de la circulation cérébrale (AIT, accidents ischémiques ou hémorragiques) et d'une hyperglycémie mal contrôlée.

La meilleure prévention du développement de l'encéphalopathie dyscirculatoire est la correction des désordres du métabolisme lipidique existants, la lutte contre l'athérosclérose, un traitement antihypertensif efficace, un choix adéquat de traitement hypoglycémique pour les diabétiques.

Les plus dangereux: encéphalopathie dyscirculatoire de grade 3 et chances de guérison

L'encéphalopathie dyscirculatoire est un syndrome de lésion cérébrale chronique qui évolue avec le temps. Cette maladie affecte principalement les vaisseaux.

Des difficultés surviennent lors de l'entrée d'éléments nutritifs dans le cerveau, ce qui entraîne une violation des fonctions du tissu nerveux.

Il y a trois sévérité de cette maladie. L'encéphalopathie circulatoire de grade 3 est considérée comme la plus grave.

Caractéristiques 3 étapes

La dernière étape de l'encéphalopathie dyscirculatoire (EPD) est caractérisée par des troubles graves.

Le psychisme de la personne touchée par cette maladie devient instable, il a des problèmes de coordination, il y a des attaques d'agression.

Dans certains cas, le système sensoriel du patient est altéré. Les crises ressemblent beaucoup à l'épilepsie, l'intelligence se détériore, les patients âgés sont confrontés au développement de la démence.

Causes de la maladie

Le développement de la PED est une conséquence de la pathologie des capillaires, raison pour laquelle le cerveau ne reçoit pas suffisamment de nutriments.

Les raisons peuvent être les suivantes:

  1. l'hypotension;
  2. l'hypertension;
  3. l'athérosclérose;
  4. ostéochondrose;
  5. augmentation de la viscosité du sang;
  6. patient qui fume;
  7. anomalies congénitales (angiodysplasie);
  8. les hématomes;
  9. pathologies des vaisseaux sanguins et des vaisseaux sanguins (thrombophlébite, dystonie);
  10. échec hormonal.

Comment se manifeste la maladie?

Cette maladie est caractérisée par des troubles des fonctions vitales du corps.

Symptômes de l'encéphalopathie dyscirculatoire Niveau 3 au début du développement de la maladie se manifestant par une douleur à la tête, des acouphènes, le patient se plaint d'insomnie, une fatigue accrue.

Une personne a une baisse spectaculaire de ses performances, des sautes d'humeur sans cause apparaissent. La raison en est - la défaite du cortex du cerveau, où il existe des zones responsables du sommeil et de la vision avec l'ouïe.

Après que l'intégrité des capillaires soit violée, un micro-choc peut se développer. C'est pourquoi le patient ne peut pas se concentrer sur quelque chose de concret, sa mémoire est réduite.

Avec la défaite du lobe frontal, l'instabilité émotionnelle, l'apathie, la dépression, les attaques d'agression apparaissent. Si le lobe occipital est affecté, des problèmes de vision apparaissent, la voix du patient devient nasale et la respiration devient difficile. Lorsque la transmission d'informations des cellules nerveuses aux organes est perturbée, le patient a des problèmes de marche et de coordination des mouvements, une incontinence urinaire apparaît.

Approche de traitement

Le processus de traitement de l’encéphalopathie dyscirculatoire du troisième degré comporte de nombreuses difficultés. Pour une récupération complète, il est nécessaire de suivre strictement toutes les recommandations prescrites.

Vous devez commencer avec de la nourriture - le patient doit suivre un régime spécial contenant peu de sel et de matières grasses. Assurez-vous de prendre des vitamines.

La psychothérapie ne joue pas le dernier rôle - le patient guérira plus facilement s’il s’est fixé certains objectifs.

Cela aidera le patient à comprendre qu'il est possible de se débarrasser de la maladie et qu'il est capable de le faire. Se débarrasser de cette maladie aidera à la fois le traitement médical et la chirurgie.

Médicamenteux

Pour se débarrasser de la DEP 3 degrés, des médicaments sont prescrits par des moyens médicaux pour aider à rétablir le flux sanguin, renouveler les cellules nerveuses et éliminer la cause de la maladie elle-même.

Les groupes de médicaments suivants sont utilisés:

  • les diurétiques;
  • médicaments antihypertenseurs;
  • les vasodilatateurs;
  • les médicaments anticonvulsivants;
  • neuroprotecteurs;
  • drogues psychotropes.

Chirurgical

L'intervention chirurgicale est utilisée lorsque les médicaments prescrits ne sont plus en mesure de faire face aux problèmes.

La plupart des opérations sont effectuées sur les parois des principaux navires. Pour la chirurgie, vous pouvez faire avec une anesthésie locale.

Après l'anesthésie, un introducteur est introduit dans l'artère, avec lequel il est possible d'insérer les instruments nécessaires à l'opération. Le vaisseau est dilaté à l’aide de ces outils à la valeur désirée.

Conséquences possibles

Le DEP au troisième degré peut entraîner des complications telles qu'un accident vasculaire cérébral ischémique, un collapsus cardiovasculaire et un infarctus du myocarde. Chez les patients âgés, cette maladie peut provoquer une démence sénile. Il provoque souvent une encéphalopathie dyscirculatoire, une incapacité de degré 3 de gravité variable.

Chances de récupération

Un pronostic optimiste pour la récupération du patient peut être établi lorsque la maladie est au premier degré.

Malheureusement, avec une encéphalopathie dyscirculatoire de grade 3, le pronostic est décevant - les chances de guérison peuvent être qualifiées de minimes.

La restauration complète des fonctions corporelles perdues est impossible, et les compétences sociales et les aptitudes à prendre soin de soi peuvent en réalité être considérées comme perdues. La méthode de traitement médicamenteux est dirigée dans ce cas vers le traitement des symptômes.

Combien de temps pouvez-vous vivre?

Il est impossible de distinguer l'espérance de vie moyenne avec une telle maladie: certains patients vivent ce diagnostic pendant des années, d'autres meurent subitement.

Mesures préventives

Pour prévenir l'apparition ou le développement de la maladie, il est très important de mener une vie saine: s'engager dans un effort physique réalisable, arrêter de fumer et de boire de l'alcool et adapter son régime alimentaire.

Si la maladie est déjà apparue, il est nécessaire de commencer le traitement en temps voulu pour prévenir la détérioration et le passage à des stades plus sévères.

Vidéos connexes

Plus d'informations sur le traitement de l'encéphalopathie dyscirculatoire dans la vidéo:

L'encéphalopathie dyscirculatoire du troisième degré est une maladie très complexe. Ses conséquences affectent grandement la vie future du patient, il est donc beaucoup plus facile de prévenir cette maladie. Pour ce faire, il est nécessaire de prendre des mesures préventives, de surveiller le bien-être et de consulter un médecin à temps.

Encéphalopathie dyscirculatoire 3 degrés

Symptômes et traitement de l'encéphalopathie dyscirculatoire cérébrale 2, 3 degrés

Les causes de l'encéphalopathie dyscirculatoire sont diverses. L'hypertension artérielle y conduit souvent. En outre, l’athérosclérose peut également provoquer la survenue de cette maladie.

  • Je vous en prie, ne buvez pas de pilules pour la pression, ou mieux. Cardiologue de Chazov: "Hypertendus, ne nourrissez pas les pharmacies, avec des sauts de pression, goutte à goutte..."

Le cerveau a constamment besoin d'une circulation sanguine qui transporte les nutriments et l'oxygène vers ses cellules. Pour chaque neurone, la nutrition est réalisée via des capillaires adjacents.

S'ils fonctionnent pleinement, aucun problème ne se pose. Mais si la lumière du vaisseau commence à se rétrécir ou à se chevaucher complètement, cela entraîne de forts changements.

C'est pourquoi la prévention de cette maladie consiste à surveiller le fonctionnement du système des vaisseaux sanguins et à préserver sa santé.

Sinon, le petit vaisseau ne pourra pas transférer suffisamment de sang dans les cellules du cerveau. De ce fait, ses murs commencent à mal fonctionner. Si cela n'est pas corrigé, trop de liquide ira au cerveau. C'est ce qui provoque l'apparition de poches.

Mais l'oxygène dans les tissus ne passe pas, à cause de quoi les cellules survivent à la famine, puis meurent. La prévision est décevante. Une telle violation conduit à la micro-infarctus du cerveau. La maladie se caractérise par une telle caractéristique: le premier éclat tombe sur la substance blanche située sous le cortex.

Ce signal se déplace vers d'autres parties du corps, de sorte qu'il devient plus difficile à gérer.

La deuxième attaque va à la matière grise. Dans ce document, chaque zone est responsable de certaines fonctions. Cela peut entraîner des problèmes de pensée et d’attention. L'encéphalopathie dyscirculatoire du cerveau entraîne le plus souvent des lésions aux régions frontale et temporale.

Environ 40% des neurones peuvent mourir en même temps, le pronostic n’est donc pas toujours bon. La nécrose commence aux endroits où le cerveau est touché. Le patient ne ressent que des maux de tête et une légère faiblesse. Si une seule région du cerveau souffre d'un accident vasculaire cérébral, la DEP générera de nombreux micro-accidents vasculaires cérébraux.

Il en résulte des violations de la concentration, de la pensée, de la mémoire, des problèmes de coordination des mouvements, de la mauvaise humeur, etc.

Encéphalopathie dyscirculatoire à 1, 2 et 3 degrés, qu'est-ce que c'est, symptômes et méthodes de traitement

Les maladies vasculaires, en particulier dans les situations où elles affectent le cerveau, sont dangereuses avec des complications, notamment la démence et les accidents vasculaires cérébraux. Il est important de suivre à temps l'apparition des premiers symptômes alarmants et de commencer un traitement qualifié à un stade précoce sous la supervision d'un médecin.

La définition de DEP - qu'est-ce que c'est? Ce diagnostic d'encéphalopathie dyscirculatoire (dep) est posé lorsque de multiples modifications des tissus cérébraux dues à un accident vasculaire cérébral chronique sont détectées.

Raisons

Les chercheurs ont découvert quelles conditions affectaient le développement de l'encéphalopathie dyscirculatoire.

Il y a plusieurs catégories:

  • Causes associées aux troubles génétiques responsables de troubles circulatoires dans le cerveau.
  • Causes après la naissance. Associé à des violations de l'intégrité du tissu cérébral dues à des traumatismes ou à des maladies du système nerveux.

Il est prouvé que l'athérosclérose, les changements inflammatoires dans les vaisseaux, la violation des vaisseaux par les vertèbres dans l'ostéochondrose de la colonne vertébrale supérieure sont principalement des accélérateurs au début du grade 1 dep.

Affecté indirectement par le tabagisme, l’alcoolisme, les repas excessifs, la sédentarité - tout cela entraîne une augmentation du cholestérol nocif, un blocage des vaisseaux sanguins et une thrombose, y compris dans le cerveau.

Dans le diabète sucré, des changements se produisent également dans les vaisseaux de tout l'organisme. Ce syndrome est donc également un facteur prédisposant au développement de la PED.

Mécanismes d'occurrence de la maladie DEP

En raison d'une diminution de l'apport sanguin au cerveau, il se produit une hypoxie - un manque chronique d'oxygène dans les cellules du cerveau. Dans des conditions de pénurie d’oxygène, les cellules nerveuses particulièrement sensibles du cerveau meurent et restent à leur place les centres de raréfaction - la vacuité par essence, on les appelle crises cardiaques muettes.

Les cellules de la substance blanche et du sous-cortex meurent en premier. Les relations entre les différentes parties du cerveau sont brisées et disparaissent progressivement, ce qui explique les troubles de la pensée, de la mémoire et de la stabilité émotionnelle. Ensuite, les structures responsables de la coordination des mouvements changent.

Ainsi, l'insuffisance vasculaire est la cause de la mort des cellules cérébrales et de la destruction des connexions neuronales.

En conséquence, un trouble neurologique persistant se développe - encéphalopathie dyscirculatoire.

Prévalence

Les tristes statistiques fournissent des données décevantes - environ 6% de la population mondiale a reçu un diagnostic de PED.

Parmi les groupes de population, des personnes souffrant de DEP au 2e degré ont été retrouvées parmi les citoyens âgés de 35 à 55 ans. La probabilité de PED est multipliée chez les personnes âgées de plus de 60 ans.

La dépendance de la maladie vis-à-vis de la profession a été découverte - un plus grand nombre de cas étaient parmi les personnes impliquées dans le travail mental. Cela est dû à la position forcée du corps, au manque d'activité physique pendant la journée et, par conséquent, au développement d'une ostéochondrose cervicale, provoquant une DEP.

Classification

Il existe plusieurs types principaux d'encéphalopathie dyscirculatoire de degré 2, qui diffèrent par la spécificité de l'évolution et les symptômes:

Encéphalopathie dyscirculatoire 3 degrés combien pouvez-vous vivre

L'encéphalopathie circulatoire de grade 3 est une maladie du cerveau caractérisée par de graves modifications fonctionnelles du tissu cérébral et se traduisant par des anomalies importantes.

Il y a une pathologie due à une diminution de la nutrition du tissu cérébral causée par diverses maladies (hypertension, athérosclérose, etc.) ou des blessures.

Le plus souvent, ce degré de maladie est diagnostiqué chez les patients âgés.

Signes d'encéphalopathie dyscirculatoire de stade 3

Après une somnolence et des maux de tête constants, une faiblesse grave, une altération de tous les types de mémoire, des modifications du caractère et d'autres symptômes caractéristiques de l'encéphalopathie dyscirculatoire de degré 2, apparaissent les symptômes suivants:

  • coordination motrice altérée grave;
  • agressivité, conflit;
  • déficience auditive et visuelle;
  • incontinence urinaire;
  • violation de l'adaptation sociale;
  • démence prononcée;
  • perte de capacité de prendre soin de soi;
  • perturbation significative de la marche, chutes fréquentes.

En même temps, on observe souvent des faiblesses. crises d'épilepsie. La progression de la maladie fait qu'une personne commence à dépendre entièrement des autres et a besoin de soins et d'une aide externes constants. Les patients présentant une encéphalopathie dyscirculatoire de stade 3 se voient attribuer une invalidité (groupe I-II), car la capacité de travail est complètement perdue.

L'imagerie par résonance magnétique du cerveau avec une encéphalopathie dyscirculatoire de troisième stade permet de visualiser plusieurs foyers pathologiques atteignant 4 mm de taille et présentant des contours irréguliers.

Traitement de l'encéphalopathie circulatoire 3 degrés

Le traitement de ce degré de la maladie est très difficile et pas toujours efficace. Seules la mise en œuvre intégrale de toutes les recommandations médicales et la normalisation du mode de vie peuvent ralentir la progression des processus pathologiques et prévenir les complications (accident vasculaire cérébral, gonflement du cerveau, etc.).

Assigné à un traitement complet basé sur la prise de médicaments, dont les objectifs principaux sont:

  • compensation de la maladie primaire;
  • amélioration de la microcirculation et de la circulation cérébrale;
  • protection des cellules nerveuses contre l'hypoxie et l'ischémie.

Dans certains cas, par exemple, avec un rétrécissement important des artères, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Combien de temps pouvez-vous vivre avec une encéphalopathie dyscirculatoire de grade 3?

L'encéphalopathie dyscirculatoire est caractérisée par les symptômes suivants:

  • Au stade 1 - maux de tête, vertiges, sensation de "bruit dans la tête", troubles de la mémoire et de l'attention, troubles du sommeil.
  • Au stade 2 - les symptômes indiqués dans le paragraphe précédent et diverses déviations mentales (états dépressifs et anxieux), ainsi qu'une diminution du contrôle de ses propres actions.
  • Au stade 3 - démence prononcée, difficulté à marcher, incontinence urinaire, troubles de la parole, etc.

La détérioration progressive de l'état du patient avec une encéphalopathie dyscirculatoire provoque tout naturellement l'apparition de lui-même et de ses proches, la question de savoir à quel point pouvez-vous vivre avec cette maladie? Il n’ya qu’une réponse à cette question: plus la maladie est négligée, plus le pronostic est sombre.

Autrement dit, avec 3 (derniers) degrés d’encéphalopathie, il n’ya pratiquement aucun espoir d’améliorer le bien-être du patient et au moins une dynamique positive, car les modifications de la médulla sont déjà irréversibles. Avec la maladie de degré 1, au contraire, avec l'aide d'un traitement qualifié, vous pouvez restaurer la santé d'une personne et arrêter la progression de processus pathologiques dans le cerveau.

En général, l'espérance de vie des patients atteints de PED est influencée par divers facteurs: les causes initiales du développement de la maladie, la profondeur des changements pathologiques, le traitement appliqué, les conditions de vie de la personne, la présence de maladies concomitantes, etc.

Il est impossible de définir un calendrier commun à tous les patients - tous sont très individuels: ils vivent pendant des années avec un diagnostic de DEP 3 c. et d'autres meurent subitement de complications. Par conséquent, ne désespérez pas et refusez d'aider les médecins.

Causes de l'encéphalopathie dyscirculatoire

La survenue de désordres progressifs de la circulation cérébrale est le plus souvent associée aux raisons suivantes:

  • Athérosclérose
  • Cardiopathie hypertensive.
  • Changements pathologiques des veines.
  • Vasculite
  • Maladies du sang.
  • Dystonie neurocirculatoire.

Les médecins omettent souvent de distinguer une raison, puis parlent d'une encéphalopathie dyscirculatoire d'origine mixte.

Des médicaments peuvent influer sur certains de ces facteurs étiologiques, tels que la stabilisation de la pression artérielle, la réduction des modifications inflammatoires des vaisseaux sanguins, la normalisation de la coagulation du sang, etc.

Si le patient présente une athérosclérose prononcée de gros et de petits vaisseaux cérébraux, la restauration de la circulation sanguine cérébrale est beaucoup plus difficile.

Quel est le traitement à 3 degrés DEP?

Avec les formes courantes de la maladie, le traitement est de nature symptomatique et vise à soulager l’état du patient et à prolonger sa vie au maximum. Les groupes de médicaments suivants sont utilisés comme traitement médicamenteux pour le DEP grade 3:

  • Antihypertenseurs. Il est très important de maintenir la pression artérielle dans la plage normale, car cela permet d’arrêter la progression de la maladie et de prévenir l’apparition de complications (par exemple, accidents vasculaires cérébraux ischémiques et hémorragiques).
  • Diurétiques (pour normaliser la pression artérielle et éliminer l'enflure du cerveau).
  • Les vasodilatateurs (en particulier les médicaments qui favorisent la dilatation des artères intracérébrales) et les anticoagulants.
  • Neuroprotecteurs - médicaments qui protègent le cerveau contre les effets néfastes.
  • Médicaments psychotropes (nommés en fonction des symptômes présents chez le patient).
  • Anticonvulsivants, etc.

En plus du traitement médicamenteux, les patients de grade 3 ont besoin de soins appropriés. Puisque les personnes avec un tel diagnostic ne peuvent souvent pas se servir elles-mêmes, ne peuvent pas contrôler leurs actions, elles ne peuvent pas être laissées seules.

Si le patient est obligé de s'allonger (en raison de troubles du mouvement prononcés), il est nécessaire de prendre toutes les mesures nécessaires pour empêcher le développement de ses escarres, les processus inflammatoires des voies respiratoires et les troubles du fonctionnement des organes digestifs.

Tout cela affecte grandement la durée et la qualité de vie d'une personne atteinte d'encéphalopathie dyscirculatoire.

Maman a une encéphalopathie circulatoire

Pour Elena. Dans 38 ans, DE est probablement traitée. En tout état de cause, les médecins tentent de faire quelque chose. Ma belle-mère aura 80 ans cet été. Elle est devenue handicapée et a agité la main de manière à ne rien pouvoir faire.

Pour Elena. Dans 38 ans, DE est probablement traitée. En tout état de cause, les médecins tentent de faire quelque chose. Ma belle-mère aura 80 ans cet été. Elle est devenue handicapée et a agité la main de manière à ne rien pouvoir faire.

Bonjour J'ai 38 ans. J'ai le même diagnostic. DE contre l'hypertension artérielle (il y avait une microstroke après de très fortes vagues de pression). Tout cela est traité, mais vous devez faire une tomographie, si vous en avez la possibilité. Bonne chance!

Bonjour, je tiens à dire que les 38 et 25, et 25 et 60 ans, la PED n'est pas traitée, bien sûr, je suis malade à partir de 25 ans. Maintenant, j'ai 46 ans. J'ai déjà été soignée 3 fois en 2012: Actovegin, Mildrocard, Eglonil, L-Lysine, Gidazepam. De plus, je me suis évanouie, après quoi, je ne peux pas parler pendant 2 mois, en général, de pire en pire, je ne veux que trop savoir quoi faire.

40. Galina | 11/07/19: 56: 34 [2167161798]

Symptômes et traitement de l'encéphalopathie dyscirculatoire

Les pathologies du cerveau sont toujours lourdes de complications et de conséquences graves et leur traitement doit donc être effectué aux premiers stades de développement. L'encéphalopathie dyscirculatoire (DEP) est une telle maladie. Il s'agit d'une lésion cérébrale due à une circulation cérébrale altérée, caractérisée par la présence de foyers multiples.

Description générale de la pathologie

La PED occupe donc presque la première place dans la fréquence d'apparition de toutes les maladies vasculaires. En outre, il est diagnostiqué non seulement chez les personnes âgées.

En raison d'une mauvaise circulation sanguine au fil du temps, des lésions tissulaires se produisent, entraînant des conséquences irréversibles: modification du comportement du patient, invalidité dans 40 ans. Souvent, le patient ne parvient pas à se maintenir dans la vie quotidienne.

Comment se développe la maladie?

En raison de l’impact de certains facteurs négatifs, il existe une violation de la circulation cérébrale, entraînant une privation d’oxygène des cellules et une détérioration de leur trophisme. Cela accélère leur destin. Le nombre de cellules dans le tissu cérébral diminue.

Des informations utiles sur la maladie, vous pouvez obtenir du docteur en sciences médicales Alexey Sergeyevich Kotov dans cette vidéo:

La matière blanche dans les sections profondes, ainsi que les structures sous-corticales, sont les plus sensibles à ce changement pathologique. Dans le même temps, la connexion entre les ganglions sous-corticaux et le cortex est rompue, ce qui entraîne le développement de troubles cognitifs, de problèmes de mouvements et de la sphère émotionnelle.

Causes de la maladie

La PED est une maladie complexe qui peut être déclenchée par les facteurs suivants:

  • L'hypertension. Il provoque un spasme des petites artères, à cause duquel les parois des vaisseaux sanguins subissent des modifications irréversibles.
  • L'athérosclérose, dans laquelle les plaques de cholestérol interfèrent avec le mouvement normal du sang dans les vaisseaux.
  • Le diabète.
  • Blessure à la tête
  • Neuroinfection.
  • Maladie rénale polykystique.
  • Phéochromocytome.
  • Malformation de l'artère vertébrale.
  • La grossesse Les changements hormonaux survenant pendant cette période contribuent à l'apparition du problème présenté.

Pour poser un diagnostic correct, il est nécessaire de clarifier la genèse de la maladie. Cependant, pour le développement de la pathologie est caractérisée par une combinaison de plusieurs facteurs. Et l'apparition d'une encéphalopathie contribue au tabagisme, à un poids corporel excessif, à la consommation fréquente d'alcool, à une alimentation malsaine.

Classification de l'encéphalopathie dyscirculatoire

Le DEP peut être divisé par étiologie, c'est-à-dire en raison de son développement. On distingue ces types d’encéphalopathie:

Encéphalopathie dyscirculatoire: symptômes et traitement

Catégorie: Neurologie et psychiatrie 10928

L'encéphalopathie dyscirculatoire est une maladie caractérisée par un dysfonctionnement du cerveau dû à une mauvaise circulation du sang dans ses vaisseaux. Les changements pathologiques affectent simultanément le cortex et les structures sous-corticales du cerveau. La maladie s'accompagne d'une violation des fonctions motrices et mentales, associée à des troubles émotionnels.

L'essence de la maladie est qu'il existe un déséquilibre dans le flux d'oxygène dans les vaisseaux sanguins, ce qui explique la perturbation de la circulation sanguine.

Dans le même temps, les parties du cerveau qui recevaient auparavant une quantité normale de substances vitales sont privées d'oxygène, ce qui est progressif.

Après une longue période d'un tel processus, les zones du cerveau meurent et se trouvent à leur place, des centres de raréfaction (résorption) des tissus. Souvent, ils sont petits, mais peuvent être formés dans différentes parties du corps.

Au début de l'encéphalopathie dyscirculatoire, des cellules saines tentent de remplacer les fonctions des victimes, mais perdent la capacité de le faire, ce qui entraîne également un déficit en oxygène. Cela a pour conséquence qu'en raison de la perturbation du travail cérébral à part entière, une personne se verra attribuer un degré d'incapacité différent.

Avec une manifestation relativement faible des symptômes de la maladie au stade initial, une personne peut vivre, inconsciente du problème, pendant de nombreuses années. Dans le système international de classification des maladies (mkb 10), une telle maladie a sa propre numérotation - G45.

Étiologie

L'encéphalopathie dyscirculatoire n'est pas une maladie indépendante, mais survient dans les cas suivants:

Espèces

Plaques vasculaires pour encéphalopathie dyscirculatoire

Les différentes causes d’occurrence entraînent la séparation de l’encéphalopathie dyscirculatoire dans les types suivants:

  • athérosclérotique;
  • hypertensive;
  • veineux;
  • nature mixte.

Par la rapidité de l'évolution de la maladie est:

  • lent - le degré de maladie alterne jusqu'à cinq ans (avec des périodes de rémission et d'exacerbation);
  • les stades rapides de la maladie sont remplacés en deux ans.

Selon le degré d’influence sur la santé humaine, la maladie se divise en trois étapes:

  • première étape - il y a des déviations dans le fonctionnement du cerveau;
  • la deuxième étape - la manifestation de la maladie ne réduit pas le niveau de vie et la capacité de travail d'une personne;
  • la troisième étape conduit à l'invalidité du patient, dont le degré est déterminé par la force de la violation de l'activité physique.

Les symptômes

Les signes de la maladie sont divisés en plusieurs groupes (en fonction du degré de la maladie).

L'encéphalopathie dyscirculatoire du premier degré est caractérisée par les symptômes suivants:

  • changements dans le contexte émotionnel du patient - souvent, il est de mauvaise humeur et déprimé, irrité;
  • fatigue
  • maux de tête graves avec manifestation occasionnelle;
  • concentration réduite de l'attention;
  • déficience mentale;
  • confusion dans la reproduction des données reçues il y a quelque temps - les anciennes sont facilement mémorisées et les nouvelles (seulement celles reçues) sont difficiles;
  • nausée et vertiges en mouvement;
  • sommeil perturbé

L'encéphalopathie dyscirculatoire du cerveau du deuxième degré est exprimée par les signes:

  • maux de tête incessants;
  • diminution de la capacité de travail;
  • perte de mémoire;
  • difficulté à avaler;
  • troubles de la parole;
  • une sensation d'acouphène constant, provoquant une perte auditive;
  • tremblement des membres supérieurs et de la tête;
  • crises intermittentes;
  • éclairs de lumière peu fréquents devant vos yeux.

Lors du diagnostic d'une maladie du deuxième degré, un deuxième ou troisième groupe d'invalidité est attribué à un patient.

Le troisième degré d'encéphalopathie dyscirculatoire est accompagné des symptômes suivants:

  • violation de l'orientation dans le lieu et l'heure;
  • grave déficience auditive, visuelle, de coordination, de sensibilité;
  • apathie constante;
  • incapacité de travailler;
  • émission involontaire d'urine et de fèces;
  • crampes sévères;
  • l'insomnie;
  • dans la moitié des cas - immobilisation complète.

Après le diagnostic final avec ce stade de la maladie, le patient est désactivé dans le premier ou le deuxième groupe.

Diagnostics

Le diagnostic précoce d'encéphalopathie dyscirculatoire sera plus favorable pour le patient et son corps. L’examen initial du patient est effectué:

Après consultation de ces médecins, le patient subira des examens auxiliaires:

  • ophtalmoscopie;
  • EEG;
  • USDG des vaisseaux cervicaux et de la tête;
  • balayage vasculaire cérébral;
  • IRM du cerveau.

Encéphalopathie dyscirculatoire en IRM

Donner du sang pour analyse:

  • général;
  • biochimique;
  • sur le niveau de sucre;
  • teneur en cholestérol.

Traitement

Attirant l’attention sur un large éventail de symptômes de la maladie, son traitement consistera en un complexe:

  • préparations médicales;
  • physiothérapie;
  • remèdes populaires;
  • mesures préventives.

La consommation de médicaments vise à:

  • contrôle constant de la pression artérielle;
  • amélioration du métabolisme;
  • enrichissement du cerveau en nutriments, en oxygène et en améliorant la circulation sanguine.

La physiothérapie comprend:

  • médical électrique;
  • thérapie au laser;
  • bains spéciaux saturés d'oxygène et de radon;
  • massage
  • acupuncture;
  • Hirudothérapie

Dans le traitement des remèdes traditionnels pour l'encéphalopathie dyscirculatoire, utilisez des teintures et des honoraires provenant de:

  • le trèfle;
  • aubépine;
  • feuilles de fraise, fruits de la prairie et aubépine;
  • feuilles - bouleau, réglisse, tilleul, origan, plantain, pétales de rose, fruits - mordnik, églantier, framboise;
  • camomille, valériane, zeste de citron;
  • houblon, valériane, agripaume, menthe;
  • la propolis.

Avec un traitement opportun et régulier, il est possible de ralentir la progression du premier et du deuxième degré de la maladie. Une intervention chirurgicale avec une encéphalopathie dyscirculatoire n'est pas fournie.

Prévention

La prévention de cette maladie implique le respect de quelques règles simples:

  • surveiller constamment la pression artérielle;
  • maintenir des taux de glycémie et de cholestérol normaux;
  • exclure l'alcool et la nicotine de la vie quotidienne;
  • l'exercice quotidien n'est pas un exercice intense;
  • ne pas permettre une diminution ou une augmentation critique du poids corporel;
  • subir des examens cliniques plusieurs fois par an.

Maladies présentant des symptômes similaires:

Neurasthénie (symptômes correspondant à: 9 sur 20)

Les stress dans la vie d'une personne moderne sont un phénomène assez fréquent, et parfois la psyché humaine ne supporte pas une telle charge. Sur la base de l'épuisement nerveux, une maladie telle que la neurasthénie peut survenir.

Le plus souvent, cette maladie survient chez des hommes et des femmes jeunes, mais en pratique, on ne peut pas affirmer que tout groupe social ou tout groupe d'âge est totalement exempt du risque de développer une neurasthénie.

Se produit parfois et la neurasthénie chez les enfants, et la neurasthénie sexuelle, qui est caractérisée par la présence de troubles sexuels.

... cancer du cerveau (symptômes correspondant: 9 sur 20)

Le cancer du cerveau est une maladie à la suite de laquelle une tumeur maligne se forme dans le cerveau et germe dans ses tissus.

La pathologie est très dangereuse et mortelle dans la plupart des situations cliniques.

Mais la vie du patient peut être considérablement prolongée si les premiers signes de la maladie sont identifiés à temps et si vous pouvez vous rendre dans un établissement médical pour un traitement complexe.

... commotion cérébrale (symptômes correspondants: 8 sur 20)

La commotion cérébrale est une condition pathologique qui survient au moment de recevoir une blessure à la tête d'une nature particulière. La commotion cérébrale, dont les symptômes ne sont nullement associés aux pathologies vasculaires, s'accompagne d'un dysfonctionnement soudain du cerveau. De manière remarquable, en cas de blessure, une commotion cérébrale est diagnostiquée dans environ 80% des cas.

... hypomagnémie (symptômes correspondant à: 8 sur 20)

L'hypomagnésémie est une affection pathologique caractérisée par une diminution du taux de magnésium dans l'organisme sous l'influence de divers facteurs étiologiques. Ceci, à son tour, conduit à la progression de pathologies graves, notamment neurologiques et cardiovasculaires.

... Ischémie (symptômes correspondant à: 8 sur 20)

L'ischémie est un état pathologique qui se produit avec un affaiblissement marqué de la circulation sanguine dans une certaine partie de l'organe, ou dans tout l'organe. La pathologie se développe en raison d'une diminution du flux sanguin.

Le manque de circulation sanguine provoque une violation du métabolisme et perturbe également le fonctionnement de certains organes. Il est à noter que tous les tissus et organes du corps humain ont une sensibilité différente au manque d'approvisionnement en sang.

Le cartilage et les structures osseuses sont moins susceptibles. Plus vulnérable - le cerveau, le coeur.

Encéphalopathie dyscirculatoire 2 degrés - symptômes, traitement

L'encéphalopathie dyscirculatoire est une lésion lentement progressive des vaisseaux cérébraux de nature multifocale, diffuse ou combinée. La pathologie se développe à la suite de diverses maladies caractérisées par des lésions des petites artères et des artérioles.

Dans la CIM-10, ce terme est absent. Selon le tableau clinique, l'athérosclérose cérébrale, la leucoencéphalopathie vasculaire progressive, l'encéphalopathie hypertensive, la démence vasculaire, l'ischémie cérébrale et la maladie cérébrovasculaire en sont les plus proches.

L'encéphalopathie dyscirculatoire de degré 2 est une phase de développement actif des symptômes, qui est fréquente chez les personnes âgées de 35 à 55 ans, principalement parmi celles qui exercent un travail mental, qui représentent des professions créatives.

Le deuxième degré est caractérisé par un risque élevé d'invalidité.

Raisons

Les principales causes d'encéphalopathie dyscirculatoire sont l'hypertension artérielle et l'athérosclérose. Conformément à cela, on distingue les formes pathologiques de l'hypertension et de l'athérosclérose. Les facteurs suivants peuvent contribuer au développement de la maladie:

  • hypertension artérielle (à partir de 160/95 mm Hg. Art. et plus);
  • taux élevé de cholestérol dans le sang (cholestérol total - 240 mg / dL et plus);
  • cardiopathie ischémique, lésions rhumatismales, arythmies cardiaques et autres pathologies cardiaques;
  • tabagisme, abus d'alcool, surpoids, inactivité physique;
  • diabète sucré;
  • stress chronique;
  • accidents vasculaires cérébraux, infarctus du myocarde, hypertension artérielle dans la famille.

Selon la cause, l'encéphalopathie dyscirculatoire peut prendre diverses formes. Ainsi, l'hypodynamie et l'obésité contribuent à l'évolution chronique de la maladie. Le stress, l'abus d'alcool, le tabagisme et l'hérédité accablée sont les responsables de la nature aiguë des violations.

Chez les hommes, l'évolution défavorable de la maladie est associée à de mauvaises habitudes, au stress, à un traitement insuffisant, à la présence de maladies concomitantes.

Chez les femmes, le développement grave de la pathologie est causé par le surpoids, le stress émotionnel, l'hérédité et l'hypertension artérielle.

Les facteurs de départ sont le plus souvent les accidents ischémiques transitoires, les crises hypertensives, les petits accidents vasculaires cérébraux. Moins fréquemment, la pathologie se développe à la suite de la progression de l'ischémie cérébrale.

Dans le système vasculaire cérébral, les vaisseaux sont divisés en trois niveaux structurels et fonctionnels: principale (carotides, vertébrés, transportant le sang vers le cerveau et régulant le volume du flux sanguin cérébral), superficielle et perforante (distribuant le sang dans les régions cérébrales), vaisseaux de microvascularisation (processus métaboliques).

Dans l'athérosclérose, les changements circulatoires commencent par les artères principales de la tête et les artères de la surface du cerveau. Dans l'hypertension, les artères perforantes, qui alimentent les parties profondes du cerveau, deviennent la première cible.

Au fur et à mesure de son avancement, le processus s'étend dans les deux cas aux parties éloignées du système artériel. Une réorganisation secondaire des vaisseaux microvasculaires se produit en réponse à cette situation.

Classification

De par la nature du tableau clinique, l’encéphalopathie dyscirculatoire de grade 2 peut être hypertensive, athéroscléreuse, veineuse ou mixte.

Le type hypertensif se développe à un jeune âge, il est aigu et rapide. Elle se caractérise par de fréquentes crises hypertensives aggravant les symptômes. Dans le même temps, les principaux symptômes sont la léthargie, des sautes d'humeur et des perturbations des processus neuropsychiques.

Le type athérosclérotique est associé à l’athérosclérose des vaisseaux cérébraux.

Le type veineux est associé à une mauvaise circulation du sang veineux, en raison de laquelle il s'accumule dans les veines et les serre. Cela conduit à un gonflement du cerveau et une activité cérébrale altérée.

Lorsque plusieurs types d’encéphalopathie dyscirculatoire sont combinés, la pathologie est dite mixte. Les formes hypertensive et athéroscléreuse sont plus souvent combinées.

Les symptômes

L'encéphalopathie dyscirculatoire du 2e degré est caractérisée par 4 syndromes:

  • céphalgique se caractérise par des maux de tête, des vomissements, des acouphènes;
  • dissomnique comprend divers troubles du sommeil;
  • la focale vestibulaire inclut des problèmes de coordination, de marche, de vertiges;
  • Le cognitif est caractérisé par des problèmes de mémoire, de pensée, de concentration.

Lorsque AED 2 degrés possible perte de conscience, sclérose en plaques, nervosité, diverses anomalies mentales ou émotionnelles, des varices dans le fond. Les symptômes s'aggravent le soir, après un effort mental et physique.

Risque d'invalidité et complications

Encéphalopathie dyscirculatoire de degré 2 peut survenir, en fonction du respect des recommandations médicales, de façon aiguë ou modérée. Vous pouvez même ralentir le développement de cette étape pendant des décennies.

Si vous laissez la maladie sans traitement, elle passe au troisième stade et entraîne des complications. Ceux-ci comprennent les accidents vasculaires cérébraux, le gonflement du cerveau, le blocage des vaisseaux sanguins et les maladies associées.

Toutes ces conséquences peuvent être un motif d’attribution d’un handicap.

La deuxième étape de l'encéphalopathie dyscirculatoire est généralement caractérisée par un degré élevé d'invalidité. Le patient reçoit le troisième groupe d’invalidité, si l’activité vitale n’est pas trop altérée, mais il existe des problèmes d’exercice des tâches.

Le deuxième groupe d'invalidité est donné en violation de la vie du patient. Dans le cas de l'encéphalopathie dyscirculatoire, il s'agit de trous de mémoire, d'accidents vasculaires cérébraux. L'exécution de devoirs professionnels est impossible.

Lorsque le troisième degré d'encéphalopathie dyscirculatoire est attribué au premier groupe d'incapacités.

Traitement

Le traitement de l'encéphalopathie dyscirculatoire de grade 2 doit être complexe.

Dans un premier temps, divers examens sont effectués pour déterminer la zone de lésion cérébrale, le stade de la lésion, ainsi que pour prévoir la durée du traitement et le groupe d'incapacités, qui seront ensuite attribués.

De telles études incluent la tomographie par émission de positrons, l'EEG, l'IRM, la tomodensitométrie, les rayons X de la colonne cervicale, l'analyse biochimique du sang, etc. Selon les résultats des examens, un examen est organisé par un thérapeute et des spécialistes: un neurologue, un cardiologue et, le cas échéant, un psychiatre.

Le traitement de l'encéphalopathie dyscirculatoire de degré 2 vise à rétablir la circulation sanguine dans les tissus cérébraux avec des médicaments nootropes et des normalisateurs de la pression artérielle (Cavinton, Nootropil, Tanakan). Il comprend des médicaments destinés à réduire la viscosité du sang (Tiklid, Instenon), des antagonistes du potassium et des bêta-bloquants (Feinptin, Nimopidin) et un traitement hypolipidémiant.

Outre les médicaments, l'électrophorèse sur sulfate de magnésium, le collier galvanique, l'oxygénation hyperbare sont également présentés. Si une attaque ischémique transitoire, une hémorragie ou un gonflement cérébral grave est diagnostiqué, un traitement chirurgical est indiqué.

Parmi les méthodes d'assistance, il est recommandé de diète et le rejet de mauvaises habitudes, la physiothérapie, la thérapie d'exercice, l'acupuncture, le massage, la réflexologie. Pour prévenir les complications, il est nécessaire de surveiller régulièrement la pression artérielle et le taux de cholestérol, d'éviter les situations stressantes, le stress émotionnel et la frustration, de suivre toutes les recommandations du médecin et de subir un examen complet une à deux fois par an.

Encéphalopathie dyscirculatoire: stades, diagnostic, symptômes et traitement

Une maladie appelée encéphalopathie dyscirculatoire du premier degré, à l'instar d'autres sous-types de la maladie, est une maladie à développement lent qui apparaît en raison d'un changement pathologique du réseau vasculaire cérébral.

Des changements se produisent dans le cortex et ses structures. Ils entraînent une altération des fonctions cognitives, des modifications de la psyché, des émotions et de la sphère volitive. Tout cela est aggravé par un dysfonctionnement moteur grave et d'autres manifestations.

Après l'examen par un neurologue, un diagnostic est posé, il s'avère qu'une personne a une maladie. Parfois, la mise en scène nécessite des recherches instrumentales.

Il est important de commencer le traitement de l'encéphalopathie dyscirculatoire le plus tôt possible, car les pathologies se développant dans le cerveau peuvent parfois être irréversibles. Les complications entraînent une altération de la circulation sanguine dans différentes zones du cerveau.

Les zones qui ont reçu la dose d'oxygène requise commencent à faire l'expérience d'une hypoxie (manque d'oxygène), augmentant avec le temps.

Après avoir atteint un niveau critique, la maladie endormit la région du cerveau. En conséquence, des centres de raréfaction tissulaire sont formés. La taille de ces zones est minime, mais il y en a beaucoup à différents endroits.

Souvent, les structures dans la zone de l'artère carotide sont sujettes à des problèmes. Les parties voisines du cerveau tentent de remplir des fonctions au lieu de celles qui sont endommagées, mais la connexion entre elles est alors perdue et il n’ya pas assez d’oxygène.

Une personne subit des changements, elle peut devenir invalide.

L'encéphalopathie dyscirculatoire à 3 degrés ressemble à un accident vasculaire cérébral, mais ce dernier se développe brutalement, en raison du chevauchement instantané de certains vaisseaux importants. Les branches s'amincissent lentement, car les effets de l'encéphalopathie vasculaire apparaissent également de manière progressive.

Comment se développe l'encéphalopathie dyscirculatoire

Il est classé en fonction de la cause de l'apparition, comme suit:

Encéphalopathie dyscirculatoire - combien pouvez-vous vivre

Combien de temps pouvez-vous vivre avec une encéphalopathie dyscirculatoire de grade 2? On pense que la durée de vie du patient dépend du stade de la maladie, des comorbidités et de l'efficacité du traitement. Dans cette pathologie, un trouble cérébral multifocal est observé.

La maladie survient en raison d'une circulation sanguine insuffisante dans les vaisseaux et provoque des troubles diffus.
La maladie a progressé au cours de nombreuses années.

Il y a trois degrés ou stades de la maladie:

De tels syndromes se manifestent à la suite d'un stress physique et émotionnel important. Ce sont donc les manifestations les plus caractéristiques du soir.

Sous cette forme, la cause de la maladie est l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux.

Cette variante de la maladie occupe le premier rang en fréquence.

Elle se caractérise par des lésions des gros vaisseaux, principalement des artères, qui transportent le sang vers le cerveau. Avec la progression des troubles diminue le flux sanguin et une altération de la fonction cérébrale.

  • Le DEP veineux se développe en violation de l'écoulement de sang de la tête. La stagnation provoque une compression des veines, augmente la pression et provoque un gonflement.La forme hypertonique est causée par des pics de pression artérielle et des crises hypertensives. Progresse rapidement en raison de crises fréquentes.
  • DEP mixte ou genèse complexe, combine les caractéristiques de deux formes, hypertensive et athérosclérotique. Le dysfonctionnement vasculaire s'accompagne d'une crise hypertensive entraînant le développement rapide de la maladie, l'aggravation des symptômes et le pronostic.

    Au début du deuxième, le développement de la maladie a commencé, car à ce moment-là, de nouveaux symptômes se développent et les lésions augmentent, un stade mixte de la maladie se produit. La progression de l'encéphalopathie dyscirculatoire va donc, dans presque tous les cas, au DEP de la genèse complexe.

    Prévisions et durée de vie

    Le pronostic de l'encéphalopathie dyscirculatoire dépend du taux de progression de la maladie et de l'ajout de complications. Un traitement rapide et efficace contribue à augmenter la longévité. Le plus susceptible de parvenir à une rémission prolongée est possible avec le stade 1 de la maladie.

    Plus difficile à traiter stade 2. Traitement pratiquement non vendu, le plus difficile, stade 3. Dans un deuxième temps, la tâche principale des médecins est de veiller à ce que la maladie n’entre pas au stade 3. De plus, la maladie progresse à des rythmes différents.

    Combien de temps pouvez-vous vivre avec une encéphalopathie dyscirculatoire de grade 2?
    Lorsque l'AED de grade 2 est souvent possible d'obtenir une rémission, l'espérance de vie au troisième stade diminue. Si, au stade 2, il n’est pas possible d’obtenir une rémission, vous pouvez en augmenter la durée et retarder la progression du DEP au stade 3.

    La rémission dépend de la mesure dans laquelle il observe les recommandations du médecin, ainsi que des changements de mode de vie.

    La mort provient de complications: crise cardiaque, accident vasculaire cérébral et autres. Aggravation du pronostic du traitement d'une maladie telle qu'un taux élevé de glucose dans le sang, des troubles circulatoires, des modifications dégénératives du cerveau.

    Les patients du stade 2 avec une sévérité faible de l'incapacité sont classés dans le 3ème groupe d'incapacités. À ce stade, il y a des violations de la capacité de travailler.

    Le groupe 2 d’invalidité est administré aux stades 2 ou 3.

    À ces stades du développement de la maladie, il existe de graves violations des processus d'activité vitale, des anomalies neurologiques, des troubles de la mémoire, des antécédents d'accident vasculaire cérébral.

    Le groupe 1 n'est donné qu'au stade 3, lorsqu'il y a violation des fonctions du système musculo-squelettique, circulation sanguine, perte de mémoire, agressivité. Dans ce cas, le patient n'est pas capable de se servir lui-même.

  • De Plus, Lisez Les Navires

    Quels sont les taux d'ESR chez un enfant?

    La norme de la VS chez les enfants indique la vitesse optimale de sédimentation des érythrocytes. Ceci est un indicateur général, qui est déterminé dans l'analyse du sang.

    Améliorer la CCMH dans les tests sanguins

    L'état du fluide corporel principal - le sang - l'indicateur le plus important de la santé humaine. Le sang est une sorte de conducteur de nutriments et d'oxygène dans toutes les structures tissulaires, assurant ainsi leur fonctionnement normal.

    Qu'est-ce qui est dangereux et comment se manifeste la calcification vasculaire?

    La pathologie pendant longtemps peut être asymptomatique. Il peut affecter les parois d'un ou de plusieurs navires et peut être systémique.

    Basse pression artérielle - Causes et traitement

    La pression artérielle est l'un des principaux indicateurs de la constance de l'environnement interne du corps humain. Il se compose de deux indicateurs: la pression artérielle systolique et diastolique.

    Qu'est-ce qui est dangereux et comment se manifeste la calcification vasculaire?

    La pathologie pendant longtemps peut être asymptomatique. Il peut affecter les parois d'un ou de plusieurs navires et peut être systémique.

    Causes de sang épais

    L’état du sang humain est le principal indicateur du système cardiovasculaire. La qualité de tous les processus qui se produisent dans les organes et les cellules du corps dépend du sang, car il s’agit de son principal milieu de vie.