L'hypertrophie de la partie gauche ou de la partie droite du cœur est provoquée par une lésion des muscles, des valves du corps et par une violation du flux sanguin. Cela se produit souvent lors d'anomalies congénitales du développement, dues à une pression artérielle élevée, à des maladies pulmonaires, à un effort physique important. Le plus souvent, il est dit hypertrophie du ventricule gauche du coeur. Cela est dû à la plus grande charge fonctionnelle dans ce domaine.

Causes de

La maladie est due à divers troubles qui nuisent au fonctionnement normal du corps. Le myocarde commence à se contracter avec une charge accrue, il augmente le métabolisme, augmente le volume des tissus et la masse cellulaire.

Au stade initial de la maladie, le cœur maintient un flux sanguin normal en raison d'une augmentation de sa masse. Mais plus tard, le myocarde est épuisé et l'hypertrophie est remplacée par une atrophie - la taille des cellules est considérablement réduite.

Il existe deux types de pathologie: concentrique - le cœur grossit, ses parois s'épaississent, les oreillettes / ventricules diminuent et excentrique (l'organe est agrandi, mais les cavités sont dilatées).

L'hypertrophie cardiaque peut affecter les personnes en bonne santé engagées dans le travail physique et les athlètes. Une insuffisance cardiaque aiguë peut se produire contre de tels changements. Etre engagé dans la musculation, le hockey, le travail physique dur, vous devez surveiller l'état du myocarde.

En raison de l'apparition de l'hypertrophie ventriculaire est divisé en 2 types:

  • travail - en raison de la charge accrue sur un corps en bonne santé;
  • le remplacement résulte de l’adaptation au travail avec une autre maladie.

Causes de lésion ventriculaire gauche

Le plus souvent, le muscle ventriculaire gauche subit des modifications. Si son épaisseur est supérieure à 1,2 cm, cette violation se produit. Dans le même temps, une hypertrophie du MZhP (septum interventriculaire) du coeur est également observée. Dans les cas graves, l'épaisseur peut atteindre 3 cm et le poids - 1 kg.

Un mauvais pompage de sang dans l'aorte est provoqué, ce qui perturbe l'apport de sang dans tout l'organisme. L'augmentation de la masse entraîne un manque d'oxygène et de nutriments. Il en résulte une hypoxie et une sclérose.

Causes de modifications dans le ventricule gauche: hypertension; cardiomyopathie; rétrécissement (sténose) de la valve aortique; augmentation de l'activité physique; troubles hormonaux; l'obésité; maladie rénale avec hypertension secondaire.

Causes de lésion de l'oreillette gauche:

  • L'hypertension;
  • Cardiomyopathie hypertrophique;
  • Anomalies congénitales du cœur / de l'aorte;
  • Obésité générale, en particulier chez les enfants et les adolescents;
  • Sténose / insuffisance de la valve aortique ou mitrale.

Causes de dommages au ventricule droit

Les modifications de l'oreillette droite sont généralement associées à des pathologies pulmonaires et à des anomalies du débit sanguin pulmonaire. Dans l'oreillette droite, le sang circule dans les veines creuses des tissus et des organes. De là, il pénètre dans le ventricule par la valve tricuspide et plus loin dans l'artère pulmonaire et les poumons.

Dans ce dernier cas, un échange de gaz a lieu. C'est pour cette raison que la structure normale des divisions droites est perturbée en raison de diverses maladies des organes respiratoires.

Les principaux facteurs provoquant l'hypertrophie auriculaire de la localisation du côté droit:

  • Anomalies congénitales du développement (pr. Tetrad Fallo, défaut MZHP);
  • Maladies pulmonaires obstructives chroniques telles que l'emphysème, la pneumosclérose, l'asthme bronchique, la bronchite;
  • Sténose / insuffisance de la valve tricuspide, changements de valve de l'artère pulmonaire, élargissement du ventricule droit.

La pathologie chronique des poumons provoque des lésions du petit cercle de vaisseaux, la prolifération des tissus conjonctifs, la réduction des échanges gazeux et le lit microvasculaire. En conséquence, la pression artérielle augmente dans les vaisseaux pulmonaires et le myocarde commence à se contracter avec une force accrue, ce qui conduit à une hypertrophie.

La constriction ou la fermeture incomplète de la valvule tricuspide entraîne la même perturbation du flux sanguin que dans le cas de la pathologie mitrale.

Causes des modifications du ventricule droit: malformations congénitales, hypertension pulmonaire chronique, rétrécissement de la valve de l'artère pulmonaire, augmentation de la pression veineuse avec insuffisance congestive.

L'hypertrophie du ventricule droit du coeur survient si l'épaisseur de sa paroi est supérieure à 3 mm. Cela conduit à l'expansion des services et à une mauvaise circulation sanguine. En conséquence, le retour veineux à travers les veines creuses est perturbé et la stagnation apparaît. Chez les patients présentant un œdème, un essoufflement, une cyanose de la peau, puis des plaintes concernant le travail des organes internes.

Il convient de noter qu’avec la défaite du ventricule gauche, l’oreillette gauche en souffrira. Ensuite, les sections appropriées sont sujettes à modification.

Symptômes d'hypertrophie du ventricule gauche et droit du coeur

Avec la défaite du myocarde de la moitié gauche, il y a: évanouissements, vertiges, essoufflement, arythmies, douleur dans cette région, faiblesse, fatigue rapide.

Avec la défaite de la moitié droite, les symptômes suivants se manifestent: toux, essoufflement, essoufflement; gonflement; cyanose, peau pâle; perturbation du rythme.

Comment diagnostique-t-on l'hypertrophie des deux ventricules cardiaques?

Les méthodes les plus simples et les plus efficaces sont l’échographie (échographie) et l’échographie cardiaque (ECG). Le processus détermine l'épaisseur des murs et la taille du corps.

Symptômes indirects de modifications détectées sur l'ECG:

  • Lorsque les sections droites changent, la conductivité électrique change, le rythme est perturbé, la déviation de l'axe électrique à droite est observée;
  • Les modifications dans les sections de gauche sont indiquées par des déviations de l'axe vers la gauche, respectivement, les signes de tension sont enregistrés.

Il est également possible de confirmer ou d'infirmer le diagnostic sur la base des résultats de radiographie des organes thoraciques.

Traitement de diverses formes d'hypertrophie cardiaque

Tous les efforts pour éliminer la maladie sont principalement axés sur la cause de celle-ci.

Par exemple, en cas de trouble dû à une maladie des organes respiratoires, un traitement est orienté vers la compensation de la fonction pulmonaire. Un traitement anti-inflammatoire est prescrit. Appliquez des bronchodilatateurs et plusieurs autres, en fonction de la cause.

Avec la défaite des parties gauches causée par l'hypertension artérielle, le traitement consiste uniquement à prendre des antihypertenseurs de groupes différents, ainsi que des diurétiques.

Si des défauts prononcés des valves sont détectés, ils peuvent avoir recours à une intervention chirurgicale et même à des prothèses.

Le traitement de l'hypertrophie du ventricule gauche et droit du cœur, dans tous les cas de la maladie, comprend l'élimination des symptômes de lésions du myocarde. Pour cela, on utilise un traitement antiarythmique, ainsi que des glycosides cardiaques.

Il peut être prescrit des médicaments qui améliorent le processus de métabolisme dans le muscle cardiaque (par exemple, la riboxine, l'ATP, etc.). Il est recommandé aux patients de suivre un régime alimentaire spécial afin de limiter la consommation de liquide et de sel. Avec l'obésité, les efforts sont dirigés vers la normalisation du poids corporel.

En cas de maladie cardiaque congénitale, la pathologie est éliminée par voie chirurgicale, si possible. Dans les cas très graves, lorsque la structure est gravement perturbée et qu'une cardiomyopathie hypertrophique se développe, la transplantation d'organe est le seul moyen d'en sortir.

Comme on peut le voir ci-dessus, l’approche des patients est réalisée exclusivement individuellement. Les médecins prennent en compte toutes les manifestations existantes de dysfonctionnements organiques, l'état général du patient, la présence de maladies concomitantes.

Il convient de noter qu’à terme, la pathologie myocardique détectée est extrêmement susceptible d’être corrigée. Si vous ressentez les premiers symptômes inquiétants, demandez immédiatement conseil à un spécialiste - un cardiologue. Après examen, il identifiera la cause de la maladie et prescrira un traitement adéquat.

Quelle est l'hypertrophie ventriculaire du coeur

Le terme "hypertrophie" signifie généralement une augmentation du volume d'un organe en raison de divers facteurs. Souvent, il se développe en raison de la charge accrue sur un organe particulier. L’hypertrophie des ventricules cardiaques est l’une des pathologies les plus courantes due à une lésion du muscle cardiaque, à des troubles congénitaux, à l’hypertension (pression élevée) ou à une surcharge physique importante. Simultanément, l'hypertrophie du gauche ventricule se produit.

Comment ça se développe

Pour mieux comprendre ce que c'est - l'hypertrophie, vous devez comprendre comment son développement se produit. Comme mentionné précédemment, l'hypertrophie se développe en réponse à des dysfonctionnements du fonctionnement du cœur dus à certains facteurs. Dans ce cas, la maladie ne survient pas nécessairement dans le contexte de pathologies quelconques.

Une hypertrophie des ventricules cardiaques, droite ou gauche, peut bien se développer chez une personne en bonne santé si l'occupation de son travail implique un travail physique pénible. Par exemple, les bodybuilders qui souhaitent acquérir rapidement des muscles impressionnants risquent en outre de subir une hypertrophie non seulement du cœur, mais également des muscles du squelette. Et cela a des conséquences désastreuses, même une insuffisance cardiaque. Par conséquent, étant engagé dans les activités physiques renforcées, il est nécessaire de contrôler l'état de votre cœur.

Fréquence cardiaque et hypertrophie

Aux premiers stades de la pathologie, le cœur maintient la circulation sanguine à un niveau normal, augmentant en taille, mais avec le temps, la ressource myocardique est épuisée et l’état opposé, l’atrophie, c’est-à-dire la diminution cellulaire, remplace cette augmentation.

Il existe deux types d'hypertrophie ventriculaire cardiaque: concentrique, dans laquelle les ventricules cardiaques ou les oreillettes subissent une atrophie et la taille du cœur elle-même augmente, et excentrique lorsque le cœur et sa cavité augmentent.

En outre, en fonction des raisons du développement de la pathologie, on distingue une hypertrophie de travail, qui survient chez des personnes en parfaite santé en raison de la charge cardiaque élevée, et une substitution, c'est-à-dire une modification du fonctionnement du cœur due à une maladie. En même temps, une hypertrophie pathologique des ventricules et une hypertrophie auriculaire peuvent survenir.

Raisons

Les causes de l'hypertrophie cardiaque varient quelque peu en fonction de la localisation de la pathologie.

Par exemple, si la taille du ventricule cardiaque gauche augmente, les raisons peuvent être les suivantes:

  • Sténose aortique.
  • Cardiomyopathie hypertrophique.
  • Haute pression.
  • Dur travail physique.
  • Perturbations hormonales.
  • Maladie rénale.
  • L'obésité.

Les causes de l'hypertrophie ventriculaire droite sont les suivantes:

Les changements hypertrophiques dans l'oreillette gauche se produisent en raison de:

  • L'obésité (surtout chez les jeunes ou chez les enfants).
  • Sténose de la valve cardiaque aortique ou mitrale (ou son échec).
  • Hypertension artérielle.
  • Pathologies cardiaques et aortiques congénitales.
Facteurs de risque d'hypertrophie ventriculaire

L'oreillette droite est généralement agrandie pour les raisons suivantes:

  • Maladie pulmonaire chronique.
  • Rétrécissement de la valve tricuspide (ou de son insuffisance).
  • Malformations cardiaques congénitales.

Les symptômes

Les symptômes de l'hypertrophie ventriculaire du coeur dépendent également de la localisation de la maladie.

Si la partie gauche de l'organe a subi une hypertrophie, le patient présente généralement un essoufflement, des douleurs cardiaques, une faiblesse et des vertiges, des manifestations arythmiques et une fatigue accrue.

En cas d'augmentation de la moitié droite, se manifestent en premier lieu les symptômes de stase veineuse du sang et de pathologie pulmonaire: respiration compliquée, pâleur et acrocyanose de la peau (cyanose), œdème, toux et insuffisance cardiaque.

Diagnostics

Le diagnostic de l'hypertrophie ventriculaire du coeur est souvent réalisé par échographie ou échocardiographie. Ces méthodes sont considérées comme les plus instructives car elles permettent d'évaluer visuellement la taille des parois du cœur.

Parfois, des signes indirects d'anomalies pathologiques peuvent être détectés à l'aide d'un électrocardiogramme (ECG du cœur) et d'un examen radiologique du thorax.

Traitement

Le traitement de l'hypertrophie ventriculaire du coeur implique principalement l'élimination des causes de cette pathologie. Par exemple, si une hypertrophie du ventricule gauche est apparue sur le fond de l'hypertension artérielle, on prescrit au patient des antihypertenseurs pour normaliser la pression, ainsi que des diurétiques - pour éliminer l'excès de liquide et prévenir l'œdème.

Si l'hypertrophie gastrique du coeur est provoquée par des maladies du système respiratoire, des bronchodilatateurs et des anti-inflammatoires sont utilisés, en fonction de la maladie initiale.

Dans le cas où il y a des défauts prononcés (congénitaux ou acquis) des valves cardiaques, le traitement est susceptible d'être chirurgical, jusqu'à ce que le patient remplace la valve par une prothèse. Dans les situations particulièrement difficiles, la seule solution possible est la transplantation d'organe.

Pour une raison quelconque, l'hypertrophie ventriculaire du coeur, tout traitement implique la lutte contre les dommages du myocarde - la nomination de glycosides cardiaques et de médicaments pour stimuler les processus métaboliques du muscle cardiaque. Si nécessaire, prescrit un traitement antiarythmique.

Parfois, en plus des méthodes de base, on prescrit au patient un régime alimentaire spécial limitant la consommation de sel et de liquides. Si un poids corporel excessif (obésité) se produit, il devrait être normalisé.

Dans tous les cas, l’approche thérapeutique du cœur doit être purement individuelle, tenir compte de toutes les manifestations existantes de l’insuffisance cardiaque, de la présence ou de l’absence de maladies concomitantes chez le patient et de son état de santé général.

Il est tout à fait possible de soigner rapidement l'hypertrophie diagnostiquée. Par conséquent, au moindre soupçon d'anomalie cardiaque, vous devez contacter immédiatement un spécialiste. Le médecin effectuera toutes les études nécessaires et prescrira le traitement approprié, qui donnera au patient toutes les chances de vivre plus longtemps.

Hypertrophie du myocarde ventriculaire gauche et droit

Définition de la maladie

L'hypertrophie du ventricule cardiaque est un complexe de symptômes pathologiques et physiologiques, caractérisé par une augmentation significative des parois du ventricule, le volume de sa cavité reste inchangé. Il s’agit d’une sorte de syndrome, signalant une augmentation du myocarde pouvant entraîner des maladies graves.

Les raisons physiologiques qui conduisent à l'hypertrophie du ventricule cardiaque sont un effort physique trop important, sans commune mesure avec les capacités du corps. Les causes pathologiques comprennent les pathologies héréditaires et acquises. La pathologie congénitale est le plus souvent observée dans le ventricule gauche, elle est détectée à un âge précoce, mais elle est asymptomatique. Les manifestations symptomatiques sont particulièrement prononcées à la puberté.

Hypertrophie du myocarde ventriculaire gauche

Les parois du ventricule gauche contiennent des fibres musculaires striées, des cellules du tissu conjonctif et la substance principale. Le ventricule gauche assure la circulation du sang dans un grand cercle de circulation sanguine. Les fonctions contractiles de ses parois contribuent à l'éjection de sang dans l'aorte, après quoi il tombe dans la circulation systémique.

Les premiers signes d'hypertrophie du myocarde gauche du ventricule cardiaque apparaissent lorsqu'il y a un décalage entre l'irrigation sanguine et la taille du ventricule gauche. Les personnes ressentent des douleurs à la poitrine, se fatiguent rapidement, souffrent de vertiges, des évanouissements sont fréquents. Il y a une violation du système nerveux, ce qui conduit à l'apparition d'arythmies.

Une défaillance de l'oreillette gauche traduit un essoufflement, non seulement lors d'un effort physique, mais également dans une position calme.

Hypertrophie ventriculaire droite

Le ventricule droit laisse passer le sang et le pousse dans les vaisseaux qui se connectent aux poumons. Là, il est enrichi en oxygène. Le côté droit du cœur et les poumons sont interconnectés, de sorte que divers problèmes du système respiratoire conduisent à une hypertrophie ventriculaire.

En médecine, les principales causes de cette pathologie sont établies.

L'augmentation du ventricule droit est due à des maladies telles que la bronchite chronique et la pneumonie. Les changements surviennent après l'emphysème et la fibrose pulmonaire, l'asthme et la pneumosclérose. L'hypertrophie ventriculaire droite est causée par une sténose mitrale ou une cardiopathie congénitale.

Le ventricule droit de la masse pyo étant trois fois plus petit que le gauche, l'activité électrique du ventricule gauche est plus importante. L'hypertrophie du ventricule droit est prononcée lorsque sa masse dépasse la masse du gauche. Avec l'hypertrophie modérée, le ventricule droit est élargi, mais il n'est pas plus gros que le gauche, et une légère excitation est observée.

En hypertrophie modérée, le ventricule droit est élargi, mais sa masse ne dépasse pas la masse du ventricule gauche. Au début de la maladie, les symptômes sont toujours de type mixte ou totalement absents. En cas de tendance à une augmentation stable de la taille, les symptômes de l'hypertrophie ventriculaire droite se traduisent par le fait qu'il est difficile pour une personne de respirer, une lourdeur à la poitrine se fait sentir, une douleur se produit.

En outre, les patients peuvent observer un battement de cœur ou une décoloration et un rythme cardiaque retardés. Il y a des étourdissements et une perte de conscience.

Le traitement est sélectionné après l'établissement du diagnostic et en fonction de la cause du problème.

Il existe une méthode étiotrope utilisée dans les anomalies congénitales. La méthode athogénétique aide à influencer les changements pathologiques dans les paramètres physiologiques du ventricule. Aujourd'hui, ces méthodes normalisent la pression artérielle, traitent l'obésité et contribuent à la correction des anomalies.

Le traitement comprend également l’utilisation de médicaments qui ralentissent le développement de l’hypertrophie. L'hypertrophie ventriculaire gauche n'a pas d'âge limite, elle survient chez les jeunes et les personnes âgées, elle est une cause fréquente de mort subite suite à un accident vasculaire cérébral ou à une crise cardiaque.

L'examen des patients présentant une suspicion d'hypertrophie ventriculaire du coeur est effectué après un examen par un cardiologue. Après quoi un électrocardiogramme est réalisé, une échographie, un échocardiogramme est appliqué. Assurez-vous de tester le sang. Le médecin prescrit les médicaments en examinant attentivement les antécédents - les bêta-bloquants et le vérapamil.

Au cours du traitement, il est nécessaire de surveiller en permanence le travail du cœur, de respecter le régime quotidien, le régime alimentaire, l'alcool et le tabagisme lors de la prise de bêta-bloquants est contre-indiqué. Mais ce sera très utile - natation, aérobic, jogging, thérapie physique.

Les personnes atteintes de cette pathologie doivent malheureusement prendre toute leur vie. S'il existe un danger pour la vie, c'est-à-dire que les parois du cœur s'épaississent, perturbant l'apport sanguin au cerveau et à d'autres organes, les médecins insisteront probablement pour que la chirurgie soit effectuée. De nos jours, grâce aux technologies modernes, de telles interventions chirurgicales ne sont plus une nouveauté et vous ne devez donc pas vous en méfier.

Qu'est-ce que l'hypertrophie myocardique et le danger de maladie?

Dans le monde moderne, les maladies cardiaques et cardiovasculaires sont les plus courantes. L'hypertrophie du myocarde est une augmentation pathologique de la taille du cœur, qui le rend difficile dans la plupart des cas. Cette pathologie se développe lentement et est chronique.

Le cœur est capable de compenser son travail pendant longtemps et ne provoque l'épuisement que lorsqu'il est épuisé. Dans certaines catégories de la population, une augmentation du myocarde est la norme, par exemple chez les athlètes professionnels, les personnes soumises à un travail physique pénible. Cela est dû à la nécessité de pomper de grandes quantités de sang pour fournir de l'oxygène à tout le corps. Dans ce cas, toutes les structures du cœur augmentent proportionnellement.

Avec une hypertrophie inégale du myocarde, un débit cardiaque insuffisant, une fibrillation auriculaire, la présence de plaintes, ce processus doit être considéré comme pathologique.

Les spécificités et la classification des violations

La forme et la taille du cœur sont individuelles et dépendent de la constitution, du mode de vie, du sexe et de l'âge. C'est un organe musculaire qui a quatre chambres - 2 ventricules et 2 oreillettes. La paroi a une structure en trois couches: couche endothéliale, myocarde, couche de tissu conjonctif.

Le myocarde est une couche de tissu musculaire hautement spécialisé strié transversalement, densément saturé de capillaires et de fibres nerveuses. Les cellules cardiaques ne sont pas capables de division simple, leur volume augmente en raison de l'accumulation de diverses substances dans le cytoplasme.

Coeur mur structure

Les cardiomyocytes contiennent une grande quantité de protéines contractiles - troponines, myosine, tropomyosine et autres. Si la synthèse est violée, la structure et la disposition des fibres sont perturbées et les fonctions sont réduites.

Il existe plusieurs classifications de l'hypertrophie cardiaque. Selon le formulaire:

  1. Asymétrique - épaississement inégal de la paroi d'une ou de plusieurs cavités, par exemple, apex, septum interventriculaire, hypertrophie de la paroi antérieure ou postérieure de l'un des ventricules, hypertrophie auriculaire.
  2. Symétrique - le même épaississement de la couche musculaire dans tous les départements.

Au moment de l'événement:

  1. Acquis.
  2. Congénitale
Épaississement de la paroi ventriculaire gauche

Les hypertrophies concentrique et excentrique sont également isolées. Dans le premier cas, le rapport entre l'épaisseur des parois des cavités du coeur et leur volume est perturbé. Dans la deuxième forme, une expansion plus prononcée des cavités cardiaques se produit avec une légère augmentation de la couche musculaire.

Selon le débit sanguin altéré, on distingue les formes obstructives et non invasives. Il existe également une classification par épaisseur du myocarde. Normalement, cet indicateur avec échocardioscopie n’excède pas 15 mm. Avec un degré modéré, le mur épaissit à 20 mm, une moyenne de 20-25 mm, une hypertrophie sévère - plus de 25 mm.

Sur la base des caractéristiques de l'évolution clinique, on distingue plusieurs stades de développement de l'hypertrophie myocardique:

  • Compensé. La personne ne présente pas de plaintes actives, aucun trouble de la circulation sanguine n'est observé.
  • Sous-compensé. Des plaintes apparaissent pendant la marche rapide, la capacité de travail diminue, la pression dans la cavité du ventricule gauche atteint 36 mm Hg.
  • Décompensé. Il y a une sensation d'essoufflement, de manque d'air, de douleur derrière le sternum lors du travail habituel. La pression dans le LV - 37-44.
  • Prononcé. Etat menaçant le pronostic vital, symptômes prononcés même en marchant. La pression dans la cavité cardiaque dépasse 75.

Causes et symptômes des lésions dans différentes parties du cœur

L'hypertrophie du myocarde est causée par une variété de causes et se manifeste par une variété de symptômes, a souvent une prédisposition génétique ou est secondaire.

Ventricule gauche

C'est la plus grande chambre du coeur, du sang est jeté dans l'aorte pour assurer le fonctionnement de tous les organes internes. Dans l'hypertension, la sténose de la valvule tricuspide, l'obésité, l'effort physique, les coûts énergétiques de la contraction musculaire augmentent, car il faut vaincre davantage de pression.

Avec une valve tricuspide située entre l'oreillette gauche et le ventricule, pendant la période de relaxation du cœur, le ventricule est surchargé d'une grande quantité de sang.

Le corps commence à compenser sa fonction en augmentant la couche musculaire. En outre, le travail accru de ce muscle est nécessaire pour le stress, l'instabilité émotionnelle, le repos insuffisant, car le nombre de contractions cardiaques augmente, respectivement, et une dépense d'énergie accrue.

Le symptôme principal est l'apparition d'une douleur derrière le sternum lors d'un stress physique et émotionnel, d'une pression ou d'une compression de la nature. Ce symptôme se caractérise par un apport insuffisant en oxygène des cardiomyocytes, en raison du rétrécissement des capillaires tout en réduisant l'épaisseur du muscle.

L'arythmie est une manifestation fréquente de l'hypertrophie ventriculaire gauche. Une personne ressent un arrêt cardiaque, qui est ensuite remplacé par un rythme cardiaque rapide et intense.

Cette condition est accompagnée de vertiges, assombrissant les yeux en raison d'un débit sanguin insuffisant au cerveau. L'essoufflement, l'augmentation de la pression et des troubles de l'état général du corps sont d'autres symptômes.

Oreillette gauche

Une hypertrophie de l'oreillette gauche peut survenir à la suite de la progression de l'insuffisance ventriculaire gauche et peut constituer une pathologie indépendante. L’hypertension et l’obésité sont les causes les plus courantes d’occurrence.

Lorsque la sténose de la valve mitrale nécessite une grande quantité d’énergie pour remplir le ventricule gauche. En cas d'insuffisance de la valve tricuspide, une partie du sang est rejetée dans l'oreillette lors de la contraction. Le volume sanguin résiduel est retenu dans l'oreillette, la charge augmente en conséquence.

L'augmentation des murs de l'oreillette gauche sur l'ECG

Pendant assez longtemps, le processus pathologique peut ne pas être accompagné de symptômes cliniques, le cœur utilise des mécanismes de compensation. Une des principales plaintes d'hypertrophie du PL est l'essoufflement.

Dans les phases initiales, il se produit avec un effort physique accru, il passe rapidement avec le repos. Ensuite, il peut être compliqué par la toux, l'hémoptysie, les crises d'asthme. Presque toujours, il y a une angine de poitrine, des arythmies. Toutes ces manifestations réduisent considérablement la qualité de la vie.

Ventricule droit

L'hypertrophie ventriculaire droite est toujours une pathologie et survient très souvent comme une manifestation d'autres troubles du système cardiovasculaire. Dans la population générale est assez rare, plus souvent congénitale et survient chez les enfants.

Les causes les plus courantes sont les malformations congénitales (tétrade de Fallot, défaut septal ventriculaire, sténose de la valve mitrale), les lésions valvulaires dans les maladies infectieuses auto-immunes (lupus érythémateux systémique, rhumatisme).

En outre, une augmentation du cœur droit est observée lorsque:

  • hypertension de la circulation pulmonaire;
  • bronchite obstructive chronique;
  • asthme bronchique;
  • fibrose kystique pulmonaire;
  • pneumosclérose;
  • l'emphysème;
  • tuberculose.

Les plaintes prononcées sont généralement absentes. Peut-être l'apparition d'œdème des membres inférieurs, essoufflement, toux. L'hypertrophie de la prostate est plus souvent diagnostiquée par hasard.

Oreillette droite

L'hypertrophie de l'oreillette droite est toujours un symptôme de troubles existants. Le plus souvent se produit avec une pression accrue dans les vaisseaux pulmonaires, avec l'hypertension, la maladie cardiaque congénitale, les maladies chroniques du système respiratoire. Les symptômes ne sont pas spécifiques.

Diagnostics

Indépendamment, faire un tel diagnostic est impossible. Le diagnostic de modifications hypertrophiques du cœur comprend plusieurs étapes. Lors de la première admission, un médecin utilisant des méthodes objectives de recherche peut suggérer des maladies.

À l'aide de percussions (tapotements avec les doigts sur la paroi thoracique antérieure), il détermine la forme et la taille du cœur, évalue son âge et sa silhouette. À la palpation, il peut sentir un cœur boosté battre entre les côtes. L'auscultation peut être déterminée par divers bruits, renforcement des tons cardiaques.

Pour confirmer le diagnostic est nécessaire de mener des études instrumentales. Le plus simple est l'ECG. Cette méthode permet de déterminer la présence de troubles du rythme cardiaque, la déviation du vecteur électrique, l'épaississement du myocarde. Avec la croissance accrue de la couche musculaire, les cellules du système de conduction et les vaisseaux sanguins n'ont pas le temps de se développer.

Par conséquent, il faut plus de temps pour exciter et transmettre une impulsion électrique. Lors de l'enregistrement d'un électrocardiogramme, cela ressemble à des complexes ventriculaires élevés. Le vecteur de l'activité électrique du cœur sera déplacé vers la section hypertrophiée.

Plus précis sont les critères suivants:

  • Indice Sokolov-Lyon. Il est défini comme la somme des amplitudes des dents SV1 et RV5. Dépasser la valeur de 46 mm avec une probabilité de 100% indique la présence d'une hypertrophie du VG. Chez les personnes âgées de plus de 40 ans, quel que soit leur sexe, la limite supérieure de la norme doit être considérée comme étant de 36 mm.
  • Indice de tension de Cornell. Pour son calcul, il est nécessaire de déterminer la somme des amplitudes de l’onde R dans les dérivations aVL et S dans V3. Une valeur supérieure à 22 mm avec une probabilité de 95% indique la présence d'une hypertrophie.

Il est plus difficile de déterminer la présence d’une hypertrophie auriculaire droite sur l’ECG, il n’ya pas de signes spécifiques. Indirectement, sa présence indique:

  1. Blocus de la jambe droite du paquet de sien, ses branches.
  2. Le déplacement brutal du vecteur de la force électromotrice du coeur à droite.
  3. L'augmentation de l'amplitude des dents dans le côté droit mène.

L'hypertrophie du PP est indiquée par l'apparition d'une onde P pointue de forte amplitude, une diminution de la hauteur S dans les dérivations thoraciques droites. La division de l'onde P indique une stimulation non simultanée des oreillettes et est considérée comme un signe d'hypertrophie du LP.

Il est possible de confirmer le diagnostic par les résultats de l'échographie. Lorsque l'échocardiographie estimer l'épaisseur des parois de toutes les cavités et du septum interventriculaire. Calculez le volume de sang, son mouvement dans l'appareil à valve. Lorsque l'écho est bien visualisée dans les zones à contractilité altérée, déterminez la pression dans chaque section du cœur et des vaisseaux sanguins.

Traitement et pronostic

Après avoir confirmé le diagnostic de méthodes instrumentales "d'hypertrophie cardiaque", le traitement doit être instauré. L’une des clés de son efficacité sera l’optimisation du mode d’activité physique et de la nutrition visant à éliminer des causes telles que l’inactivité physique, l’athérosclérose, l’obésité et le stress.

Le traitement médicamenteux est symptomatique:

  • Des médicaments antihypertenseurs sont prescrits dans les cas où les anomalies du travail du cœur sont causées par l'hypertension. Les groupes les plus courants sont les inhibiteurs de l'ECA (Captopril, Enalapril) et les bêta-bloquants (Métoprolol, Aténolol).
  • Si nécessaire, prescrire des statines pour réduire le cholestérol et traiter l'athérosclérose (atorvastatine, lovastatine).
  • Lors de l'apparition d'un œdème, des diurétiques d'origine végétale ou de synthèse (Furosemidem, Veroshpiron) sont utilisés.
  • Les niveaux de potassium et de sodium dans le sang doivent être surveillés pour éviter la fibrillation auriculaire (Cardiomagnyl).

Avec des défauts, ils ont souvent recours à des interventions chirurgicales, des rhumatismes, à un traitement hormonal immunosuppresseur.

Le pronostic pour le début du traitement en temps voulu est positif. Il est presque toujours possible d'obtenir une compensation pour la fonction cardiaque, la disparition de tous les symptômes de la maladie et un retour au mode de vie habituel d'une personne.

Hypertrophie ventriculaire gauche du coeur: qu'est-ce que c'est, symptômes, traitement

Dans cet article, vous apprendrez ce qui se passe dans la pathologie de l'hypertrophie ventriculaire gauche (LVH), pourquoi elle se produit. Méthodes modernes de diagnostic et de traitement. Comment prévenir cette maladie.

Avec l'hypertrophie du ventricule gauche, la paroi musculaire du ventricule gauche s'épaissit.

Normalement, son épaisseur devrait être comprise entre 7 et 11 mm. Un indicateur égal à plus de 12 mm peut déjà être appelé hypertrophie.

Cette pathologie est fréquente chez les jeunes et les personnes d'âge moyen.

La guérison complète de la maladie n’est possible qu’à l’aide d’une intervention chirurgicale, mais le plus souvent, ils effectuent un traitement conservateur, car cette pathologie n’est pas si dangereuse que de prescrire l’opération à tous les patients.

Le traitement de cette anomalie est effectué par un cardiologue ou un chirurgien cardiaque.

Causes de la maladie

Une telle pathologie peut apparaître en raison de facteurs provoquant une contraction plus intense du ventricule gauche, ce qui entraîne une croissance de la paroi musculaire. Celles-ci peuvent être certaines maladies ou un stress excessif sur le cœur.

L'hypertrophie ventriculaire gauche du cœur se rencontre souvent chez les athlètes professionnels qui subissent des exercices d'aérobie excessifs (aérobie - c'est-à-dire «avec oxygène»): athlètes, joueurs de football, joueurs de hockey. En raison du mode de fonctionnement amélioré, la paroi musculaire du ventricule gauche est «gonflée».

En outre, la maladie peut survenir en raison d'un excès de poids. Une masse corporelle importante crée une charge supplémentaire pour le cœur, qui force le muscle à travailler plus intensément.

Mais les maladies qui provoquent un épaississement des parois de cette cavité cardiaque:

  • hypertension chronique (pression supérieure à 145 par 100 mm de mercure);
  • rétrécissement de la valve aortique;
  • athérosclérose de l'aorte.

La maladie est également congénitale. Si le mur n'est pas fortement épaissi (la valeur ne dépasse pas 18 mm), aucun traitement n'est requis.

Symptômes caractéristiques

Les manifestations spécifiques de la maladie n'existent pas. Chez 50% des patients, la pathologie est asymptomatique.

Chez l'autre moitié des patients, l'anomalie se manifeste par des symptômes d'insuffisance cardiaque. Voici des signes d'hypertrophie ventriculaire gauche dans ce cas:

  1. faiblesse
  2. vertige
  3. essoufflement
  4. les poches
  5. accès de douleur au coeur,
  6. les arythmies.

Chez de nombreux patients, les symptômes n'apparaissent qu'après un effort physique ou du stress.

Les manifestations de la maladie sont grandement renforcées pendant la grossesse.

Diagnostics

Une telle maladie peut être détectée lors d'un examen médical de routine. Il est le plus souvent diagnostiqué chez les athlètes soumis à un examen approfondi au moins une fois par an.

Une anomalie peut être observée lors de la réalisation de Echo CG - l’étude de toutes les cavités du cœur à l’aide d’un appareil à ultrasons. Cette procédure de diagnostic est prescrite aux patients souffrant d’hypertension, ainsi qu’à ceux qui se plaignent d’essoufflement, de vertiges, de faiblesse et de douleurs à la poitrine.

Si un écho du CG révèle un épaississement de la paroi du ventricule gauche, un examen supplémentaire est demandé au patient afin de déterminer la cause de la maladie:

  • mesure de la pression artérielle et du pouls;
  • ECG;
  • balayage duplex de l'aorte (examen échographique du vaisseau);
  • Échocardiographie Doppler (une sorte d’écho CG qui permet de connaître la vitesse du flux sanguin et sa turbulence).

Après avoir identifié la cause de l'hypertrophie, le traitement de la maladie sous-jacente est prescrit.

Méthodes de traitement

Bien que l'épaississement de la paroi du ventricule gauche ne puisse être complètement éliminé que par voie chirurgicale, le plus souvent un traitement conservateur est effectué, cette pathologie n'étant pas si dangereuse qu'elle peut être prescrite à tous les patients.

La tactique du traitement dépend de la maladie qui a provoqué le problème.

Thérapie conservatrice: médicaments

Avec hypertension

Appliquez l'un des médicaments suivants, pas tous en même temps.

Le résultat de l'augmentation du stress sur le coeur - hypertrophie ventriculaire droite

Une augmentation de la masse et de l'épaisseur de la paroi cardiaque est appelée hypertrophie. Il apparaît lorsque la pression ou le volume de sang est surchargé. Pour le ventricule droit, il peut s’avérer difficile d’éjecter du sang dans les poumons lorsque la valve du tronc pulmonaire est rétrécie ou sous haute pression dans les vaisseaux pulmonaires. Le retour du sang de l'oreillette ou le reflux du ventricule gauche (défaut septal) entraîne un remplissage excessif de la cavité et une hypertrophie de la couche musculaire.

Des interventions chirurgicales sont effectuées pour corriger les anomalies cardiaques et les maladies des poumons sont généralement traitées avec des médicaments.

Lire dans cet article.

Causes de l'hypertrophie ventriculaire droite

L’épaississement et l’augmentation de la masse du myocarde du ventricule droit sont le plus souvent une réaction à une maladie pulmonaire ou à une insuffisance circulatoire dans une maladie cardiaque. Des signes d'hypertrophie d'autres parties du cœur peuvent également apparaître en même temps.

Ventricule seulement

La cause principale du développement de l'hypertrophie isolée dans le ventricule droit est une pression accrue dans le système artériel pulmonaire. Il peut être primaire dans les lésions auto-immunes du tissu conjonctif (sclérodermie, lupus érythémateux), prédisposition héréditaire et secondaire dans les conditions suivantes:

  • processus congestifs avec insuffisance circulatoire;
  • rétrécissement de la valve mitrale, de l'artère pulmonaire, insuffisance tricuspidienne;
  • défauts dans le septum entre les ventricules;
  • maladies chroniques du système broncho-pulmonaire;
  • thromboembolie dans les artères des poumons et ses branches;
  • conséquences d'une inflammation sévère ou d'une ischémie myocardique;
  • cirrhose du foie.

Prouvé un risque accru de pression accrue dans les vaisseaux pulmonaires pour les patients qui prennent des médicaments, des pilules contraceptives, des moyens de réduire l'appétit et chez les personnes infectées par le VIH.

Ventricule droit et gauche

Les malformations cardiaques, l'hypertension, l'obésité et la cardiomyopathie, la surcharge physique peuvent entraîner une hypertrophie ventriculaire gauche au début. En raison de l'augmentation de la pression, le flux sanguin des poumons est entravé, ce qui provoque une hypertrophie et des cavités cardiaques droites. L'ajout d'une insuffisance ventriculaire droite est le plus souvent le signe adverse signifiant de loin les modifications du myocarde.

Oreillette droite et ventricule

Une augmentation de la masse et de l'épaisseur du myocarde des parties droites du cœur accompagne généralement les maladies pulmonaires:

  • bronchite à évolution chronique, spasme des voies respiratoires;
  • asthme bronchique;
  • modifications sclérosées, kystiques et emphysémateuses dans les poumons;
  • la tuberculose;
  • maladies pulmonaires professionnelles;
  • dommages à la plèvre ou au diaphragme pendant les opérations;
  • bronchiectasies;
  • déformation de la poitrine et de la colonne vertébrale.

Pourquoi les enfants peuvent-ils avoir

Une hypertrophie ventriculaire droite est souvent observée chez un enfant présentant des anomalies congénitales de la structure cardiaque:

  • défaut du septum entre les chambres - le sang de la moitié gauche en raison d’une pression plus forte passe dans la chambre droite, augmentant la charge sur le ventricule et l’oreillette;
  • valve valvulaire artère pulmonaire - avec sténose, un effort accru est nécessaire pour pousser le sang et en cas d'insuffisance, après réduction, une partie du sang revient, ce qui augmente le volume pour le prochain écoulement.

Une hypertrophie du ventricule droit est souvent observée avec des défauts combinés et combinés des valves et du septum, un déplacement de vaisseau - tétrade de Fallot, une fermeture prématurée du canal de Botallov et de la fenêtre ovale.

Symptômes de la maladie

Jusqu'à ce que le ventricule droit puisse supporter les surcharges, l'hypertrophie myocardique ne se manifeste pas par des signes cliniques. Avec l'épuisement des marges de force des fibres musculaires affaiblies, leurs contractions ne suffisent pas pour pomper le sang vers les poumons. L’insuffisance ventriculaire droite présentant de tels symptômes apparaît et se développe:

  • difficulté à respirer d'abord avec l'effort puis au repos;
  • crises d'asthme;
  • douleur à la poitrine;
  • perturbation du rythme;
  • palpitations cardiaques;
  • gonflement dans les jambes;
  • gonflement des veines du cou;
  • lourdeur dans l'hypochondre droit due à une hypertrophie du foie;
  • stase de sang dans les poumons avec toux et expectorations sanglantes;
  • accumulation de liquide dans les cavités pleurale et abdominale.

Méthodes de diagnostic

Le plus souvent, un examen complet est effectué pour détecter l'hypertrophie ventriculaire droite, les données de l'ECG ne permettant pas toujours de la révéler. Cela est dû au fait que la masse du ventricule gauche est plus grande, ses potentiels chevauchent les signes d'augmentation de la partie droite. Dans les cas les plus typiques, on peut dire une augmentation de la masse du ventricule droit en présence des signes suivants:

  • déviation de l'axe droit jusqu'à 100 degrés (en moyenne);
  • en trois dérivations standard, profondeur S;
  • R élevé dans V1 (il survient avec des malformations congénitales) ou de grande amplitude S et R (avec anomalie mitrale et maladie pulmonaire);
  • En même temps que l'amplitude accrue du complexe ventriculaire, le segment ST se déplace et l'onde T devient négative.
Radiographie thoracique

Pour clarifier le diagnostic, les patients subissent une radiographie thoracique qui fournit des informations sur la structure du tissu pulmonaire, la présence de modifications pathologiques des voies respiratoires et l'expansion de l'ombre cardiaque due à l'hypertrophie du myocarde.

A l’aide des ultrasons, l’épaisseur des parois des cavités cardiaques, la présence de malformations de l’appareil valvulaire, l’inversion du flux sanguin, la taille du débit cardiaque, la contractilité du myocarde sont déterminées. Une échographie abdominale peut également être prescrite pour détecter les modifications du foie.

Les candidats à la chirurgie cardiaque ont été recommandés pour le sondage de champs cardiaques, la ventriculographie, la scintigraphie du myocarde, l'angiographie, la tomodensitométrie et l'IRM. En outre, lors du diagnostic et de la détermination de la tactique de traitement des lésions inflammatoires du myocarde et des valvules, le sang est analysé pour déterminer le niveau de leucocytes, de RSE et de protéine C-réactive, et un coagulogramme est prescrit. La spirométrie, l'analyse des gaz sanguins et des expectorations sont effectuées pour étudier la fonction pulmonaire.

Comment traiter l'hypertrophie

Pour réduire le degré d'hypertrophie du muscle cardiaque, il est nécessaire d'identifier et de traiter la maladie sous-jacente à l'origine de cette maladie. Si des anomalies cardiaques sont détectées, les opérations de réparation de la valve et de remplacement par des infections artificielles sont recommandées.

Si les maladies pathologiques du poumon obstructives sont à l'origine de modifications pathologiques du myocarde, un traitement est utilisé avec ces groupes de médicaments:

  • bronchodilatateurs (Salbutamol, Serevent);
  • mucolytiques (Lasolvan, acétylcystéine);
  • corticostéroïdes (prednisolone, dexaméthasone, Bekkofort).

En cas d'insuffisance cardiaque, le déficit en oxygène et en potassium est d'abord corrigé, puis des glycosides cardiaques sont prescrits. Pour éliminer l'excès de liquide, il est préférable d'utiliser des diurétiques épargneurs de potassium. Les médicaments du groupe des prostaglandines (Alprostan, Vazaprostan) et les antagonistes des récepteurs de l’endothéline (Bozenex, Traklir) ont un puissant effet vasodilatateur et protecteur sur les cellules du myocarde.

Pour renforcer les muscles du cœur, il est montré aux patients des agents contenant des sels de potassium et de magnésium (Panangin, Magnicum, Kalipoz), des stimulants métaboliques (Mexidol, Mildronate), de l’oxygénothérapie et de l’oxygénation hyperbare.

Pronostic pour les patients

L'hypertrophie du myocarde en soi ne constitue pas une menace pour la santé et la vie du patient, en particulier en l'absence de manifestations cliniques de la maladie. Le danger survient lorsque les signes d'insuffisance cardiaque augmentent. Cela signifie l'apparition d'une décompensation de la maladie cardiaque ou d'une pathologie pulmonaire. En règle générale, l'apparition d'une hypertension artérielle pulmonaire et l'hypertrophie ultérieure du ventricule droit réduisent considérablement les chances des patients de recouvrer pleinement leurs fonctions cardiaques et pulmonaires.

Prévention

Pour prévenir l’hypertrophie, il est nécessaire de consulter rapidement un médecin traitant des maladies des bronches et des poumons, premiers signes d’une défaillance de l’appareil circulatoire. Un traitement précoce, y compris une intervention chirurgicale en temps voulu pour une maladie cardiaque, permet d'éviter la décompensation et le développement du cœur pulmonaire.

Pour prévenir la récurrence des maladies cardiaques et respiratoires:

  • cesser complètement de fumer;
  • promenades dans la nature;
  • effectuer des exercices thérapeutiques quotidiens et des exercices de respiration;
  • massage
  • procédures physiothérapeutiques.

Pour réduire la charge cardiaque dans le régime, limitez les aliments salés, épicés, gras et frits, les boissons alcoolisées, le café et le thé fort. Un régime alimentaire comprenant une quantité suffisante de légumes, de céréales, de produits laitiers, de poisson, de viande maigre et de fruits est recommandé.

L'hypertrophie du myocarde se produit avec une charge accrue sur le coeur. Les maladies pulmonaires et les malformations cardiaques rendent difficile l’émission de sang du ventricule droit, ce qui nécessite de gros efforts du muscle cardiaque et un épaississement de la couche musculaire.

Les manifestations cliniques surviennent lors du développement de l'insuffisance ventriculaire droite - essoufflement, tachycardie, congestion des poumons, du foie, œdème des jambes. Pour le diagnostic, un examen complet des poumons et du cœur est indiqué. Le traitement est réalisé par des interventions de reconstruction en cas d'anomalies de la structure des valvules cardiaques, des cloisons ou des médicaments en cas d'affections broncho-pulmonaires, d'insuffisance cardiaque.

Vidéo utile

Regardez la vidéo sur l'hypertrophie cardiaque:

L'hypertrophie du myocarde peut se développer de manière imperceptible, les stades et les symptômes sont initialement implicites. Le mécanisme de développement de l'hypertrophie ventriculaire gauche et des oreillettes est connu, leurs types se distinguent par concentriques, excentriques. Quels sont les signes et traitements ecg dans ce cas?

Le blocus révélé du faisceau de la branche de His indique de nombreuses déviations dans le travail du myocarde. C'est droite et gauche, complète et incomplète, de branches, de la branche antérieure. Qu'est-ce qu'un blocus dangereux chez les adultes et les enfants? Quels sont les signes et traitements ECG?

Il existe une hypertrophie du ventricule gauche du cœur, due principalement à une pression accrue. Les raisons peuvent même être dans le fond hormonal. Les signes et les indications sur l'ECG sont assez prononcés. C'est modéré, concentrique. Quel est le risque d'hypertrophie chez l'adulte et l'enfant? Comment traiter les maladies cardiaques?

En raison de problèmes internes (défauts, troubles), la charge sur l'oreillette droite de l'ECG peut être détectée. Les signes d'augmentation du stress se manifestent par des vertiges, un essoufflement. Un enfant a une cardiopathie congénitale. Symptômes - fatigue, jaunâtre et autres.

Une hypertrophie de l'oreillette gauche peut se développer en raison de problèmes pendant la grossesse, d'hypertension, etc. Au début, les signes peuvent rester imperceptibles, l’ECG aidera à révéler la dilatation et l’hypertrophie. Mais comment traiter dépend de la condition du patient.

On peut diagnostiquer une hypoplasie cardiaque chez un autre fœtus. Ce syndrome d'insuffisance cardiaque sévère peut être à gauche et à droite. La prévision est ambiguë, les nouveau-nés auront plusieurs opérations.

Assez rare, mais il existe un infarctus ventriculaire droit. Dans sa forme aiguë, il constitue une menace sérieuse pour la vie du patient. Vous pouvez le déterminer simplement par ECG, la nitoglycérine ne vous aidera pas toujours. Seul un traitement opportun peut sauver la vie du patient.

Sous l'action de certaines maladies, la dilatation du coeur se développe. Il peut s'agir des parties droite et gauche, des ventricules, des cavités du myocarde, des cavités. La symptomatologie chez l'adulte et l'enfant est similaire. Le traitement vise principalement la maladie qui a conduit à la dilatation.

Pas toujours un coeur élargi indique une pathologie. Néanmoins, un changement de taille peut indiquer la présence d'un syndrome dangereux, dont la cause est une malformation du myocarde. Les symptômes sont lavés, le diagnostic comprend les rayons X, la fluorographie. Le traitement de la cardiomégalie dure longtemps et ses conséquences peuvent nécessiter une greffe du coeur.

Hypertrophie ventriculaire droite de quoi s'agit-il et comment peut-il être traité?

L’hypertrophie ventriculaire gauche peut être entendue beaucoup plus souvent. Un certain nombre de maladies prédisposent au développement de l'hypertrophie du coeur gauche. Que peut-on dire de l'hypertrophie droite? Quand cela arrive-t-il?

1 Rôle du ventricule droit

Le cœur humain a une structure à quatre chambres. En raison de certaines circonstances, il est divisé en cœur droit et gauche. Mais ce n'est qu'une division conditionnelle. Le cœur droit est représenté par l'oreillette droite et le ventricule droit. Les divisions de gauche sont formées par l'oreillette gauche et le ventricule gauche. Le sang veineux avec une faible pression partielle d'oxygène circule le long des sections droites. En entrant dans les poumons, le sang veineux au niveau des plus petits capillaires des poumons échange de l'oxygène et des nutriments.

Dans un tel état enrichi, il est envoyé aux sections de gauche, puis entre dans la circulation systémique, alimentant tout le corps en sang artériel. Le ventricule droit se voit attribuer une fonction importante: le pompage. Bien que sa paroi soit six fois plus fine que celle du ventricule gauche, cela ne l’empêche pas de pomper le même volume de sang dans les poumons par unité de temps. La dépense énergétique du ventricule droit ne représente que 25% de la quantité d’énergie nécessaire au fonctionnement du ventricule gauche, en raison de la résistance moindre des vaisseaux pulmonaires.

2 Définition et causes

Causes de l'hypertrophie ventriculaire droite

Le terme «hypertrophie» a lui-même une définition intéressante de la langue grecque. Littéralement, on peut parler de nourriture excessive. L'hypertrophie myocardique implique l'épaississement de la paroi ventriculaire en raison de l'épaississement (hypertrophie) des fibres musculaires. Les raisons du développement de l'hypertrophie ventriculaire droite abondent. Il se produit lorsque cette chambre cardiaque subit un stress accru, alors que la pression sanguine dans les vaisseaux pulmonaires augmente. Lorsque quelque chose empêche le ventricule droit de fonctionner comme avant, des processus d'adaptation sont lancés en réponse à la charge, appelée le mot commun «hypertrophie».

Les causes de l'hypertrophie peuvent être les suivantes:

  1. Causes extracardiaques. Ce groupe comprend les maladies et les états pathologiques dans lesquels les organes respiratoires sont principalement touchés, mais pas le cœur. Ceux-ci incluent: bronchite chronique, asthme bronchique, emphysème, tuberculose, bronchectasie, lupus érythémateux systémique, etc.

Thrombose et embolie pulmonaire

Un autre groupe de causes extracardiaques sont les maladies et les processus pathologiques touchant les vaisseaux pulmonaires: hypertension pulmonaire primitive, thrombose et embolie pulmonaire, périartérite noueuse, compression vasculaire pulmonaire par une tumeur ou des formations élargies anévrysmalement.

  • Le groupe des causes non cardiaques comprend le syndrome de Pickwick. Ce syndrome se caractérise par un degré extrême d'obésité, caractérisé par une hypoventilation alvéolaire. Les patients ne peuvent pas, à cause de la couche de graisse sous-cutanée prononcée, respirer suffisamment profondément et rapidement.
  • Maladies du système cardiovasculaire. Ce groupe comprend les cardiopathies congénitales (cardiopathies congénitales) - anomalie septale ventriculaire (VSD), anomalie septale auriculaire, insuffisance de la valve valvulaire de l'artère pulmonaire, etc. et sténose mitrale.
  • 3 symptômes et traitement

    Les principaux syndromes cliniques qui se développent dans l'hypertrophie ventriculaire droite sont l'hypertension pulmonaire (LH) et l'insuffisance cardiaque. Les symptômes commencent à se manifester au début lors d'une activité physique intense. Avec l’évolution de l’hypertension artérielle pulmonaire (LH) et de l’insuffisance cardiaque (HF), les symptômes apparaissent avec un niveau d’effort physique plus faible, puis au repos. Les principaux symptômes et signes de l'hypertension artérielle pulmonaire (hypertension artérielle) dans un petit cercle sont les suivants:

    1. Essoufflement. Les patients décrivent ce symptôme comme une incapacité à inhaler.
    2. Thoracalgie ou douleur à la poitrine. Ils peuvent se mettre à pleurer, à poignarder, à presser. Les patients peuvent penser qu'il s'agit de douleurs d'angine de poitrine, mais ils se distinguent par une longue durée pouvant aller jusqu'à plusieurs jours. Prendre de la nitroglycérine ne soulage pas la douleur.
    3. Douleurs d'angine causées par le manque d'oxygène dans le myocarde. Dans de tels cas, la douleur est arrêtée en prenant de la nitroglycérine.
    4. Vertiges et évanouissements dus à la détérioration de l'apport sanguin au cerveau et à d'autres réflexes pathologiques survenant dans l'hypertension artérielle pulmonaire. Les évanouissements peuvent être courts ou plus longs, mais ils ne dépassent pas vingt minutes. Ces états sont le plus souvent précédés d'une sensation de faiblesse, de blanchiment de la peau.

    Toux en raison de la stagnation

    Les patients atteints d'hypertrophie ventriculaire droite développent une insuffisance cardiaque de type ventriculaire droit, dont les principaux symptômes sont les suivants:

    • lourdeur dans l'hypochondre droit (foie stagnant),
    • inconfort abdominal,
    • gonflement des membres inférieurs Douleur au coeur,
    • faiblesse générale
    • respiration sifflante.

    Les plaintes selon lesquelles les patients présentent une hypertension pulmonaire ou une insuffisance cardiaque ventriculaire droite ne sont pas spécifiques.

    Le traitement de l'hypertrophie ventriculaire droite implique le traitement de la maladie sous-jacente. Et cela signifie que c'est possible lorsque la cause de l'hypertrophie est établie. Très tôt chez les enfants atteints de malformations cardiaques congénitales, une intervention chirurgicale est réalisée pour éliminer le défaut. Le traitement de l'hypertrophie ventriculaire droite vise à réduire les manifestations d'hypertension pulmonaire et d'insuffisance cardiaque. Les principales directions dans le traitement de l'hypertension pulmonaire (LH) sont les suivantes:

    1. Oxygénothérapie. Dans l'hypertension pulmonaire (LH), la saturation en sang en oxygène est insuffisante. Par conséquent, l’utilisation de l’oxygénothérapie aide à normaliser la composition gazeuse du sang et à éliminer les effets de l’hypoxémie.
    2. Lors de la nomination d'un traitement médicamenteux, il est important de prendre en compte la maladie sous-jacente à l'origine du développement de tels changements pathologiques. Dans le traitement de l'hypertension pulmonaire, les bloqueurs des récepteurs de l'angiotensine sont efficaces. Les diurétiques sont également importants. En réduisant le volume de sang en circulation, ces médicaments aident à «décharger» le flux sanguin dans le lit vasculaire de la circulation pulmonaire. Dans le traitement de la LH, l'inhalation d'oxyde nitrique, de prostaglandines, etc. occupe également une place importante.

    Dans le traitement de l'insuffisance cardiaque, le traitement non médicamenteux occupe une place importante. Il vise les facteurs de risque qui aggravent l'évolution de la maladie sous-jacente. Les patients doivent se rappeler et essayer de suivre les recommandations du médecin concernant la quantité recommandée de liquide consommée, le sel, le contenu calorique de l'alimentation, la composition qualitative de la nourriture, etc. Lors de la prescription d'un traitement médicamenteux, des groupes de médicaments tels que les diurétiques, les glycosides cardiaques, les bêta-bloquants, les bloqueurs des canaux calciques, les inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine, etc. occupent une place importante.

    L'auto-traitement est inacceptable! Les patients doivent se rappeler que plus tôt la cause est établie, plus il est possible de minimiser les conséquences négatives sous forme de complications, y compris les plus dangereuses, la mort cardiaque subite. Prends soin de ton coeur!

    De Plus, Lisez Les Navires

    Respiration pour le cœur et les vaisseaux sanguins - comment rester en bonne santé pendant longtemps?

    La gymnastique respiratoire peut avoir un effet positif sur les vaisseaux et le myocarde, ce qui peut être comparé à la consommation de drogues.

    Sclérothérapie, sclérosante des veines des jambes: indications, conduction, résultat

    Le problème de la maladie variqueuse ne perd pas sa pertinence, malgré l'utilisation active des méthodes modernes de traitement de la pathologie par des spécialistes.

    Créatinine abaissée

    La créatinine est un métabolite, un effet secondaire du métabolisme des protéines acides aminés dans le corps humain. Il est produit par des molécules de créatine, qui jouent un rôle important dans le système musculaire.

    Inflammation du cerveau: causes, symptômes. Méthodes de traitement de l'inflammation de la muqueuse du cerveau

    L'inflammation du cerveau humain est une pathologie assez grave et complexe qui, en l'absence de traitement opportun, peut entraîner la mort du patient.

    Vaisseaux sanguins du cerveau

    Les vaisseaux sanguins du cerveau. Les artères entraînent la perte abondante de cerveau humain par le sang et l'oxygène en général.Le cerveau humain pèse environ 1,4 kg ou 2% de tout le poids corporel.

    Arachnoïdite

    L'arachnoïdite est une lésion inflammatoire auto-immune de la membrane arachnoïdienne du cerveau, qui entraîne la formation d'adhérences et de kystes. Cliniquement, l’arachnoïdite se manifeste par des syndromes hypertensifs, asthéniques ou neurasthéniques, ainsi que par des symptômes focaux (lésion des nerfs crâniens, troubles pyramidaux, troubles cérébelleux), en fonction de la localisation prédominante du processus.