Le cœur n'est rien d'autre qu'un muscle, ce qui signifie qu'il peut être entraîné. En commençant par de petites charges quotidiennes, puis en les augmentant progressivement, vous améliorerez l’état général du corps et réduirez considérablement le risque de développer une maladie cardiaque. Cependant, les exercices seuls ne sont pas une panacée, ils doivent être associés à une nutrition adéquate, à une surveillance du cholestérol sanguin et à un mode de vie sain.

Pourquoi former votre coeur?

L'entraînement cardio est le plus souvent utilisé par ceux qui ont un risque accru de maladie cardiaque. La thérapie par l'exercice est également une partie obligatoire de la rééducation après une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. Pourquoi, alors, une personne en bonne santé devrait-elle nécessairement faire du cardio?

  • Le cœur pousse le sang dans tous les vaisseaux de notre corps avec de puissantes secousses, assurant ainsi une activité vitale. Pour que cela fonctionne le plus longtemps possible, vous devez répéter régulièrement des exercices spéciaux.
  • La qualité de votre vie dépend de l’entraînement du cœur. Si vous êtes toujours habitué aux activités cardiovasculaires quotidiennes, vous serez étonné par la vigueur et la mobilité des personnes âgées.
  • L'un des avantages du cardio est qu'il aide à brûler les graisses. Si vous souffrez d'excès de poids, vous avez besoin d'une telle gymnastique.

La plupart des patients ayant des problèmes cardiovasculaires ont une image sédentaire.

Les raisons d’entraîner votre cœur sont assez lourdes, mais vous n’avez pas besoin de vous entraîner à l’entraînement pendant des heures. Les exercices n’aideront que si vous les effectuez systématiquement, en augmentant progressivement le rythme. Un exercice cardiovasculaire adéquat comprend également d'autres dispositions.

Comment entraîner le muscle cardiaque

Règles d'entraînement d'endurance

Type de charge. Cardio peut être un ensemble d'exercices spéciaux avec ou sans simulateur, ainsi que: course à pied, marche nordique, natation, yoga, cyclisme. Eh bien, si de tels cours vous passerez au grand air.

Le temps Le principal indicateur de l'entraînement cardiaque est le pouls. Le but est de maintenir un certain taux d'environ 20 minutes. Il est préférable de consacrer à former 30-60 minutes.

Systématique. Une seule charge sur le cœur ne l'aide pas, il ne fait que faire mal. Les exercices doivent être répétés, formant un cycle. Il est préférable d’entraîner le cœur 4 fois par semaine.

Pouls Chaque personne a sa fréquence cardiaque maximale, dont la valeur est définie en fonction de son âge. Maintenant, de nombreux sites offrent la possibilité de calculer la valeur d'impulsion maximale, il vous suffit de spécifier votre âge. Si vous ne faites pas confiance à de telles méthodes, il est préférable de consulter un médecin.

Pendant la charge cardiovasculaire, votre fréquence cardiaque doit être comprise entre 60 et 70% de la valeur maximale. Pour le mesurer, procurez-vous un cardiofréquencemètre au poignet, grâce auquel vous pourrez suivre l'efficacité de l'entraînement.

Réchauffer Avant de commencer à faire de l'exercice, les muscles se "réchauffent". Vous devez également faire avec le coeur. Effectuez 2-3 exercices simples, tels que des exercices de respiration, afin de ne pas surcharger le corps.

Exercices préliminaires

Rappelez-vous que l'échauffement doit avoir lieu, que vous vous entraîniez ou non sur le simulateur.

  1. Asseyez-vous sur la chaise. Écartez vos bras sur le côté, puis inspirez, soulevez-vous. À l'expiration, revenez à la position de départ. Faites l'exercice trois fois.
  2. Étendez vos mains sur les côtés, paumes vers le haut, puis inspirez, tournez le corps vers la droite, sur l'expiration, revenez à la position de départ. Répétez l'exercice au moins trois fois.
  3. Levez-vous, redressez votre dos et rejoignez vos jambes. Levez les mains devant vous, redressez les épaules. Faites 15 coups énergiques des mains, puis serrez les poings le même nombre de fois. Cet exercice simple aidera à améliorer la circulation sanguine dans les mains et les doigts.

Le principal complexe d'exercices

Exercices sans simulateur

  1. En position debout, effectuez 5 attaques dans chaque direction. Effectuer plusieurs approches avec chaque jambe. Vous pouvez faire des attaques avant-arrière, puis gauche et droite.
  2. Tenez-vous debout, les jambes serrées, les bras au torse. Inspirez, levez les bras, étirez tout votre corps. Revenez à la position de départ sur l'expiration. Avec une pause de 10 secondes, faites l'exercice trois fois.
  3. Allongez-vous sur le dos, les bras écartés. Lorsque vous expirez, soulevez votre jambe droite et restez dans cette position pendant quelques secondes. Abaissez le pied en inspirant. Effectuez l'exercice alternativement pour chaque jambe. Au total, vous devez effectuer au moins 8 déménagements.
  4. En position ventrale, serrez les jambes contre la poitrine et serrez les bras. Restez dans cette position pendant quelques secondes, puis inspirez, revenez à la position de départ.
  5. Tenez-vous debout avec les jambes écartées et la largeur des épaules. Soulevez et pliez la jambe droite au genou, puis abaissez-vous. Répétez l'exercice pour chaque jambe. Essayez de faire au moins 10 fois.

Si vous préférez le yoga, ces asanas peuvent entrer dans votre cardio:

Exercices sur le simulateur

Pour rattraper le simulateur, n’oubliez pas de surveiller votre pouls. Maintenant, de nombreux simulateurs de sport ont un moniteur de fréquence cardiaque intégré, puis les données y sont affichées directement. Sinon, il vaut mieux acheter un cardiofréquencemètre au poignet ou au moins compter les battements de coeur en plaçant un doigt sur le poignet. Focus sur le pouls 110-140 battements par minute.

  • Piste de course Vous avez deux options de chargement. Le premier fonctionne en mode lent pendant 20 minutes. Essayez de choisir la vitesse à laquelle votre pouls indiquera la fréquence souhaitée. Au début de l’entraînement, il est préférable de commencer par 10 minutes, puis d’augmenter le temps de course. La deuxième option est une exécution par intervalles. Alterner 1 minute de course rapide avec 3 minutes de lenteur. Cette formation est mieux faite avec des cours de 2-3 semaines, puis arrêtez cet exercice pendant une semaine. Comment choisir un tapis roulant pour une maison ici - http://gym-people.ru/pohudenie/exercises/begovuyu-dorozhku.html
  • Vélo D'exercice Il est préférable de tourner les pédales lentement pendant 25 minutes. Vous pouvez combiner un vélo d’exercice et un tapis roulant: 10 minutes par appareil de musculation. Il devrait commencer avec une petite charge dans 5-10 minutes, en augmentant progressivement le temps. Voir le choix du vélo d’exercice pour la maison dans notre article.
  • Pas à pas Une sorte d'imitation monter les escaliers. Ici, vous devriez faire attention au type de pied que vous avez d'abord mis sur la plate-forme. Allouez 10 minutes pour monter sur le pied droit et le même temps sur le pied gauche. Il est bon de combiner ces exercices avec un vélo d’exercice: 10 minutes sur un, puis 5 minutes pour chaque jambe sur un stepper.
  • Rameur Faites 3 séries de 10 minutes d'aviron actif. De plus, après chaque approche, prévoyez un repos de 10 minutes. Il est préférable de commencer par une période plus courte, en l'augmentant à chaque fois.
  • Orbitrek. La combinaison de la course et du cyclisme est appelée "orbitrek". C'est un exercice sérieux, même pour une personne en bonne santé. Effectuer 3 séries de 5-6 minutes. C'est assez pour commencer. Assurez-vous que votre fréquence cardiaque est dans la bonne plage. Au fil du temps, il sera possible d'augmenter de 5 minutes à 10 minutes.

Recommandations

Après avoir entraîné votre cœur et d’autres muscles, vous devez les détendre. Pour éviter la douleur, vous pouvez faire quelques exercices apaisants à la fin de l'entraînement:

  1. Assieds-toi sur le banc, lève tes mains vers l'expiration et baisse sur l'inspiration. Effectuez l'exercice plusieurs fois.
  2. Marchez en cercle en inspirant à chaque seconde étape et en expirant à la troisième. Durée: au moins 2 minutes.
  3. En position assise, faites lentement pivoter les mains et les pieds. Faites l'exercice pendant quelques minutes.

La cardio-training devrait devenir une habitude non seulement pour les personnes souffrant de cardiopathie, mais également pour ceux qui se soucient de leur santé. Pour obtenir le meilleur effet de l’entraînement, n’oubliez pas de prendre soin de votre régime alimentaire. Incluez les pommes, les noix, les fruits séchés et le jeune persil. Tous ces produits sont riches en substances qui combattent les maladies cardiovasculaires. Articles sur la nutrition appropriée pour perdre du poids, voir la section correspondante du site - Régimes.

Entraînement cardio-vasculaire

Évaluation de la condition physique

Une bonne forme physique est un gage d’excellent bien-être, ainsi qu’une silhouette belle et mince, comme le rêvent beaucoup de femmes, mais aussi les hommes.
Les principaux indicateurs de bien-être et de santé sont les indicateurs de fréquence cardiaque, car ils indiquent l'état du système cardiovasculaire.
Pour une personne relativement en bonne santé, évaluer le niveau de condition physique du système cardiovasculaire peut être un moyen simple. Il faut que 30 personnes s'assoient 20 fois. Après 5 minutes en position assise, comptez le pouls puis recommencez toutes les 10 secondes jusqu'à l'obtention de trois résultats identiques. Après cela, mesurez le niveau de pression artérielle. L'augmentation de la pression artérielle systolique de 12 à 22 mm Hg. st. après l'exercice est la norme. Si le pouls est revenu à la normale (stable) pendant 1-2,5 min, il s'agit de la norme. Si les résultats obtenus diffèrent de la norme, vous devez alors commencer votre entraînement avec des charges minimales (marche, exercices simples).
Pour conserver une bonne forme physique, il est recommandé de s'adonner aux sports disponibles, d'aller dans les gymnases et les clubs de fitness, de passer du temps libre à l'air frais et, bien sûr, de renoncer aux mauvaises habitudes. Avec une activité physique adéquate (en tenant compte de l'âge et de l'état du corps) pour l'éducation physique, il n'y a aucune contre-indication. Les gens de presque tout âge seront aptes à la marche et au jogging. Si l'on observe un entraînement régulier et une régularité dans les cours, des changements bénéfiques apparaîtront bientôt dans l'apparence et le bien-être: la performance augmentera, l'humeur s'améliorera, la silhouette deviendra sensiblement plus mince.
Si vous n’avez pas le temps de vous rendre au club de fitness, vous devriez saisir l’occasion pour maintenir votre condition physique pendant vos déplacements. Abandonner l'ascenseur et au moins une partie de la route au travail pour passer à pied. Le soir, promenez-vous à l'air libre dans le parc ou faites des tâches ménagères, car même pour laver la fenêtre ou suspendre les rideaux, un effort physique est nécessaire. Le week-end, vous pouvez combiner travail et plaisir: cueillir des champignons, pêcher ou aller au chalet. En outre, il est conseillé de faire de l'exercice physique 3 fois par semaine (marche, jogging, gymnastique, etc.).
Lorsque vous faites de la marche bien-être, du jogging ou de la gymnastique, vous pouvez contrôler votre condition physique à l'aide de tests simples, ce qui est particulièrement important au début de l'entraînement.


1. "Test d'échelle."
Sans vous arrêter, montez doucement au 4ème étage et calculez immédiatement la fréquence de votre pouls. Un excellent résultat peut être considéré comme un pouls inférieur à 100 battements par minute, un bon battement - 100-120 battements, un médiocre - 121-140 battements par minute. Si le pouls atteint 140 battements par minute, cela devrait être considéré comme un mauvais résultat.


2. Squats.
Calculez le pouls. Lentement faire 20 sit-ups, le torse pré-redressé. En même temps, étendre les bras en avant et écarter les genoux sur les côtés. Après avoir fait l'exercice, mesurez à nouveau le pouls. S'il a augmenté de 25% (ou moins) par rapport à l'original, il est considéré comme un excellent indicateur. Un bon résultat est un excès de 25 à 50%, un résultat satisfaisant de 50 à 75%, un résultat médiocre de 75%.


3. Saut.
Mettez vos mains sur votre ceinture et faites 60 sauts en 60 secondes au-dessus de la surface du sol, mesurez à nouveau la fréquence du pouls et évaluez-la de la même manière que lors du test des squats.


4. Courir sur place.
Courez sur place pendant 1 à 3 minutes à un rythme de 160 à 180 pas à la minute. Calculez le pouls. Dans des conditions physiques normales, il ne dépassera pas 130-160 battements par minute. Au bout de 5 minutes après avoir fonctionné sur place, le pouls devrait revenir aux indicateurs avant de fonctionner.

Marche

Les cours de marche ont un effet bénéfique sur l’état du système nerveux central et du système cardiovasculaire, contribuent à améliorer la circulation sanguine de tous les organes et renforcent le système immunitaire. Après une dure journée de travail, ils contribueront à atténuer les tensions et à améliorer l’humeur.
Dans le processus de marche dans le sang, les hormones de la glande pituitaire (endorphines) sont sécrétées. Ils ont un effet relaxant sur le corps. À la suite d'exercices réguliers, la viscosité du sang diminue, ce qui réduit le risque de formation de caillots sanguins et de développement d'infarctus du myocarde, ce qui facilite l'activité cardiaque. Une respiration profonde appropriée lors de la marche provoque le massage du foie par le diaphragme, ce qui entraîne une amélioration de la circulation de la bile et une augmentation du tonus des canaux biliaires.
La marche a un effet positif sur le système musculo-squelettique en fournissant un écoulement de fluide au cartilage articulaire et aux disques intervertébraux. En conséquence, les ligaments des articulations conservent leur élasticité, ce qui est très important pour la prévention de l'arthrose.
Et bien sûr, marcher aide à perdre du poids en augmentant les coûts énergétiques. (À la fin de l'entraînement, les muscles continuent de consommer plus d'oxygène pendant un certain temps que l'état de repos, ce qui entraîne également une consommation d'énergie.)

Course de bien-être


Le jogging, comme la marche, a un effet positif sur les systèmes cardiovasculaire et nerveux central. Les psychologues ont constaté que les personnes qui pratiquent régulièrement le jogging pour la santé deviennent plus sociables, amicales et confiantes. Ils sont beaucoup plus faciles à supporter le stress et moins susceptibles de devenir parties à des conflits. La course à pied contribue à renforcer le système cardiovasculaire, qui est la prévention de nombreuses maladies.
Pour un effet sur la santé, une distance de 1 km doit être parcourue dans un certain délai - de 4 minutes 10 secondes à 11 minutes. Seul le fonctionnement lent est recommandé.
En courant rapide, l'acide lactique s'accumule dans les muscles, ce qui provoque la fatigue et la perte de la capacité de poursuivre l'entraînement. Vous devriez savoir qu'en l'absence d'habitude, un tel état peut déjà se produire lors de la première leçon. Il est donc préférable d'augmenter progressivement l'activité physique.
La course accélère la circulation sanguine, aide à éliminer les graisses et les produits de décomposition du corps.
Avec le jogging de fitness régulier, le travail du cœur s'améliore, les artères deviennent plus élastiques, ce qui conduit à une augmentation de leurs lumières. Un cœur en bonne santé améliore la capacité du corps à absorber, transporter et utiliser l'oxygène.
En plus de la marche, le jogging favorise la perte de poids due aux coûts énergétiques. Il n'est pas nécessaire de changer radicalement le régime alimentaire. Vous pouvez manger le même aliment qu'auparavant, mais en limiter la quantité, réduire la consommation de gras, de farine et d'aliments sucrés. Le corps lui-même décidera de ce qu'il doit laisser et de ce qu'il doit «brûler» en faisant du jogging.
Pour obtenir un résultat positif, il est recommandé de pratiquer régulièrement le jogging pendant 10 à 12 minutes. Plus le pouls est rare, plus la course devrait être longue. Par exemple, si le pouls atteint 150 battements par minute, la durée de l’analyse doit être d’au moins 10 minutes et de 140 battements par minute, soit 20 minutes.
Dans les cours de jogging, leur régularité est d'une grande importance. S'il y a de longues pauses entre les séances d'entraînement, il est difficile de s'attendre à de meilleurs changements en termes de santé. Bien sûr, en faisant du jogging 2 fois par semaine, vous pouvez quelque peu réduire le manque d'activité physique, mais il est impossible d'obtenir la forme physique souhaitée. Pour ressentir l'effet positif (augmentation de la force et amélioration générale de la santé), il est recommandé de s'entraîner au moins 3 à 5 fois par semaine pendant 20 à 45 minutes.
Lorsque vous démarrez une session de jogging pour la première fois (ou après une longue pause), il est nécessaire de commencer par de courtes distances. Par exemple, après avoir quitté la maison, courez 5 minutes puis revenez à pied. Si le retour prend plus de 5 minutes, cela signifie que trop d’efforts sont déployés et que les cours ne sont pas prêts. Il est nécessaire de courir pendant une courte période à basse vitesse, en maintenant une respiration régulière. Pour supporter cette charge jusqu'à ce que le pouls diminue à la même vitesse. Une fois que cela se produit, vous pouvez augmenter votre vitesse de course.
Après 2-3 semaines d'entraînement, vous pouvez augmenter le volume d'activité physique, en augmentant alternativement l'intensité et la durée des courses. Après un certain temps, les forces semblent fonctionner pendant 1 ou 2 heures, mais cela ne sera possible que si vous ne forcez pas le résultat souhaité (maîtrisez la vitesse ou la distance pour laquelle le corps n'est pas encore prêt). Le jogging doit être effectué dans un rythme détendu.
Technique de course Avant de faire du jogging, vous devez vous échauffer un peu. Lorsque vous courez, essayez de rester dans le sens de la marche: redressez le torse, équilibrez la position du corps (la colonne vertébrale et la tête doivent être droites sur les sensations), relâchez les mains et dirigez les ondes lumineuses vers l'avant, les pouces de la paume des mains tournés vers l'intérieur.
Afin de courir par longues marches sans effort sur des segments d'environ 100 m, il est nécessaire de maintenir la position du corps droit et de lever le genou haut. En poussant avec votre pied, essayez de ne pas transférer tout le poids du corps dessus. Le style de course devrait être détendu.

Comment renforcer les muscles du coeur et des vaisseaux sanguins

Les problèmes de cœur et de vaisseaux peuvent être cumulatifs et cachés dans la nature - presque sans se manifester. Mais plus cela dure longtemps, plus le diagnostic peut devenir pire plus tard. Après tout, les problèmes cardiaques sont aujourd'hui la principale cause de décès prématuré, de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral. C'est pourquoi il est si important de surveiller votre cœur et vos vaisseaux sanguins, ainsi que d'essayer de les renforcer.

Produits utiles pour renforcer le coeur et les vaisseaux sanguins

Les aliments riches en potassium renforcent très bien les parois des vaisseaux sanguins et du cœur (fruits orange et rouge foncé). Faites également attention aux produits contenant une grande quantité de fibres (céréales et légumes). En général, votre régime alimentaire doit être aussi varié que possible, dans lequel les fruits et les légumes doivent être présents (de préférence frais), et vous ne devez pas oublier les avantages des acides gras oméga 3, que l'on peut trouver dans l'huile de poisson ou l'huile de lin.

Hawthorn - renforce et régule le rythme cardiaque, régule la pression artérielle à travers le cœur et les vaisseaux sanguins.

Melissa - purifie le sang, renforce et protège le cœur.

Persil - renforce les muscles du cœur et réduit les risques de maladies cardiovasculaires, d'accident vasculaire cérébral et d'athérosclérose.

Orge - aide le corps à réduire le taux de cholestérol dans le sang, ce qui peut aider à prévenir les maladies cardiovasculaires.

Noix - réglez le rapport entre le bon et le mauvais cholestérol, évitant ainsi la formation de caillots sanguins dans les vaisseaux sanguins.

L'amande est particulièrement bénéfique pour le cœur et les vaisseaux sanguins, il est riche en vitamine E et en graisses, qui sont très bénéfiques.

Pommes - prévient les caillots sanguins et augmente la pression artérielle basse.

L'ail est un remède naturel efficace et puissant pour réduire l'hypertension artérielle.

Vitamines et Minéraux

Le magnésium est utile pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins.

Le potassium est un minéral important pour le bon fonctionnement des vaisseaux sanguins.

Le fer est nécessaire pour une bonne circulation sanguine.

- La vitamine qui renforce les parois des vaisseaux sanguins, est également capable de normaliser la circulation sanguine.

- utile pour le coeur et les vaisseaux sanguins.

Vous pouvez également ajouter dans cette liste les vitamines PP, A et le groupe B.

Activité physique

L'activité physique peut être différente, et tout cela peut avoir à la fois des effets néfastes et des avantages pour votre cœur et vos vaisseaux. Vous devez être extrêmement prudent pour vous entraîner correctement et ne pas vous nuire. Nous décrivons ci-dessous les règles de base pour l’entraînement, qui renforcent les muscles du cœur et des vaisseaux sanguins, mais auparavant, examinons les principaux avantages de cet entraînement:

  • Le niveau de protéine C-réactive (CRP) dans le corps diminuera. Il est le coupable de l'inflammation dans le corps. Un taux élevé de CRP peut indiquer un risque accru de coronaropathie.
  • Les gens normalisent la pression artérielle et les triglycérides - le type de graisse dans le sang.
  • L'exercice aide à augmenter le taux de cholestérol HDL (bon cholestérol).
  • La formation aide votre corps à réguler la glycémie ainsi que l'insuline.
  • S'il y a un excès de poids, il disparaîtra progressivement si vous utilisez le régime approprié.
  • Vous pouvez rapidement arrêter de fumer et de mauvaises habitudes.

Les personnes moins actives sont plus susceptibles de développer une coronaropathie que les personnes qui font de l'exercice régulièrement. Des études montrent que la sédentarité est le principal responsable des problèmes liés au système cardiovasculaire.

Comment entraîner son cœur avec des charges aérobies et cardio?

Pour entraîner vos muscles cardiaques avec un entraînement aérobie ou cardiovasculaire régulier, vous n'avez besoin que de trois règles:

  • La fréquence du pouls ne doit pas dépasser 130 battements par minute et pas moins de 100-110 battements. La valeur optimale sera de 120 à 130 battements du cœur par minute.
  • La durée de l'entraînement aérobique devrait être de moins d'une heure, et si les vaisseaux sont faibles, pas plus de 30 minutes.
  • La pratique dans ce mode devrait être au moins 2-3 fois par semaine.

Pour ce faire, vous aurez besoin de tout moniteur de charge cardio ou aérobique et de fréquence cardiaque. Par exemple: course à pied, cyclisme, danse, step aérobic, etc. Si vous ne voulez pas trop vous embêter, organisez simplement vos promenades du soir au moins 3 fois par semaine. Le résultat évident (il y en aura) sera déjà visible dans quelques mois.

Exercices pour renforcer les vaisseaux

Vous devez prendre une profonde respiration, expirer, puis aspirer l'estomac et dans cette position, vous devez reculer l'estomac (posez une main sur le ventre et poussez-le vers le bas avec le ventre). Tout cela est fait sur une respiration tenir après l'expiration pendant 15-20 secondes. 1 fois par jour.

La charge devrait inclure: les mouvements de vol, la rotation des membres, des épaules et du torse, des coudes, le levage des bras et des jambes, ainsi que la marche à pied. La charge est effectuée pendant 5 minutes.

Exercices pour renforcer le coeur

Accroupi à la porte

Pendant le squat, les bras doivent être étirés et posés sur les poignées de porte, les genoux toujours au niveau des chaussettes. Après 2-3 mois, vous devez vous accroupir au moins 100 fois. Au total, vous pouvez squatter 300 à 400 fois. Dans cet exercice, le cœur agit comme un récepteur, pompant le sang. Pour les personnes plus âgées, vous devez vous adapter à une taille de 20 à 30 cm. Après un ou deux mois d’entraînement, vous pouvez vous asseoir jusqu’à la ligne horizontale.

Cet exercice renforcera non seulement le coeur, mais aussi pompera les muscles de la colonne vertébrale et rendra vos jambes plus fortes.

Pour les personnes plus âgées, vous pouvez utiliser des bâtons en tant que sauvegarde. Les mouvements doivent être rythmés et naturels, en levant en même temps le bras et la jambe. Il est conseillé d’utiliser des bâtons d’aluminium munis de sangles supplémentaires, dont la longueur doit être supérieure à celle du bassin.

Conseils pour renforcer le cœur et les vaisseaux sanguins

Pour minimiser les risques de développer des maladies cardiovasculaires, vous devrez changer votre mode de vie et écouter les conseils suivants:

  • Arrêtez de fumer. C'est la première chose à faire. Cesser de fumer réduit de 50% le risque de développer une maladie cardiaque après (seulement) un an.
  • Entraînez-vous plus souvent. Trente minutes d'exercice régulier, d'intensité au moins modérée, 4 à 5 fois par semaine.
  • Mangez les aliments les plus divers et les plus sains, notamment les légumes, les aliments riches en fibres et à faible teneur en matières grasses.
  • Commencez à perdre du poids si vous avez des problèmes d'excès de poids.
  • Si vous souffrez de diabète ou d’hypertension, il est important de vous rappeler les doses prescrites de médicament.
  • Faire des exercices quotidiens du matin.
  • Ne pas abuser de sel.
  • Courez régulièrement et traversez le parc.
  • Une fois par semaine, faites-vous une douche.
  • Dormez au moins 9 heures par jour.
  • Avec les problèmes cardiaques existants, limitez la consommation de graisses animales.
  • Utilisez de l'huile de poisson ou de l'huile de lin pour nettoyer les vaisseaux.

Si vous trouvez une erreur, sélectionnez le fragment de texte et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Comment former des personnes atteintes de maladies cardiovasculaires

Zozhnik considère pourquoi les "noyaux" doivent être engagés dans des activités physiques et comment. Cependant, rappelez-vous que si vous souffrez d'hypertension artérielle ou de maladie cardiovasculaire, consultez votre médecin et passez tous les examens nécessaires avant de commencer tout type de formation - en particulier une que vous n'avez pas encore suivie.

Exercice pour la santé cardiaque

Environ 1 cas sur 5 de coronaropathie dans les pays développés est associé à une activité physique faible (inactivité physique). Une activité physique régulière d'intensité modérée réduit le risque de maladie coronarienne et peut réduire le risque de mourir d'une maladie cardiaque.

Des scientifiques de la National Heart Foundation of Australia ont déclaré:

"Le manque d'activité physique est associé à un pronostic moins favorable pour la survie des personnes ayant subi un infarctus du myocarde par rapport aux patients qui maintiennent une activité locomotrice."

Les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires peuvent bénéficier des avantages suivants d'un exercice régulier:

Améliorer les fonctions physiologiques

La rééducation physique améliore invariablement les indicateurs objectifs des capacités fonctionnelles (incapacités) chez les patients cardiaques. L'entraînement en endurance améliore la mobilité des personnes ayant subi un AVC et augmente la distance que les personnes atteintes de maladies vasculaires périphériques, ainsi que les personnes souffrant de boiterie, sont capables de surmonter.

Réduction des symptômes

L'exercice régulier réduit les symptômes récurrents de la sténocardie, réduit la dyspnée associée à l'insuffisance cardiaque et aux accidents vasculaires cérébraux, ainsi que la sévérité de la claudication lors de la marche chez des patients atteints d'une maladie vasculaire périphérique.

Améliorer le profil de risque coronaire

Une activité physique régulière d'intensité modérée réduit l'hypertension artérielle et les concentrations de triglycérides, tout en augmentant les lipoprotéines de haute densité (cholestérol protégeant le cœur) chez les personnes souffrant de maladie coronarienne. En outre, l'exercice régulier réduit la résistance à l'insuline et augmente la sensibilité au glucose chez les personnes sujettes au diabète.

Réduction de la mortalité

Déplacer régulièrement jusqu'à 25% des personnes réduit les risques de décès après une crise cardiaque par rapport aux patients ayant eu une vie sédentaire suite à une crise cardiaque.

La forme physique

L'entraînement avec des poids augmente la force physique et la confiance en soi chez les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires, ainsi que la capacité d'effectuer les soins quotidiens associés à la force physique.

Il est important de noter que l'effet d'une activité physique régulière sur la santé du système cardiovasculaire et sur la capacité de travailler d'une personne est un phénomène à très court terme. Dès qu'une personne arrête de s'entraîner, ses capacités fonctionnelles déclinent rapidement. En outre, l’association d’entraînements réguliers et d’un traitement médicamenteux concomitant peut renforcer la santé du cœur.

Améliorer la qualité de la vie

La réadaptation physique est associée à des changements mineurs mais stables dans l’évaluation de la qualité de vie des personnes ayant subi un infarctus du myocarde, ainsi que des personnes souffrant d’insuffisance cardiaque et de maladies vasculaires périphériques.

Les personnes pratiquant régulièrement des troubles cardiaques constatent souvent une augmentation de la confiance en soi; ils ont un sentiment de bien-être et la dépression et l'anxiété diminuent. Fait important, ces personnes ont un sentiment d'exclusion sociale réduit.

Comment l'entraînement aide-t-il les personnes atteintes de maladie cardiaque

Dans la position de l’American College of Sports Medicine (ACSM), il est à noter que l’exercice aérobique régulier réduit la fréquence cardiaque et la pression artérielle, tant au repos que pendant l’exercice. Par la suite, la charge sur le cœur est réduite et les symptômes désagréables de l’angine de poitrine peuvent se manifester plus doucement.

L'exercice régulier renforce les muscles, augmente le transport et l'apport d'oxygène aux tissus, ce qui permet au patient de se sentir plus énergique et moins fatigué. C'est un point important pour les personnes souffrant de cardiopathie, dont les performances aérobies sont inférieures à celles de leurs pairs en bonne santé. Il est à noter que les améliorations les plus significatives ont été observées chez les personnes ayant la meilleure forme physique.

Contre "noyaux" à la formation

Les Lignes directrices de l'ACSM sur l'évaluation avant l'entraînement et le développement du programme de formation spécifient des contre-indications à la formation des personnes atteintes de maladies cardiovasculaires.

Contre-indications à la formation pour les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires:

o angine instable,

o Hypertension non contrôlée avec une pression systolique supérieure à 180 mmHg. Art et / ou diastolique> 110 mm Hg au repos,

Chute de pression orthostatique (> 20 mmHg. systolique et / ou> 10 mmHg. diastolique) avec symptômes (vertiges, nausée, faiblesse, brouillards oculaires, perte de conscience)

sténose aortique sévère,

o Arythmie auriculaire ou ventriculaire non contrôlée,

tachycardie sinusale (pouls> 120 battements / min),

o insuffisance cardiaque non contrôlée,

o Bloc auriculo-ventriculaire III chez les patients sans pacemaker,

o péricardite et myocardite actives,

o embolie récemment transférée,

thrombophlébite aiguë,

o maladie chronique ou fièvre exacerbée,

o diabète non contrôlé,

o thyroïdite, hypo et hyperkaliémie, hypovolémie,

o Les maladies orthopédiques graves qui interfèrent avec l'activité motrice.

Si vous avez l'une des contre-indications ci-dessus, vous devez reporter les séances d'entraînement.

Combien et comment former des personnes souffrant de maladie cardiaque

Si une personne souffrant de maladie cardiaque n’a pas de contre-indication à la formation, elle peut augmenter progressivement son activité motrice sous la supervision d’un médecin. C'est le médecin qui doit approuver le type, la fréquence, la durée et le niveau d'intensité de l'entraînement, qui correspondent aux capacités physiques et ne causent pas de tort aux personnes souffrant de maladies cardiovasculaires.

Exercice aérobie

Selon les scientifiques de l'ACSM, la marche, les cours sur le vélo elliptique et le vélo stationnaire, monter les escaliers sont les meilleurs types d'entraînement aérobie pour les personnes souffrant de maladie cardiaque.

Des améliorations significatives sont observées lorsque les personnes cardiaques s'entraînent de manière aérobie 3 fois par semaine pendant au moins 12 semaines. Et si les gens s’entraînent plus souvent 3 fois par semaine, les améliorations deviennent encore plus remarquables.

Les experts australiens recommandent aux patients présentant un état stable de maladies cardiovasculaires de s’entraîner à 30 minutes ou plus par jour, la plupart des jours de la semaine et même tous les jours.

La durée de l'entraînement aérobique pour les personnes sans contre-indications devrait être de 30 minutes. De plus, la personne a le choix entre 2 options: soit effectuer un entraînement d’une demi-heure à la fois, soit diviser ces 30 minutes en 3 entraînements de 10 minutes chacun.

Sur la base des données obtenues lors du test de pré-entraînement (à effectuer par un médecin ou un spécialiste compétent), l'ACSM recommande une formation d'une intensité de 40 à 80%, calculée sur la base de la réserve cardiaque (HRR).

La réserve cardiaque est la différence entre le pouls maximum et la fréquence cardiaque au repos.

Comment calculer l'intensité de l'entraînement:

  1. Déterminez la fréquence cardiaque maximale en prenant votre âge du nombre 220.
  2. Déterminez votre fréquence cardiaque pendant 1 minute au repos.
  3. Calculez la différence entre la fréquence maximale et l'impulsion de repos.
  4. Calculez l'intensité requise en utilisant la méthode de Karvonen:

Par exemple, calculons l’intensité au niveau de 50% pour une personne de 60 ans et un pouls de 65 battements / min. au repos.

Zone d'impulsion cible =% d'intensité. x coeur réserve + pouls au repos

La fréquence cardiaque maximale: 220 - 60 ans = 160 battements / min.

Réserve cardiaque: 160 - 65 (pouls au repos) = 95 battements / min.

Le calcul final: 65 (départ au repos) + 50% d'intensité. x 95 battements / min. = 112 battements / min.

112 battements / min - Estimation du pouls avec lequel s'entraîner.

Comment choisir l'intensité sans calculs

Les scientifiques de la British Heart Foundation estiment que l'entraînement devrait avoir lieu à un niveau d'intensité où le rythme cardiaque est sensiblement accéléré et où il devient plus difficile de respirer. Dans ce cas, la personne doit pouvoir entretenir une conversation. S'il ne peut pas parler pendant un entraînement aérobique, son intensité est trop élevée.

Certains "noyaux" ne sont pas en mesure de suivre les recommandations ci-dessus concernant la durée et l'intensité de l'entraînement. Cependant, au début, au moins une activité est la bienvenue. Commencez par une courte promenade de 5 à 10 minutes à un rythme lent, car c’est bien mieux que rien du tout.

Entraînement "noyaux" avec des poids

L'entraînement avec des poids peut augmenter efficacement et en toute sécurité la force musculaire et l'endurance chez les patients atteints d'une ischémie cliniquement stable. L'entraînement en force sur le haut du corps entraîne une amélioration du travail du système cardiovasculaire en abaissant la pression artérielle et la fréquence cardiaque. Par conséquent, une telle formation aide à réduire la charge sur le cœur pendant le travail et les activités quotidiennes.

En outre, comme l'ont noté des spécialistes du Département de recherche en réadaptation cardiovasculaire et cardiovasculaire, l'entraînement en force musculaire est particulièrement important pour les patients les plus fragiles qui, en raison de jambes fragiles, ont des difficultés à s'entraîner en aérobic.

Matériel d'entraînement usagé:

En cours de musculation, vous pouvez utiliser des expandeurs en caoutchouc, des simulateurs et même des haltères.

Recommandations pour l'exercice:

o soulever et baisser le poids avec un contrôle total,

o Évitez les retards de respiration.

o éviter la haute tension et la tension,

o Ne serrez pas trop le cou de la barre (haltère) ou le bras du simulateur, cela pourrait provoquer un saut de pression excessif.

L'intensité et le volume de la formation:

L'intensité doit être choisie de manière à ce qu'une personne puisse effectuer 10 à 15 répétitions sans effort significatif - à un niveau d'environ 30 à 40% d'un maximum unique pour les muscles du haut du corps et d'environ 50 à 60% du maximum pour les muscles du bas du corps (son maximum dans le cas de "noyaux", il est contre-indiqué d'identifier! On peut compter sur le "calculateur de force" ici, cependant, il est contre-indiqué de faire des exercices aux noyaux) Augmentez le poids de travail d'au plus 1 à 2 kg pour le haut du corps et de 1 à 4,5 kg pour la partie inférieure, mais uniquement lorsqu'ils sont capables d'effectuer les 15 répétitions sans effort significatif.

Aux premiers stades des exercices pour les principaux groupes musculaires (bras, épaules, poitrine, dos, fesses, muscles abdominaux et jambes), une seule approche doit être suivie. Un total de 8 à 10 exercices pour les muscles ci-dessus est recommandé pour l'entraînement.

Fréquence de formation:

L'entraînement en force est recommandé 2 à 3 fois par semaine, tandis qu'entre les entraînements d'un groupe musculaire devrait durer au moins 48 heures.

Autres points importants:

o L'entraînement en force ne devrait commencer qu'une fois que la personne a effectué un entraînement aérobique complet. (En général, nous recommandons également de lire: «Pourquoi avez-vous besoin de vous échauffer et de vous atteler»).

o Entraînez de grands groupes musculaires devant les petits.

o Inclure des exercices multi-articulaires impliquant plus d'un groupe musculaire.

o Après une séance d'entraînement, une personne devrait se sentir modérée, mais pas très fatiguée.

Il est important de noter que, comme la plupart des avantages associés à l'activité physique sont principalement dus à l'entraînement aérobie, le travail avec des poids devrait être complémentaire et ne pas remplacer l'aérobic.

La position de l’American Heart Association stipule que les séances d’entraînement doivent être complétées par des activités quotidiennes, telles que marcher pendant les pauses, utiliser des marches plutôt que l’ascenseur, faire le ménage ou le jardinage. Il est à noter qu'avec 5 à 6 heures d'activité physique totale par semaine (y compris les activités quotidiennes), les patients peuvent obtenir le maximum d'avantages pour la santé.

La meilleure activité pour commencer l’entraînement est la marche.

Pour les personnes souffrant de maladie cardiaque, la marche présente plusieurs avantages par rapport aux autres types d’activité physique en début d’entraînement. Ce type d'entraînement peut améliorer de manière significative les indicateurs de condition physique et de santé, qui ont été discutés au début de l'article.

De plus, la marche est un type d’exercice aérobique assez facile à intensif, qui est en général facilement toléré par les patients cardiaques. De plus, la marche ne nécessite pas l'achat d'un abonnement à la salle de sport ou à l'équipement d'entraînement: une paire de chaussures de sport suffit.

Risques et avertissements

Selon des scientifiques de la National Heart Foundation of Australia, les avantages découlant de l'activité physique dépassent de loin les risques associés. Les experts de l’ACSM indiquent que le développement de complications cardiovasculaires au cours de la formation est observé une fois pour 100 000 à 300 000 heures de formation. Dans le même temps, leurs collègues australiens notent que le décès de patients souffrant de maladie cardiaque au cours de la formation ne survient qu'une fois par tranche de 750 000 heures de formation. Il est à noter que les risques en l'absence de formation pour les cœurs sont plus élevés.

En général, les experts s'accordent pour dire que le risque de récidive et le développement de complications augmentent pendant l'activité physique chez les personnes qui menaient auparavant un style de vie sédentaire et dépassent l'intensité recommandée à l'entraînement. Afin de réduire les risques, le patient doit commencer par entraîner l'intensité la plus faible et l'augmenter très progressivement.

Ainsi, comme le notent les scientifiques de l'ACSM, l'activité de rééducation physique est sans danger pour les patients présentant une cardiopathie stabilisée. Les complications graves sont très rares. de plus, chez les patients qui font de l'exercice régulièrement, les risques de complications cardiaques pendant l'exercice sont réduits.

Dans quels cas la formation doit être arrêtée immédiatement.

Dans le poste ACSM, il est à noter que quel que soit le type de formation auquel une personne souffrant de maladie cardiaque est impliquée, elle devrait connaître 4 symptômes principaux d'avertissement qui indiquent une possible détérioration de sa santé:

  1. Apparition de douleurs angineuses persistantes ou intermittentes (douleur ou pression dans la poitrine, douleur à la mâchoire ou au cou, inconfort au niveau des bras, douleur aux épaules et au dos).
  2. Difficulté respiratoire inhabituelle, essoufflement,
  3. Vertige
  4. Trouble du rythme cardiaque.

Les experts australiens incluent également des nausées, une transpiration inhabituelle, une fatigue trop rapide, des douleurs dans les jambes et une apparence de faiblesse physique.

Si au moins un des symptômes ci-dessus apparaît, arrêtez l’entraînement (en diminuant progressivement l’intensité) et consultez un médecin.

Comment pouvez-vous pas former des personnes souffrant de maladie cardiaque

Un effort ou une activité physique extrêmement diligent, au cours duquel alternent des périodes intenses et des arrêts brusques, est assez stressant pour le cœur, en particulier chez les personnes qui mènent une vie sédentaire. Par exemple, ramasser de la neige lourde et mouillée avec une pelle provoque une augmentation significative du rythme cardiaque et de la pression artérielle. Pour cette raison, les crises cardiaques se produisent souvent chez les personnes d'âge moyen et âgées qui déblayent la route enneigée.

Les scientifiques britanniques recommandent aux personnes souffrant de maladies cardiaques d'éviter les activités quotidiennes pénibles telles que le transport d'objets très lourds ou le travail pénible dans le jardin, par exemple, creuser le sol. Il est également déconseillé de participer à des compétitions de haute intensité - vous ne devez pas jouer au basketball, au football, au volleyball, au squash, etc.

En général, les personnes souffrant de maladie cardiaque ou d’hypertension artérielle devraient éviter les activités physiques pénibles qui entraînent des difficultés ou des retards respiratoires, ainsi que des efforts importants.

Les "noyaux" doivent également éviter les exercices statiques qui nécessitent un effort contre un objet fixe ou maintenir le corps dans une position tendue (par exemple, pousser un mur ou une planche d’exercice). En outre, il est conseillé aux personnes souffrant d'hypertension artérielle d'éviter des quantités excessives de travail forcé au cours desquelles leurs bras soulèvent leur poids au-dessus de leur tête.

C'est important!

Si vous prenez des médicaments pour faire baisser la tension artérielle, évitez les changements brusques de position du corps - par exemple, «vous vous levez rapidement» d'une chaise, sautez d'une position couchée à une position debout, car cela peut causer des vertiges. Vous devez également prolonger le temps alloué pour un accroc, car la prise de médicaments peut soulager trop la pression si vous terminez un entraînement soudainement.

De plus, lorsque le médecin vous prescrit un nouveau médicament, assurez-vous de préciser s'il affectera l'activité physique que vous faites. Cela est particulièrement vrai pour les bêta-bloquants qui réduisent la fréquence cardiaque.

Carte de formation pour les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires:

o Ne commencez pas à faire de l'exercice avant d'avoir obtenu l'approbation du médecin.

o Augmentez le niveau d'activité motrice en douceur - augmentez progressivement la durée et l'intensité de l'entraînement.

o Chacune de vos séances d’entraînement doit comporter trois blocs: un échauffement approfondi, la partie principale et un attelage.

o Ne faites pas d'exercice immédiatement après avoir mangé, attendez au moins une heure et demie.

o Assurez-vous de boire suffisamment de liquide avant, pendant et après l'exercice.

o Votre entraînement doit être confortable et vos chaussures doivent être parfaitement ajustées.

o N'exercez pas dans des conditions de froid extrême, de chaleur et de haute montagne. Si vous faites du sport par temps froid et venteux, habillez-vous chaudement sans oublier l’écharpe et le bonnet.

o Ne faites pas d'exercice si vous avez une infection virale ou une température corporelle élevée.

o Arrêtez l’entraînement lorsque des symptômes dangereux apparaissent et signalez-les à votre médecin.

o Ne prenez pas de douche chaude dans les 15 premières minutes qui suivent la fin de l'entraînement. Cela pourrait entraîner une augmentation du rythme cardiaque et de l'arythmie.

Conclusions:

Comme vous pouvez le constater, les maladies cardiaques ne doivent pas devenir un motif de rejet de l'activité physique. De plus, si les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires veulent améliorer leur santé, il leur suffit de déménager. Cependant, il est extrêmement important de ne pas en faire trop. Ne cherchez pas de dossiers, car tout cela ne vaut pas votre santé et votre vie. Pratiquez avec plaisir, renforcez votre cœur et vivez longtemps.

o Exercice pour les personnes atteintes d'une maladie cardiovasculaire, ACSM Current Comment.

o Directives de l’ACSM sur les tests et la prescription d’exercices, 9e éd., Prescription d’exercice pour les patients atteints de MCV.

o Ressources de l’ACSM pour l’entraîneur personnel, chap. 15, Programmes d'entraînement cardiorespiratoire.

o La British Heart Foundation (BHF).

o La Fondation nationale du coeur de l’Australie.

o Être actif lorsque vous avez une maladie cardiaque, États-Unis Bibliothèque nationale de médecine.

o T. Briffa, A. Maiorana, Australie; Med J Aust 2006; 184 (2): 71-75.

o Insuffisance cardiaque - Exercice, clinique de Cleveland.

o Paul D. Thompson, Maladie de l'artère coronaire, circulation, 2005; 112

o Recommandations pour la prescription, Unité centrale d’éducation à la santé, Hong Kong.

o Hypotension orthostatique, MD.

o Hypotension orthostatique, Cleveland Clinic.

Exercices utiles et nécessaires pour le coeur

Sous l'effet de l'exercice régulier, l'endurance globale du corps augmente, le cœur passe en mode de fonctionnement économique - la fréquence des contractions diminue et, dans le même temps, leur force augmente. L'activité dosée conduit à une nutrition améliorée du myocarde par le sang, augmentant le taux de processus métaboliques dans celui-ci. Un dosage correct de la charge en présence de maladies cardiaques est effectué après le diagnostic ECG avec des tests fonctionnels.

Lire dans cet article.

Pourquoi faire des exercices pour le coeur

La couche principale du cœur est un muscle qui se réduit continuellement tout au long de la vie. L'inactivité physique et une activité physique excessive nuisent à son efficacité, ce à quoi une personne n'est pas prête. Par conséquent, afin de maintenir le cœur et les vaisseaux sanguins dans une forme optimale, des exercices quotidiens sous forme d'exercices spéciaux sont nécessaires. Avec une durée et une intensité d'entraînement adéquates, de tels changements se produisent dans le corps:

  • augmente l'intensité des processus métaboliques;
  • poids corporel normal;
  • le volume pulmonaire augmente;
  • stabilise la pression artérielle et le rythme cardiaque;
  • le rythme normal est rétabli;
  • réduction du cholestérol et des triglycérides dans le sang;
  • la circulation centrale et périphérique est améliorée.

Est-ce que l'exercice est permis à tout le monde?

L'activité physique est présentée à toutes les catégories de personnes, y compris celles atteintes de maladies du système cardiovasculaire, à l'exception de:

  • la période de décompensation de la circulation sanguine;
  • processus inflammatoire aigu;
  • maladies infectieuses avec fièvre;
  • épisodes d'arythmie;
  • anévrisme du coeur et des vaisseaux sanguins;
  • crise hypertensive.

Pour les patients cardiaques, une approche individuelle est requise. Afin de déterminer les modifications du muscle cardiaque sous l'influence de la charge, un examen électrocardiologique est effectué au repos et après une marche sur un tapis roulant ou un ergomètre de vélo. Les données obtenues peuvent aider à choisir le degré d'intensité de l'entraînement, qui ne se manifeste pas par des processus ischémiques dans le myocarde.

Règles de base pour la formation

Afin de ne pas exacerber les maladies du cœur et des vaisseaux sanguins et de bénéficier des exercices, vous devez suivre certaines règles:

  • mesurer la pression artérielle et le pouls avant l'exercice;
  • déterminer la plage physiologique optimale de la fréquence cardiaque;
  • engager au plus tôt 1,5 à 2 heures après les repas;
  • si vous ressentez une douleur cardiaque, des vertiges ou un essoufflement grave, arrêtez de vous entraîner;
  • pour renforcer le cœur sont les mieux adaptés aux exercices cardiovasculaires (marche, jogging, natation, cyclisme);
  • le rythme des cours est préférable, lent ou moyen, et sa durée est d’au moins une demi-heure par jour;
  • Les mouvements brusques et une augmentation de l'intensité sans entraînement préalable sont interdits.

Exercices utiles pour les muscles du coeur

Un complexe de gymnastique bien composé comprend une introduction de 5 à 10 minutes - un échauffement. À ce stade, des exercices simples sont effectués sur tous les principaux groupes musculaires. Ceci est fait afin de préparer les articulations et le tissu musculaire pour la formation.

Suit ensuite l’étape principale d’une durée de 15 à 25 minutes. Après la réunion, il est nécessaire de marcher tranquillement et de s’étirer jusqu’à ce que la fréquence cardiaque revienne aux limites précédentes.

Renforcer le coeur

Le complexe de gymnastique thérapeutique destiné à augmenter l'endurance du muscle cardiaque, à augmenter l'apport en nutriments et à stimuler la circulation sanguine peut inclure de tels exercices:

  • En position debout: mouvements circulaires des bras, levée alternée des bras, balancement latéral.
  • Mouvements corporels: s'incline sur le côté, vers le bas, des mouvements circulaires avec le bassin, puis avec la moitié supérieure du corps.
  • Relever alternativement les genoux pour les amener à l'estomac.
  • Basculez vos pieds vers l'avant et sur le côté, placez votre bras sur le dossier d'une chaise ou d'un autre support.

Chaque exercice doit d'abord être effectué 3 fois dans chaque direction, en augmentant progressivement le nombre de répétitions à 5 - 8.

Respiratoire

Une telle formation peut être menée même au lit. Ils ne nécessitent ni formation ni équipement spéciaux. La facilité d'exécution par les personnes d'un âge avancé et l'influence sur les processus métaboliques font des exercices de respiration un moyen universel de rééducation.

Recommandations pour les cours:

  • Optimisé dans la nature tôt le matin.
  • À la maison, vous pouvez pratiquer par la fenêtre ouverte ou dans une pièce bien ventilée.
  • Du dernier repas devrait passer au moins 2,5 à 3 heures.
  • Le rythme de la respiration est lisse, le dos droit, assis sur une chaise ou sur le sol.

Vous devez d’abord passer de 5 à 8 cycles respiratoires, la durée d’inspiration et d’expiration étant égale à la durée la plus confortable. Vient ensuite un cycle d'exhalations, deux fois plus longues que l'inhalation. Par exemple, inspirez pour 3 coups, expirez pour 6 minutes. La durée totale est d'environ 5 à 7 minutes. Une fois que ces charges sont facilement transférées, commencez les exercices en retenant votre respiration - après l’inspiration, puis après l’expiration.

Chaque étape devrait augmenter progressivement avec le temps. L'essentiel est d'organiser de tels cours tous les jours sans stress inutile.

Pour les exercices respiratoires visant à prévenir le développement de maladies cardiovasculaires, voir cette vidéo:

Pour guérir le coeur

Une attention particulière est accordée aux exercices sur la ceinture scapulaire lors des premiers stades de violation du flux sanguin coronarien. Il faut garder à l'esprit que s'il y a des douleurs dans le cœur, les cours ne peuvent être commencés qu'après une étude ECG.

L’exercice thérapeutique visant à améliorer la circulation sanguine dans le myocarde peut comprendre les exercices suivants:

  1. La rotation des mains dans un cercle de grand diamètre en position debout.
  2. Des haltères pesant à partir de 500 g (alternative - bouteilles en plastique remplies d’eau) se soulèvent, pliant les bras au niveau des coudes dans la direction de la base aux épaules.
  3. Les mains abaissées avec des haltères sont soulevées au niveau des épaules à partir du bas, après la maîtrise, elles sont réduites au-dessus de la tête.
  4. Pushups commençant 5 fois hors du mur. Emphase des mains au niveau des épaules. À mesure que la condition physique s'améliore, la hauteur de la butée devrait diminuer. Ne retiens pas ton souffle.
  5. S'accroupir à un niveau confortable.

Initialement, le nombre de répétitions peut être inférieur ou égal à 10, mais ensuite, avec des cours normaux, il doit être augmenté à 50.

Avec une maladie cardiaque

Pour rétablir le fonctionnement normal du muscle cardiaque en présence d'une pathologie du cœur et des vaisseaux sanguins, l'une des options est le complexe suivant:

  • La phase préparatoire - mouvements circulaires des articulations de la cheville en position assise, soulève les orteils et se met à genoux, tourne le bassin dans un cercle et la torsion du torse sur le côté. Chaque exercice est répété 8 fois dans les deux sens.
  • Marcher à l'intérieur, à l'extérieur du pied. Puis marche sur place ou promenade dans la nature à partir de 15 minutes. Progressivement, vous pouvez augmenter la hauteur de vos genoux ou vos mouvements dans un demi-siège.
  • La phase finale dure 10 minutes et permet de rétablir la respiration.
Entraînement physique thérapeutique pour les cardiopathies congénitales

Pendant le mouvement, le pouls ne devrait pas augmenter de plus de 100 à 120 battements par minute. Augmenter l'intensité et la durée de l'entraînement n'est possible qu'après 2,5 mois. Après six mois d'activité physique régulière, la marche est remplacée par une course facile.

L'activité physique dans les maladies du cœur et des vaisseaux sanguins doit faire l'objet d'une mesure stricte. Avant de commencer, vous devez demander conseil à votre médecin et passer un ECG. Pour renforcer le cœur, des complexes thérapeutiques à durée et intensité progressivement croissantes sont recommandés. Les exercices de respiration peuvent être utilisés même à un âge avancé et en présence d'un nombre modéré d'insuffisances circulatoires.

Vidéo utile

Pour les exercices sur les maladies cardiaques, voir cette vidéo:

De simples exercices de respiration pour le cœur peuvent faire des merveilles. Il aidera avec la tachycardie, l'arythmie, l'anévrisme, à restaurer et à renforcer les parois des vaisseaux sanguins après une chirurgie. Que faire?

Dans certains cas, des exercices avec arythmies peuvent aider à contrôler les défaillances du rythme. Cela peut être de l'exercice, de la respiration, de la marche nordique et du jogging. Le traitement complet des arythmies sans exercice est extrêmement rare. Quel complexe dois-je faire?

Pour la plupart des patients, des exercices cardio-cardiaques sont simplement nécessaires. Tout cardiologue confirmera ses bienfaits et la plupart des exercices de renforcement peuvent être effectués à la maison. Si le cœur fait mal après la classe, cela signifie que quelque chose est mal fait. La prudence est requise après la chirurgie.

L'activité physique après un infarctus du myocarde et un mode de vie correct peuvent ramener une personne dans le système en 4 à 6 mois. Comment récupérer?

Il faut former le coeur. Cependant, tous les efforts physiques en cas d'arythmie ne sont pas autorisés. Quelles sont les charges admissibles pour la fibrillation sinusale et auriculaire? Est-il même possible de faire du sport? Si une arythmie est détectée chez les enfants, le sport est-il un tabou? Pourquoi l'arythmie survient-elle après les cours?

Les options pour renforcer le cœur dépendent principalement de son état. Ils affectent également les vaisseaux, les nerfs. Par exemple, dans la vieillesse, le muscle cardiaque soutiendra les exercices. Après une crise cardiaque, des remèdes populaires peuvent être prescrits pour les arythmies.

Le diagnostic de bradycardie et de sport pourrait bien coexister. Cependant, il est préférable de vérifier auprès d'un cardiologue pour savoir s'il est possible de faire du sport, quels exercices sont les meilleurs, si le jogging pour adultes et pour enfants est acceptable.

Commencer une thérapie par l'exercice après une crise cardiaque dès les premiers jours. Le complexe d'exercices augmente progressivement. Pour ce faire, les médecins déterminent le degré de thérapie physique pour lequel le patient est prêt après l'infarctus du myocarde et le stenting, le cas échéant.

Faire des exercices après un AVC devra être obligatoire, sinon l'activité motrice ne sera pas restaurée. Il existe un complexe spécial de thérapie par l’exercice pour les mains et les pieds, la gymnastique pour les doigts et des exercices pour la marche. Que pouvez-vous faire et comment?

De Plus, Lisez Les Navires

Six moyens efficaces d'améliorer la circulation cérébrale

Dans cet article, vous apprendrez comment améliorer la circulation sanguine dans le cerveau, dans quels cas et dans quel but. Comme la détérioration de la circulation sanguine affecte le cerveau, il existe plusieurs moyens efficaces de l’améliorer.

Que faire si le vaisseau dans l’œil éclaté, les causes de la pathologie

Dans cet article, vous apprendrez: les raisons pour lesquelles un navire a éclaté à l’œil, ce qui peut l’affecter. Ai-je besoin d'un traitement?

Les principales raisons de l'augmentation des monocytes dans le sang

Même une légère augmentation des monocytes dans le sang suggère que le corps résiste activement aux infections pénétrées. Dans ce cas, la lutte peut aller à la fois avec un rhume banal et avec des pathologies plus graves, y compris une inflammation du tube digestif, une septicémie, des maladies auto-immunes et même en oncologie.

Conséquences de l'angiographie coronaire

Selon les statistiques, les maladies du système cardiovasculaire occupent une place de choix parmi les causes de décès dans le monde. Ces maladies touchent principalement les représentants de la population active, qui sont associées à une surcharge constante du corps et à un stress chronique.

Arachnoïdite cérébrale: récupération après maladie

L'arachnoïdite est une pathologie basée sur les lésions méningées et la formation d'adhérences et de kystes entre les membranes arachnoïdiennes et molles, ainsi que sur les ventricules cérébraux, ce qui rend difficile la circulation du liquide céphalo-rachidien et irrite le cerveau.

Qu'est-ce qu'une augmentation de la RSE dans le sang?

La vitesse de sédimentation des érythrocytes (ESR) est un indicateur toujours important pour le diagnostic de l'organisme. La définition de l'ESR est activement utilisée pour le diagnostic des adultes et des enfants.