L'une des pathologies cardiaques les plus fréquentes est le prolapsus de la valve mitrale. Que signifie ce terme? Normalement, le travail du cœur ressemble à ceci. L'oreillette gauche est comprimée pour libérer le sang, la valve reste ouverte à ce moment-là et le sang passe dans le ventricule gauche. En outre, les valves se ferment et la contraction du ventricule provoque le passage du sang dans l'aorte.

Avec le prolapsus valvulaire, une partie du sang au moment de la contraction ventriculaire va de nouveau dans l'oreillette, car le prolapsus est une déviation qui empêche les portes de se fermer normalement. Il y a donc un reflux sanguin de retour (régurgitation) et une insuffisance mitrale se développe.

Pourquoi la pathologie se développe

Le prolapsus de la valve mitrale est un problème plus fréquent chez les jeunes. L'âge de 15-30 ans est le plus typique pour diagnostiquer ce problème. Les causes de la pathologie ne sont finalement pas claires. Dans la plupart des cas, le MVP se rencontre chez les personnes atteintes de pathologies du tissu conjonctif, par exemple, de la dysplasie. L'une de ses caractéristiques peut être une flexibilité accrue.

Par exemple, si une personne plie facilement le pouce dans la direction opposée et l'atteint à l'avant-bras, la probabilité de présence d'une des pathologies du tissu conjonctif et de la PMK est élevée.

Ainsi, l’une des causes du prolapsus de la valve mitrale est les troubles génétiques congénitaux. Cependant, le développement de cette pathologie est possible pour des causes acquises.

Causes acquises de PMK

  • Cardiopathie ischémique;
  • Myocardite;
  • Diverses myocardiopathies;
  • Infarctus du myocarde;
  • Dépôts de calcium sur l'anneau mitral.

En raison des processus douloureux, l’alimentation en sang des structures cardiaques est perturbée, ses tissus sont enflammés, les cellules meurent, elles sont remplacées par du tissu conjonctif, les tissus de la valve elle-même et ses structures environnantes s’épaississent.

Tout cela entraîne des modifications dans les tissus de la valvule, des dommages aux muscles qui la contrôlent, ce qui provoque la fermeture complète de la valvule, c'est-à-dire un prolapsus de ses valvules.

Le PMC est-il dangereux?

Bien que le prolapsus de la valve mitrale soit qualifié de pathologie cardiaque, dans la plupart des cas, le pronostic est positif et aucun symptôme n’est observé. Souvent, la PMK est diagnostiquée par hasard lors d'une échographie cardiaque lors d'examens prophylactiques.

Les manifestations de la PCME dépendent du degré de prolapsus. Les symptômes apparaissent si la régurgitation est grave, ce qui est possible en cas de déviation importante des valves de la valve.

La plupart des personnes atteintes de PMH ne souffrent pas de cela, la pathologie n’affecte pas leur vie et leurs performances. Cependant, aux deuxième et troisième degrés de prolapsus, des sensations désagréables sont possibles au niveau du cœur, des douleurs et des troubles du rythme.

Dans les cas les plus graves, des complications associées à une altération de la circulation sanguine et à une détérioration de l'état du muscle cardiaque due à un étirement lors du retour du flux sanguin se développent.

Complications de l'insuffisance mitrale

  • Rupture de corde cardiaque;
  • Endocardite infectieuse;
  • Changements myxomateux des cuspides de la valve;
  • Insuffisance cardiaque;
  • Mort subite.

Cette dernière complication est extrêmement rare et peut survenir si le MVP est associé à des arythmies ventriculaires menaçant le pronostic vital.

Le degré de prolapsus

  • 1 degré - les soupapes se plient de 3 à 6 mm,
  • 2 degrés - flèche non supérieure à 9 mm,
  • Grade 3 - plus de 9 mm.

Ainsi, le plus souvent, le prolapsus de la valve mitrale n’est pas dangereux, il n’est donc pas nécessaire de le traiter. Cependant, en cas de gravité significative de la pathologie, les personnes ont besoin d'un diagnostic et d'une assistance soignés.

Comment le problème se manifeste

Prolapsus de la valve mitrale se manifeste par des symptômes spécifiques avec une régurgitation importante Cependant, lors de l’interview des patients avec le MVP révélé, même le plus petit degré, il s’avère que les gens se plaignent de nombreuses plaintes de maux mineurs.

Ces plaintes sont similaires aux problèmes de dystonie végétative-vasculaire ou neurocirculatoire. Étant donné que ce trouble est souvent diagnostiqué simultanément avec une insuffisance mitrale, il n’est pas toujours possible de distinguer les symptômes, mais le rôle principal dans les changements du bien-être est attribué à la PCM.

Tous les problèmes, douleur ou inconfort résultant d'une insuffisance mitrale, sont associés à une détérioration de l'hémodynamique, c'est-à-dire du débit sanguin.

Comme dans cette pathologie, une partie du sang est rejetée dans l'oreillette et n'entre pas dans l'aorte, le cœur doit effectuer un travail supplémentaire pour assurer un flux sanguin normal. Un excès de charge n’est jamais bénéfique, il entraîne une usure plus rapide des tissus. De plus, la régurgitation entraîne une expansion de l'oreillette en raison de la présence d'une partie supplémentaire de sang dans celle-ci.

En raison d'un débordement de sang dans l'oreillette gauche, toutes les régions cardiaques gauches sont surchargées, la force de ses contractions augmente, car vous devez faire face à une portion supplémentaire de sang. Au fil du temps, une hypertrophie ventriculaire gauche peut se développer, de même que l’oreillette, ce qui entraîne une augmentation de la pression dans les vaisseaux traversant les poumons.

Si le processus pathologique continue à se développer, l'hypertension artérielle pulmonaire provoque une hypertrophie ventriculaire droite et une insuffisance de la valve tricuspide. Les symptômes d'insuffisance cardiaque apparaissent. L'image décrite est typique du prolapsus de la valve mitrale à 3 degrés. Dans d'autres cas, la maladie est beaucoup plus facile.

La majorité absolue des patients parmi les symptômes du prolapsus de la valve mitrale indiquent des périodes de battement de coeur, qui peuvent être de forces et de durées différentes.

Un tiers des patients ressentent périodiquement un manque d'air, ils veulent que la respiration soit plus profonde.

Parmi les symptômes les plus agressifs, on peut citer la perte de conscience et les états pré-inconscients.

Très souvent, le prolapsus de la valve mitrale est accompagné de performances réduites, d'irritabilité, une personne peut être émotionnellement instable, son sommeil peut être perturbé. Il peut y avoir des douleurs à la poitrine. Et ils n'ont rien à voir avec l'activité physique et la nitroglycérine ne les affecte pas.

Les symptômes les plus fréquents

  • Douleurs à la poitrine;
  • Manque d'air;
  • Essoufflement;
  • Palpitations ou insuffisance de rythme;
  • Évanouissement;
  • Humeur instable;
  • La fatigue;
  • Maux de tête le matin ou le soir.

Tous ces symptômes ne peuvent pas être qualifiés uniquement de prolapsus de la valve mitrale, ils peuvent être dus à d'autres problèmes. Cependant, lors de l'examen de patients présentant des symptômes similaires (en particulier à un jeune âge), un prolapsus de la valve mitrale du 1 er degré, voire 2 degrés, est souvent détecté.

Comment la pathologie est diagnostiquée

Avant de commencer le traitement, vous avez besoin d'un diagnostic précis. Quand est-il nécessaire de diagnostiquer le MVP?

  • Tout d'abord, le diagnostic peut être posé au hasard, lors d'un examen de routine avec échographie du coeur.
  • Deuxièmement, lors de tout examen d'un patient par un médecin généraliste, un souffle cardiaque peut être entendu, ce qui donnera lieu à un examen plus approfondi. Un son caractéristique, appelé bruit, lors de la déviation de la valvule mitrale est provoqué par une régurgitation, c'est-à-dire que le sang retourne dans l'oreillette.
  • Troisièmement, les plaintes du patient peuvent amener le médecin à suspecter PMH.

Si de tels soupçons se présentent, vous devez contacter un spécialiste, un cardiologue. Le diagnostic et le traitement doivent être effectués précisément par lui. Les principales méthodes de diagnostic sont l'auscultation et l'échographie cardiaque.

Lors de l'auscultation, le médecin peut entendre un bruit caractéristique. Cependant, chez les patients jeunes, le souffle cardiaque est déterminé assez souvent. Cela peut se produire en raison du mouvement très rapide du sang au cours duquel se forment des turbulences.

Un tel bruit n'est pas une pathologie, il fait référence aux manifestations physiologiques et n'affecte pas la condition d'une personne ou le travail de ses organes. Cependant, si du bruit est détecté, il convient de se réassurer et de procéder à des examens de diagnostic supplémentaires.

Seule la méthode de l'échocardiographie (échographie) peut identifier et confirmer de manière fiable la présence ou l'absence de PMH. Les résultats de l'examen sont visualisés à l'écran et le médecin voit comment fonctionne la valve. Il voit le mouvement de ses volets et sa déviation sous l'écoulement du sang. Le prolapsus de la valve mitrale peut ne pas toujours se manifester au repos. Par conséquent, dans certains cas, le patient est examiné à nouveau après l'exercice, par exemple après 20 squats.

En réponse à la charge, la pression artérielle augmente, la pression sur la valve augmente et le prolapsus, même petit, devient perceptible aux ultrasons.

Comment est le traitement?

Si la PMK ne présente pas de symptômes, aucun traitement n'est requis. En cas de pathologie révélée, le médecin vous recommande généralement de consulter un cardiologue et de faire une échographie du cœur chaque année. Cela donnera l'occasion de voir le processus en dynamique et de constater la détérioration de l'état et du fonctionnement de la vanne.

En outre, le cardiologue recommande généralement d’arrêter de fumer, de préparer du thé et du café forts et de limiter la consommation d’alcool. Des cours de physiothérapie ou toute autre activité physique, à l'exception des sports lourds, seront utiles.

Un prolapsus de la valvule mitrale à 2 degrés, et en particulier à 3 degrés, peut entraîner une régurgitation importante entraînant une détérioration de la santé et l'apparition de symptômes. Dans ces cas, effectuez un traitement médical. Cependant, aucun médicament ne peut affecter l'état de la valvule et du prolapsus lui-même. Pour cette raison, le traitement est symptomatique, c’est-à-dire que l’effet principal est de soulager une personne des symptômes désagréables.

Thérapie prescrite pour PMK

  • Antiarythmique;
  • Antihypertenseur;
  • Stabiliser le système nerveux;
  • Tonifiant.

Dans certains cas, les symptômes de l'arythmie prédominent, alors des médicaments appropriés sont nécessaires. Dans d'autres cas, les sédatifs sont nécessaires car le patient est très irritable. Ainsi, les médicaments sont prescrits conformément aux plaintes et aux problèmes identifiés.

Cela peut être une combinaison de symptômes, alors le traitement doit être complet. Il est recommandé à tous les patients présentant un prolapsus de la valve mitrale d’organiser un traitement de manière à ce que le sommeil dure suffisamment longtemps.

Parmi les médicaments prescrits, les bêta-bloquants sont des médicaments qui nourrissent le cœur et améliorent ses processus métaboliques. Parmi les sédatifs, les infusions de valériane et d’agripaume sont souvent très efficaces.

L'impact des médicaments peut ne pas avoir l'effet souhaité, car il n'affecte pas l'état de la valve. Une certaine amélioration peut survenir, mais elle ne peut pas être considérée comme stable dans l'évolution progressive aiguë de la maladie.

De plus, certaines complications peuvent nécessiter un traitement chirurgical. La raison la plus fréquente pour l'opération dans le MVP est le détachement des ligaments de la valve mitrale.

Dans ce cas, l'insuffisance cardiaque augmentera très rapidement car la valve ne peut pas se fermer du tout.

Le traitement chirurgical consiste à renforcer un anneau de valve ou à implanter une valve mitrale. Aujourd'hui, de telles opérations réussissent très bien et peuvent conduire le patient à une amélioration significative de sa santé et de son bien-être.

En général, le pronostic du prolapsus de la valve mitrale dépend de plusieurs facteurs:

  • le taux de développement du processus pathologique;
  • gravité de la pathologie valvulaire elle-même;
  • degré de régurgitation.

Bien entendu, le diagnostic rapide et le respect scrupuleux des rendez-vous chez le cardiologue jouent un rôle important dans la réussite du traitement. Si un patient est attentif à sa santé, il «sonnera l'alarme» à temps et se soumettra aux procédures de diagnostic nécessaires, ainsi qu'à un traitement.

En cas de développement incontrôlé de la pathologie et de l’absence de traitement, la maladie cardiaque peut se détériorer progressivement, entraînant ainsi des conséquences désagréables et éventuellement irréversibles.

La prévention est-elle possible?

Le prolapsus de la valve mitrale est principalement un problème congénital. Cependant, cela ne signifie pas que cela ne peut être empêché. Au moins, il est possible de réduire le risque de développer 2 et 3 degrés de prolapsus.

La prévention peut consister en des visites régulières chez un cardiologue, en un régime alimentaire adapté au repos et au repos, en un exercice physique régulier, en prévention et en un traitement opportun des maladies infectieuses.

Si la valve cardiaque ne ferme pas jusqu'au bout, ce qu'elle dit

Une des valves du coeur ne ferme pas complètement? La violation est causée par certaines causes et est appelée défaillance de la vanne.

Afin de comprendre la cause d'une défaillance des valves cardiaques, vous devez vous familiariser avec la structure anatomique du cœur.

Le cœur est un organe musculaire creux à structure à quatre chambres (deux ventricules et deux oreillettes). Les valves, les ventricules tricuspides et mitraux sont séparés des oreillettes.

Les vaisseaux du cœur partagent également les valves: pulmonaire et aortique. Les valves sont nécessaires pour réguler le flux sanguin. Si leurs tissus sont altérés et que la structure est déformée, ils ne peuvent pas se fermer complètement ou s'ouvrir complètement.

Si la valve ne peut pas se fermer complètement, le sang pénétrant dans l'oreillette ne suffit pas à son fonctionnement normal, il ne laisse pas passer le sang.

La valve ne s'ouvre pas - le flux sanguin retourne partiellement à l'oreillette ou au ventricule, ce qui finit par provoquer une perturbation du coeur, il y a une grave insuffisance cardiaque.

Cardiopathie valvulaire. Description

Sténose de la valve aortique

Il s’agit d’une maladie cardiaque rare et acquise qui affecte le côté gauche de l’organe. En raison d'un défaut de la valve, une arythmie, un trouble de la conduction électrique ou une endocardite infectieuse peuvent se développer.

La sténose valvulaire résulte du rétrécissement de l'ouverture aortique, qui ferme la valve.

L'écoulement de sang dans la direction opposée entraîne une altération de l'hémodynamique.

Prolapsus de la valve mitrale

Ce qui conduit au prolapsus:

  • infections virales et bactériennes;
  • endocardite;
  • rhumatisme;
  • inflammation qui viole la structure du tissu conjonctif;
  • la sclérose en plaques;
  • myocardite;
  • artérite aortique;
  • blessure de corde et de muscle de coeur.

L'hypertension peut également provoquer une fermeture incomplète des valves.

Maladie valvulaire avec rhumatisme

L'inflammation chronique du nasopharynx chez les enfants peut entraîner des rhumatismes. Violation causée par une infection constante à streptocoques. Le prolapsus rhumatismal est difficile à diagnostiquer car il n’existe pas de tests de laboratoire spéciaux.

Pour identifier le problème, les médecins utilisent une liste de symptômes, analysent les plaintes des patients et prennent en compte les manifestations cliniques de la maladie.

Avec la défaite des valvules mitrale et aortique, les patients sont traités à l'hôpital avec des antibiotiques et des anti-inflammatoires.

En cas de défaillance de la valve

La violation des valves au stade initial n’affecte pas le travail du corps et les patients ne se plaignent pas d’une mauvaise santé. La scène s'appelle compensatoire. Par la suite, au stade de la décompensation, des symptômes graves commencent à se manifester, ce qui peut entraîner la mort.

Au stade modéré, la personne s'inquiète de la fatigue constante, de l'essoufflement et l'hémoptysie débute par un œdème pulmonaire. Avec une augmentation de l'oreillette, située à gauche, les nerfs du larynx sont comprimés, la voix devient rauque.

L'insuffisance de la valve aortique se manifeste par un rythme cardiaque rapide, des douleurs à la poitrine, un essoufflement lors d'un exercice modéré.

Une insuffisance aortique sévère peut entraîner la mort, en raison d'une forte diminution de la pression et d'un œdème pulmonaire. Les patients nécessitent une intervention chirurgicale immédiate.

Diagnostic des dysfonctionnements des vannes

La première étape pour diagnostiquer le problème consiste à écouter la tonalité du battement de coeur et à détecter le bruit. L'auscultation du coeur vous permet de poser un diagnostic préliminaire avec lequel le patient est envoyé pour un examen plus approfondi.

L'électrocardiogramme, l'échocardiogramme du coeur et la radiographie pulmonaire constituent l'étape suivante de l'examen, ce qui permet de déterminer s'il y a une augmentation des cavités cardiaques.

La radiographie montre la déformation de la forme du cœur et son augmentation.

ECHO montre la déformation des valves, l’incapacité de se fermer ou de s’ouvrir complètement et aide également à trouver la cause des problèmes avec la valve, son degré d’insuffisance et la possibilité de compensation de la part du corps.

À l'étape suivante du diagnostic, l'introduction d'un cathéter pour la coronographie et la ventriculographie est utilisée.

Méthodes de traitement

Les prothèses sont la principale méthode de résolution du problème. En cas d'insuffisance valvulaire faible ou modérée, aucun traitement médicamenteux n'est prescrit; les inhibiteurs sont prescrits pour un évolution sévère de la maladie, qui ne produit pas de symptômes précis.

Appliquez deux types de chirurgie: prothèse valvulaire et plastique. Tout en maintenant la structure de la valve, en l’absence de modification des tissus et en préservant pleinement sa mobilité, les patients subissent une chirurgie plastique. Les tissus modifiés et épaissis nécessitent une approche différente - les prothèses.

Les plastiques ont un avantage sur les prothèses: moins de complications postopératoires et un risque réduit d’endocardite infectieuse.

Une insuffisance aortique légère avec une évolution asymptomatique ne nécessite pas de traitement, mais l'exercice est réservé aux patients et le travail difficile est contre-indiqué pour eux.

Chaque année, vous devez être examiné par un cardiologue. Lorsque les symptômes apparaissent, un traitement médicamenteux est prescrit aux patients.

Une insuffisance valvulaire sévère nécessite un traitement conservateur constant, selon les indications, une intervention chirurgicale peut être réalisée.

Prévention, régime et mode de vie

Des modes de vie appropriés et un régime alimentaire particulier favorisent la santé des patients présentant une insuffisance valvulaire au niveau approprié.

Les patients sont invités à observer le régime quotidien dans lequel les temps de travail et de repos sont sélectionnés de manière optimale. Garder le corps en bonne forme aide à marcher et à faire de légers exercices à l'air frais.

Si possible, évitez les situations stressantes, les endroits où il y a un manque d'oxygène, le travail physique pénible.

Pour la nutrition de cette catégorie de patients, appliquez le régime thérapeutique n ° 10, développé par Pevzner pour les personnes souffrant de problèmes cardiovasculaires associés à des troubles circulatoires.

L'alimentation contribue à supprimer l'œdème, à soulager l'essoufflement, l'arythmie, la faiblesse, la fatigue chronique, en réduisant la charge sur les reins et en normalisant le système digestif.

L'alimentation par le système Pevsner (tableau n ° 10) prévient la formation de sceaux de cholestérol et rétablit le métabolisme.

Les règles de base de la nutrition médicale Dr. Pevzner:

  • Limiter la consommation de sel.
  • Réduire la quantité de sucre et de graisses animales.
  • Éviter la surcharge de cholestérol.
  • Limiter la quantité de fluide consommée.
  • Les aliments qui excitent le système nerveux et irritent l’estomac et ont des effets néfastes sur le foie et les reins sont exclus du régime alimentaire.
  • Les aliments frits, gras et digestifs ne sont pas autorisés.

La restauration du système cardiovasculaire contribue aux produits enrichis en iode, magnésium, potassium, vitamines.

Les produits alcalins tels que le fromage cottage, le kéfir, le ryazhenka ont un effet bénéfique sur le corps.

La viande, le poisson et les légumes sont cuits à l'étouffée, bouillis ou cuits au bain-marie, le sel n'est pas ajouté pendant la cuisson. Il est recommandé de saler légèrement les aliments préparés. Baies, légumes, fruits, il est souhaitable de ne pas exposer le traitement culinaire.

Avec un fort gonflement, le sel est complètement exclu du régime, le liquide ne doit pas dépasser 1,5 litre par jour, soupes comprises.

Manger recommandé en petites portions, cinq fois par jour.

En élaborant le menu, les experts sont guidés par le poids du patient. Avec l'obésité, la teneur en calories des plats est réduite en réduisant les portions, en réduisant le sucre et les produits à base de farine.

Afin de réduire la sensation de faim, les patients en surpoids mangent six fois par jour en petites portions. Les repas sont préparés principalement à l'eau ou à la vapeur.

  • pain séché;
  • des craquelins;
  • viande maigre;
  • poisson bouilli, maigre;
  • lait fermenté et produits laitiers;
  • un œuf à la coque par jour;
  • légumes frais et bouillis;
  • fruits frais, légumes verts, baies;
  • soupes de légumes;
  • gelées, compotes, jus de fruits;
  • chérie;
  • boisson à la chicorée.

La cuisson au four, les crêpes et la conservation sont complètement exclus du régime alimentaire.

Traiter le coeur

Trucs et recettes

Une valve dans le coeur ne fonctionne pas

Maladie valvulaireSymptomes de la maladie et son traitementMéthodes de traitement chirurgicalChirurgie de remplacement valvulaireMécanique et allogreffe

Les valves du coeur assurent le mouvement du sang dans la bonne direction, empêchant ainsi son écoulement inverse. Par conséquent, il est très important de maintenir le bon rythme de leur travail et, en cas de violation, de mettre en œuvre des procédures de renforcement.

Maladie de la valve

Le plus souvent, les valvules cardiaques commencent à faire mal lorsque la personne est âgée de 60 à 70 ans. À un âge similaire, la détérioration du corps augmente, ce qui complique le travail de l'appareil cardiaque. Mais des malformations cardiaques peuvent également survenir à la suite de maladies infectieuses affectant le système cardiovasculaire. Dans ce cas, la propagation de bactéries infectieuses se produit assez rapidement et prend de 2 à 5 jours.

Le muscle cardiaque humain comprend 4 cavités, dont 2 oreillettes et 2 ventricules. C'est dans eux que le sang des veines arrive et de là, il est distribué à travers les artères du corps. Les valves cardiaques sont situées à la jonction de l'oreillette avec les ventricules. Leur structure aide à maintenir la direction du flux sanguin.

La valve cardiaque présente les caractéristiques qui déterminent les modifications de son travail, qui sont divisées en 2 groupes principaux. Dans le premier cas, l'appareil valvulaire du cœur ne se ferme pas complètement, ce qui entraîne le retour de la masse sanguine (régurgitation). Le deuxième groupe de violations comprend une ouverture incomplète de la valve (sténose). Cela complique grandement l'écoulement du liquide sanguin, ce qui alourdit considérablement le cœur et provoque sa fatigue prématurée.

Les défauts de valve sont une maladie assez commune. Ils représentent 25-30% de toutes les affections du système cardiovasculaire. En même temps, le plus souvent, il y a un défaut de la valve mitrale et de la valve aortique. Des diagnostics similaires peuvent être faits chez les enfants, car ils peuvent être d'origine virale. L'endocardite, la myocardite et la cardiomyopathie peuvent être qualifiées de maladies infectieuses qui aggravent le travail du muscle cardiaque.

Le plus souvent, les médecins établissent un diagnostic de prolapsus de la valve mitrale, dans lequel le travail du cœur sera accompagné de bruits parasites ou de claquements. Il existe une violation similaire du fait qu’au moment de la contraction ventriculaire de son ouverture hermétiquement fermée. Cela provoque une déviation de la cavité auriculaire, ce qui entraîne un écoulement de sang dans la direction opposée.

Le prolapsus est primaire et secondaire. Primaire est une maladie congénitale qui se développe en raison d’une anomalie génétique des tissus conjonctifs. Un prolapsus secondaire peut survenir en raison de lésions mécaniques à la poitrine, d'un infarctus du myocarde ou de rhumatismes.

Retour à la table des matières

Symptômes de la maladie et de son traitement

Si une personne a une mauvaise valve cardiaque, les symptômes suivants de la maladie seront observés:

fatigue extrême; gonflement des jambes et des chevilles; douleur et essoufflement en marchant et en soulevant des poids; vertiges, accompagnés d'évanouissements.

En cas de tels symptômes, demandez immédiatement conseil à un spécialiste qualifié. Il aidera à comprendre pourquoi l'appareil valvulaire du cœur ne fonctionne pas et déterminera le traitement nécessaire. Initialement, les patients reçoivent des méthodes de traitement conservateur. Ils visent à soulager la douleur, à corriger le rythme cardiaque et à prévenir d'éventuelles complications. Des méthodes similaires sont prescrites après des opérations retardées du système cardiovasculaire, elles aident à prévenir la survenue de récidives.

Pour déterminer une méthode de traitement plus efficace, le médecin doit prendre en compte la gravité de la maladie, l'âge du patient et toutes les contre-indications individuelles. On prescrit aux patients des médicaments qui augmenteront l'intensité du muscle cardiaque, alors que sa fonctionnalité devrait être améliorée. Dans le cas où les méthodes de traitement médicamenteuses ne sont pas efficaces, la chirurgie est prescrite.

Retour à la table des matières

Traitements chirurgicaux

Les maladies de l’appareil valvulaire du cœur étant des maladies physiques, il est donc possible de prescrire une opération pour restaurer complètement le travail du cœur. Le plus souvent, lors de ces opérations, les valves endommagées sont remplacées.

Avant l'opération, un examen diagnostique des patients est établi, ce qui aidera à déterminer les valves endommagées et à déterminer la gravité de la maladie. En outre, lors de tels examens, les médecins devraient recevoir des informations sur la structure du cœur et les maladies sous-jacentes du corps.

Pour améliorer l'efficacité de l'intervention chirurgicale, cette procédure est associée au pontage simultané, au traitement de l'anévrisme aortique ou de la fibrillation auriculaire.

Actuellement, il existe deux principaux types d'intervention chirurgicale pour le traitement de l'appareil cardiovasculaire. La première vue est douce. Il prévoit la restauration des valves endommagées. Le deuxième type d’opération est plus complexe: lors de sa mise en place, l’organe endommagé est complètement remplacé.

Si une récupération chirurgicale est prescrite par des cardiologues, l’utilisation de pièces séparées n’est pas envisagée. La valve mitrale est la mieux adaptée à ce type de récupération. Parfois, les opérations de récupération aident à établir le travail du système tricuspide et du système aortique.

Au cours de la chirurgie réparatrice, l'étendue de l'infection possible du corps diminue, car aucune matière étrangère ne sera rejetée. De plus, les patients n'auront pas besoin de prendre d'anticoagulants pour fluidifier le sang jusqu'à la fin de leurs jours.

Retour à la table des matières

Opération de remplacement de la vanne

Un remplacement complet des valves cardiaques est prescrit dans le cas où la procédure de récupération est impossible. Le plus souvent, un remplacement complet est effectué en cas de défaillance des valves aortiques.

Au cours d'une telle intervention chirurgicale, un remplacement complet de l'organe endommagé est effectué. Pendant ce processus, il y a un changement de valve, qui est cousu à l'anneau natif. À cette fin, des matériaux biocompatibles sont utilisés avec les tissus corporels afin d’empêcher leur rejet.

Après le remplacement complet des valves internes, il est prescrit à tous les patients de prendre des comprimés pouvant fluidifier le sang. Parmi ces médicaments, on peut citer Coumadin, Marevan ou Warfarin. Ils aideront à réduire considérablement la formation de gros caillots sanguins et à retarder leur coagulation. Cette qualité aidera à prévenir les accidents vasculaires cérébraux ou les crises cardiaques. En outre, tous les patients après une intervention chirurgicale devraient être soumis à des analyses de sang permettant de surveiller et d’évaluer les performances du cœur et l’efficacité des médicaments pris.

Les prothèses des organes cardiaques peuvent avoir une structure différente: biologique et mécanique.

Les produits biologiques sont fabriqués à partir de tissus bioprothétiques basés sur les organes internes de vaches ou de porcs. Moins fréquemment, du matériel de donneur humain peut être utilisé. Pour faciliter leur installation, plusieurs composants artificiels sont utilisés, ce qui facilitera la localisation et la fixation de l’organe implantable avec une qualité élevée.

Les prothèses biologiques fonctionnent assez longtemps sans perturber le rythme cardiaque. La durée de leur travail peut atteindre 15 à 20 ans, tandis que les patients n’ont pas besoin de prendre quotidiennement des anticoagulants.

Retour à la table des matières

Mécanique et allogreffe

L'allogreffe est un tissu de donneur vivant qui est transplanté chez un malade après le décès soudain d'un donneur. Ces opérations sont conformes à la méthode de Ross, qui permet non seulement d'effectuer facilement l'opération, mais également de transférer une nouvelle période de récupération.

La greffe de tissus est assez rapide et il n’ya pas de cas de rejet de l’organe du donneur. La plupart des patients opérés selon la méthode de Ross ont rapidement récupéré. Ils n'ont pas besoin d'être surveillés en permanence par les médecins traitants et de prendre des médicaments d'appoint.

Les amortisseurs mécaniques sont constitués d'éléments artificiels. Le matériau à partir duquel elles sont fabriquées est assez bien acclimaté dans le corps humain. À cet effet, un alliage médical avec des pièces en carbone est préférable. Cette conception est assez fiable et peut fonctionner sans échec pendant 10 à 12 ans.

La conception mécanique la plus courante est une vanne papillon composée d’un anneau métallique et de portes en carbone. La partie supérieure d'une telle valve est recouverte d'un tissu de polyester. L'inconvénient d'une telle vanne mécanique est que lors de son fonctionnement, il y aura des clics mécaniques. En outre, il est recommandé aux patients de prendre des médicaments régulièrement.

La période de récupération après la chirurgie est de 60 à 90 jours. Après 8 à 10 mois, la personne peut déjà conduire et ne pas craindre de perdre conscience. Pendant la période de récupération, le tabagisme et la consommation d'alcool sont contre-indiqués chez les patients. La nourriture doit être diététique, elle élimine les aliments difficiles à digérer et nécessite un apport réduit en cholestérol.

La valve cardiaque ne ferme pas jusqu'au bout? La valve cardiaque ne se ferme pas complètement pour plusieurs raisons. Souvent, déterminer la cause aide à déterminer et à prescrire le traitement le plus efficace.

Le cœur est un organe musculaire creux qui enrichit les organes et les tissus en oxygène grâce à la circulation du sang dans le corps. Il a quatre chambres: deux oreillettes et deux ventricules. Les oreillettes et les ventricules ont des valves auriculo-ventriculaires: mitrale à gauche et tricuspide à droite.

Les vaisseaux qui partent du cœur sont également séparés par des valves: la valve aortique et le tronc pulmonaire. S'ouvrant dans une direction, les valves cardiaques régulent la direction du flux sanguin, empêchant ainsi le retour du sang. En cas de modification de la structure des vannes, celles-ci ne peuvent pas s'ouvrir ou se fermer jusqu'au bout.

Dans le premier cas, le sang entre en quantité insuffisante, dans la seconde partie du sang avec la réduction n'entre pas dans les vaisseaux efférents, mais retourne dans les oreillettes ou les ventricules, ce qui aboutit au bout d'un certain temps à une insuffisance cardiaque progressive. L'insuffisance cardiaque est caractérisée par le développement d'une faiblesse du muscle cardiaque, qui, finalement, ne peut pas assumer sa fonction - enrichir le corps en sang.

1 Concepts généraux de la cardiopathie valvulaire

Sténose aortique

Les défauts congénitaux ou acquis de l'appareil valvulaire, entraînant son dysfonctionnement, sont appelés défauts de la valve cardiaque. Les malformations acquises sont beaucoup plus courantes, la moitié gauche du cœur étant généralement touchée, de sorte que les défauts tels que la sténose de la valvule tricuspide sont assez rares. Les modifications de la structure des valves ou des structures sous-jacentes qui régulent leur travail entraînent des perturbations hémodynamiques.

La maladie valvulaire acquise prédispose au développement de la maladie - endocardite infectieuse, arythmies et troubles de la conduction et, en fin de compte, insuffisance cardiaque. Les défauts de l'appareil valvulaire du cœur peuvent être divisés en deux groupes: échec et sténose.

L'insuffisance de valve est une condition dans laquelle les valves ne sont pas proches les unes des autres lorsqu'elles sont fermées, ce qui entraîne un écoulement de sang dans la direction opposée.

La sténose est une affection caractérisée par un rétrécissement de l'orifice obstrué par une valve, ce qui entraîne une diminution du volume sanguin entrant.

Les cas dans lesquels l'insuffisance et la sténose affectent une valve s'appellent communément le développement d'un défaut combiné. Avec la défaite de deux ou plusieurs vannes - combinés.

2 Causes de défaillance de la vanne

Prolapsus de la valve mitrale

L’une des causes de l’insuffisance valvulaire est la présence d’une anomalie congénitale, telle que le prolapsus ou la division d’une valvule. Les rhumatismes, la sclérodermie systémique, l'aortoartérite, le lupus érythémateux disséminé et d'autres maladies inflammatoires du tissu conjonctif peuvent provoquer l'apparition de défauts valvulaires. La cause de l'apparition peut être une maladie bactérienne ou virale, en particulier une endocardite infectieuse et une myocardite.

La blessure peut être provoquée par une défaillance de la valve, à cause de laquelle on observe l'inversion ou la rupture de la feuille ou des dommages aux muscles et aux accords qui régulent l'ouverture et la fermeture des valves. L'hypertension artérielle peut entraîner le développement d'une insuffisance de la valve aortique due à l'expansion de la racine aortique.

3Revmatisme en tant que cause du développement de la cardiopathie valvulaire acquise

Valve mitrale contre les rhumatismes

Le rhumatisme est souvent à la base du développement de la cardiopathie valvulaire acquise. Le développement des rhumatismes se produit dans le contexte des maladies inflammatoires chroniques du nasopharynx. Cette maladie est causée par le streptocoque β-hémolytique du groupe A et affecte le cœur, les articulations, la peau et d'autres organes. Les enfants et les adolescents sont les plus susceptibles à cette maladie.

L'un des problèmes du rhumatisme est la complexité du diagnostic, car il n'existe pas de tests de laboratoire spécifiques pathognomoniques du rhumatisme articulaire aigu ou de sa récurrence. Par conséquent, lorsqu'il établit un diagnostic de rhumatisme, le médecin s’appuie sur certains critères et signes précédant l’infection à streptocoque dans un délai d’un mois et demi.

Le plus souvent, les rhumatismes affectent les valvules aortique et mitrale. Les patients atteints de rhumatisme sont hospitalisés et reçoivent un traitement antibactérien et anti-inflammatoire. Ce dernier est déterminé en fonction des caractéristiques individuelles du patient. En fin de traitement, on évite les récidives de rhumatismes.

Clinique d'échec 4Valve

Fatigue et essoufflement

Au début de la maladie, les patients peuvent ne pas se plaindre du tout. Cette période s'appelle l'étape de la compensation. En outre, les plaintes des patients dépendent de la gravité de la maladie et du fait que la cardiopathie valvulaire est isolée ou combinée. Lorsque les plaintes apparaissent, l'étape de décompensation du processus commence, ce qui peut conduire avec le temps à une insuffisance cardiaque.

En cas d'insuffisance mitrale modérée, le patient s'inquiète d'une fatigue rapide et d'un essoufflement. Dans les cas plus graves, une hémoptysie insuffisante due à un œdème pulmonaire peut survenir. En raison de l'augmentation progressive de l'oreillette gauche, il se produit une compression du nerf innervant le larynx, qui se manifeste cliniquement par un enrouement de la voix.

En cas d’insuffisance de la valve aortique, les symptômes initiaux sont l’essoufflement, des battements de coeur rapides et des douleurs thoraciques. Une hypotension et un œdème pulmonaire peuvent survenir en cas d'insuffisance aortique grave. En l'absence d'une intervention chirurgicale opportune, le risque de décès est élevé.

5Diagnostic de l'insuffisance valvulaire acquise

Première étape de la recherche diagnostique en cas de suspicion de maladie cardiaque acquise, le médecin a recours au diagnostic physique, qui consiste principalement en l'examen du patient et l'auscultation du cœur. Auscultativement écouté des bruits et des bruits cardiaques altérés. Deuxième étape du diagnostic - méthodes de recherche, y compris électrocardiographie (ECG), radiographie pulmonaire et échocardiographie (EchoCG). L'ECG permet de visualiser les signes d'augmentation des cavités cardiaques gauches. Une radiographie vous permet de voir l'évolution de la taille et de la forme du cœur, ainsi que les processus pathologiques dans les poumons. Avec l’aide d’EchoCG, vous pouvez constater une diminution de la taille du trou et des modifications des feuillets de la valve. EchoCG vous permet également de déterminer la cause de l’échec, son degré, la présence de complications et les capacités de compensation du corps.

EchoCG est la meilleure méthode de diagnostic primaire et de surveillance dynamique de l'état du patient.

La troisième étape du diagnostic concerne les méthodes de recherche invasives, à savoir le cathétérisme cardiaque avec ventriculographie et coronographie subséquentes.

6 Approche différenciée dans le traitement de l'insuffisance de la valve mitrale

Remplacement de la valve mitrale

En l'absence de symptômes et d'exposition à une insuffisance mitrale légère ou modérée, les médicaments ne sont pas prescrits. Une prise en charge médicamenteuse par inhibiteurs de l'ECA est prescrite lorsqu'un diagnostic d'insuffisance mitrale sévère avec évolution asymptomatique est établi. La présence de symptômes même avec une insuffisance mitrale modérée est une indication chirurgicale.

En cas d'insuffisance de la valve mitrale, il existe deux types d'interventions chirurgicales, à savoir la valvule plastique et les prothèses. Si la vanne n'était pas soumise à une calcification et restait mobile, alors, dans ce cas, l'opération de choix est sa matière plastique. Avec un épaississement de la valve suffisamment prononcé, sa prothèse est préférée.

L'avantage des plastiques valvulaires avant les prothèses est que, avec cette opération, le nombre total de complications est réduit. Avec la réparation de la valve mitrale, le risque de développer une maladie telle qu'une endocardite infectieuse est moindre.

7Approche différenciée dans le traitement de l'insuffisance valvulaire aortique

Remplacement valvulaire aortique par incision dans la paroi aortique

L'insuffisance aortique légère asymptomatique diagnostiquée ne nécessite pas de traitement spécialisé, cependant, une restriction de l'exercice et une visite annuelle chez un cardiologue sont fortement recommandées. L’indication pour la prescription d’un traitement conservateur est une insuffisance aortique de degré modéré en l’absence de symptômes; dans le cas d’un cardiologue, elle doit être administrée au moins une fois tous les six mois.

En cas d'insuffisance sévère de la valve aortique et de l'absence de symptômes d'insuffisance, un traitement médical continu est prescrit, un cardiologue examine tous les six mois et un échocardiogramme est effectué une ou deux fois par an. Les indications du traitement chirurgical sont une insuffisance aortique grave en présence d'une clinique et le développement d'une insuffisance cardiaque ventriculaire gauche.

Et en conclusion, il est important de rappeler que le succès du rétablissement dépend le plus souvent de votre état émotionnel.

Une des valves du coeur ne ferme pas complètement? La violation est causée par certaines causes et est appelée défaillance de la vanne.

Afin de comprendre la cause d'une défaillance des valves cardiaques, vous devez vous familiariser avec la structure anatomique du cœur.

Le cœur est un organe musculaire creux à structure à quatre chambres (deux ventricules et deux oreillettes). Les valves, les ventricules tricuspides et mitraux sont séparés des oreillettes.

Les vaisseaux du cœur partagent également les valves: pulmonaire et aortique. Les valves sont nécessaires pour réguler le flux sanguin. Si leurs tissus sont altérés et que la structure est déformée, ils ne peuvent pas se fermer complètement ou s'ouvrir complètement.

Si la valve ne peut pas se fermer complètement, le sang pénétrant dans l'oreillette ne suffit pas à son fonctionnement normal, il ne laisse pas passer le sang.

La valve ne s'ouvre pas - le flux sanguin retourne partiellement à l'oreillette ou au ventricule, ce qui finit par provoquer une perturbation du coeur, il y a une grave insuffisance cardiaque.

Cardiopathie valvulaire. Description

Sténose de la valve aortique

Il s’agit d’une maladie cardiaque rare et acquise qui affecte le côté gauche de l’organe. En raison d'un défaut de la valve, une arythmie, un trouble de la conduction électrique ou une endocardite infectieuse peuvent se développer.

La sténose valvulaire résulte du rétrécissement de l'ouverture aortique, qui ferme la valve.

L'écoulement de sang dans la direction opposée entraîne une altération de l'hémodynamique.

Prolapsus de la valve mitrale

Ce qui conduit au prolapsus:

infections virales et bactériennes; endocardite; rhumatisme; inflammation qui viole la structure du tissu conjonctif; la sclérose en plaques; myocardite; artérite aortique; blessure de corde et de muscle de coeur.

L'hypertension peut également provoquer une fermeture incomplète des valves.

Maladie valvulaire avec rhumatisme

L'inflammation chronique du nasopharynx chez les enfants peut entraîner des rhumatismes. Violation causée par une infection constante à streptocoques. Le prolapsus rhumatismal est difficile à diagnostiquer car il n’existe pas de tests de laboratoire spéciaux.

Pour identifier le problème, les médecins utilisent une liste de symptômes, analysent les plaintes des patients et prennent en compte les manifestations cliniques de la maladie.

Avec la défaite des valvules mitrale et aortique, les patients sont traités à l'hôpital avec des antibiotiques et des anti-inflammatoires.

En cas de défaillance de la valve

La violation des valves au stade initial n’affecte pas le travail du corps et les patients ne se plaignent pas d’une mauvaise santé. La scène s'appelle compensatoire. Par la suite, au stade de la décompensation, des symptômes graves commencent à se manifester, ce qui peut entraîner la mort.

Au stade modéré, la personne s'inquiète de la fatigue constante, de l'essoufflement et l'hémoptysie débute par un œdème pulmonaire. Avec une augmentation de l'oreillette, située à gauche, les nerfs du larynx sont comprimés, la voix devient rauque.

L'insuffisance de la valve aortique se manifeste par un rythme cardiaque rapide, des douleurs à la poitrine, un essoufflement lors d'un exercice modéré.

Une insuffisance aortique sévère peut entraîner la mort, en raison d'une forte diminution de la pression et d'un œdème pulmonaire. Les patients nécessitent une intervention chirurgicale immédiate.

Diagnostic des dysfonctionnements des vannes

La première étape pour diagnostiquer le problème consiste à écouter la tonalité du battement de coeur et à détecter le bruit. L'auscultation du coeur vous permet de poser un diagnostic préliminaire avec lequel le patient est envoyé pour un examen plus approfondi.

L'électrocardiogramme, l'échocardiogramme du coeur et la radiographie pulmonaire constituent l'étape suivante de l'examen, ce qui permet de déterminer s'il y a une augmentation des cavités cardiaques.

La radiographie montre la déformation de la forme du cœur et son augmentation.

ECHO montre la déformation des valves, l’incapacité de se fermer ou de s’ouvrir complètement et aide également à trouver la cause des problèmes avec la valve, son degré d’insuffisance et la possibilité de compensation de la part du corps.

À l'étape suivante du diagnostic, l'introduction d'un cathéter pour la coronographie et la ventriculographie est utilisée.

Méthodes de traitement

Les prothèses sont la principale méthode de résolution du problème. En cas d'insuffisance valvulaire faible ou modérée, aucun traitement médicamenteux n'est prescrit; les inhibiteurs sont prescrits pour un évolution sévère de la maladie, qui ne produit pas de symptômes précis.

Appliquez deux types de chirurgie: prothèse valvulaire et plastique. Tout en maintenant la structure de la valve, en l’absence de modification des tissus et en préservant pleinement sa mobilité, les patients subissent une chirurgie plastique. Les tissus modifiés et épaissis nécessitent une approche différente - les prothèses.

Les plastiques ont un avantage sur les prothèses: moins de complications postopératoires et un risque réduit d’endocardite infectieuse.

Une insuffisance aortique légère avec une évolution asymptomatique ne nécessite pas de traitement, mais l'exercice est réservé aux patients et le travail difficile est contre-indiqué pour eux.

Chaque année, vous devez être examiné par un cardiologue. Lorsque les symptômes apparaissent, un traitement médicamenteux est prescrit aux patients.

Une insuffisance valvulaire sévère nécessite un traitement conservateur constant, selon les indications, une intervention chirurgicale peut être réalisée.

Prévention, régime et mode de vie

Des modes de vie appropriés et un régime alimentaire particulier favorisent la santé des patients présentant une insuffisance valvulaire au niveau approprié.

Les patients sont invités à observer le régime quotidien dans lequel les temps de travail et de repos sont sélectionnés de manière optimale. Garder le corps en bonne forme aide à marcher et à faire de légers exercices à l'air frais.

Si possible, évitez les situations stressantes, les endroits où il y a un manque d'oxygène, le travail physique pénible.

Pour la nutrition de cette catégorie de patients, appliquez le régime thérapeutique n ° 10, développé par Pevzner pour les personnes souffrant de problèmes cardiovasculaires associés à des troubles circulatoires.

L'alimentation contribue à supprimer l'œdème, à soulager l'essoufflement, l'arythmie, la faiblesse, la fatigue chronique, en réduisant la charge sur les reins et en normalisant le système digestif.

L'alimentation par le système Pevsner (tableau n ° 10) prévient la formation de sceaux de cholestérol et rétablit le métabolisme.

Les règles de base de la nutrition médicale Dr. Pevzner:

Limiter la consommation de sel. Réduire la quantité de sucre et de graisses animales. Éviter la surcharge de cholestérol. Limiter la quantité de fluide consommée. Les aliments qui excitent le système nerveux et irritent l’estomac et ont des effets néfastes sur le foie et les reins sont exclus du régime alimentaire. Les aliments frits, gras et digestifs ne sont pas autorisés.

La restauration du système cardiovasculaire contribue aux produits enrichis en iode, magnésium, potassium, vitamines.

Les produits alcalins tels que le fromage cottage, le kéfir, le ryazhenka ont un effet bénéfique sur le corps.

La viande, le poisson et les légumes sont cuits à l'étouffée, bouillis ou cuits au bain-marie, le sel n'est pas ajouté pendant la cuisson. Il est recommandé de saler légèrement les aliments préparés. Baies, légumes, fruits, il est souhaitable de ne pas exposer le traitement culinaire.

Avec un fort gonflement, le sel est complètement exclu du régime, le liquide ne doit pas dépasser 1,5 litre par jour, soupes comprises.

Manger recommandé en petites portions, cinq fois par jour.

En élaborant le menu, les experts sont guidés par le poids du patient. Avec l'obésité, la teneur en calories des plats est réduite en réduisant les portions, en réduisant le sucre et les produits à base de farine.

Afin de réduire la sensation de faim, les patients en surpoids mangent six fois par jour en petites portions. Les repas sont préparés principalement à l'eau ou à la vapeur.

pain séché; des craquelins; viande maigre; poisson bouilli, maigre; lait fermenté et produits laitiers; un œuf à la coque par jour; légumes frais et bouillis; fruits frais, légumes verts, baies; soupes de légumes; gelées, compotes, jus de fruits; chérie; boisson à la chicorée.

La cuisson au four, les crêpes et la conservation sont complètement exclus du régime alimentaire.

Traitement cardiaque valvulaire

  • Maladie de la valve
  • Symptômes de la maladie et de son traitement
  • Traitements chirurgicaux
  • Opération de remplacement de la vanne
  • Mécanique et allogreffe

Les valves du coeur assurent le mouvement du sang dans la bonne direction, empêchant ainsi son écoulement inverse. Par conséquent, il est très important de maintenir le bon rythme de leur travail et, en cas de violation, de mettre en œuvre des procédures de renforcement.

Maladie de la valve

Le plus souvent, les valvules cardiaques commencent à faire mal lorsque la personne est âgée de 60 à 70 ans. À un âge similaire, la détérioration du corps augmente, ce qui complique le travail de l'appareil cardiaque. Mais des malformations cardiaques peuvent également survenir à la suite de maladies infectieuses affectant le système cardiovasculaire. Dans ce cas, la propagation de bactéries infectieuses se produit assez rapidement et prend de 2 à 5 jours.

Le muscle cardiaque humain comprend 4 cavités, dont 2 oreillettes et 2 ventricules. C'est dans eux que le sang des veines arrive et de là, il est distribué à travers les artères du corps. Les valves cardiaques sont situées à la jonction de l'oreillette avec les ventricules. Leur structure aide à maintenir la direction du flux sanguin.

La valve cardiaque présente les caractéristiques qui déterminent les modifications de son travail, qui sont divisées en 2 groupes principaux. Dans le premier cas, l'appareil valvulaire du cœur ne se ferme pas complètement, ce qui entraîne le retour de la masse sanguine (régurgitation). Le deuxième groupe de violations comprend une ouverture incomplète de la valve (sténose). Cela complique grandement l'écoulement du liquide sanguin, ce qui alourdit considérablement le cœur et provoque sa fatigue prématurée.

Les défauts de valve sont une maladie assez commune. Ils représentent 25-30% de toutes les affections du système cardiovasculaire. En même temps, le plus souvent, il y a un défaut de la valve mitrale et de la valve aortique. Des diagnostics similaires peuvent être faits chez les enfants, car ils peuvent être d'origine virale. L'endocardite, la myocardite et la cardiomyopathie peuvent être qualifiées de maladies infectieuses qui aggravent le travail du muscle cardiaque.

Le plus souvent, les médecins établissent un diagnostic de prolapsus de la valve mitrale, dans lequel le travail du cœur sera accompagné de bruits parasites ou de claquements. Il existe une violation similaire du fait qu’au moment de la contraction ventriculaire de son ouverture hermétiquement fermée. Cela provoque une déviation de la cavité auriculaire, ce qui entraîne un écoulement de sang dans la direction opposée.

Le prolapsus est primaire et secondaire. Primaire est une maladie congénitale qui se développe en raison d’une anomalie génétique des tissus conjonctifs. Un prolapsus secondaire peut survenir en raison de lésions mécaniques à la poitrine, d'un infarctus du myocarde ou de rhumatismes.

Symptômes de la maladie et de son traitement

Si une personne a une mauvaise valve cardiaque, les symptômes suivants de la maladie seront observés:

  • fatigue extrême;
  • gonflement des jambes et des chevilles;
  • douleur et essoufflement en marchant et en soulevant des poids;
  • vertiges, accompagnés d'évanouissements.

En cas de tels symptômes, demandez immédiatement conseil à un spécialiste qualifié. Il aidera à comprendre pourquoi l'appareil valvulaire du cœur ne fonctionne pas et déterminera le traitement nécessaire. Initialement, les patients reçoivent des méthodes de traitement conservateur. Ils visent à soulager la douleur, à corriger le rythme cardiaque et à prévenir d'éventuelles complications. Des méthodes similaires sont prescrites après des opérations retardées du système cardiovasculaire, elles aident à prévenir la survenue de récidives.

Pour déterminer une méthode de traitement plus efficace, le médecin doit prendre en compte la gravité de la maladie, l'âge du patient et toutes les contre-indications individuelles. On prescrit aux patients des médicaments qui augmenteront l'intensité du muscle cardiaque, alors que sa fonctionnalité devrait être améliorée. Dans le cas où les méthodes de traitement médicamenteuses ne sont pas efficaces, la chirurgie est prescrite.

Traitements chirurgicaux

Les maladies de l’appareil valvulaire du cœur étant des maladies physiques, il est donc possible de prescrire une opération pour restaurer complètement le travail du cœur. Le plus souvent, lors de ces opérations, les valves endommagées sont remplacées.

Avant l'opération, un examen diagnostique des patients est établi, ce qui aidera à déterminer les valves endommagées et à déterminer la gravité de la maladie. En outre, lors de tels examens, les médecins devraient recevoir des informations sur la structure du cœur et les maladies sous-jacentes du corps.

Pour améliorer l'efficacité de l'intervention chirurgicale, cette procédure est associée au pontage simultané, au traitement de l'anévrisme aortique ou de la fibrillation auriculaire.

Actuellement, il existe deux principaux types d'intervention chirurgicale pour le traitement de l'appareil cardiovasculaire. La première vue est douce. Il prévoit la restauration des valves endommagées. Le deuxième type d’opération est plus complexe: lors de sa mise en place, l’organe endommagé est complètement remplacé.

Si une récupération chirurgicale est prescrite par des cardiologues, l’utilisation de pièces séparées n’est pas envisagée. La valve mitrale est la mieux adaptée à ce type de récupération. Parfois, les opérations de récupération aident à établir le travail du système tricuspide et du système aortique.

Au cours de la chirurgie réparatrice, l'étendue de l'infection possible du corps diminue, car aucune matière étrangère ne sera rejetée. De plus, les patients n'auront pas besoin de prendre d'anticoagulants pour fluidifier le sang jusqu'à la fin de leurs jours.

Opération de remplacement de la vanne

Un remplacement complet des valves cardiaques est prescrit dans le cas où la procédure de récupération est impossible. Le plus souvent, un remplacement complet est effectué en cas de défaillance des valves aortiques.

Au cours d'une telle intervention chirurgicale, un remplacement complet de l'organe endommagé est effectué. Pendant ce processus, il y a un changement de valve, qui est cousu à l'anneau natif. À cette fin, des matériaux biocompatibles sont utilisés avec les tissus corporels afin d’empêcher leur rejet.

Après le remplacement complet des valves internes, il est prescrit à tous les patients de prendre des comprimés pouvant fluidifier le sang. Parmi ces médicaments, on peut citer Coumadin, Marevan ou Warfarin. Ils aideront à réduire considérablement la formation de gros caillots sanguins et à retarder leur coagulation. Cette qualité aidera à prévenir les accidents vasculaires cérébraux ou les crises cardiaques. En outre, tous les patients après une intervention chirurgicale devraient être soumis à des analyses de sang permettant de surveiller et d’évaluer les performances du cœur et l’efficacité des médicaments pris.

Les prothèses des organes cardiaques peuvent avoir une structure différente: biologique et mécanique.

Les produits biologiques sont fabriqués à partir de tissus bioprothétiques basés sur les organes internes de vaches ou de porcs. Moins fréquemment, du matériel de donneur humain peut être utilisé. Pour faciliter leur installation, plusieurs composants artificiels sont utilisés, ce qui facilitera la localisation et la fixation de l’organe implantable avec une qualité élevée.

Les prothèses biologiques fonctionnent assez longtemps sans perturber le rythme cardiaque. La durée de leur travail peut atteindre 15 à 20 ans, tandis que les patients n’ont pas besoin de prendre quotidiennement des anticoagulants.

Mécanique et allogreffe

L'allogreffe est un tissu de donneur vivant qui est transplanté chez un malade après le décès soudain d'un donneur. Ces opérations sont conformes à la méthode de Ross, qui permet non seulement d'effectuer facilement l'opération, mais également de transférer une nouvelle période de récupération.

La greffe de tissus est assez rapide et il n’ya pas de cas de rejet de l’organe du donneur. La plupart des patients opérés selon la méthode de Ross ont rapidement récupéré. Ils n'ont pas besoin d'être surveillés en permanence par les médecins traitants et de prendre des médicaments d'appoint.

Les amortisseurs mécaniques sont constitués d'éléments artificiels. Le matériau à partir duquel elles sont fabriquées est assez bien acclimaté dans le corps humain. À cet effet, un alliage médical avec des pièces en carbone est préférable. Cette conception est assez fiable et peut fonctionner sans échec pendant 10 à 12 ans.

La conception mécanique la plus courante est une vanne papillon composée d’un anneau métallique et de portes en carbone. La partie supérieure d'une telle valve est recouverte d'un tissu de polyester. L'inconvénient d'une telle vanne mécanique est que lors de son fonctionnement, il y aura des clics mécaniques. En outre, il est recommandé aux patients de prendre des médicaments régulièrement.

La période de récupération après la chirurgie est de 60 à 90 jours. Après 8 à 10 mois, la personne peut déjà conduire et ne pas craindre de perdre conscience. Pendant la période de récupération, le tabagisme et la consommation d'alcool sont contre-indiqués chez les patients. La nourriture doit être diététique, elle élimine les aliments difficiles à digérer et nécessite un apport réduit en cholestérol.

De Plus, Lisez Les Navires

Les navires sur le visage: étoiles, réticulums, araignées.

Les problèmes de vaisseaux cutanés du visage ne peuvent être ni remarqués ni confondus. Les navires dans lesquels les modifications ont eu lieu ressemblent parfois à de fines traînées de couleur rouge ou bleuâtre, étalant parfois des points lumineux effrayants.

Rein avec hypertension

La fréquence élevée de modifications des reins dans l'hypertension, en particulier à un stade avancé, met clairement en évidence l'attention portée au facteur rénal dans l'hypertension.

Anévrisme disséquant de l'aorte

L'anévrysme aortique disséquant est un défaut de la paroi interne de l'aorte élargie anévrysmalement, accompagné de la formation d'un hématome, disséquant longitudinalement la paroi vasculaire avec la formation d'un faux canal.

ESR réduit

Le diagnostic pathologique commence par un test sanguin. La définition d'un ESR est son composant intégral.Les données sur la vitesse de sédimentation des érythrocytes donnent une idée de la progression de la maladie et aident à tracer des pistes d'action médicale ultérieure.

Aperçu des médicaments vasculaires pour améliorer les jambes en circulation

Des préparations vasculaires pour améliorer la circulation sanguine dans les jambes peuvent être utilisées en cas de pathologies diagnostiquées, ainsi que pour les prévenir.

Quels sont les taux d'ESR chez un enfant?

La norme de la VS chez les enfants indique la vitesse optimale de sédimentation des érythrocytes. Ceci est un indicateur général, qui est déterminé dans l'analyse du sang.