Cet article vous apprendra: quel type de chirurgie consiste à enduire les vaisseaux cardiaques, pourquoi elle est considérée comme l’un des meilleurs moyens de traiter diverses formes de maladie coronarienne, en particulier sa mise en œuvre.

Le stenting des vaisseaux coronaires du coeur est une opération endovasculaire (intravasculaire) peu invasive (douce) sur les artères alimentant le coeur, qui consiste à agrandir leurs sites rétrécis et occlus en l'insérant dans la lumière d'un stent vasculaire.

Ces interventions chirurgicales sont effectuées par des chirurgiens endovasculaires, des chirurgiens cardiaques et des chirurgiens vasculaires dans des centres spécialisés en chirurgie cardiaque endovasculaire.

Description de l'opération

L'athérosclérose des artères coronaires, qui se manifeste par la formation de plaques de cholestérol dans la lumière de ces vaisseaux, est un mécanisme causal typique du développement de la maladie coronarienne.Ces plaques se présentent sous la forme de protrusions et de collines, dans lesquelles se produisent une inflammation, des cicatrices, la destruction de la couche interne du vaisseau et la formation de caillots sanguins. De tels changements pathologiques réduisent la lumière vasculaire, obstruent partiellement ou totalement l'artère, réduisant ainsi le flux sanguin vers le myocarde. Il menace d'ischémie (manque d'oxygène) ou de crise cardiaque (nécrose).

La mise en place d'une endoprothèse cardiaque a pour but de restaurer la lumière des artères coronaires au niveau des sites de constriction avec des plaques athérosclérotiques à l'aide de dilatateurs spéciaux - endoprothèses coronaires. Ainsi, il est possible de rétablir de manière fiable et complète la circulation sanguine normale dans le cœur.

Le stenting ne soulage pas l'athérosclérose, mais seulement pendant un certain temps (plusieurs années) élimine ses manifestations, symptômes et conséquences négatives de la maladie coronarienne.

Caractéristiques de la technique du stenting coronaire:

  1. Cette chirurgie endovasculaire - toutes les manipulations sont effectuées exclusivement à l'intérieur de la lumière des vaisseaux sanguins, sans incisions cutanées et sans intégrité dans les zones touchées.
  2. La lumière de l'artère obstruée est restaurée non pas en retirant une plaque d'athérosclérose, mais en utilisant un stent - une prothèse vasculaire en métal mince sous la forme d'un tube maillé.
  3. La tâche du stent inséré dans la zone rétrécie de l'artère consiste à presser les plaques athéroscléreuses dans les parois vasculaires et à les écarter. Cette action vous permet d'élargir la lumière et le stent lui-même est si solide qu'il agit comme un squelette qui le maintient de manière stable.
  4. Au cours d’une opération, il est possible d’installer autant d’endoprothèses que nécessaire en fonction du nombre de zones réduites (de un à trois ou quatre).
  5. La mise en place d'un stent nécessite l'introduction de substances (préparations) radio-opaques remplies de vaisseaux coronaires. Un équipement à rayons X de haute précision est utilisé pour enregistrer leurs images et pour surveiller l'évolution du contraste.

Plus sur les stents

Le stent, installé dans la lumière de l'artère coronaire rétrécie, doit constituer un cadre interne fiable ne permettant pas au vaisseau de se rétrécir à nouveau. Mais une telle exigence pour lui n'est pas la seule.

Tout implant introduit dans le corps est étranger aux tissus. Par conséquent, il est difficile d'éviter la réaction de rejet. Mais les endoprothèses coronaires modernes sont si bien conçues et conçues de manière à ne pas entraîner de modifications supplémentaires.

Les principales caractéristiques de la nouvelle génération de stents sont les suivantes:

  • Fabriqué en alliage métallique cobalt et chrome. Le premier fournit une bonne sensibilité des tissus, le second - la force.
  • En apparence, il ressemble à un tube d'environ 1 cm de long, de 2,5 à 5–6 mm de diamètre, dont les parois ont l'aspect d'une grille.
  • La structure en maillage vous permet de modifier le diamètre du stent du minimum nécessaire pendant le blocage au maximum nécessaire pour agrandir la zone rétrécie.
  • Recouvert de substances spéciales qui bloquent la coagulation du sang. Ils sont libérés progressivement, empêchant ainsi la réaction du système de coagulation et la formation de caillots sanguins au niveau du stent lui-même.
Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Les échantillons de stents plus anciens présentent des inconvénients importants, le principal étant l’absence de revêtement anticoagulant. C'est l'une des principales raisons de l'échec de la pose d'un stent en raison d'un encrassement.

Les vrais avantages de la méthode

Stenter les artères du cœur n'est pas le seul moyen de rétablir le flux sanguin coronarien. Si tel était le cas, le problème de la maladie coronarienne aurait déjà été résolu. Mais il existe des avantages qui permettent de considérer le stent comme une méthode de traitement réellement efficace et sans danger.

Techniques de compétition avec lui - pontage coronarien et pharmacothérapie. Chacune des méthodes présente certains avantages et inconvénients. Aucune d'entre elles ne doit être utilisée selon un principe de modèle, mais individuellement comparée à l'évolution de la maladie chez un patient donné.

Le principe du pontage coronarien

Le tableau présente les caractéristiques comparatives des techniques chirurgicales afin de mettre en évidence les avantages réels du stenting coronaire.

Stenting c'est quoi

Stenting: qu'est-ce que c'est?

Pendant de nombreuses années, luttant sans succès contre l'hypertension?

Le responsable de l'institut: «Vous serez étonné de la facilité avec laquelle il est possible de guérir l'hypertension en la prenant tous les jours.

Le rétrécissement de la lumière des vaisseaux sanguins peut entraîner un certain nombre de maladies graves du système cardiovasculaire, qu’il n’est pas toujours possible de traiter avec un traitement conservateur. Les troubles de la circulation cérébrale, les maladies coronariennes, l'athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs entraînent une détérioration significative de la qualité de vie du patient et peuvent devenir la cause de la mort. Le plus souvent, ces pathologies se retrouvent chez les personnes de plus de 50 ans, mais la détérioration de la situation écologique et le rythme de vie moderne entraînent le risque de développer ces maladies chez les personnes et les personnes plus jeunes.

Au début, le vaisseau rétréci n'a pratiquement aucun effet sur l'état de santé du patient, mais si la lumière de l'artère se chevauche, une ischémie des tissus de tel ou tel organe se développe à plus de 50% et ses fonctions sont altérées. L'un des moyens d'éliminer la sténose artérielle et le manque d'oxygène est la chirurgie endovasculaire peu invasive: le stenting. Nous parlerons de ce qu’il est et à qui cette procédure est présentée.Pour la première fois, le concept de cette technique de déblocage des vaisseaux atteints de calcination ou d’athérosclérose a été proposé par le radiologue américain Charles Dotter il ya environ 50 ans. En 1964, il a mis au point des cathéters pour stents et une technique permettant de réaliser une intervention chirurgicale mini-invasive afin de rétablir le flux sanguin dans les maladies artérielles périphériques. Le développement ultérieur de cette technique et l'extension de son application ont pris beaucoup de temps. En 1993, l'efficacité du stenting coronarien a été prouvée.

Pour le traitement de l'hypertension, nos lecteurs utilisent avec succès ReCardio. Vu la popularité de cet outil, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.
Lire la suite ici...

L'essence du stenting

Le stent est un cadre cylindrique miniature constitué d'un mince fil de titane. Il est inséré dans la lumière d'un vaisseau sanguin par une sonde spéciale à l'extrémité de laquelle se trouve une pompe et est acheminé vers le site de sténose. Au site de constriction, le ballon est gonflé à l'air et dilate les parois de l'artère, après quoi un stent est introduit dans le vaisseau affecté. Sous forme développée, le stent est maintenu par un cadre spécial. Si nécessaire, plusieurs stents peuvent être utilisés pour élargir la lumière du vaisseau. L'exactitude de l'installation de telles structures est contrôlée par rayons X.

Actuellement, environ 400 types de stents peuvent être utilisés pour l'implantation, qui se différencient par la composition de l'alliage, la conception des trous, la longueur du système de pose dans le vaisseau et le revêtement de surface en contact avec les parois des artères et du sang.

Les stents utilisés pour dilater les vaisseaux coronaires peuvent être:

  • fil: fabriqué à partir d'un seul fil;
  • anneau: composé de maillons individuels;
  • Maille: faite de maille tissée;
  • tubulaire: fabriqué à partir de tubes.

Les stents peuvent être ouverts indépendamment ou à l'aide de cylindres. Pour la dilatation de la lumière des vaisseaux périphériques, on utilise principalement des endoprothèses à nitinol auto-expansibles (alliages de nickel et de titane), ainsi que pour les artères coronaires, un alliage de métal ou de cobalt-chrome, qui est dilaté à l'aide de ballons.

En raison de l'amélioration continue de la qualité de l'endoprothèse vasculaire, les chirurgiens vasculaires parviennent à minimiser la fréquence des occlusions de l'endoprothèse vasculaire et à réduire le risque de thrombose aiguë. Dans la pratique clinique, divers modèles d’endoprothèses ont été introduits. Ils sont recouverts de polymères spéciaux, de substances médicamenteuses libérant des doses: cytostatiques, substances capables de réduire le risque de rétrécissement du vaisseau (resténose) et de thrombose. De nombreux stents actuellement utilisés sont équipés d'un revêtement hydrophile spécial, ce qui augmente la biocompatibilité de la structure avec les tissus du corps.

Domaines d'application

Le stenting est largement utilisé dans de nombreuses branches de la médecine.

1. L'installation d'endoprothèses dans les artères coronaires est réalisée pour le traitement de telles pathologies du système cardiovasculaire:

  • CHD;
  • risque élevé d'infarctus du myocarde;
  • période aiguë d'infarctus du myocarde.

2. L'installation d'endoprothèses dans les artères des membres inférieurs est réalisée avec:

  • athérosclérose oblitérante des artères des membres inférieurs;
  • endartérite oblitérante des membres inférieurs;
  • athérosclérose de l'artère fémorale superficielle;
  • thrombose de l'artère fémorale superficielle;
  • blocage de l'artère poplitée;
  • blocage des artères de la jambe.
  1. Des stents sont insérés dans les artères carotides lorsque:
  • sténose carotidienne;
  • risque élevé de formation de caillots sanguins (en plus, un filtre spécial contenant les caillots sanguins est installé avec le stent);
  • la nécessité de prévenir les accidents vasculaires cérébraux dans l'hypertension, le diabète et l'athérosclérose
  1. Installation de stents dans les artères coronaires après leur resténose à la suite d'une angioplastie ou d'un pontage coronarien.
  2. Les stents sont insérés dans les artères rénales lorsque ces vaisseaux sont occlus avec des plaques athérosclérotiques et une hypertension vasculaire.
  3. Les stents sont insérés dans les vaisseaux de la cavité abdominale et de la cavité pelvienne quand ils sont atteints d'athérosclérose.

Comment se fait la pose de stent?

Avant de procéder à la pose d'un stent, les patients subissent une série d'examens diagnostiques. Pour identifier le site de la sténose artérielle, le chirurgien vasculaire étudie les données d'angiographie coronarienne ou d'angiographie qui permettent une étude détaillée de l'état du vaisseau et du lieu de son rétrécissement.

Avant l'intervention, une anesthésie locale est réalisée sur le patient et un médicament est administré pour aider à réduire la coagulation du sang. En premier lieu, le médecin perce la peau pour pratiquer une nouvelle ponction du vaisseau affecté et, après avoir effectué la ponction, injecte une sonde dans celle-ci avec un ballon. Après livraison du ballon sur le site de la sténose, qui est effectuée sous le contrôle de la radiographie, il est gonflé. À ce stade de l'opération, un filtre spécial peut être installé si nécessaire pour empêcher la pénétration de caillots sanguins dans les vaisseaux sanguins et le développement d'accidents vasculaires cérébraux.

Ensuite, pour fixer et déverrouiller la lumière de l'artère, un stent est placé dans le vaisseau. Pour ce faire, le chirurgien introduit un autre cathéter avec un ballon à ballon. Le stent est inséré dans l'artère sous une forme comprimée et en gonflant le ballon, il est ouvert et fixé sur les parois vasculaires.

Après avoir installé un ou plusieurs stents, les instruments sont retirés de l'artère. La durée d'une telle intervention peu invasive peut être d'environ 1 à 3 heures. Lors des manipulations du chirurgien, le patient n'éprouve pas de douleur.

Une fois l’opération terminée, il est conseillé au patient de respecter le repos au lit (sa durée est déterminée par le médecin). Après sa sortie de l'hôpital, le patient reçoit des recommandations détaillées sur les médicaments, le régime alimentaire, la thérapie physique, les restrictions nécessaires et la nécessité d'une surveillance par le médecin traitant.

Au cours de la première semaine après la pose d'un stent, le patient doit refuser de prendre un bain, de soulever des poids et de limiter son activité physique.

Complications postopératoires possibles

Les complications après la pose d'un stent sont rares, mais dans certains cas, les patients développent:

  1. Saignement.
  2. La formation d'hématomes sur le site de la ponction du vaisseau.
  3. Violations de l'intégrité des vaisseaux sanguins.
  4. Troubles dans le fonctionnement des reins.
  5. Thrombose ou re-sténose au site du stent.

Avantages du stenting

  1. Récupération rapide après la chirurgie.
  2. Il est possible d'effectuer une intervention sous anesthésie locale.
  3. L'intervention est moins traumatisante.
  4. Le risque de complications est minime.
  5. Le traitement ne nécessite pas une longue hospitalisation et coûte moins cher.

Contre-indications

  1. Les maladies graves avec la coagulation du sang.
  2. Le diamètre de l'artère est inférieur à 2,5-3 mm.
  3. Trop grande lésion des vaisseaux sanguins.
  4. Insuffisance respiratoire ou rénale sévère.
  5. Intolérance aux médicaments contenant de l'iode (l'iode fait partie de la préparation radio-opaque).

Coût du stenting

Le coût d'une opération d'installation de stent dépend de nombreux facteurs:

  • zones des artères touchées;
  • le type de stents utilisés, leur quantité et les instruments utilisés;
  • la clinique où l'opération est effectuée;
  • les pays;
  • niveau de qualification du chirurgien, etc.

Le patient ressent l’effet de la pose d’une endoprothèse une fois l’opération terminée.

Le programme «Expert Health» sur «L'angioplastie par stent et coronaire»:

Fourrure recanalisation, SLAP, stenting AH, stenting direct d'un PALV.

19 février 2008. No de patient 24075. Sexe: femme. Âge 67 ans. Il s'est inscrit à la PNCIC avec un diagnostic de cardiopathie congénitale. Angine de poitrine III FC. Cardiosclérose post-infarctus. Hypertension III Art. Gastrite chronique, rémission. Goitre nodulaire diffus, euthyroïdie.

De l'anamnèse: Les chiffres AD ne contrôlaient pas. 23/05/07, sans angine antérieure, a subi un infarctus du myocarde postérieur sans formation de Q. Angine de poitrine renouvelée depuis janvier 2008. Reçu à la NCPIC pour examen et traitement.

Procédures effectuées: Dans un ordre planifié, VG, CAG ont été effectuées, en fonction des résultats suivants: la cavité VG n'a pas été agrandie, EF 62%. Hypokinésie du segment phrénique. La tige de l'ACV est généralement développée, pas modifiée. La branche interventriculaire antérieure est sténosée immédiatement après la décharge de 1 DV à 70%. La branche de l'enveloppe est représentée par le VTK, dans le segment proximal sténose jusqu'à 60%, dans le segment central, il est bouché. Flux sanguin antérograde TIMI 0. Collatérales intrasystémiques faibles. L'artère coronaire droite est modérément modifiée de façon diffuse.

Terminé: le 19 février 2008. Recanalisation mécanique, PLA et stenting de OS LKA (stent 2,5 x 32 mm.). POST direct du segment proximal de la LKA WLNA primaire (stent 2,75 x 13 mm.).

Angiographie LCA (initiale). La branche de l'enveloppe est représentée par le VTK, dans le segment proximal sténose jusqu'à 60%, dans le segment central, il est bouché. Flux sanguin antérograde TIMI 0. Collatérales intrasystémiques faibles.

Angiographie LCA après recanalisation mécanique et prédilatation d'agents.

Implantation d'un stent avec un revêtement anti-prolifératif de 2,5 x 32 mm. dans OV LKA.

Angiographie LCA après mise en place d'un stent.

Angiographie LCA dans une autre projection. LADV stenozirovano directement après la décharge de 1 DV à 70%.

Implantation de stent 2,75 x 13 mm. dans le segment proximal de la PALV.

Angiographie LCA après mise en place directe du patient primaire (résultat final).

Angiographie LCA. Le résultat final du stenting du PALV et du OV dans une autre projection.

Avantages, inconvénients et conséquences négatives de l'opération pour l'installation de stents pour vaisseaux coronaires

Un patient atteint d'ischémie myocardique doit prendre régulièrement des médicaments qui empêchent l'apparition de caillots sanguins, des baisses soudaines de pression dans les vaisseaux sanguins et une augmentation du cholestérol dans le système circulatoire. Cependant, malgré la mise en place d'un traitement médicamenteux chez les patients présentant une sténose avancée, des fractures du myocarde surviennent souvent. Une méthode efficace de traitement de l'ischémie et de la prévention de l'insuffisance cardiaque consiste à installer un stent à l'intérieur du vaisseau artériel coronaire du cœur.

Qu'est-ce qu'un stent?

Le stent est un cadre métallique cylindrique spécial de petite taille sous la forme d'un maillage en plastique, qui est inséré dans l'artère sous une forme comprimée. Ensuite, le cadre s'étend comme un ressort. Cela conduit au fait que des excroissances athéroscléreuses collent dans les parois du vaisseau et que l'artère avec une lumière élargie n'est plus sujette à la sténose. Les stents peuvent être en plastique ou en métal.

Stent Implant

Que sont les stents?

Un stent qui est inséré dans les vaisseaux artériels coronaires est considéré comme un produit médical de haute technologie. Le produit est en acier inoxydable. L'alliage de cobalt est utilisé pour les endoprothèses modernes. Le matériau vous permet de réaliser des cadres élastiques et minces implantés dans des vaisseaux à trajectoire sinueuse. La taille du stent est déterminée par le diamètre de l'artère anormale.

En chirurgie, il existe les types de stents suivants:

  1. Holométallique. Ils se sont généralisés lors d'interventions chirurgicales urgentes (sténose instable, infarctus du myocarde). Utilisé pour le traitement de la sténose dans les gros vaisseaux cardiaques avec une faible probabilité de développer une sténose secondaire. Ils sont fabriqués à partir d'alliages métalliques: alliages de nitinol, de platine, de tantale, de cobalt et d'iridium.
  2. Stents médicamenteux. Les implants ont été utilisés dans le traitement de la cardiopathie ischémique. Le revêtement cytostatique empêche le développement de conséquences négatives supplémentaires: sténose secondaire et réocclusion.
L'apparition du stent

Les matériaux avec revêtement médicinal sont divisés en types suivants:

  • Produits de quatrième génération, appelés scapolds. Le principal avantage est la capacité de se dissoudre complètement. Le diamètre de la lumière vasculaire correspond au paramètre physiologique.
  • Les produits de troisième génération sont fabriqués avec ou sans revêtement auto-résorbable à base de polymères. Dans ce cas, le médicament s’accumule sur la paroi poreuse de la structure et se détache éventuellement dans le système vasculaire. Ce sont des stents Biomatrix. Utilisé dans la plupart des cliniques européennes de chirurgie cardiaque.
  • Produits de deuxième génération, ils sont appelés biologiquement compatibles. Ils ont montré de bons résultats dans le traitement de la sténose vasculaire. Les stents se caractérisent par un faible pourcentage de caillots sanguins. Les constructions sont souvent utilisées dans la pratique de la chirurgie cardiaque russe.
  • Les produits de la première génération ne sont actuellement pratiquement pas utilisés, car ils se caractérisent par un risque élevé de complications cardiaques. La thrombose, l'infarctus, les anévrismes microscopiques peuvent avoir des conséquences négatives.
Le matériel avec le médicament

Les stents pour le traitement des vaisseaux coronaires peuvent être:

  1. Fil (composé uniquement de fils minces).
  2. Mesh (avoir l'apparence d'un mesh tissé).
  3. Ring (composé de plusieurs anneaux).
  4. Tubulaire (avoir la forme d'un tube cylindrique).
Implant de maille

Avantages du stenting

Contrairement aux autres méthodes de chirurgie cardiaque, le stenting des vaisseaux cardiaques présente plusieurs avantages évidents:

  • Le médecin n’a pas besoin d’ouvrir le thorax: l’opération est peu invasive. L'intervention est réalisée à travers une petite perforation du corps (de diamètre ne dépassant pas 3 mm) dans laquelle le cathéter est inséré.
  • L'opération ne nécessite pas d'anesthésie générale - suffisamment d'anesthésie locale. Le patient est conscient. Le risque de complications et d'effets secondaires associés à l'utilisation d'une anesthésie générale est exclu.
  • Le patient n'a pas besoin d'être à l'hôpital pendant longtemps. Le troisième jour, à un rythme normal, le patient sort de l'hôpital.
  • Le stent donne une grande efficacité - la sténose est guérie dans 90% des cas.

Inconvénients de stenting

Parmi les inconvénients de la technique du stent, on peut citer:

  1. La probabilité de conséquences négatives sous forme de formation de caillots sanguins, d'infarctus, de sténoses secondaires (ces dernières sont observées chez 15 patients sur 100).
  2. Les patients qui présentent un risque élevé de resténose doivent installer des endoprothèses avec un revêtement médicamenteux coûteux.
  3. Bien que la procédure soit pratique, l'implantation est laborieuse, en particulier en présence de gros dépôts de calcium dans le corps.
  4. Un grand nombre de restrictions sur l'utilisation en chirurgie. Par exemple: il est interdit de poser un stent dans le cas d'un rétrécissement allongé de la lumière vasculaire, de pathologies des artères au niveau des sites de ramification. Ne convient pas au traitement des petits vaisseaux du coeur.

Choisir le bon stent

Le chirurgien doit être responsable du choix du bon stent pour les vaisseaux cardiaques. Cependant, dans certaines situations, le patient a le choix: utiliser un produit simple ou revêtu d'un médicament, par exemple: un stent Biomime. Si le médecin, compte tenu des caractéristiques de la pathologie athéroscléreuse, recommande l’implantation d’une endoprothèse couverte, vous devez tenir compte de l’avis.

Cependant, dans certains cas, un simple stent est suffisant, lorsque l'utilisation d'un produit coûteux n'est pas nécessaire.

C'est important! Demander des recommandations n’est nécessaire que par des médecins expérimentés et qualifiés qui ont effectué des opérations répétées sur les vaisseaux du cœur. Après tout, seuls ces professionnels peuvent déterminer avec compétence tous les aspects de l’état du patient et prendre en compte les facteurs d’influence des cardiopathies de fond, en particulier la tolérance des médicaments, nécessaires après la pose d’un stent.

Si le patient s'aperçoit que le médecin est guidé par d'autres principes lors du choix d'un stent, par exemple: au prix des produits, il est préférable de demander conseil à d'autres spécialistes du domaine de la chirurgie cardiaque. Le patient doit donc être surpris par le choix d’un chirurgien compétent et non par une méthode de traitement.

Est-il possible d'avoir une sténose récurrente après la pose d'un stent?

Parfois, une resténose se produit - le rétrécissement secondaire de la lumière du cœur après l'installation du stent. Cela est souvent dû à la réaction du système vasculaire à la sténiographie, au degré de complexité de l'anomalie artérielle initiale et aux maladies associées. Souvent, ce processus pathologique dépend du type d’endoprothèse vasculaire utilisée pour les vaisseaux coronaires. L'incidence de la resténose peut varier de 5 à 30%, selon les facteurs indiqués.

Lorsque le risque de réduction secondaire de la lumière du vaisseau est élevé, les médecins ont recours à des produits de nouvelle génération équipés d'un outil spécial empêchant le vaisseau de réagir à l'implant. Cela réduit le taux de récidive à 4%.

Le risque de sténose à l'intérieur du stent installé est possible si le patient recommence à souffrir d'angine de poitrine. Le plus souvent, cela se produit immédiatement après l'opération de pose de stent. Le médecin traitant, dans une telle situation, assigne une angiographie coronarienne, puis prend une décision concernant l'angioplastie (augmentation de la largeur des vaisseaux à l'aide d'un ballon). Une autre manière de traiter une pathologie peut être la réinsertion d'un stent coronaire Calypso. Comme le premier stent ne peut pas être retiré du vaisseau, il ne l’est pas. Par conséquent, vous pouvez installer un nouveau produit similaire recouvert d’un médicament dans la cavité de l’implant. Après cela, le médecin prescrit le médicament Sirolimus, qui permet d’empêcher le rejet des implants par les vaisseaux.

Pourquoi les stents de médecine sont-ils meilleurs?

On sait que dans certaines situations, en particulier dans les lésions graves du système vasculaire accompagnées de diabète, le risque de développer un rétrécissement secondaire de la lumière à l'intérieur d'un stent en alliage métallique conventionnel est plutôt élevé. Par conséquent, les endoprothèses revêtues de médicament sont utilisées dans de telles situations.

Attention! Après l’installation du stent revêtu, les exigences relatives à l’administration de médicaments antithrombotiques sont renforcées et leur cours est augmenté jusqu’à ce que la libération du médicament à partir de la surface du stent cesse. Cette période est généralement de 12 mois. Ignorant ces conditions, le patient risque de contracter une thrombose lors de la rééducation après une intervention chirurgicale.

La différence entre le stenting et le shunt

Les deux opérations sont considérées comme une méthode de traitement radical pour la sténose artérielle coronaire. Cependant, entre eux, il y a une grande différence. Le stenting cardiovasculaire est une opération visant à introduire dans le corps humain un conducteur étranger qui soutient la fonctionnalité normale de l'artère.

Lors d’une opération de manœuvre, le conducteur est le propre vaisseau du patient, ce qui facilite la circulation sanguine. Cela crée un chemin supplémentaire qui surmonte l'obstruction sténotique existante. Dans le même temps, l'artère anormale cesse de participer à la circulation sanguine.

Malgré les différences dans les méthodes de fonctionnement, les indications sont presque identiques.

Indications pour le stenting

L'opération est indiquée aux patients présentant les pathologies suivantes:

  • Forme aiguë d'angine de poitrine - la durée et la fréquence des accès de douleur à la poitrine augmentent, ils ne disparaissent pas après la prise de préparations de nitroglycérine.
  • Le développement du syndrome coronarien aigu, cette condition est considérée comme préinfarctus, il menace de rompre le myocarde, si vous laissez la maladie sans traitement.
  • État d'infarctus.
  • Les premières manifestations de la sténocardie au cours de la période post-infarctus sont des douleurs cardiaques fréquentes qui apparaissent moins d’un mois après une crise cardiaque.
  • Angine de troisième et quatrième classe fonctionnelle.
  • L'apparition de resténose ou la formation de caillots sanguins dans un stent déjà établi.
  • Athérosclérose des artères sur fond de sténose.
Constriction des artères

L’implant contenant une substance médicamenteuse est recommandé pour l’installation chez les patients atteints de telles pathologies:

  • La présence de diabète.
  • Insuffisance rénale.
  • Risque élevé de resténose.
  • La période après l'installation du stent "nu" dans le cas du développement d'un rétrécissement secondaire de la lumière du vaisseau.
  • Sténose récurrente après dérivation.

Quelles sont les contre-indications?

Le fonctionnement du stent est contre-indiqué dans de telles situations:

  • AVC sous forme aiguë.
  • La présence de maladies infectieuses.
  • Insuffisance du foie et des reins au stade terminal.
  • Saignements pulmonaires ou gastriques.
  • Coagulation sanguine diminuée avec un risque élevé de saignement menaçant le pronostic vital.

La mise en place de vaisseaux coronaires du cœur devient impossible si la masse athéroscléreuse est volumineuse et si le processus se propage de manière diffuse dans les artères. Dans ce cas, une opération de manœuvre serait plus appropriée.

Effectuer une opération

La chirurgie d'endoprothèse est réalisée sous anesthésie locale, cette opération n'étant pas considérée comme douloureuse. Dans ce cas, le patient ne perd pas une grande quantité de sang. Il reste ferme et peut contacter le médecin pour répondre à certaines de ses demandes.

Un guide spécial est inséré dans le cathéter monté dans le corps. À son extrémité se trouve un petit ballon comprimé qui est passé à travers un stent. Le stent lui-même est flexible et durable, il peut donc contenir un autre produit. Sous la supervision des rayons X et de l'ECG, le conducteur est envoyé dans la lumière anormale du vaisseau, où le ballon va gonfler. Ensuite, le matériau est tourné et pressé dans les parois vasculaires, provoquant leur expansion. Ainsi, l'implant est fixé dans l'artère. Lorsque le médecin réalise que l'installation a réussi et que le stent est correctement fixé, le cathéter et le guide sont retirés et le pansement est appliqué sur le site de ponction.

Que devez-vous savoir sur le stenting cardiaque?

Le stenting cardiovasculaire est une procédure qui consiste à normaliser la circulation sanguine dans les vaisseaux cardiaques. Elle est réalisée si une vasoconstriction est diagnostiquée chez une personne, après quoi une cardiopathie ischémique, le développement d'un infarctus du myocarde et la menace ultérieure pour la vie humaine liée à ces maladies sont possibles. Dans de telles maladies, la vasoconstriction est due à un facteur ou à un autre, après quoi il se produit une violation de la circulation sanguine qui conduit à une nécrose du tissu myocardique. La pose d'endoprothèses sur les vaisseaux cardiaques aide à résoudre ce problème, à rétablir la voie normale de la circulation sanguine et à prévenir les conséquences et les complications dangereuses pour la vie. En l'absence de traitement de la maladie ischémique, qui présente de nombreux symptômes, un infarctus du myocarde peut survenir, dont le seul symptôme est un arrêt cardiaque imprévu. Il est important de comprendre que ces maladies doivent être traitées et traitées le plus rapidement possible.

Beaucoup de nos lecteurs pour le traitement des maladies du coeur appliquent activement la méthode bien connue basée sur des ingrédients naturels, découverte par Elena Malysheva. Nous vous conseillons de lire.

Des conseils détaillés sur le stenting peuvent être obtenus auprès des spécialistes de notre site, qui peuvent vous fournir des réponses à toutes vos questions en vingt-quatre à sept.

La pose de stenting sur les vaisseaux cardiaques est une opération peu invasive qui aidera à agrandir les vaisseaux coronaires (artère coronaire gauche et droite, l'artère permanente et environnante) afin de leur permettre de retrouver un flux sanguin normal. Après cette procédure, le corps reçoit à nouveau les nutriments nécessaires au fonctionnement normal et à un accès adéquat à l'oxygène. L'intervention elle-même est peu invasive, ce qui implique moins d'interventions chirurgicales dans le corps humain. Cela rend l'opération de ce type moins dangereuse pour la vie humaine et la rééducation après l'opération est beaucoup plus rapide qu'avec la chirurgie directe.

Quelle est l'essence de la pose de stent?

Dans la procédure d'endoprothèse vasculaire, des endoprothèses coronariennes sont utilisées. Un stent coronaire est un squelette rigide constitué de métaux durables qui ne sont pas susceptibles à la corrosion, à l'oxydation et à la pénétration dans d'autres réactions chimiques avec le corps humain. Le stent est installé en l'insérant à l'endroit où se produit le rétrécissement des vaisseaux coronaires (artères gauche, droite, circonflexe et ventriculaire gauche). Premièrement, l’artère de cet endroit est agrandie à sa taille normale par la méthode d’exposition physique depuis l’intérieur à l’aide d’un ballonnet muni d’une endoprothèse.

Une telle opération est réalisée sans anesthésie complète, ce qui constitue également un avantage. Une anesthésie locale est utilisée, elle est réalisée dans la zone où le cathéter est inséré dans le vaisseau. Dans cette procédure chirurgicale, un stent est inséré à travers une ponction de l'artère fémorale, à travers laquelle le cathéter est amené au site de la vasoconstriction. Le ballonnet fixé sur le cathéter se dilate, corrigeant ainsi le rétrécissement du vaisseau et le cadre qui se trouve sur ce ballonnet est redressé. Après cela, le ballon est dégonflé et le stent conserve sa forme, maintenant les parois du vaisseau dans une position saine. Le processus complet d'insertion du cathéter et l'emplacement de l'endoprothèse vasculaire sont contrôlés à l'aide d'un ordinateur. Les stents eux-mêmes peuvent exercer leurs fonctions pendant de nombreuses années et ne pas s'user.

Le stenting des artères coronaires est indiqué dans les cas suivants:

Beaucoup de nos lecteurs pour le traitement des maladies du coeur appliquent activement la méthode bien connue basée sur des ingrédients naturels, découverte par Elena Malysheva. Nous vous conseillons de lire.

  • a subi une crise cardiaque;
  • l'angine de poitrine;
  • l'athérosclérose;
  • l'ischémie;
  • syndrome coronaire.

Avantages de la méthode

Après stenting des vaisseaux cardiaques, la période de rééducation est considérablement raccourcie. La récupération directement après la chirurgie prend de quelques jours à trois semaines. La réadaptation hospitalière prend généralement un à deux jours. Après cela, les patients qui ont subi une telle opération obtiennent leur congé, leur permettant de se rétablir davantage à domicile. Quelque temps après, en rééducation, il a été recommandé d’éviter les efforts physiques et d’être bien nourri. Il est important de suivre un régime. Si le patient souffre d'obésité à différents stades, il est nécessaire d'exclure du régime les produits gras, frits et à base de farine. Les dix premiers jours après la chirurgie, il est souhaitable de suivre un régime alimentaire pauvre en calories. Dans un tel régime, vous devez faire cuire des aliments à l'eau, manger de la viande maigre, une variété de fruits et de légumes en purée. Le régime alimentaire doit exclure gras et frits, vous ne pouvez pas utiliser du café, des produits fumés. Une fois la période aiguë de la maladie passée, vous pouvez suivre un régime plus léger, mais vous devez tout de même contrôler la quantité de sel et ne pas autoriser les aliments nocifs.

Le prochain avantage de la méthode est son efficacité. C'est qu'après l'intervention sur les vaisseaux coronaires (artères gauche, droite et circonflexe et le système vital permanent), le flux sanguin est complètement rétabli.

Avec l'aide de stenting des vaisseaux, une guérison complète des maladies associées à la vasoconstriction est possible.

En outre, le stenting vasculaire est une procédure rapide. La durée de la procédure, au cours de laquelle des endoprothèses sont insérées dans les vaisseaux du cœur, dure de une demi-heure à trois heures. De plus, la conduite de cette intervention chirurgicale permet de guérir le patient sans lui causer de douleur inutile. Le stenting coronaire est réalisé par ponction de la peau où se situe l'aorte fémorale. Le stenting, contrairement à la chirurgie de pontage coronarien, qui nécessite une ouverture du sternum, ne laisse pas de cicatrices. En cas de pontage coronarien, le risque de complications est plus grand, car cette méthode de pontage coronarien nécessite plusieurs fois plus de temps pour être réadaptée.

Et le cadre servira autant que nécessaire. En outre, le stenting vasculaire est une procédure rapide. La durée de la procédure, au cours de laquelle des endoprothèses sont insérées dans les vaisseaux du cœur, dure de une demi-heure à trois heures. De plus, la conduite de cette intervention chirurgicale permet de guérir le patient sans lui causer de douleur inutile. Le stenting coronaire est réalisé par ponction de la peau où se situe l'aorte fémorale. Le stenting, contrairement à la chirurgie de pontage coronarien, qui nécessite une ouverture du sternum, ne laisse pas de cicatrices. En cas de pontage coronarien, le risque de complications est plus grand, car cette méthode de pontage coronarien nécessite plusieurs fois plus de temps pour être réadaptée.

En outre, une intervention minimale dans le corps humain peut réduire le risque de complications. Les opérations directes sur les vaisseaux du cœur ne peuvent avoir le même résultat de sécurité qu’elles peuvent l’essayer. Des complications avec une intervention correctement menée de ce type ne surviennent pas. Cela est dû au fait que la possibilité d'infection par les microbes due au contact avec l'environnement extérieur est pratiquement absente. En règle générale, lors de l’installation d’une endoprothèse sur les vaisseaux du cœur (artères gauche et droite, circonflexe et primzv), il n’ya pas de complications causées par l’opération elle-même. Les stents installés permettent la normalisation du flux sanguin à l'intérieur des vaisseaux coronaux du cœur; de telles manipulations donnent à une personne l'occasion de se sentir beaucoup mieux.

Indications et problèmes possibles

Une indication importante pour cette procédure est le fait de l'infarctus du myocarde. Le stenting des vaisseaux du muscle cardiaque doit être effectué dans les plus brefs délais (jusqu'à six heures après l'incident). Si le stenting des vaisseaux était réalisé le plus tôt possible après le développement d'une crise cardiaque, cela augmentait la capacité de minimiser la surface du muscle cardiaque, qui avait été emportée lors d'une crise cardiaque et, dans certains cas, interrompait complètement son trajet et l'empêchait. Il y a souvent des situations dans lesquelles le stenting, effectué à un moment critique, sauve une personne de la mort. Si la pose d'un stent n'est pas possible pour la première fois depuis le début d'une crise cardiaque, son utilisation ultérieure n'a plus de sens. En outre, le stenting des vaisseaux du muscle cardiaque en vaisseaux (artères gauche, droite, circonflexe et VP) est indiqué pour l'angine de poitrine, en particulier ses formes progressives. L'athérosclérose est également une indication pour le stenting.

L'ischémie est le principal indicateur de stenting. En outre, le syndrome coronal nécessite également un stenting.

Après avoir étudié avec soin les méthodes d'Elena Malysheva dans le traitement de la tachycardie, des arythmies, de l'insuffisance cardiaque, de la sténacordie et de la guérison générale du corps, nous avons décidé de l'offrir à votre attention.

Si le stenting des artères du coeur est effectué après une crise cardiaque, cela peut avoir des conséquences négatives sur la santé humaine. Les complications sont divisées en trois types:

  • peropératoire (se produire pendant la chirurgie);
  • complications survenant à un stade précoce après la chirurgie;
  • complications qui surviennent à un stade tardif après la chirurgie.

Les effets peropératoires du stent incluent: re-infarctus, arythmie, dissection du vaisseau coronal. En outre, à ce stade, la mort du patient peut survenir. Les complications précoces incluent des anomalies du rythme cardiaque, la formation d'anévrysmes (faux et / ou vrais). Aux stades ultérieurs de la chirurgie, un stent peut se boucher (resténose).

Réhabilitation

Comme mentionné ci-dessus, la rééducation après la pose d'un stent sur les vaisseaux du muscle cardiaque passe rapidement et sans complications, si l'opération a été réalisée à temps. Dans ce cas, l'hospitalisation ne dure pas plus de plusieurs jours, après quoi le patient rentre chez lui, où il se produit une nouvelle reprise après une maladie cardiaque et vasculaire.

Il est important d'éviter les efforts physiques pendant cette période, car ils augmentent la pression à l'intérieur des vaisseaux, ce qui peut affecter de manière indésirable la récupération.

Il convient également d'éviter l'hypothermie ou la surchauffe. En outre, un facteur important sera l’élimination du stress et des situations conflictuelles. Ne tombez pas non plus dans des positions qui nécessitent un stress psychologique important. Vous devez vous garantir une atmosphère calme. Il est conseillé de se retirer temporairement de l'activité professionnelle, surtout si le travail est dur et stressant. Si le stent a été réalisé après une crise cardiaque, la personne aura déjà une déficience.

L'invalidité est assignée à toutes les personnes ayant subi une attaque mortelle d'infarctus du myocarde. La réadaptation après un incident similaire devrait se poursuivre aussi longtemps que le malade en a besoin. Habituellement, cela dure de quelques jours à quelques semaines.

  • Avez-vous souvent des sensations désagréables au niveau du cœur (douleur lancinante ou compressive, sensation de brûlure)?
  • Soudain, vous pouvez vous sentir faible et fatigué.
  • Pression constante.
  • À propos de la dyspnée après le moindre effort physique et rien à dire...
  • Et vous prenez un tas de médicaments depuis longtemps, suivez un régime et surveillez votre poids.

Mais à en juger par le fait que vous lisiez ces lignes, la victoire n’est pas de votre côté. C'est pourquoi nous vous recommandons de vous familiariser avec la nouvelle technique d'Olga Markovich, qui a trouvé un remède efficace pour le traitement des maladies cardiaques, de l'athérosclérose, de l'hypertension et du nettoyage vasculaire. En savoir plus >>>

De Plus, Lisez Les Navires

Pourquoi des bosses apparaissent-elles sur les veines des bras et des jambes et que faire dans de tels cas?

Les chirurgiens vasculaires et les phlébologues notent que les personnes atteintes de varices se tournent souvent vers elles non pas au moment où le trouble apparaît, mais lorsque les complications et les changements surviennent au stade de la gravité accentuée.

Échocardiographie et échographie du cœur - les mêmes méthodes ou des méthodes différentes?

Peu de gens savent qu’en plus de la procédure standard d’électrocardiographie, il existe d’autres méthodes pour examiner le cœur, telles que l’échographie, le scanner, l’IRM, qui nous permettent d’évaluer le travail du cœur par une méthode non invasive.

Hypertrophie ventriculaire gauche du coeur: qu'est-ce que c'est, symptômes, traitement

Dans cet article, vous apprendrez ce qui se passe dans la pathologie de l'hypertrophie ventriculaire gauche (LVH), pourquoi elle se produit.

Que faire quand le sang est trop épais

Le sang est un environnement biologique qui fournit la vie humaine. Grâce au travail du système cardiovasculaire, il fournit aux tissus les nutriments essentiels et l'oxygène nécessaires à la division et à la croissance des cellules.

Insuffisance de la valve tricuspide: symptômes et chances de guérison

La valve tricuspide (tricuspide) est l'une des valves du cœur située dans la moitié droite du cœur, entre l'oreillette et le ventricule.

Vasodilatateurs du cerveau

La perturbation de la microcirculation sanguine dans le cerveau est une grave déviation pouvant être causée par des maladies vasculaires, des conditions environnementales défavorables et un certain nombre d'autres facteurs.