Selon les médecins, la bradycardie de l'enfant commence à se développer si son cœur bat moins de 100 battements par minute. Une impulsion impulsive entraîne le fait que le corps de l’enfant, en raison du lent pompage du sang par le myocarde, ne recevra pas la quantité d’oxygène requise, ce qui affectera certainement son développement et sa santé. La bradycardie est congénitale et acquise et ses premières manifestations sont parfois difficiles à voir à l'œil nu.

Causes de la bradycardie

La pathologie chez les enfants est causée par l'influence de facteurs externes sur le corps ou est une conséquence des pathologies internes du système cardiovasculaire. Habituellement, les changements de la fréquence cardiaque endurent calmement les enfants, et même ils ne le remarquent pas. Les causes de la bradycardie chez les enfants sont les suivantes:

  • augmentation de la pression intracrânienne;
  • névrose;
  • perturbation endocrinienne;
  • maladies infectieuses;
  • l'hypothermie;
  • réaction aux médicaments;
  • empoisonnement;
  • transpiration excessive;
  • l'avitaminose;
  • maladie cardiaque congénitale;
  • stress sévère;
  • métabolisme altéré.
Retour à la table des matières

Symptômes de bradycardie

Comme le notent les médecins, les bébés qui ont présenté une hypoxie à la naissance ont tendance à la bradycardie. La bradycardie sinusale est le trouble du rythme cardiaque le plus courant. Il est de type congénital et acquis, et est dans la défaite du nœud sinusal du coeur ou une diminution de son activité. Le rythme cardiaque lent chez les enfants est une maladie caractérisée par de tels signes:

  • pâleur de la peau;
  • rythme cardiaque lent;
  • des nausées;
  • les acouphènes;
  • vertiges et maux de tête;
  • sentiment de peur;
  • nervosité;
  • douleur à la poitrine;
  • pression artérielle différentielle;
  • essoufflement;
  • faiblesse et fatigue;
  • manque d'appétit;
  • perte de conscience
Retour à la table des matières

Quel est le risque de bradycardie chez les nourrissons et les nouveau-nés?

La fréquence cardiaque dépend en grande partie des caractéristiques de l'organisme, de sorte que le pouls d'un enfant jusqu'à un an peut atteindre 170 battements par minute, ce qui est considéré comme normal. Un cœur en croissance fait 3 coupures dans le souffle d'une seule personne. La fréquence du pouls chez les nourrissons - au moins 100 contractions en 60 secondes, voire moins - est une bradycardie. Une contraction rare du muscle cardiaque est dangereuse pour le nouveau-né dans la mesure où elle viole la circulation sanguine dans les tissus et les organes, provoque une ischémie, entraînant diverses maladies des organes internes et entrave le développement et la mobilité d'une petite personne. La bradycardie néonatale est causée par:

  • l'hypothermie;
  • manque de vitamines dans le corps;
  • la faim
  • bon sommeil.
Retour à la table des matières

Variétés de la maladie chez les enfants

Bradycardie absolue du cœur - forme grave de la maladie, besoin d'un traitement médical et possibilité qu'un enfant se rende à l'hôpital. Si un enfant a une bradycardie modérée, il est possible de le faire avec la consultation d'un cardiologue et son observation. Forme relative - la plus facile, se produit souvent par elle-même et passe également.

Méthodes de diagnostic

Une bradycardie sinusale bénigne chez les enfants est diagnostiquée uniquement en effectuant un ECG Holter - lorsque la fréquence cardiaque est mesurée à l'aide d'un électrocardiogramme plusieurs fois par jour.

Les formes plus complexes sont plus faciles à détecter, car il y a plus de signes de changements dans l'activité du muscle cardiaque, ce qui vous permet de les identifier à l'aide d'un ECG. Pour diagnostiquer le rythme cardiaque chez les adolescents, un test ECG avec une charge peut être utilisé lorsque l’on demande à l’enfant de faire de l’exercice physique, puis de regarder l’état du cœur. Si une anomalie cardiaque est suspectée, une petite personne sera référée pour une échographie ou une IRM du myocarde. En outre, pour confirmer le diagnostic et identifier d'éventuelles irrégularités dans le corps, l'enfant devra subir un endocrinologue, un neuropathologiste, un test sanguin et une radiographie pulmonaire afin d'exclure les ecchymoses au sternum.

Traitement de la bradycardie chez les enfants

Lorsque la cause de la perturbation du rythme cardiaque est identifiée, le cardiologue décide de corriger le problème et de prendre des mesures supplémentaires. Dans la plupart des cas, le traitement du cœur des enfants peut se faire avec des teintures à base de plantes. Mais quel genre d'herbes devrait-il être et à quelle fréquence les prendre - seul le médecin décide. En aucun cas, il est impossible de le faire vous-même, sinon vous pouvez nuire à l'enfant. La bradycardie modérée chez les enfants sans maladie cardiaque nécessite la consultation et l'observation d'un cardiologue, mais dans ce cas, il est possible de se passer de médicament. En cas de troubles plus graves du rythme cardiaque, des médicaments antiarythmiques seront nécessaires. Pour un enfant souffrant d'arythmie, un régime spécial et des exercices sont nécessaires pour renforcer le muscle cardiaque.

Risque de complications

Avec un traitement rapide chez le médecin et le traitement approprié des formes même graves de bradycardie chez les enfants, le risque de complications pour le muscle cardiaque est minime. L'essentiel est de commencer le traitement et de suivre les conseils d'un cardiologue. Il est nécessaire de surveiller l'enfant pour qu'il ne développe pas de mauvaises habitudes à l'adolescence. Si vous commencez la maladie est susceptible de développer à l'âge adulte de telles complications:

  • thromboembolie pulmonaire;
  • accident vasculaire cérébral ischémique;
  • infarctus du myocarde;
  • asystole;
  • battements prématurés ventriculaires ou tachycardie;
  • fibrillation des ventricules.
Retour à la table des matières

Prévention

Les parents doivent se rappeler que lorsque la fréquence cardiaque de l’enfant change, un seul médicament ne suffit pas.

Le cœur a besoin d'une prophylaxie constante, qui comprend le bon régime alimentaire et de l'exercice. Dans le menu de l'enfant devraient figurer les fruits de mer, les fruits secs, le miel, les noix - cela aide à renforcer le muscle cardiaque. Au menu, il est préférable d’exclure les aliments frits et salés, ce qui peut compliquer la circulation sanguine. Les charges sportives doivent être légères - natation, marche, course facile. Les charges dans lesquelles il est nécessaire de soulever des poids ne sont pas recommandées. Souvent, avec l’âge, la bradycardie chez les enfants disparaît sans laisser de trace.

Bradycardie chez un enfant de 5 ans

À quel point la bradycardie chez les enfants est-elle dangereuse et comment la traiter?

La bradycardie chez les enfants est une affection dans laquelle la fréquence cardiaque (fréquence cardiaque) est inférieure aux valeurs standard pour ce groupe d'âge. Chez les enfants d'âges différents, ces chiffres sont différents. Par exemple, chez les nouveau-nés, cette pathologie est considérée si moins de 100 battements sont enregistrés par minute et chez les enfants de 6 à 7 ans de moins de 60 contractions en 60 secondes.

Pour établir le diagnostic, il est nécessaire d’enregistrer de manière répétée des indicateurs qui n’atteignent pas la norme, car Les écarts variables transitoires ne sont pas exclus.

Les symptômes de la bradycardie ne sont pas spécifiques et peuvent donc être confondus avec les signes d'une autre maladie. Les principaux signes de ralentissement du coeur sont une fatigue rapide, une perte d’appétit, des vertiges.

Bradycardie

Il existe plusieurs variétés de cette condition. Ainsi, la bradycardie sinusale chez les enfants est l’un des types les plus courants de la maladie, qu’elle soit acquise ou congénitale. Une bradycardie hétérotopique se produit également, dans laquelle la fréquence cardiaque appartient à d'autres nœuds. S'il s'agit d'une maladie acquise, les raisons de son apparition peuvent être les suivantes:

  • une diminution ou une augmentation du tonus de diverses parties du système nerveux autonome;
  • la défaite de la section des sinus du coeur.

Normalement, les impulsions électriques dans le cœur sont générées par le nœud sinusal, ce qui leur donne une certaine fréquence normale.

Vous pouvez également identifier la bradycardie, qui se développe pendant le blocage cardiaque en raison de la perméabilité réduite des impulsions entre l'oreillette et les ventricules. Si la maladie est causée par ce facteur, le nombre de battements de coeur peut alors être inférieur à 40 par minute.

Les médecins distinguent plusieurs types de bradycardie en fonction de la présence de facteurs provocateurs et de la constance de cet état. Ceux-ci incluent ces formes:

Le premier type peut être qualifié de condition si la fréquence cardiaque est constamment en dessous de la norme et ne dépend pas des facteurs environnants, ni de l'état du corps, ni des activités dans lesquelles il est engagé. La forme relative ne se manifeste que lorsqu’elle provoque des facteurs, par exemple lorsque la température augmente ou que l’on exerce.

Compte tenu du nombre de battements de cœur par minute alloué:

  • La bradycardie modérée est une légère diminution de la fréquence cardiaque par rapport à la normale.
  • Bradycardie sévère est de 40 battements par minute ou moins.

Causes de la maladie

Les causes de cette pathologie chez le nouveau-né sont les suivantes:

  • hypoxie du cerveau pendant la période prénatale;
  • fonction thyroïdienne réduite;
  • immaturité fonctionnelle du système végétatif.

Les facteurs de bradycardie les plus courants chez les enfants de 4 à 6 ans sont les suivants:

  1. Maladies du système cardiovasculaire, incl. identifié depuis la naissance.
  2. Maladies infectieuses transférées (grippe, varicelle, scarlatine), en particulier lorsque le traitement n’est pas commencé à temps, ce qui contribue au développement de nombreuses complications.
  3. L'empoisonnement par le plomb ou d'autres substances nocives présentes dans l'air et dépassant les limites admissibles.
  4. Maladies de nature neuro-endocrinienne (obésité, névrose, méningite, augmentation de la pression intracrânienne).
  5. Surdosage de médicaments pouvant ralentir le rythme cardiaque;
  6. Dystonie végétative-vasculaire associée à l'immaturité du système végétatif chez un enfant.

Chez les adolescents, cette maladie survient pour les raisons suivantes:

  • la croissance des organes internes, en avance sur l'âge requis;
  • états nerveux et expériences psycho-émotionnelles;
  • troubles métaboliques.

En outre, il peut y avoir une bradycardie temporaire. Très souvent, elle est associée à la peur. Dans ce contexte, l’enfant retient son souffle, ce qui ralentit l’activité cardiaque.

Une bradycardie transitoire chez les enfants âgés de 2 à 3 ans est souvent enregistrée avant la phase de sommeil profond, en particulier si l'enfant va à la maternelle ou participe à un cercle. Les expériences émotionnelles accumulées au cours de la journée disparaissent en soirée, ce qui entraîne une diminution du pouls.

La bradycardie associée au sommeil chez un enfant de 5 ans et moins est normale et ne nécessite pas de traitement. Parfois, il peut se développer chez les enfants et les plus âgés.

Symptômes et méthodes de diagnostic

En règle générale, la bradycardie du cœur chez les enfants sous forme bénigne est presque asymptomatique et les parents ne réalisent pas toujours la présence de cette pathologie. Si la maladie progresse, le malaise, la fatigue, les étourdissements et d'autres signes d'hypoxie (manque d'oxygène) sont considérés comme ses premiers symptômes. Chez les enfants, quel que soit leur âge, des symptômes de la maladie peuvent apparaître, tels que:

  • essoufflement;
  • la léthargie;
  • peau pâle;
  • inattention;
  • douleur à la poitrine;
  • perte de conscience

Un symptôme distinctif de la bradycardie est un pouls lent qui persiste après un simple effort physique.

Afin de déterminer le diagnostic exact de telles plaintes du patient, il est nécessaire de procéder à un diagnostic complet. Si vous suspectez une bradycardie, de tels tests sont recommandés comme suit:

  • radiographie thoracique;
  • ergométrie de vélo;
  • électrocardiogramme;
  • échographie du coeur avec doppler.

Bradycardie et sport - sont-ils compatibles?

Beaucoup de parents sont intéressés par cette question: bradycardie et sports pour enfants, ces définitions sont-elles compatibles. Après tout, n'importe quel adulte veut que son enfant fasse quelque chose et prenne un grand intérêt. Mais tout le monde n’est pas autorisé à aller dans les clubs sportifs pour des raisons de santé.

Il convient de noter que le sport est autorisé et même nécessaire pour les enfants avec un tel diagnostic. Mais vous devez choisir une section silencieuse, qui n'est pas contre-indiquée même pour les enfants de 2 ans. Ce n’est que par de tels exercices qu’il sera possible de renforcer la condition physique et d’éliminer le ralentissement du rythme cardiaque, s’il n’ya pas de pathologie organique.

N'oubliez pas non plus les promenades au grand air, utiles pour les enfants de tout âge. Chaque jour dans la rue, vous devez être au moins 3 heures. Avec la bradycardie, il est utile de prendre des bains de conifères, de visiter la piscine et de faire des exercices matinaux.

Toutefois, il convient de rappeler qu'une bradycardie sinusale légère peut survenir chez les enfants qui participent activement à des activités sportives, en particulier à l'âge de 8 à 10 ans. Dans ce cas, il s'agit d'une mesure compensatoire, vous ne devez donc pas interrompre les cours. Avec l'augmentation de la charge, la bradycardie cède le pas à la tachycardie modérée.

Si une fréquence cardiaque lente est détectée, un cardiologue devrait consulter le patient pour prévenir les complications. Dans le cas où une bradycardie légère est diagnostiquée, aucun traitement n'est requis. Lorsque, en plus de ce diagnostic, il existe des maladies concomitantes, il convient tout d'abord de leur adresser un traitement. Si nous parlons de bradycardie sévère, alors à des fins thérapeutiques, le médecin peut vous prescrire un médicament antiarythmique de pouls.

Ces dernières années, le risque d’émergence d’une bradycardie pédiatrique n’a fait que croître. Souvent, il est de nature fonctionnelle, vous pouvez donc vous en débarrasser à tout jamais en prenant des mesures thérapeutiques en temps voulu.

Prévention

Afin de prévenir le développement de la bradycardie, il est nécessaire de prendre des mesures de prévention immédiatement après la naissance de l'enfant. Ceux-ci incluent le respect de ces recommandations:

  1. pratiquer des sports calmes;
  2. traitement en temps opportun de toute maladie;
  3. durcissement
  4. rejet de mauvaises habitudes;
  5. prévention de l'inactivité physique;
  6. abstention de soi.

La consommation régulière de noix ou l'utilisation de thé fort aide à normaliser l'activité contractile du cœur, si celle-ci est initialement ralentie. Le café n'est pas recommandé pour les enfants.

À quel point la bradycardie chez les enfants est-elle dangereuse et comment la traiter? Mise à jour: 22 novembre 2016 par: admin

Bradycardie cardiaque chez un enfant: symptômes, signes, traitement

Populaire ou Nouveau

  • Une approche intégrée pour renforcer les vaisseaux sanguins de la tête
  • Venarus - analogue bon marché pour les varices
  • Quel est le danger d'un AVC et comment est-il traité?
  • Similarités et différences de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral
  • Normes d'âge et analyse de décodage du cholestérol
  • Régime alimentaire pour les hommes ayant un taux de cholestérol élevé
  • La sévérité et le traitement de l'hypercholestérolémie
  • Caractéristiques des lipoprotéines et interprétation des résultats de l'analyse

2015-2016 © Tous droits réservés
Tout sur le traitement du système cardiovasculaire

Tous les documents sont affichés et préparés par les visiteurs du site à des fins éducatives et non commerciales.Toutes les informations fournies sont soumises à une consultation obligatoire par votre médecin.

Quel est le risque de bradycardie chez les enfants?

La bradycardie chez les enfants résulte du processus pathologique dans le corps de l’enfant. Mais il y a des cas d'apparition de la maladie à l'état normal du corps. Pour commencer, comprenons ce qu’est la bradycardie du coeur. Un symptôme de la maladie est une diminution de la fréquence cardiaque, une fréquence cardiaque inférieure au taux autorisé. Pour chaque groupe d'âge, il existe un seuil de fréquence cardiaque (pouls) admissible.

  • Nouveau-nés, moins de 120 battements par minute;
  • Un enfant de 1 à 7 ans, moins de 70 battements par minute;
  • Un enfant de 7 à 18 ans, moins de 62 battements par minute.

La bradycardie survient pour plusieurs raisons:

  • Perturbation de l'équilibre électrolytique en raison d'un manque de fibres dans les aliments consommés par un enfant;
  • L'enfant est engagé dans les sports professionnels, en règle générale, lorsque cela se produit, une bradycardie modérée;
  • Maladies infectieuses transférées, par exemple, infections respiratoires aiguës;
  • Maladie cardiaque congénitale;
  • Croissance excessive et excessive du corps (y compris du cœur).

Il existe également d'autres causes de la maladie, mais elles sont extrêmement rares et ne se produisent presque jamais dans la pratique médicale.

Les principaux symptômes de la bradycardie sont les suivants:

  • Lorsque vous ralentissez le rythme cardiaque, l'enfant perd conscience.
  • L'hypertension artérielle se développe, entraînant des indicateurs de pression artérielle instables, pour lesquels il est difficile de trouver un traitement;
  • La fatigue;
  • Échec circulatoire chronique.

Classification

Types de maladies classées par raison d'occurrence. Il existe deux types de bradycardie:

  • Bradycardie sinusale chez les enfants, elle se caractérise par les symptômes suivants: vertiges, faiblesse, peur, peur de mourir, manque d’air. Causes: diminution de l'activité du nœud sinusal du cœur;
  • Bradycardie non sinusale chez les enfants, symptômes primaires, comme les sinus. Causes: blocage d'impulsions électriques entre les nœuds du muscle cardiaque.

Types de la maladie classés par le principe de provocation de la réduction de la fréquence cardiaque:

  • Physiologique, causé par l'exercice physique ou une activité physique excessive, forme bénigne de la maladie, le traitement n'est pas nécessaire, car la bradycardie physiologique n'est pas dangereuse dans la plupart des cas;
  • Les médicaments sont dus à la consommation de certains médicaments;
  • Pathologique, développé en raison de maladies pathologiques, est un symptôme d'autres maladies cardiaques, cette forme de bradycardie est dangereuse pour l'homme.

La troisième classification de la maladie a plusieurs types, en fonction de la fréquence des contractions cardiaques:

  • Le compagnon prononcé et fidèle dont il s'agit est l'arythmie, avec ce type de rythme cardiaque tombe à moins de 40 battements;
  • Modérément prononcé, il se produit parfois une arythmie, le nombre de battements de coeur par minute est inférieur à 60, mais supérieur à 40;
  • Légère, l'arythmie est complètement absente, fréquence cardiaque de 50 à 60.

Pour mieux vous familiariser avec chaque type de bradycardie, consultez votre médecin. Le spécialiste fournira des informations sur les raisons du traitement de la bradycardie chez un enfant ou un adulte. Vous pouvez également découvrir comment une maladie telle que les infections respiratoires aiguës peut provoquer des maladies plus graves, notamment la bradycardie.

Diagnostics

La bradycardie chez les enfants est diagnostiquée des manières suivantes:

  • Sur la base de l'analyse des plaintes (faiblesse, vertiges, perte de conscience, exercice excessif, etc.) si l'enfant a atteint un âge conscient;
  • Analyse de maladies (infectieuses, par exemple, infections respiratoires aiguës, chirurgie ou hérédité);
  • Examen par des médecins, un thérapeute et un cardiologue (sonder le pouls, déterminer les limites du muscle cardiaque, etc.);
  • Analyses d'urine et de sang (pour les niveaux d'hormones);
  • Données ECG (la bradycardie sinusale chez les enfants est exprimée sur le cardiogramme comme une conductivité incomplète);
  • Échographie du muscle cardiaque (en utilisant cette procédure, vous pouvez découvrir les principales causes de la maladie);
  • Le test sur le vélo d’exercice avec une augmentation progressive de la charge (vous pouvez identifier des anomalies dans la fréquence cardiaque et le temps requis pour la récupération).

Un traitement nécessaire et approprié ne peut être confié qu'à un cardiologue. Avec cette maladie, vous ne devez pas commencer l'auto-traitement de l'enfant. Le corps de l'enfant n'est pas complètement développé, de sorte que toute intervention non professionnelle peut être préjudiciable. Même en cas d'infections respiratoires aiguës chez les enfants, il n'est pas utile de commencer un traitement sans consulter un spécialiste du domaine médical concerné. Par conséquent, les conseils ne sont donnés qu’à titre d’information et peuvent être discutés avec un spécialiste, l’avertissant que ces données proviennent d’Internet.

  • Conseils généraux En cas de bradycardie légère, si aucune arythmie n’est présente, un régime alimentaire et un apport en vitamines seront prescrits;
  • Avec une évolution modérée de la maladie, si une arythmie est présente, le traitement est plus difficile. Si, après une cure de vitamines et de régime, l'enfant ne s'améliore pas, le médecin vous prescrira des sympathomimétiques. Ils augmentent la contraction du muscle cardiaque, autant que dans le sport. La dose et le médicament sont calculés et prescrits par un médecin après un examen complet de l’enfant;
  • Lorsque la maladie est négligée, mais seulement en dernier recours, la chirurgie peut être prescrite. Une intervention chirurgicale est possible en cas de menace pour la vie de l'enfant. Pendant la chirurgie, un stimulateur cardiaque est installé pour aider le cœur à se contracter de manière normale.

Des complications

Dès que des symptômes similaires à ceux décrits ci-dessus apparaissent, amenez l'enfant immédiatement chez le médecin. Après tout, même une maladie respiratoire aiguë ordinaire durant l'enfance peut devenir fatale avec le temps, de même qu'un exercice excessif. Si l'enfant présente des signes de bradycardie, n'attendez pas les conséquences tragiques:

  • Mort subite. Le cœur cessera de battre, ce qui contribue à l'arythmie;
  • Blessures dues à une perte de conscience, voire à la mort;
  • Violation de la circulation cérébrale. Le cœur ne résiste pas à la saturation du sang du cerveau. Cela peut conduire à des maladies du cortex cérébral;
  • Insuffisance cardiovasculaire. Le cœur est incapable d’assumer la fonction de la circulation sanguine, même pendant le sommeil;
  • Coronaropathie, après plusieurs décennies de progression de la maladie, un infarctus du myocarde peut survenir.

Prévention

  • Si l'enfant est un athlète, assurez-vous qu'il ne fait pas trop et qu'il ne mène pas au-delà d'un style de vie actif;
  • En mangeant des aliments riches en fibres, veillez à bien nourrir votre enfant dès sa naissance pour qu'il ne soit pas trop tard. Donnez des fruits et des légumes à votre enfant, évitez les frites et les épices;
  • Après avoir consulté un médecin, prenez le médicament prescrit;
  • Il est temps de soigner les maladies, même les infections respiratoires aiguës banales.

En suivant et en appliquant ces règles simples à votre enfant, vous l'aiderez à grandir en bonne santé. Pour des informations et des conseils précis et détaillés, consultez les médecins de l’hôpital.

Quelle est la bradycardie du coeur chez les enfants?

Dans la bradycardie, on observe une diminution de la fréquence cardiaque, à laquelle les indicateurs deviennent inférieurs à la limite inférieure de la norme.

La bradycardie peut se produire non seulement chez les adultes. Ainsi, la fréquence cardiaque chez les nouveau-nés ne devrait pas être inférieure à 110 battements par minute, chez les enfants de un à six ans - inférieure à 86 battements, à l'adolescence - inférieure à 60 battements.

En règle générale, ces violations de fréquence indiquent des modifications graves et dangereuses, mais elles peuvent rarement être considérées comme une variante de la norme.

  • Toutes les informations sur le site sont à titre informatif seulement et ne constitue pas un manuel pour l'action!
  • Seul le MÉDECIN peut vous fournir le DIAGNOSTIC EXACT!
  • Nous vous exhortons à ne pas vous auto-guérir, mais à vous inscrire auprès d'un spécialiste!
  • Santé à vous et à votre famille!

Le mécanisme de l'occurrence de la pathologie

Pour comprendre ce qui dépend de la fréquence cardiaque, il est nécessaire d'étudier la physiologie.

Le rythme cardiaque est régulé par le nœud sinusal situé à la confluence de la veine cave supérieure et inférieure dans l'oreillette droite.

Le nœud sinusal est un moteur rythmique du premier ordre et est une section du muscle cardiaque qui génère des impulsions qui déterminent la fréquence cardiaque. Ici, la nucléation des processus conduisant à la contraction du muscle cardiaque se produit et des perturbations dans cette zone conduisent à l'apparition d'arythmies - bradycardie ou tachycardie.

En plus du nœud sinusal, il existe également des nœuds mineurs qui créent leurs propres impulsions. Ces impulsions sont caractérisées par une fréquence plus basse, mais obéissent au rythme qui définit le nœud sinusal.

Dans les cas où le nœud sinusal est endommagé, des nœuds supplémentaires peuvent le remplacer partiellement. Ils sont incapables de s’acquitter pleinement de la tâche; on observe donc une bradycardie. Si les impulsions génèrent les derniers nœuds par emplacement, les modifications de la fréquence cardiaque sont incompatibles avec la vie.

Une légère diminution de la fréquence cardiaque ne représente pas une menace directe pour la vie humaine. Cependant, ces modifications peuvent indiquer certaines anomalies dans le corps qui doivent être surveillées attentivement.

Par exemple, la fonction thyroïdienne peut en souffrir.

En cas de violations graves du rythme sinusal, l’évanouissement est un risque car, à ce moment, la probabilité d’un arrêt cardiaque soudain augmente.

Les normes

Avec la croissance de l'enfant, une diminution de la fréquence cardiaque est observée:

La bradycardie peut être de deux types:

En plus des espèces, il existe également des diplômes de pathologie:

Si le bradycardie sinusale est compatible avec les enfants et le sport, lisez le lien.

Raisons

La bradycardie chez un enfant peut se développer pour diverses raisons. Cela peut être à la fois l'état de son corps et l'impact de facteurs externes.

Comme principales raisons, les médecins considèrent:

  • perturbation du système nerveux (névrose);
  • perturbation endocrinienne (changements métaboliques);
  • augmentation de la pression intracrânienne;
  • souvent l'hypoxie pendant l'accouchement devient la cause de la bradycardie infantile;
  • maladies infectieuses;
  • la croissance rapide des organes internes, le coeur;
  • hypothermie sévère;
  • exposition prolongée à certains médicaments ou prise d'une forte dose de médicaments puissants;
  • maladie cardiaque organique pouvant être détectée par échographie pendant la grossesse;
  • intoxication au plomb, nicotine;
  • violation de l'approvisionnement en sang cérébral;
  • hypothyroïdie (déficit persistant en hormones thyroïdiennes).

Une diminution de la fréquence cardiaque n'indique pas toujours la présence de pathologies graves.

Parfois, les bébés ralentissent le rythme cardiaque s'ils ont très peur et retiennent leur souffle pendant longtemps. Cela peut se produire avant le coucher, après une journée riche en émotions.

Ces cas ne doivent pas causer de panique et ne nécessitent pas de visite chez le médecin.

Les symptômes

Il y a un certain nombre de signes qui ne devraient pas être laissés sans surveillance afin d'identifier cette cardiopathie à temps:

  • faiblesse générale du corps, léthargie constante;
  • baisse de la pression artérielle;
  • manque d'appétit;
  • difficulté à respirer, essoufflement constant;
  • fatigue
  • faible concentration de l'attention;
  • perte de conscience;
  • sueurs froides;
  • douleurs à la poitrine.

Lorsqu'ils se produisent, il est nécessaire de procéder à un examen afin de poser un diagnostic précis et d'éliminer la pathologie ou de commencer rapidement le traitement.

Le mécanisme d'apparition de ces symptômes est assez simple: en cas de dysfonctionnement du cœur, l'apport sanguin aux autres organes est insuffisant, ce qui entraîne la mort cellulaire.

Graduellement, l'épuisement du muscle cardiaque se produit et, tôt ou tard, il se décompose, ce qui entraîne la mort.

Diagnostiquer

Si vous suspectez une bradycardie, vous devez contacter un cardiologue pédiatre. Pour le diagnostic, le spécialiste analyse les indicateurs suivants:

  • la réaction de la pression artérielle et des fonctions cérébrales au ralentissement de la fréquence cardiaque (syncope, baisse de la concentration, activité cérébrale, problèmes d'apprentissage);
  • bien-être général (tolérance individuelle à un rythme cardiaque ralenti);
  • condition du muscle cardiaque;
  • la cause de la bradycardie;
  • type et étendue des violations.

Traitement

Le traitement implique l’utilisation de médicaments antiarythmiques et peut être prescrit:

  • racine de ginseng;
  • extrait d'Eleutherococcus;
  • la caféine;
  • l'izadrine;
  • l'atropine;
  • la belladone;
  • éphédrine;
  • belladonna.

Seul le médecin choisit le médicament en tenant compte de toutes les caractéristiques du corps de l'enfant. Le traitement vise à éliminer la cause qui a provoqué une modification du rythme cardiaque.

  • inclusion de fruits de mer et d'algues dans le menu;
  • les cerneaux de noix sont mélangés avec de l'huile de sésame et du sucre. Le citron est versé dans de l'eau bouillante et ajouté au mélange obtenu;
  • thé fort;
  • infusion de branches de pin.

Il est recommandé d'encourager l'enfant à bouger car, au repos, le rythme ralentit encore plus.

Le régime alimentaire pour la bradycardie devrait contenir les produits suivants:

  • aliments saturés en potassium: bananes, pommes de terre au four, différents types de fruits secs;
  • les noix;
  • des fruits de mer;
  • huiles d'origine végétale (notamment sésame utile);
  • thé fort;
  • produits laitiers;
  • des bouillies;
  • légumes et fruits sous toutes leurs formes.

Les repas doivent être fractionnés, en petites portions, il est recommandé de préparer 5 à 6 repas par jour. Le régime implique l'exclusion des aliments épicés, fumés et frits. Il est également nécessaire de réduire la consommation de sel.

Prévention

Les méthodes prophylactiques qui empêchent le développement de la bradycardie sont les suivantes:

  • détection et traitement rapides de toutes les maladies de tous les organes internes;
  • mode de vie actif, prévention de l'inactivité physique;
  • refus d'auto-traitement et auto-installation de la dose de drogue;
  • pratiquer des sports calmes.

Les parents peuvent contribuer de manière significative au maintien de la santé du corps de l’enfant. Par exemple, l'introduction du durcissement - l'une des méthodes préventives les plus importantes.

En raison du durcissement, le muscle cardiaque est renforcé et le risque de développer des maladies infectieuses est réduit. Il est également important de ne pas en faire trop, mais de faire des douces douces.

Il est nécessaire d'expliquer à l'enfant l'importance d'un mode de vie sain, de parler des dangers du tabagisme et d'autres mauvaises habitudes.

Activités sportives

Beaucoup de parents se demandent si un enfant avec ce diagnostic peut faire du sport. L'exercice est indiqué pour la bradycardie. Cependant, les sports qu'un enfant peut faire sont limités.

À propos du sport professionnel devra également oublier. Il est nécessaire d'éviter les entraînements exténuants qui pourraient nuire à la santé. Un des sports que vous pouvez pratiquer est la natation.

La meilleure option serait d'effectuer une série d'exercices bien choisis. Dans ce cas, il est nécessaire d'exclure certains exercices associés à la rotation du corps.

Nous vous expliquerons également comment prendre Zelenin gouttes dans la bradycardie.

Pourquoi la tachycardie peut être remplacée par une bradycardie, lisez la suite.

Types de bradycardie chez les enfants, causes et caractéristiques du traitement

Les problèmes dans le travail du cœur dans la plupart des cas, les médecins découvrent dans les premiers mois de la vie du nouveau-né. Mais même chez un bébé en bonne santé, le bruit et l'arythmie sont parfois diagnostiqués comme une réaction au stress et aux infections virales et bactériennes transmises.

La bradycardie chez les enfants en tant que diagnostic confirmé est moins fréquente que les autres maladies cardiaques.

Qu'est-ce que la bradycardie sinusale du coeur?

Dans la pratique des cardio-rhumatologues, lorsqu’une maladie est détectée et lors de la détermination de sa gravité, un traitement est prescrit ou la maladie de l’enfant est surveillée pendant plusieurs mois, voire plusieurs années. Dans une telle situation, il est important que les parents surveillent de manière indépendante la santé et les plaintes de leurs enfants afin de fournir au médecin des informations complètes et fiables.

Pour comprendre toutes les nuances associées à ce sujet, il est important de comprendre de quoi il s'agit - la bradycardie chez les enfants et les complications que cela peut entraîner. La maladie se caractérise par une réduction du nombre de contractions du muscle cardiaque par minute. Différents groupes d'âge ont leurs propres normes de fréquence cardiaque:

  • pour les nouveau-nés des premiers jours de la vie jusqu'à un an - 100-120 battements par minute;
  • de 3 à 7 ans - 80-90 coups;
  • de 8 ans à l'adolescence 70-80 coups.

Si la fréquence cardiaque s'écarte de 20 unités ou plus par rapport aux chiffres indiqués, les médecins diagnostiquent une bradycardie sinusale du cœur. Qu'est-ce que c'est chez les enfants? Il s'agit d'un nombre réduit de contractions du muscle cardiaque par rapport à la normale, le rythme sinusal étant maintenu.

Les médecins observent un tableau similaire chez les athlètes qui effectuent systématiquement des exercices de musculation avec des charges.

La bradycardie sinusale chez un enfant présente un mécanisme de développement complexe associé à des modifications du travail du nœud sinusal, situé dans la zone de l'oreillette droite, à la confluence des veines creuses inférieure et supérieure. Il stimule les battements de coeur, mais si les impulsions perdent la fréquence souhaitée, ils disent que le nœud est endommagé, que le corps change et que la pathologie est affectée.

La bradycardie chez un enfant souffrant d'insuffisance d'oxygène de tous ses organes internes est dangereuse en raison de troubles circulatoires. Le cerveau est particulièrement touché. Dans les cas graves, la maladie se caractérise par des évanouissements fréquents, une rétention de souffle, une dystonie vasculaire, un arrêt cardiaque et une mort subite.

Raisons

La survenue d'une bradycardie cardiaque chez les enfants dès la petite enfance suggère des pathologies congénitales du système cardiovasculaire. Mais la maladie peut survenir à tout âge, y compris à l'adolescence. Des facteurs internes, externes et héréditaires, conduisent au développement de maladies.

Causes de la bradycardie chez les enfants:

  • hypoxie fœtale;
  • maladie cardiaque;
  • maladies congénitales du système nerveux;
  • l'hypothyroïdie et d'autres problèmes de la glande thyroïde et du système endocrinien dans son ensemble;
  • augmentation de la pression intracrânienne;
  • croissance intensive du squelette et des muscles;
  • infections virales et bactériennes transférées;
  • hypothermie prolongée;
  • médicaments pendant une longue période;
  • intoxication par la nicotine et d’autres substances et vapeurs toxiques.

La bradycardie chez un enfant de 3 ans et moins peut survenir après une forte frayeur, un stress, un traumatisme psychologique. En règle générale, ces états sont réversibles. Une alimentation malsaine à long terme, l'obésité et les sports professionnels peuvent ralentir le rythme.

Symptômes chez les enfants

La maladie au stade initial n’est pas toujours caractérisée par des signes caractéristiques. Les symptômes de la bradycardie chez les enfants dépendent des causes du développement. Les pathologies du cœur et du système nerveux donnent des symptômes vifs, des infections transmises et des stress - plus flous et réversibles. La fréquence et l'intensité des symptômes parlent de la forme de la maladie.

Formulaire facile

Non dangereux pour la vie et la santé, souvent une condition normale avec un physique asthénique. Une bradycardie facile chez un enfant ne se manifeste que par une fréquence cardiaque lente. La fréquence cardiaque à 50-60 battements avec une santé normale. Manifestations possibles de fatigue après l'exercice, peau pâle, maux de tête. La bradycardie chez un enfant de 10 ans sous forme bénigne peut survenir à la suite de changements corporels liés à l'âge.

Manifestations modérées

Avec une bradycardie modérée chez un enfant, les symptômes de la maladie apparaissent plus souvent et sont plus prononcés. Dans le même temps, la fréquence cardiaque est supérieure à 40 battements mais inférieure à 60, l’arythmie peut être absente. Symptômes typiques:

  • fatigue et somnolence;
  • peau pâle;
  • des vertiges;
  • essoufflement.

Tous les symptômes sont aggravés par l'effort physique. La bradycardie sinusale modérée chez un enfant est diagnostiquée par ECG. En règle générale, le patient se sent bien. La forme de la maladie indique les changements fonctionnels probables dans le corps, nécessite un diagnostic sérieux.

La manifestation de la bradycardie du coeur

Prononcé

La bradycardie sinusale absolue ou grave chez un enfant est considérée comme un diagnostic rare et est associée à des pathologies graves de l'ensemble du système cardiovasculaire, du système endocrinien ou nerveux.

  • HR 40 battements et moins;
  • l'arythmie;
  • troubles de la mémoire;
  • manque d'appétit;
  • transpiration;
  • douleur à la poitrine;
  • gonflement des tissus mous;
  • vertige, nausée.

La bradycardie sévère chez un enfant de 7 ans se manifeste par un faible rendement scolaire et une fatigue rapide. Cette forme de maladie est particulièrement dangereuse pour les bébés âgés de moins d'un an, car elle peut provoquer un arrêt du souffle et un arrêt cardiaque. Même des cas isolés de réduction du rythme cardiaque à 40 battements sont la raison pour laquelle un traitement pour toxicomanie et un examen approfondi ont été mis en place.

Un traitement est-il nécessaire?

La maladie ne nécessite pas toujours de médicaments. L'examen consiste en une analyse générale et biochimique du sang, une échographie du coeur et un ECG.

Le traitement de la bradycardie chez les enfants présentant une forme bénigne en l'absence d'arythmie est réalisé en prenant des complexes de vitamines et de minéraux et en organisant une alimentation équilibrée. Peut-être la régulation des charges.

Sous forme modérée, les vitamines et la nutrition rationnelle sont également pertinentes avec l’inclusion des noix, des fruits de mer et des légumes riches en fibres dans l’alimentation. Si une arythmie est surveillée, un cardiologue peut prescrire Eleutherococcus, thé fort.

Une forme grave de la maladie nécessite parfois une hospitalisation et des bilans de santé réguliers. La méthode de traitement implique:

  • une bonne organisation du régime alimentaire à haute teneur en magnésium et potassium, produits laitiers, céréales, noix, fruits de mer et légumes, réduisant la proportion d'aliments salés;
  • élimination des maladies infectieuses chroniques (amygdalite, otite moyenne, etc.);
  • prendre des sympathomimétiques stimulant la fréquence cardiaque (éphédrine, caféine, etc.);
  • prendre des médicaments naturels comme traitement adjuvant (teinture de ginseng, herbes).

Dans certaines situations, on prescrit à de jeunes patients des médicaments qui améliorent le métabolisme dans le corps, corrigent l'échange d'électrolytes et éliminent le manque d'oxygène dans le cerveau et d'autres organes. Dans les cas graves, la chirurgie est nécessaire pour installer un stimulateur cardiaque. Les indications chirurgicales sont une syncope fréquente avec un arrêt cardiaque et d'autres modifications du bien-être mettant en jeu le pronostic vital.

Puis-je faire du sport?

Bradycardie chez les enfants et le sport - les concepts sont tout à fait compatibles. Des charges de nature modérée sont présentées dans les deux premières formes de la maladie. Ils devraient être réguliers et pas long. Les sports professionnels sont remplacés par des amateurs, adhèrent au régime d'entraînement.

Une bradycardie sévère chez un enfant de 5 ans et de tout autre âge nécessite la sélection d'exercices spéciaux, à l'exception du demi-tour du torse. De longues promenades au grand air 3 heures par jour sont très utiles.

Vidéo utile

Pour plus d'informations sur la bradycardie chez les enfants, voir cette vidéo:

Bradycardie chez un enfant d'âges différents: symptômes et traitement

Lorsque le rythme cardiaque de l'enfant devient inférieur à la normale, les experts affirment qu'il existe une bradycardie. Ce chiffre diffère selon l'âge. Par exemple, chez un enfant d'un an, une diminution du pouls à 100 battements par minute est considérée comme une déviation, et à l'adolescence, moins de 60 battements. Les parents peuvent suspecter une bradycardie du coeur chez les enfants en présentant des signes tels que: faiblesse, fatigue, perte d’appétit et vertiges.

Norme du rythme cardiaque chez les enfants

La fréquence cardiaque chez les enfants est très différente de celle d'un adulte. Vous devez donc vous rappeler ces valeurs. Le pouls change chaque année.

Si la fréquence cardiaque d'un enfant est lente et inférieure à la normale, le médecin diagnostiquera une bradycardie.

Variétés de bradycardie infantile

Bradycardie des enfants est divisé en quatre types:

  1. Facile Cela n'apparaît pas.
  2. Modéré. Ce type est très courant car il peut se produire même à basse température ambiante. Il se caractérise par une augmentation du rythme cardiaque lors de l'expiration d'une personne.
  3. Relatif. Il diffère des autres en ce sens qu'il se développe sous l'influence d'un facteur externe. Par exemple, une accélération du rythme cardiaque est observée lorsque la température corporelle est élevée.
  4. Absolue Il y a un rythme lent et constant du rythme cardiaque, qui ne dépend d'aucun facteur externe.

En outre, il existe une bradycardie sinusale, qui est le plus souvent fixée par des spécialistes chez les enfants. Ce type de pathologie est une maladie congénitale.

La bradycardie acquise se produit en raison du tonus élevé du système nerveux sympathique ou de la défaite du plexus sinusien. Dans de rares cas, il existe une bradycardie par blocage associée à une conduction altérée des impulsions du nœud auriculaire à l'oreillette. Cela conduit au fait que le signal n'est pas complètement, ce qui réduit le rythme cardiaque de quarante battements par minute.

Raisons

La bradycardie adolescente se développe en raison de facteurs pathologiques qui affectent le corps de l'intérieur ou de l'extérieur. Les plus communs d'entre eux sont:

  • anomalies congénitales du système cardiovasculaire (le plus souvent, il ne peut pas être traité);
  • troubles hormonaux;
  • tendance héréditaire à la maladie cardiaque;
  • perturbation du système nerveux;
  • intoxication à la nicotine;
  • intoxication au plomb;
  • les effets des médicaments (surdosage, effets secondaires);
  • les effets de la quinine ou de l'atropine;
  • maladies d'origine infectieuse (grippe, scarlatine);
  • manque de fibres dans les aliments pour bébés, ce qui entraîne un déséquilibre électrolytique;
  • faire du sport au niveau professionnel (bradycardie modérée);
  • Développement déséquilibré du corps.

Les experts notent que chez le nouveau-né, une insuffisance circulatoire dans le cerveau entraîne une diminution de la fréquence cardiaque. Cela entraîne une privation d'oxygène des structures cérébrales et une diminution de la sécrétion de l'hormone thyroïdienne. Chez les adolescents, la bradycardie se développe en raison d’une forte augmentation des complexes d’organes internes, y compris le cœur.

Les symptômes

Dans la plupart des cas, la bradycardie sinusale ne se manifeste en aucune manière, de sorte que les enfants ne se plaignent pas d'une détérioration de leur état de santé. Si la maladie progresse, le médecin peut détecter les symptômes suivants:

  • malaise général;
  • faiblesse, fatigue, léthargie;
  • fatigue accrue même avec un faible effort physique;
  • perte d'appétit;
  • essoufflement;
  • des vertiges, des nausées;
  • diminution de la concentration, perte de conscience.

Dans les cas graves, les enfants se plaignent de douleurs à la poitrine, d'évanouissements et de perte de conscience.

C'est important! Le principal symptôme de la bradycardie chez l'enfant est un pouls faible, ce qui indique une diminution du taux de contraction du cœur après l'exercice.

La pathologie est une violation de la contractilité du myocarde, qui ne permet pas de nourrir complètement le corps humain en sang. Cela conduit à une privation d'oxygène de tous les systèmes organiques, car ils ne peuvent pas fonctionner sans oxygène. La prochaine étape de la bradycardie est la mort des cellules viables.

Diagnostics

Aux premiers stades, il est très difficile d'identifier la bradycardie en raison de l'absence d'un tableau clinique prononcé. Parfois, les médecins trouvent ces anomalies au hasard lors d'examens programmés.

Aux stades ultérieurs, le diagnostic est réalisé de la manière suivante:

  • évaluation de l'anamnèse (plaintes de faiblesse, d'étourdissements fréquents, d'évanouissement et de surcharge physique), mais cette méthode n'est applicable qu'aux enfants en âge de conscience
  • antécédents de maladies infectieuses (ARVI, ORZ), de chirurgie ou de maladies héréditaires;
  • Examen objectif par un cardiologue ou un médecin généraliste (détermination du pouls, des limites de la matité relative et absolue du cœur, etc.);
  • analyse clinique générale de l'urine et du sang;
  • test sanguin biochimique;
  • échocardiographie (chez les enfants, la bradycardie peut se manifester par un trouble de la conduction);
  • fixation continue de l'ECG;
  • Échographie du coeur (découverte de la présence d'anomalies pathologiques dans les structures du système cardiovasculaire);
  • radiographie pulmonaire (indique la présence ou l'absence de congestion veineuse dans les poumons);
  • test pour augmenter l'activité physique: il est demandé au patient de faire du vélo à l'arrêt, puis d'analyser les déviations de la fréquence cardiaque et du temps nécessaire pour rétablir un rythme normal.

Ces tests permettront aux médecins d'évaluer la présence d'une maladie cardiaque chez un enfant et son degré de gravité. Après le diagnostic de bradycardie n'est pas recommandé de faire du sport.

Traitement

Après avoir découvert la cause de la maladie, le spécialiste développe une tactique individuelle pour traiter le patient. Il faut comprendre qu'après le diagnostic, l'enfant devra être examiné régulièrement par un cardiologue pour suivre la dynamique de la maladie.

En cas de bradycardie modérée, non accompagnée d'autres troubles cardiaques, le médecin ne prescrit pas de traitement spécifique.

Si la présence de maladies concomitantes est confirmée, la première étape consiste à prendre des mesures correctives pour éliminer cette maladie. Les médicaments prescrits qui normalisent le métabolisme des électrolytes et éliminent l'hypoxie.

Attention! Il faut comprendre que seul un spécialiste hautement qualifié peut prescrire des médicaments. L'autotraitement de l'enfant avec des médicaments n'est pas recommandé.

Lorsqu'une bradycardie cardiaque grave est détectée chez un enfant, les médecins prescrivent les médicaments suivants:

  • extrait d'Eleutherococcus sous forme de comprimés ou sous forme liquide;
  • comprimés de caféine;
  • l'atropine;
  • teinture de racine de ginseng.

Le spécialiste peut également prescrire d'autres médicaments, en fonction des indications individuelles et de la présence d'une intolérance à certains composants.

Dans de rares cas, il y a un risque d'attaque d'Adams-Stokes. Dans de telles situations, une intervention chirurgicale urgente est prescrite pour l'implantation d'un stimulateur cardiaque dans le tissu cardiaque. Dans la plupart des cas, il est possible de ne guérir que la bradycardie acquise qui n'est pas associée à des malformations cardiaques.

Des complications

Si les parents remarquent des symptômes de bradycardie chez leur enfant mais qu’ils ne consultent pas de médecin, il existe un risque de complications graves. Ceux-ci comprennent:

  • Le développement d'arythmies dangereux pour ce qui peut conduire à la mort subite.
  • Perte de conscience fréquente.
  • Détérioration de la circulation sanguine dans le cerveau. L'incapacité du cœur à saturer le corps en oxygène en quantité suffisante entraîne la mort progressive des cellules du cerveau.
  • Le développement de l'insuffisance cardiovasculaire.
  • Le développement de la maladie coronarienne. Une ischémie survient si la maladie dure plus de dix ans sans surveillance ni traitement médical.
  • Infarctus du myocarde.

Pour que la bradycardie ne provoque pas de complications, vous devez consulter rapidement un spécialiste et suivre un traitement médical.

Prévention

Les médecins identifient un certain nombre de règles qui aideront à prévenir le développement de la bradycardie acquise. Les mesures préventives les plus efficaces comprennent:

  1. Éviter la surcharge physique et le surmenage, surtout si l'enfant est un athlète.
  2. Manger des aliments riches en fibres. Dès les premiers jours, il est nécessaire de veiller à ce que l'enfant mange. Les fruits et les légumes frais aideront à saturer le corps en vitamines et minéraux bénéfiques.
  3. Suivez les recommandations du médecin après avoir passé le diagnostic. En aucun cas, ne peut pas ignorer les instructions de l'expert.
  4. Traitement en temps opportun des maladies associées (y compris infectieuses et virales).

Si vous prenez soin de votre cœur et suivez ces instructions simples, les parents réduiront sensiblement le risque de développer une bradycardie chez les enfants.

Bradycardie sinusale bénigne chez un enfant

Bradycardie chez les enfants

La bradycardie est une fréquence cardiaque réduite. Chez les nouveau-nés, 100 battements par minute ou plus sont considérés comme la norme, et chez les enfants de un à six ans, entre 80 et 70 ans. La principale cause de bradycardie chez les enfants réside souvent dans le tonus accru du nerf vague, causé par des processus pathologiques du myocarde. La bradycardie absolue chez l’enfant est un rythme constant et ralenti, quels que soient son état et ses facteurs d’influence. Le diagnostic de bradycardie relative est posé si la fréquence cardiaque ne ralentit que lorsqu'elle est exposée à certains facteurs, tels que l'hyperthermie. Une bradycardie bénigne est un phénomène assez courant chez les enfants, qui se caractérise par l'apparition d'une tachycardie à l'expiration. Une telle condition chez un enfant, par exemple, peut être due à l'action du froid.

La bradycardie chez les enfants peut être primaire et secondaire, lorsque la réduction du rythme cardiaque est due à d'autres maladies du corps (maladie du foie, hématome intracrânien, myxoedème, gonflement du cerveau, etc.).

Dans la plupart des cas, un enfant atteint de bradycardie n’a pas à se plaindre. Dans les cas où la maladie devient prononcée, les enfants ressentent fréquemment des maux de tête, des vertiges et une faiblesse. Avec l'exacerbation de la maladie, une perte de conscience est parfois observée (avec l'apparition de Morgagni-Adams-Stokes). Cette maladie est causée par une violation de l'apport sanguin au cerveau.

Lorsque l'enfant se plaint pour la première fois d'une mauvaise santé, il est nécessaire de procéder à un examen complet. Si un diagnostic de bradycardie est diagnostiqué, le cardiologue doit faire l'objet d'une surveillance constante. Dans les cas où il y a des épisodes de Morgagni-Adams-Stokes, une consultation urgente avec un chirurgien cardiaque est nécessaire pour envisager l'utilisation de la stimulation électrique.

Récemment, le nombre d'enfants atteints de bradycardie a augmenté. Il convient de noter que pour de nombreux enfants, ce phénomène est temporaire et peut être facilement corrigé. Si l'enfant se sent bien et que le cardiologue ne voit pas de changements significatifs dans le travail du muscle cardiaque, il suffit parfois d'attendre un moment et la bradycardie disparaît d'elle-même sans intervention médicale.

Bradycardie pédiatrique

Tous les bébés ne naissent pas complètement en bonne santé: certains d'entre eux ont des pathologies congénitales et des anomalies qui peuvent, à un degré ou à un autre, affecter leur vie. Une attention particulière doit être accordée à l'état du système cardiovasculaire, dont les maladies peuvent être diagnostiquées immédiatement après la naissance ou se manifester à un âge plus conscient, sous l'influence de toute cause (surcharge physique, stress émotionnel, médicaments).

La cardiologie pédiatrique moderne offre de nombreuses méthodes efficaces pour le diagnostic et le traitement de diverses maladies cardiaques. Aujourd'hui, considérons une maladie comme la bradycardie chez les enfants.

Causes du rythme cardiaque lent

La raison principale de la lenteur cardiaque chez les enfants est le tonus accru du nerf vague. À son tour, la raison de ce ton élevé réside dans la pathologie du muscle cardiaque. Les processus anormaux dans le myocarde affectent le ralentissement des impulsions du nœud sinusal, ce qui entraîne un rythme nodal (foyers de génération ectopique). Lors du diagnostic, le médecin peut révéler une violation de la conduction de l'impulsion dans les oreillettes et les ventricules, ce qui est à l'origine de l'apparition de blocs sino-auriculaires et auriculo-ventriculaires.

Un ralentissement du rythme cardiaque peut être causé par un apport excessif de médicaments à base de potassium et d'anapriline.

Comment se manifeste la bradycardie infantile?

Chez les enfants de moins d'un an, la fréquence cardiaque normale est la fréquence des battements cardiaques de plus de cent par minute. Pour les enfants qui ont dépassé le cap annuel, le pouls peut être légèrement inférieur à 80 battements par minute. Par conséquent, à chaque examen, le pédiatre écoute attentivement le cœur et, en cas de suspicion d'anomalie, il donne des instructions pour un examen plus approfondi de l'enfant.

Sur la base de ces données et du moment de la manifestation d'une pathologie, la bradycardie est divisée en plusieurs types.

  • La bradycardie absolue chez l'enfant se caractérise par un rythme cardiaque rare et constant, quels que soient les facteurs externes, l'état de l'enfant et les conditions de son emplacement.
  • La forme relative de la maladie se manifeste par l’action de toute cause, notamment l’hyperthermie, l’exercice régulier (si l’enfant est un athlète).
  • Une bradycardie bénigne chez les enfants est une affection caractérisée par un ralentissement du rythme cardiaque lorsque vous expirez, ce qui est typique chez les bébés hypothermiques.
  • Le rythme cardiaque lent, vaginal ou extracardiaque, est une affection plus grave qui accompagne souvent des affections telles que la névralgie, le myxoedème, la néphrite et d'autres maladies graves.

Problèmes de traitement

Aucun traitement grave de la bradycardie infantile en l'absence d'anomalies graves dans le corps n'est pas nécessaire. À titre de prophylaxie, les cardiologues pour enfants prescrivent du sulfate d'atropine. Si la maladie est accompagnée d'une violation de la conduction cardiaque, le traitement repose sur l'identification des causes principales de ces processus. Si la fréquence cardiaque est devenue lente en raison de la consommation de certains médicaments, ceux-ci sont annulés et prescrits par d'autres. En cas d'urgence, une stimulation électrique du muscle cardiaque est requise.

Bradycardie chez les enfants

La principale cause de bradycardie chez les enfants est l’augmentation du tonus du nerf vague, à la suite de tout processus pathologique du myocarde. Ce phénomène entraîne une réduction des impulsions dans le nœud sinusal, ce qui entraîne la formation de foyers ectopiques de génération, autrement dit un rythme nodal. La conduction des impulsions dans les oreillettes et les ventricules peut également être perturbée, entraînant un blocage auriculo-ventriculaire et sino-auriculaire. Chez les enfants, la bradycardie peut également se manifester lors de la prise de grandes quantités d'anaprilina et de potassium.

Les symptômes de la bradycardie chez les enfants

La bradycardie est une diminution de la fréquence cardiaque. Pour les enfants de moins d'un an, la fréquence est supérieure à cent battements par minute et, après un an, elle peut être inférieure à quatre-vingts. Selon le moment où cette pathologie se manifeste, la bradycardie est divisée en plusieurs types. La bradycardie absolue est un rythme rare et constant, quels que soient l'état du patient et les conditions de son séjour. Avec la bradycardie relative, il y a une diminution de la fréquence cardiaque sous l'influence d'un facteur particulier, tel que l'hyperthermie. En outre, une condition similaire est notée chez les personnes disposant de données physiques sportives, appelée athlètes so-bradykardiya. La bradycardie modérée est une affection qui peut être remplacée par une tachycardie à l'expiration. Cette forme est très commune chez les jeunes enfants et est de nature entrante, par exemple, lorsque l'action du froid ou lorsque vous appuyez sur les globes oculaires. Et enfin, la bradycardie extracardiaque ou vagal, qui est observée dans les pathologies de nature neurologique, ainsi que le myxoedème, la néphrite et de nombreuses autres affections. En outre, il convient de noter que la maladie elle-même, telle que la bradycardie, peut être à la fois pathologique et physiologique.

Traitement de la bradycardie chez les enfants

La bradycardie sinusale ne nécessite pas de traitement spécial. Pour accélérer le rythme, vous pouvez utiliser le sulfate d'atropine. Quand une violation de la conduction cardiaque prescrit des médicaments en raison de la principale raison de ce processus. En cas d'urgence, il est possible d'utiliser l'électrostimulation cardiaque. Dans les cas où la bradycardie est causée par la prise d'un médicament particulier, elle est annulée et des procédures sont menées pour éliminer les effets secondaires.

De Plus, Lisez Les Navires

Que faire si vous respirez beaucoup d'allergies

Allergie - réaction du système immunitaire aux effets de tout irritant provenant de l'extérieur ou formé à l'intérieur du corps.Cette substance peut être: les virus; les bactéries; produits chimiques; produits alimentaires; pollen de plantes ou d'arbres.<

L'HME dans le sang

La MCH est un indicateur de la teneur moyenne en hémoglobine dans les globules rouges. Une telle analyse permettra au médecin d’obtenir des informations plus précises sur le fait que la patiente souffre ou non d’anémie (anémie) et sur sa forme.

Problèmes vasculaires: symptômes, signes, prévention, traitement

Cet article traitera des problèmes liés aux navires. Vous apprendrez les principaux symptômes, signes, méthodes de prévention et traitement.

Maladies du système cardiovasculaire (MCV): revue, manifestations, principes de traitement

Les maladies cardiovasculaires (MCV) constituent le problème le plus grave de la médecine moderne, car le taux de mortalité dû à la pathologie du cœur et des vaisseaux sanguins est arrivé en première place, avec les tumeurs.

Pression systolique et diastolique: description, valeurs normales, écarts

Vous apprendrez de cet article: quels sont les types de pression artérielle, laquelle de ses variétés est la plus importante - pression systolique ou diastolique.

Inflammation du cerveau: causes, symptômes. Méthodes de traitement de l'inflammation de la muqueuse du cerveau

L'inflammation du cerveau humain est une pathologie assez grave et complexe qui, en l'absence de traitement opportun, peut entraîner la mort du patient.